2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
zoniko
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 05 sept. 2017, 09:57
Ville de résidence : saint maur
Prénom : nicolas
Contact :

2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Message non lu par zoniko » 12 sept. 2019, 14:39

Vu sur fondation ARSEP

[ECTRIMS2019] En direct du 35ème « European Congress for Treatment and Research in Multiple Sclerosis »
A la question « Est-ce que la SEP devient une maladie moins sévère et si oui, pourquoi ? ». Les orateurs ont démontré que la progression du handicap avait ralenti avec l’arrivée des traitements. Ainsi, la prise précoce d’un traitement permet d’augmenter de 8 ans le délai pour atteindre un score de handicap (EDSS) de 6 (besoin d’une canne). Et le risque d’atteindre un EDSS 6 diminue de 7% par année de traitement. De même, la prévalence (nombre de nouveaux cas) a augmenté mais les personnes atteintes d’un EDSS supérieur à 6 ont diminué de 30 à 70%. Les caractéristiques de la maladie semblent évoluer, l’âge de début serait plus tardif, le sexe ratio se modifie pour les formes rémittentes. Cependant, la maladie n’a pas changé mais son diagnostic, sa prise en charge se modifient. Les études s’intéressent maintenant à rechercher des marqueurs pronostics dans les 5 années qui précèdent le 1er événement démyélinisant.

l'ECTRIMS se déroule à Stockholm (Suède) du 11 au 13 septembre.

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Passionné(e)
Messages : 1306
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: 2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Message non lu par Nostromo » 12 sept. 2019, 16:42

Salut Nico,

Il sort toujours des choses intéressantes de l'ECTRIMS.

Mais en fait je viens juste faire mon casse-couilles : mdr mdr
zoniko a écrit :De même, la prévalence (nombre de nouveaux cas) a augmenté
Le nombre de nouveaux cas (par an), c'est l'incidence. La prévalence, c'est le nombre total de cas. (Rapportés à la population, tout ça).

Cela dit, la prévalence a effectivement augmenté au fil des années, tout comme l'incidence d'ailleurs (forcément), et pas qu'un peu. Suggère-t-on une explication ?

A bientôt,

JP.

Blondin
Confirmé(e)
Messages : 201
Inscription : 07 déc. 2017, 21:40
Ville de résidence : Paris
Prénom : Blondin
Ma présentation : Nouveau combat futur victoire
Contact :

Re: 2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Message non lu par Blondin » 12 sept. 2019, 21:36

L interet de prendre un traitement le plus tot s avere important à mon sens.
Merci pour cet article

Avatar de l’utilisateur
CeTen
Fidèle
Messages : 422
Inscription : 28 déc. 2015, 13:56
Ville de résidence : Arlon, Belgique
Prénom : Cécile
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12832
Localisation : Belgium
Contact :

Re: 2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Message non lu par CeTen » 13 sept. 2019, 08:44

Ma neurologue a souligné plusieurs fois le fait que prendre un traitement tôt dans la maladie permet en effet une amélioration à long terme.

Elle a évoqué des études mais sans me les nommer (j'ai pas demandé non plus)

Mais pour moi, en effet, comme Blondin, c'est intéressant de le souligner
ange2 ange2

SEP RR diagnostiquée en novembre 2015
Aubagio depuis octobre 2018

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3604
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: 2019 ECTRIMS congrès multiple sclerosis

Message non lu par lélé » 13 sept. 2019, 09:00

Il y a quelques mois je faisais ma perf de rituximab
Dans les box il y a un rituximab et un tysabri
La personne à mes côtés avait le même âge. Premier soucis aussi en 2001.
En sep.benigne ou atypique
Bref nous avons le même parcours. Thyroïde aussi

Elle est sous tysabri depuis des années et passait sous ocrevus car positive au virus jc

Ce qui nous différenciait c'est le traitement
Moi pas et elle oui

Alors oui on est tous différents . Mais elle est repartie en marchant tranquilou. Est commerciale à témps plein. Step un peu à gauche et est fatiguée
Moi en canne et vous connaissez une partie de mon état
Donc on peut se poser la question en effet
Secondaire progressive, Basedow, insuffisant surrénale,fibrome, calcification mammaire acr3,rituximab, fampyra, toxine botulique, mecir, urostim, ketamine,progestan, Levothyrox, hydrocortisone,RTMS,

Répondre

Revenir à « La recherche sur la SEP »