Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5863
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Bashogun » 22 nov. 2018, 07:11

Une nouvelle piste pour la sclérose en plaques
Techno-Science.net - Adrien - 19 novembre 2018

(...)
"Contrairement à la vitamine D dont la synthèse nécessite une exposition aux rayons solaires, la mélatonine est surtout produite pendant la nuit dans une partie du cerveau appelée glande pinéale, précise Majid Ghareghani. Le faible ensoleillement et les longues périodes d'obscurité expliqueraient pourquoi on observe une déficience en vitamine D et des taux élevés de mélatonine chez les habitants des pays nordiques. Ce déséquilibre est accentué par un photopigment de l'oeil qui augmente la libération de mélatonine par la glande pinéale."

Cette situation met en branle une mécanique complexe que les chercheurs décrivent comme suit. D'abord, la carence en vitamine D réduit l'absorption de calcium par l'intestin. Comme cet élément est essentiel aux contractions intestinales, il s'ensuivrait une réduction de la mobilité de l'intestin et une augmentation de sa perméabilité. Le résultat : plus d'endotoxines produites par le microbiote intestinal entreraient dans la circulation sanguine et se rendraient dans le système nerveux central où elles stimuleraient la production de molécules pro-inflammatoires, en particulier dans la glande pinéale. La réponse inflammatoire qui en résulterait provoquerait une réaction immunitaire conduisant à la destruction de la myéline des neurones.

À la lumière des connaissances actuelles, il s'agit là de la mécanique la plus plausible pour expliquer le déclenchement de la sclérose en plaques, mais sa validité reste à démontrer, (...)

Article intégral

Cet article rend compte d'une métarecherche, c'est-à-dire que l'étude a consisté à « pass[er] en revue la littérature scientifique portant sur les causes potentielles de cette maladie. » L'article présente quant à lui quelques erreurs, peut-être dues à la traduction. Tout cela appelle à la prudence.
Pour autant, la 'mécanique' mise au jour peut constituer une hypothèse intéressante pour de nouvelles recherches.
A suivre, donc !
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1998
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par PatrickS » 22 nov. 2018, 10:39

Bonjour,
Bashogun a écrit :
22 nov. 2018, 07:11
............... il s'ensuivrait une réduction de la mobilité de l'intestin et une augmentation de sa perméabilité. Le résultat : plus d'endotoxines produites par le microbiote intestinal entreraient dans la circulation sanguine et se rendraient dans le système nerveux central où elles stimuleraient la production de molécules pro-inflammatoires, en particulier dans la glande pinéale. La réponse inflammatoire qui en résulterait provoquerait une réaction immunitaire conduisant à la destruction de la myéline des neurones...........
C'est une des hypothèses que le docteur Seignalet avançait il y a plus de vingt ans, mais on l'a traité de charlatan.
Quand on sait que 79% des sépiens ont le même genre de lésions intestinales que les gens souffrant de la maladie coeliaque. On comprends pourquoi il a (entre autres) interdit le gluten dans sa méthode.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

khadija
Célébrité
Messages : 9629
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par khadija » 22 nov. 2018, 13:51

Merci pour l'info bashogun.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1998
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par PatrickS » 22 nov. 2018, 18:15

Bonsoir,

Ne n'ai plus la possibilité de changer mon teste (pas relu).
Au lieu de 79%, Il faut lire 70% (faute de frappe)

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Confirmé(e)
Messages : 231
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Caribou » 22 nov. 2018, 19:20

Je ne savait pas que beaucoup de sépiens avait également des problèmes sur le système digestif. Quand tu dis "maladie coeliaque", tu penses à la maladie de Crohn ? J'ai lu que certaines similitudes pouvaient être faites entre la sclérose en plaques et la maladie de Crohn mais je connaît assez mal la maladie de Crohn, mis à part le fait qu'un collègue et un ami en sont atteint...

Barbara92
Accro
Messages : 2727
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Barbara92 » 22 nov. 2018, 20:35

Moi les bienfaits et maifaits de l alimentation ne m étonnent même plus.
Quand j'ai enménagé dans mon 1er appart, au bout de quelques mois à manger n importe quoi tout le temps j'ai eu des gros problèmes de digestion, j étais ko, mon ventre gonflé.
J'ai consulté un gastro qui m'a dit votre digestion est trop ralenti. Elle m'a dit de manger des légumes à tous les repas, et ma prescrit des fibres en compléments alimentaire. Et avec ça je revivais, j étais en forme, j'ai perdu quelques kilos, j avais une mine d été, bref truc de fou.
Le plus gros problème dans notre société c'est qu'on est drogué au gras, au sucre, au sel, aux goûts industriels. Comment changer ça ? Dans une société où on travail de + en +, et où on a plus trop le temps de passer beaucoup de temps en cuisine.

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Confirmé(e)
Messages : 231
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Caribou » 22 nov. 2018, 20:37

Toujours le même problème en fait, en travaille trop ! Non, sans blague, je suis d'accord avec toi, on prend de la bouffe industrielle en perfusion et je pense pas que ce soit très bon... D'ailleurs, j'ai appris un truc, il paraît que l'espérance de vie des américains commence à reculer depuis deux ans...

maglight
Fidèle
Messages : 501
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par maglight » 22 nov. 2018, 21:02

D'ailleurs, j'ai appris un truc, il paraît que l'espérance de vie des américains commence à reculer depuis deux ans...
Coucou petit élan.
Intéressant ça. je suis pas surprise. D'ailleurs, en Europe on prend la même direction.
Quand vont-ils comprendre qu'ils nous empoisonnent ? A moins, que ça les arrangent ?
La mal bouffe tue a petit feu, normalement. Tu as juste le temps de bosser, toute ta vie et si tu capotes empoisonné juste après .... c'est tout bénéf. Bon, ils avaient pas prévu que certains attendrait pas la retraite, avant d'être affecté...
là, c'est perte sèche mdr

Barbara92
Accro
Messages : 2727
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Barbara92 » 22 nov. 2018, 21:13

Looool Mag c'est pensé pour limiter le nombre de retraites mdr

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1998
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par PatrickS » 23 nov. 2018, 10:15

Bonjour,

Les industriels (agroalimentaire) ne font leur travail que pour leurs bénéfices, pas pour nous faire plaisir.
Pourqoi trouve t'on de plus en plus de produits bio, sans gluten, sans sucre...? Juste parce qu'il y a du fric à faire.
Et les gens achètent parce qu'ils ne savent plus cuisiner ou parce qu'ils n'ont pas/plus le temps de le faire.
Question sucre, sel et matières grasses, il faut savoir que ce sont des exhausteurs de goût. ILs font que les produits ont plus de goût, donc on aime ça.
Prenez l'habitude d'en mettre moins dans vos plats, à un moment donné, vous trouverez justement ces produits industriels infects, car trop sucrés, salés....

Il y a aussi tous ce produits pour aider la digestions ou combattre l'acidité gastrique.... Ces produits fonctionnent surtout grâce à tous ces aliments trafiqués (qui provoquent ces problèmes gastriques).

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

maglight
Fidèle
Messages : 501
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par maglight » 23 nov. 2018, 11:29

Bonjour tout le monde,
Salut patrickS
Les industriels (agroalimentaire) ne font leur travail que pour leurs bénéfices, pas pour nous faire plaisir.
ah bon?! :shock: je les pensais altruistes et bien conscients de l'impact d'une alimentation saine sur notre santé et surtout désintéressés a max tant leur rôle est important ! mdr
Reste plus qu'à fuir ce qu'ils proposent et se rabattre sur les aliments non transformés. Pas simple pour "les quiches " en cuisine ! ....mais on va y arriver lol
tchuss tous
@Patrick, je me demandais, quel est cet oiseau au plumage si bleu, qui t'accompagne ?

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1998
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par PatrickS » 23 nov. 2018, 12:03

Bonjour,

L'oiseau bleu, je ne sais pas. Je recherchais un oiseau que j'avais utilisé comme avatar et je suis tombé sur celui ci. Pour moi, l'important est qu'il me plaise.

Pour la question de Caribou:
La maladie coeliaque n'est pas la maladie de chron. Certains symptômes sont similaires, mais c'est autre chose. Pour la maladie coeliaque, il faut banir le gluten (reconnu par la CPAM qui rembourse une partie des achats garantis sans gluten).
Le gluten attaque les vilosités intestinale chez les coeliaques. Pourquoi pas chez les autres personnes (peut être un peu moins?).

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Lois007
Confirmé(e)
Messages : 161
Inscription : 15 déc. 2007, 17:04
Contact :

Re: Une explication de la mécanique de la sclérose en plaques ?

Message non lu par Lois007 » 23 nov. 2018, 12:50

PatrickS a écrit :
23 nov. 2018, 10:15
Prenez l'habitude d'en mettre moins dans vos plats, à un moment donné, vous trouverez justement ces produits industriels infects, car trop sucrés, salés....
Quand j'ai commencé à opérer de grands changements dans mon mode alimentaire, petit à petit j'ai complètement arrêté de saler mon assiette, idem pour les choses sucrées que j'ai limitées au maximum... Et en effet, maintenant tout me parait trop sucré et/ou trop salé... Je n'ai pas touché à la salière depuis plusieurs années en fait... (même pour assaisonner certains plats je n'utilise plus de sel, comme il y en a déjà beaucoup dans les cubes de bouillon de légumes par exemple, ça suffit amplement).
Les papilles s'y font assez vite, c'est une question d'habitude, une fois qu'on prend le pli...
PatrickS a écrit :
23 nov. 2018, 12:03
Le gluten attaque les vilosités intestinale chez les coeliaques. Pourquoi pas chez les autres personnes (peut être un peu moins?).
J'ai le même raisonnement, en me disant que si ça rend les intestins des coeliaques perméables, est ce que même sans intolérance particulière, ce n'est pas un risque supplémentaire évitable pour moi? Dans la mesure où on sait maintenant l'importance du microbiote dans notre cas?
Je mise énormément sur l'alimentation, ça me donne l'impression "d'agir". :lol:

Répondre

Revenir à « La recherche sur la SEP »