Odorat

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bloub
Habitué(e)
Messages : 35
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Odorat

Message non lu par Bloub » 05 janv. 2019, 14:35

Bonjour à tous,

Je me pose une question qui m’est tombée dessus brutalement ce matin. En cette période de virus hivernaux, je viens de me souvenir d’un épisode qui m’est arrivé il y a quelques années : après un vague rhume, j’avais totalement perdu l’odorat et le goût pendant quelques semaines. Au goût, je pouvais seulement déterminer si c’était salé, sucré ou amer. Quant à l’odorat, il est resté très altéré pendant des mois, avec une espèce de désagréable (fausse) odeur de brûlé qui me restait en permanence. C’était d’autant plus gênant que j’avais l’impression que cette odeur émanait de mon corps. Même si mes amis m’assuraient que non, je ne puais pas, j’avais du mal à en être vraiment convaincue...

A cette période (vers 2010, à vue de nez (ha ha), soit 7 ans avant mes premières manifestations connues de la SEP), j’avais fait ce qu’il ne faut pas faire : chercher sur internet ce que ça pouvait être... et la tumeur au cerveau me paraissait bien coller :lol: . Comme d’habitude, je n’ai pas consulté de médecin. Je me suis dit que je psychotais et j’ai attendu que ça passe (pas loin d’un an, de mémoire).

Vous voyez évidement où je veux en venir : je viens de faire une rapide recherche et il semblerait que ce soit un symptôme possible de la SEP.

Est-ce que quelqu’un a déjà eu ça ?

C’est peut-être assez vain de chercher des manifestations de la maladie antérieures aux signes validés, mais on va dire que c’est par simple curiosité...

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 666
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Odorat

Message non lu par Nostromo » 05 janv. 2019, 15:55

Salut Bloub,
Bloub a écrit :Est-ce que quelqu’un a déjà eu ça ?

C’est peut-être assez vain de chercher des manifestations de la maladie antérieures aux signes validés, mais on va dire que c’est par simple curiosité...
J’ai connu une agueusie pendant ma plus grosse poussée, mais elle n’a pas duré plus de quelques jours et n’est jamais revenue. Je n’ai pas noté de troubles particuliers de l’odorat, mais cette poussée était tellement longue, violente et avec une telle multiplicité de symptômes différents, plusieurs à la fois, qui s’en allaient, revenaient ou pas, étaient remplacés ou pas par de noveaux symptômes, que je n’exclus pas d'être passé à côté d’un symptôme qui m’aura alors paru insignifiant.

Pour l’agueusie je n’ai aucun doute d’avoir eu ça : je mangeais de la harissa maison à la petite cuillère, les autres personnes à table, qui l’avaient goûtée, me regardaient avec des yeux comme des soucoupes :). Je n’ai pas eu confirmation que c'était effectivement lié à la sep, mais je n’ai jamais cherché à en avoir le cœur net et à vrai dire, ça me semble tout de même plus que probable.

JP

Répondre

Revenir à « Les différents symptômes »