Où il faut toujours se justifier

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 4375
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Où il faut toujours se justifier

Message non lu par lélé » 16 janv. 2020, 08:08

A Toulouse il y a un service de petits bus pour les personnes handicapées et seniors
Le principe
On le commande et il vient nous chercher devant la porte et nous amène devant la porte de la destination
Bien entendu pas de rdv médicaux

Mais là où je suis révoltée est le suivant
Si t'es senior tu files ta carte d'identité et n'tu dois avoir L'APA

Si t'es pas senior tu dois envoyer la preuve de ton 80% MDPH plus la preuve que tu as une carte de priorité et stationnement
Puis répondre à un dossier car la dame m'a dit
''mais si vous guerissez?''
Heu Madame c'est impossible
Non ,on sait jamais''
Bref je remplis tout cela et réponse
''votre 80% ne nous convient pas vous devez prendre rdv avec un médecin au CHU qui va dire que vous avec bien une sep qui guérira pas et que vous avez des soucis pour monter dans un vrai bus''
Le pire c'est que ce médecin est dans le service qui me suit depuis 2015 et il apparaît dans les collégiales
Hé ben non
Je leur est dis en expliquant que je l'ai vu en décembre
Réponse''zt si vous avez guérir depuis''?
Du coup je risque d'avoir un refus car j'ai juste dis un mot avant de raccrocher
Ça commence par'' CO'' et ça finit par ''NNACE'' et c'était le meilleur moment de ma journée
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
FLOG59200
Passionné(e)
Messages : 1536
Inscription : 14 juin 2019, 18:00
Ville de résidence : Tourcoing
Prénom : Florence
Ma présentation : viewtopic.php?t=16965
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par FLOG59200 » 16 janv. 2020, 08:25

mais la connerie humaine est sans limite ! ragee
Flo
:) pompomgirl musik

SEP Rémittente diagnostiquée en mai 2019 (mais atteinte depuis 10-15 ans, sans qu'elle soit diagnostiquée, et visiblement 1ers symptômes 2002-2003)

Motor
Confirmé(e)
Messages : 135
Inscription : 31 mai 2019, 17:39
Ville de résidence : Paris
Prénom : Motor
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par Motor » 16 janv. 2020, 09:25

Au secours!!!! Ca a du bien te défouler....
Moi je sors de la sécu, ils voulaient voir si j'étais vraiment malade.....Toujours se justifier.....

Avatar de l’utilisateur
CeTen
Fidèle
Messages : 567
Inscription : 28 déc. 2015, 13:56
Ville de résidence : Arlon, Belgique
Prénom : Cécile
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12832
Localisation : Belgium
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par CeTen » 16 janv. 2020, 10:08

ça n'en finira jamais avec les administrations...

Au boulot, je m'occupe entre autre, de la prise de rdv pour la fiscalité.
les gens qui viennent pour obtenir une exemption de taxe de circulation passent par chez moi.
Les gens ayant une infirmité de plus de 50% des membres inférieurs ont droit à cette exemption mais elle doit être renouvelée à chaque nouveau véhicule avec tous les papiers!
C'est vrai qu'un mec amputé risque de voir sa jambe repousser!!!
Les administrations ont un coté inhumain et les gens qui y travaillent perdent pour certains le sens humain!
c'est très dommage.

(j'espère ne jamais devenir l'archétype de la fonctionnaire)

Courage Lélé!
ange2 ange2

SEP RR diagnostiquée en novembre 2015
Aubagio depuis octobre 2018

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Passionné(e)
Messages : 1517
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par Nostromo » 16 janv. 2020, 10:29

Salut Lélé,

La situation n'est pas si simple. J'ai pour habitude, quand quelque chose me semble anormal comme c'est le cas ici, d'essayer de toujours me mettre à la place de l'autre, de comprendre son point de vue, ses motivations. La personne à qui tu as exprimé, de manière fleurie :), ta façon de penser, n'est sans doute ni pire ni meilleure que n'importe quelle personne que tu rencontreras dans la rue, ni pire ni meilleure que toi ou moi, seulement elle a un chef, qui lui aussi a un chef, elle fait son boulot, et son boulot... bah comme pour tout le monde, c'est ce que son chef lui dit de faire.

D'autre part la sep a ceci de remarquable, et personne ici ne s'en plaindra :), qu'elle peut donner lieu à des rémissions spectaculaires. Guérir, certainement pas, mais une rémission importante et durable n'a rien d'exceptionnel. Pas dans le cas de tout le monde, c'est certain ; pas au delà d'un certain stade, c'est certain aussi. Mais ça arrive et ça entretient l'espoir chez chacun de nous. On voit régulièrement des patients cloués durablement dans un fauteuil roulant, se remettre à marcher.

Je vais peut-être passer pour un vieux réac' ;), mais je pense également à la probabilité de tomber sur des demandeurs "de mauvaise foi". J'ai notamment passé une longue partie de mon enfance dans le Nord (heu pardon, din ch'Norrr), j'y ai gardé beaucoup d'amis, et objectivement certains d'entre eux ont parfaitement compris comment profiter du système pour se gaver d'allocations diverses dont la justification est, selon moi qui les connais, heu..., pour le moins douteuse. Et à partir du moment où, de façon flagrante, il y a des profiteurs, je trouve normal d'essayer de les filtrer, de les écarter d'un service ou d'une indemnité auxquels ils n'ont pas droit. C'est de l'arithmétique toute bête : si, pour une allocation donnée, tu as la moitié des bénéficiaires qui la reçoivent de façon injustifiée, alors l'autre moitié, celle qui est pourtant parfaitement légitime pour la recevoir, toi par exemple, en recevra deux fois moins : les seuls qui auront des raisons de se réjouir de la situation, seront les profiteurs, et tous les autres en pâtiront. Cela pourra se traduire pour eux par une compensation financière réduite, comme par moins de places disponibles dans les transports spécifiques, etc. Ce comportement me fait penser à celui du coucou qui va déposer ses œufs dans le nid d'un autre oiseau...

Et donc, pour celui qui organise la distribution de cette allocation, il lui faut faire du filtrage, de la sélection, sélection qui nécessite d'examiner chaque dossier au cas par cas ; et vu que la sep est capable de rémissions, cela justifie de réexaminer chaque dossier à intervalle plus ou moins régulier. Si chaque demandeur était de bonne foi, cela ne serait pas nécessaire, mais chaque demandeur n'est pas de bonne foi.

Bref. Tu te heurtes à des pouvoirs publics aveugles, sourds et casse-couilles, mais considère que c'est un mal nécessaire. Dis-toi également que ce service public n'existe pas partout, savoure la chance que tu as de pouvoir en bénéficier, même si la reconnaissance de ce droit implique un parcours du combattant au préalable. Et rappelle-toi toujours que l'interlocuteur sur lequel tu tombes n'est a priori (1) ni meilleur ni pire que toi, qu'il se contente de faire son boulot, avec des contraintes qui lui viennent d'au dessus...

(1) A priori : cela n'empêchera pas de tomber à l'occasion sur des cas manifestement abusifs, comme, au hasard, un médecin de la sécu qui a pété les plombs (tu vois à qui je fais référence), mais il faut toujours considérer a priori que ton interlocuteur se contente de faire correctement le boulot qu'on lui a donné...

Ce qui ne te tue pas te rend plus forte :).

Je t'envoie toutes mes ondes positives,

Jean-Philippe.
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Avatar de l’utilisateur
FLOG59200
Passionné(e)
Messages : 1536
Inscription : 14 juin 2019, 18:00
Ville de résidence : Tourcoing
Prénom : Florence
Ma présentation : viewtopic.php?t=16965
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par FLOG59200 » 16 janv. 2020, 10:57

Je suis assez d'accord avec toi Nostromo, sur le fait que les agents ne sont pas aidés dans leur tâches par les fraudeurs.
Mais le système fait qu'il devrait y avoir plus de contrôles sur les dossiers qui sont justement pas nets. Mais c'est toujours comme cela, les bons payent les pots cassés des méchants ! ragee

Quand tu vois qu'un bailleur ne dénonce pas une fraude à la CAF car sinon il perd le versement de l'allocation logement de sa locataire et va se retrouver avec des impayés, il y a quand même de la complaisance qui arrange bien certains et certaines. ragee

Après je pense qu'il y a la manière de le dire, et par moment, il y a aussi un manque de psychologie, et de doigté. Je sais bien que les agents en voient de toutes les couleurs à longueur de journée et qu'au bout d'un moment, c'est lourd pour eux aussi. Après ils ont aussi à faire à un tas d'individus plus ou moins agréables et que par moment, ça dérape et que c'est une personne honnête et droite qui paye les pots cassés pour tous les autres. trotriste
Flo
:) pompomgirl musik

SEP Rémittente diagnostiquée en mai 2019 (mais atteinte depuis 10-15 ans, sans qu'elle soit diagnostiquée, et visiblement 1ers symptômes 2002-2003)

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2651
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par PatrickS » 16 janv. 2020, 11:23

Bonjour,

Je rebondis sur "les jambes qui repoussent".

Mon père avait perdu un doigt dans la mine.
On lui a octroyé 10% d'invalidité (qui n'apporte rien côté financier)
Quelques années plus tard, on lui a notifié que les 10%% lui sont retirés.

Raison: il s'est habitué à cet handicap (qui a donc disparu)
Logique de l'administration!

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
maglight
Accro
Messages : 2116
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par maglight » 16 janv. 2020, 12:20

Lélé,
tu as du effectivement, te faire un petit plaisir :D
Elle doit avoir l'habitude, t'inquiète pas pour elle; Elle, ce qu'elle veux, c'est que la procédure et la paperasserie, soit CONforme.

Nostromo, a raison, c'est une procédure administrative, qui se moque de l'humain.
C'est rageant, mais c'est comme ça.
je me demande s'il faut pas, anticipé mentalement, qu'on va se farder, des papiers a remplir et des questions CON a la pelle.

Le coup de l'amputé, c'est super parlant !
D'autre part la sep a ceci de remarquable, et personne ici ne s'en plaindra :), qu'elle peut donner lieu à des rémissions spectaculaires. Guérir, certainement pas, mais une rémission importante et durable n'a rien d'exceptionnel. Pas dans le cas de tout le monde, c'est certain ; pas au delà d'un certain stade, c'est certain aussi. Mais ça arrive et ça entretient l'espoir chez chacun de nous. On voit régulièrement des patients cloués durablement dans un fauteuil roulant, se remettre à marcher.
salut Jipi
Merci, de le rappeller, ça me fait toujours plaisir de le lire.
Si la question, pour un amputé est idiote, le peu que l'on connait de notre pathologie, permet ce doute, même si c'est rare.
Si dans la vrai vie on dit: que l'exception confirme la règle.
Dans la SEP, il existe une probabilité, qu'il y est plus d'exceptions dans notre panel que dans les règles habituelles :roll:
Une stabilisation inexpliqué, un mec qui va a lourde et remarche.... Il y a des drôle de cas.

Lélé:
L'important, c'est d'avoir cette place dans le bus, le plus vite possible. La nana, tu oublies, c'est, le système, qui veux ça .
Ca n'a rien de personnel, c'est une procédure.

Avatar de l’utilisateur
CeTen
Fidèle
Messages : 567
Inscription : 28 déc. 2015, 13:56
Ville de résidence : Arlon, Belgique
Prénom : Cécile
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12832
Localisation : Belgium
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par CeTen » 16 janv. 2020, 15:06

Motor a écrit :
16 janv. 2020, 09:25
Au secours!!!! Ca a du bien te défouler....
Moi je sors de la sécu, ils voulaient voir si j'étais vraiment malade.....Toujours se justifier.....
Au fait motor on t'a pas demandé ça a été??
ange2 ange2

SEP RR diagnostiquée en novembre 2015
Aubagio depuis octobre 2018

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 4375
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par lélé » 16 janv. 2020, 15:55

Nostromo tu es mon rappel sagesse
Cependant une personne m'a appelé ce matin pendant que j'étais à l'hôpital pour s'excuser car j'avais raison dans le sens où il y avait bien un deal avec les associations des personnes handicapées où si maladies neuro dégénératives et un 80% la commission n'était pas nécessaire
Voili voilou
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
FLOG59200
Passionné(e)
Messages : 1536
Inscription : 14 juin 2019, 18:00
Ville de résidence : Tourcoing
Prénom : Florence
Ma présentation : viewtopic.php?t=16965
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par FLOG59200 » 16 janv. 2020, 16:30

ah ben voilà une bonne info !
Flo
:) pompomgirl musik

SEP Rémittente diagnostiquée en mai 2019 (mais atteinte depuis 10-15 ans, sans qu'elle soit diagnostiquée, et visiblement 1ers symptômes 2002-2003)

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Passionné(e)
Messages : 1517
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par Nostromo » 16 janv. 2020, 20:45

Yo,
lélé a écrit :
16 janv. 2020, 15:55
Nostromo tu es mon rappel sagesse
Cependant une personne m'a appelé ce matin pendant que j'étais à l'hôpital pour s'excuser car j'avais raison dans le sens où il y avait bien un deal avec les associations des personnes handicapées où si maladies neuro dégénératives et un 80% la commission n'était pas nécessaire
Voili voilou
voici une excellente nouvelle. Et si je comprends bien, j’ai des a-prioris trop bienveillants envers mon prochain :D.

À bientôt,

JP
sep récurrente-rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 1995.

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 4375
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par lélé » 16 janv. 2020, 21:10

Hé non au contraire Nostromo

Quand je t'ai lu je me suis dis que ce vilain gros mot était destiné plutôt au gratte papier qui a pondu cette ineptie
Mais ça m'a fait un bien fou
Mon sang catalan espagnol breton et Kabyle ressort parfois
Non en fait c'est moi quoi.

Mais ça me va comme ça JP . c'est comme si tu mettais une main sur l'épaule pour canaliser

Allez je vais voir ce que ça fait de monter dans un bus
Secondaire progressive.

Motor
Confirmé(e)
Messages : 135
Inscription : 31 mai 2019, 17:39
Ville de résidence : Paris
Prénom : Motor
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par Motor » 21 janv. 2020, 10:22

CeTen a écrit :
16 janv. 2020, 15:06
Motor a écrit :
16 janv. 2020, 09:25
Au secours!!!! Ca a du bien te défouler....
Moi je sors de la sécu, ils voulaient voir si j'étais vraiment malade.....Toujours se justifier.....
Au fait motor on t'a pas demandé ça a été??
Salut Ceten, boah je me bats avec la sécu( un fatras sans nom), mes symptômes, toujours pas au boulot, c'est pas la grande grande pêche!!! :evil:

Avatar de l’utilisateur
CeTen
Fidèle
Messages : 567
Inscription : 28 déc. 2015, 13:56
Ville de résidence : Arlon, Belgique
Prénom : Cécile
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12832
Localisation : Belgium
Contact :

Re: Où il faut toujours se justifier

Message non lu par CeTen » 23 janv. 2020, 09:31

Courage Motor!!

et pour le squat de lit, malade? Cauchemar?
ange2 ange2

SEP RR diagnostiquée en novembre 2015
Aubagio depuis octobre 2018

Répondre

Revenir à « La sep au quotidien »