copaxone

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5982
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: copaxone

Message non lu par Bashogun » 23 sept. 2018, 10:05

Hello zoniko,

Il me semble, d'après les témoignages que j'ai pu lire tous ces derniers mois, que la récente version en 40mg de la Copaxone, si elle a pu apporter plus de confort en réduisant le nombre d'injections par semaine (pour ma part, c'était des injections quotidiennes pendant 5 ans), a conduit à accentuer les effets secondaires, plutôt minimes jusque là.
J'espère qu'Aubagio te conviendra mieux, il est bien plus pratique, un 'ti cachet le matin épicétou.
Comme tout traitement, il a son lot d'effet secondaires, mais cela dépend beaucoup de la personne.
Tu nous diras.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Mimiginette
Débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 18 sept. 2017, 14:38
Prénom : Emilie
Contact :

Re: copaxone

Message non lu par Mimiginette » 23 oct. 2018, 16:52

Hello (le retour)
Pour ma part les injections se passent bien (c'était pas gagné ça a mis bien 6 mois à stabiliser les IRM) je garde 8 de profondeur malgré mon petit gabarit (40kg 1m54)...quand je diminue on dirait que le produit veut sortir en surface et ça fait un mal de chien (à mon avis 5 pour zoniko c'était trop peu).
Sinon niveau état général toujours beaucoup de vertiges et perte de souplesse niveau jambes (comme si je faisait un marathon chaque jours).Par contre, après le sport ce n'est pas pire sinon mieux donc j'essaie de garder une scéance par semaine (avec les enfants c'est dur de faire plus) et je vais me mettre au yoga à domicile ;-).
Prochain IRM médullaire lé 4 décembre je croise les doigts car malgré les douleurs la copaxone n'a pas d'effets secondaires sur moi :D .

Bon courage et bonne continuation à Tous.

A bientot :wink:

Répondre

Revenir à « COPAXONE »