Discopathies et sep

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Minireve
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Discopathies et sep

Message non lu par Minireve » 13 oct. 2018, 23:41

Bonsoir à tous, j'espère que c est pas trop dur au niveau physique et moral. J'ai de multiples discopathies avec par dessu un genre de sciatique et douleurs cervicales. Je me demande si c'est un symptômes de la sep et ou sla. La position debout devient impossible sans vertige. La nuit je me réveille avec du ma à respirer ces derniers temps et ai des fasciculations.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5848
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Bashogun » 14 oct. 2018, 00:24

Bonsoir Minireve,

A ma connaissance, la Sep ne provoque pas de discopathies - puisqu'elle n'attaque que la myéline du SNC.
Mais il peut s'agir d'une maladie inflammatoire.
Comme les causes possibles en sont multiples, il va falloir la déterminer.
Pour infos, quelques élément sur ce site :
http://www.doctissimo.fr/sante/mal-de-d ... iscopathie

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Barbara92
Accro
Messages : 2716
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Barbara92 » 14 oct. 2018, 01:20

Coucou,

La discopathie et la sep n ont rien a voir, mais on peu avoir les deux.
La discopathie est du au vieillissement des disques. Ces derniers qui servent de coussinet deviennent de plus en plus fin, et les douleurs apparaissent. Avec le temps tout le monde en fait, mais certaines personnes en ont plus jeunes, du à des mauvaises habitudes, des sports violent ou des accidents.
Moi j'ai une discopathie cervicale sur 3 étages. On m'a demandé si j avais fait un sport violent ou eu un accident. Heuu bas non..

C'est uniquement la nuit que tu as du mal à respirer ?

Minireve
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Minireve » 14 oct. 2018, 08:39

Merci Barbara et Bashogun pour vos reponses complètes. J'ai vu que la discopathie peut entrainer aussi des paresthésie .Je me dis que je peux avoir en plus de la discopathie degenerescente une sep ou autre chose. C'est le casse tête. J ai aussi des maux de tête et pour le médecin c est pas un symptôme de sep mais elle cherche quand même à l éliminer avec la s l a par un IRM à cause de l hypersignal. Pour la respiration ça me réveille la nuit les rares moments où je dors en ce moment et la journée ça me le fait aussi sans pourtant que je fasse trop d effort.J ai aussi des règles qui reviennent depuis cet été alors que j ai un stérilet au hormones et j ai attrapé des mycoses. Après c est peut etre du aux 2 rachianesthesies que j ai eu il y a moins d un an mais pour la chirurgienne et médecins pas de lien. Courage à tous, belle journée

Barbara92
Accro
Messages : 2716
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Barbara92 » 14 oct. 2018, 15:10

Oui les discopathies peuvent provoquer des symptômes neurologiques, car un disque qui s amincie favorise le pincement de nerf, et les nerfs font partis du système nerveux.
Sauf que les symptômes sont très localisés en fonction de l endroit où le nerf est pincé.
Par exemple un nerf coincé au niveau cervicale côté droit, donnera des symptômes uniquement dans le bras droit.

Bon dimanche

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 335
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Sous Gilénya.
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Ptitepat67 » 14 oct. 2018, 16:23

Bonjour,

Exactement. J'ai une névralgie cervico-brachiale qui ne passe pas depuis un an. Brûlure et picotements dans le bras gauche jusqu'à la main et aux doigts jusque sous les ongles, mal à la nuque avec irridiation jusque derrière le crâne et derrière l'œil, baisse de sensibilité des deux derniers doigts, recrudescence la nuit où j'ai le bras qui "cuit" avec névralgie dans la main et le crâne. Tout ceci malgré Lyrica à fortes doses et depuis peu gouttes de Laroxyl, séances de kiné et ostéopathe. Mon neuro a d'abord cru à une poussée puis séquelle de sep ( j'avais une plaque en moelle cervicale qui pouvait expliquer ces syptômes ), ce qui m'a valu 5 gr de Solumédrol ! Puis ma rhumatologue m'a fait faire radio et irm des cervicales pour se rendre compte que j'avais une grosse arthrose cervicale multi étagée avec ostéophytes, trous de conjugaison rétrécis et pincement discal. Donc la sep n'y était pour rien ( ou alors cela peut être un mélange des deux). En tout cas l'arthrose et les discopathies peuvent bien donner des symptômes neurologiques. Devant l'inefficacité des traitements ma rhumato me propose une semaine d'hospitalisation pour faire des tractions des cervicales.

Minireve
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Minireve » 26 oct. 2018, 20:23

J'aimerai bien dans un sens qu ils m hospitalisent car je sens de plus en plus mal. La position allongée me soulage. Les sorties en voitures, courses deviennent un calvaire. Parfois même assise le temps d un repas est difficile

Barbara92
Accro
Messages : 2716
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Barbara92 » 26 oct. 2018, 20:30

J étais exactement comme toi, la faiblesse du dos était vraiment dur à supporter, besoin de m allonger, difficulté à rester debout et assise un moment, le sac à main qui paraissait super lourd.
Aujourd'hui ça a quasiment disparu mais après une journée de travail je n arrive plus à passer une soirée assise sur le canapé, il faut que je m allonge du coup je vais au lit avec le pc.
Reposes ton dos vraiment des que tu peux.

Barbara92
Accro
Messages : 2716
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Barbara92 » 26 oct. 2018, 20:35

Et puis après il faut attendre d avoir un diagnostic pour établir pour appliquer un champs d action.
Avant devant beaucoup de douleurs on te disait de ne peux plus rien faire. Aujourd'hui c'est le contraire, ils ont prouvé que l activité diminuait les douleurs et la dégénérescence notamment en cas de douleur de dos.
Notre sédentarité est responsable de beaucoup de nos maux, le corps humain n'est pas fait pour ça.. Et même dans la sep le sport- à adapter à ses capacités - est fortement conseillé.

Minireve
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Discopathies et sep

Message non lu par Minireve » 28 oct. 2018, 02:26

Merci Barbara. Les médecins que j ai vu pensent que c'est mieux d être arrêtée. Je n ai pas de traitement avant le 2eme IRM. Pour le sport même avec la meilleure volonté je ne pourrais pas. Tout au début des symptômes j ai d ailleurs chuté suite à quelques minutes de sport. J ai ete prise de vertiges et mes jambes ne soutenaient plus mon corps. Le médecin m'avait dit que ce n était pas raisonnable avec mon dos. Lorsque je prends le volent, reste un peu debout, conduit un peu, après j'ai des vertiges, patasthesies systématiquement. Je ne sors quasi plus seule d ailleurs

Répondre

Revenir à « La pensée du jour... »