Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Pour parler de tout et de rien !
Avatar de l’utilisateur
Mallorie
Accro
Messages : 2076
Inscription : 24 juin 2016, 10:41
Ville de résidence : 24800 Vaunac
Prénom : Mallorie
Ma présentation : viewtopic.php?f=32&t=13189
Contact :

Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Mallorie » 11 oct. 2018, 14:10

On dit tous à nos enfants de ne pas faire de bêtises, d'être sage, d'être respectueux, toutes ces règles de base de l'éducation...
Mais toi??? Oui toi derrière ton écran... je te vois! Et je sais que petit(e) tu en as fait toi aussi des bêtises mdr

Alors, raconte nous! Quelle est ta plus grosse bêtise?

Pour vous donner l'exemple et pour être pardonnée de mes péchés je vais vous dire quelle est ma plus grosse bêtise de gamine...
J'ai failli tuer tout un troupeau de moutons... et oui!!! Ça c'est une vraie grosse bêtise... je n'ai jamais fait les choses à moitié!

Tous les dimanches ma famille maternelle se réunissait autour d'un repas dominical chez mes grands parents.
Mes cousins et moi-même nous nous y retrouvions donc pour notre plus grand plaisir chaque semaine.
Pendant que les adultes trainaient à table, nous nous échappions été comme hiver, par canicule ou par pluies torrentielles dehors, car quoi de mieux comme terrain de jeu qu'une ferme!
Un été nous avions construit une cabane, mais pas n'importe quelle cabane, une cabane à trésor édifiée tout autour vieux pommier pratiquement mort. Une cabane faite de palettes et de taules ondulées que nous avions décorée avec nos précieuses images des "Crados" pour ceux qui s'en souviennent (un peu comme les images que les gamins collectionnes pour les pockémons, les joueurs de foot ou dans les grands magasins dans des albums etc...).
Et cette magnifique cabane était donc située au bord d'un ruisseau sec l'été mais qui se réveillait violemment l'hiver et qui traversait le pré de mes grands parents où pâturaient leurs moutons...
Donc, en toute logique dans nos esprits de gamins et dans le seul souci de préserver notre édifice et nos trésors, nous avons passé l'été à construire un gros barrage, mais pas un barrage de gnognotte... En douce nous avions piqué des parpaings, des vieux sacs de ciment entamés, des pelles, des pioches , bref tout ce qu'il fallait pour que cela soit très solide...
Bien entendu aucun d'entre nous n'était spécialiste en hydraulique ni ingénieur des ponts et chaussées, nous n'avons donc à aucun moment pensé que l'eau devrait passer quelque part, nous, nous souhaitions juste l'arrêter!
Quand le ruisseau s'est mis enfin à couler à grandes eaux, le barrage a tenu bon... nous y avions mis toute notre énergie il faut dire... sauf que les moutons eux étaient dans leur pâture....ils se sont donc retrouvés à patauger puis l'eau est montée et je te laisse imaginer la suite avec leur épaisseur de laine...
Mon père a du defaire le barrage au tractopelle et ils nous ont brûlé notre cabane avec toutes nos images des crados qui la décorait... Je crois que ce fut la pire punition de ma vie en rentrant à la maison...

Et vous savez ce que j'ai fait en grandissant comme étude???? Un BTS Gestion et Maîtrise de l'Eau... comme quoi tout s'explique! mdr

Voilà voilà...

A toi! Raconte!
[wave=blue]Chanteeeeuuuuuh LA VIE chanteeeeuuuuhhh!!![/wave]
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 447
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Nostromo » 11 oct. 2018, 15:05

Yo,

C'est marrant, des conneries j'en ai fait des tas, mais aucune ne se détache de façon très nette. En général c'était des "expérimentations scientifiques" quand j'avais autour de 7 ans, genre : "- Papa, ça fait quoi si je laisse tomber une goutte d'eau sur une ampoule allumée ?" "- C'est une bêtise, il ne faut pas le faire". Vu qu'il n'avait pas répondu à la question, ... :). Vers cette même époque, mon moteur Lego n'ayant plus de piles (4,5 V), j'avais trafiqué les câbles d'alimentation pour te brancher ça sur les prises électriques de la maison (220 V). Au premier branchement ça avait fait un gros boum, ça avait coupé les plombs de la maison (c'était la moindre des choses), mais figure-toi que le moteur Lego m'avait encore offert des années de bonheur par la suite, juste il ne faisait plus le même bruit : c'est résistant ces bêtes-là. Toujours vers le même âge j'avais fabriqué ma propre plancha sous le cèdre au fond du jardin : une ardoise par dessus, un trou avec des aiguilles du cèdre par dessous, une boite d'allumettes et je te laisse imaginer la suite, ma mère avait commencé à s'inquiéter en découvrant subitement un gros nuage de fumée dans son jardin. J'en ai fait des pires que ça, mais donc, aucune ne se détache nettement.

Devenu plus grand (disons dix ans et au delà, je ne sais pas s'il y a une limite supérieure...) j'avais conscience des conséquences potentielles avant de me lancer dans la bêtise, donc peut-on encore appeler ça une bêtise ? Vers mes 18 ans, j'avais notamment un copain dont le père était Architecte des Bâtiments de France dans la ville très historique où je vivais alors (je ne dirai pas laquelle, dans l'espoir que ça ne permettra pas de le retrouver). En tant que tel, le papa conservait dans son bureau les clefs des différents édifices remarquables dont il avait la garde : un château du XVe siècle, la cathédrale de la ville, etc. Nous nous étions mis en tête d'aller faire une petite fête de nuit dans la cathédrale, le fiston avait "emprunté" les clefs de la cathédrale à son papa et nous étions partis à l'assaut, à cinq ou six. Le grand moment de bravoure avait consisté à faire la traversée d'une tour de la cathédrale à l'autre, sur une planche de bois suspendue au dessus du vide (la cathédrale était en train d'être restaurée à l'époque). Etant donné que nous n'avions pas sucé que des glaçons ce soir-là il est étonnant que nous n'ayons eu aucune chute à déplorer lors de cette traversée. D'autant qu'il y a eu une chute peu de temps après, mais nous étions alors dans les combles (en gros, la charpente, au dessus de la voûte d'ogives) et le gars qui était tombé n'était jamais tombé que de, disons, deux mètres : il ne s'était rien cassé mais il avait tout de même le visage en sang et on l'avait amené à l'hôpital en repartant...

Cette histoire me fait venir un sourire épanoui sur le visage, mais était-ce réellement une bêtise :) ?

Au suivant !

JP.

Septendre
Habitué(e)
Messages : 64
Inscription : 18 déc. 2017, 15:44
Ma présentation : SEP depuis Nov 2017
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Septendre » 11 oct. 2018, 16:58

Balancer des pommes terres sur les passants. Grrrr !!! Eh oui, avec mes cousins dans la maisons des grands parents, en terrasse surplombant le quartier, nous avons trouvé un sac de pomme de terre (la réserve).
Et en soirée, idée de mon cousin, on a commencé par le concours du tir le plus loin... ensuite le plus précis... ensuite sur cible mouvante... et on a fini par cibler les voitures qui passent dans le quartier. Pareil pour les projectile, on a commencé par les petits calibres et fini par les grosses pièces jusqu'à épuisement du stock. :D :D :D . ça a duré le mois de vacances surtout que le stock a été réapprovisionné.
Le plus fabuleux, c'est qu'on ne s'est pas fait prendre. Ma grand-mère a justifié la surconsommation de pomme de terre par l'accroissement de la famille.

Mais jusqu'à maintenant, lorsqu'on évoque le sujet avec mes cousins, on a un sourire généreux. Et le plus marrant, c'était de ce cacher lorsqu'une voiture s’arrêtait et que le conducteur descendait pour chercher et nous on étouffait des fous rires. Et aussi les pomme de terre par terre le lendemain dans les rues du quartiers mdr

PS: il nous est arrivé de cibler des piétons qu'on a par chance raté...

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar PatrickS » 11 oct. 2018, 17:32

Bonjour,

Bêtise? Non, plutôt farce:
On était à l'île de Ré en vacances, mes parents sont rentrés et ma tante est venue les remplacer (j'aimais bien ma tante, on pouvait presque tout faire avec elle).
Un jour, j'ai tout de même eu une gifle. On était à l’embarcadère (pas encore de pont à l'époque) et je n'ai trouvé rien de mieux que d'enjamber le parapet et de narguer ma tante qui paniquait. Il faut dire que je n'ai jamais eu peur de l'eau profonde ou mouvementée et que je nageais bien. Par contre, quand, enfin je suis repasser du bon côté, c'était la gifle (la seule que j'ai eu d'elle: trop gentille).

Un autre truc:
On habitais dans une cité minière (bassin houiller) et ma tante dans le village qui touchait à la cité.
Comme mon cousin a un an de moins que moi, on était toujours fourrés ensemble pour jouer (au village, avec les jardins, les champs, près et forêts, c'est plus sympa).
On jouais au cow-boy (mon cousin) et à l'indien (moi). J'ai réussi à l'attraper et je l'ai attaché au poteau de torture (poteau dans le jardin pour étendre le linge).
J'ai mis des brindilles et du foin à ses pieds et je l'ai allumé (on s'est bien marrés, mon cousin et moi). Il a juste fallu que ma tante nous aperçoive et éteigne le feu. Fini la rigolade pour nous :mrgreen:
Il faut dire que c'est mon cousin qui l'a engueulé parce quelle ne nous laissait pas jouer.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 447
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Nostromo » 12 oct. 2018, 13:50

Et donc, nous ne sommes que quatre sur ce forum a avoir fait des bêtises dans notre vie, dont 75% d'hommes (ce qui ne correspond à mon avis pas tout à fait à la ventilation H/F de ce forum).

Est-ce les dames qui sont timides, ou sont-elles réellement aussi sages qu'elles le font croire :) ?

Avatar de l’utilisateur
wallis
Confirmé(e)
Messages : 131
Inscription : 22 déc. 2017, 16:34
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar wallis » 12 oct. 2018, 13:53

Je n'aurai pour ma part que trois mots :

la mémoire sélective


:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar PatrickS » 12 oct. 2018, 18:03

Nostromo a écrit :Et donc, nous ne sommes que quatre sur ce forum a avoir fait des bêtises dans notre vie, dont 75% d'hommes (ce qui ne correspond à mon avis pas tout à fait à la ventilation H/F de ce forum).

Est-ce les dames qui sont timides, ou sont-elles réellement aussi sages qu'elles le font croire :) ?


Je crois plutôt que les hommes sont plus courageux pour avouer les "fautes".
Les pauvres femmes, frêles et sans défense, ne peuvent PAS avoir fait de bêtises. :roll:
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

maglight
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar maglight » 14 oct. 2018, 19:48

Bonsoir, bonsoir,
Est-ce les dames qui sont timides, ou sont-elles réellement aussi sages qu'elles le font croire :) ?


Je crois plutôt que les hommes sont plus courageux pour avouer les "fautes".
Les pauvres femmes, frêles et sans défense, ne peuvent PAS avoir fait de bêtises. :roll:

Oui, ça, c'est ce qu'on vous dit messieurs pour que vous croyez à "la mouche qui pète", après c'est comme la légende du "pipi bleu" !
La vérité est tout autre. :twisted:
Bien sur que les filles ça fait des bêtises, pleins et le pire, c'est que pour ma part, je continue.
J'ai pas réussi à cerner le passage à l'âge adulte qui est sensé les éviter et c'est tant mieux .
Mais j'ai commencer plutôt sur le tard.
J'étais une enfant "très très sage, trop sage même " ma mère pourrait vous le confirmer, vraiment une enfant sans soucis, comme elle aime me le rappeler.
J'ai pris un petit virage à 180 degré vers 11 ans. ça reste tard certes mais je me suis rattrapée ^^
On avait eu la bonne idée, avec une dizaine de copains, d'aller se faire une collection d'insigne de voiture,
pour pouvoir jouer au "Ninja" . L'insigne Mercedes était très très prisés et les Lada épargnées riree
Je commençais gentiment à manifester contre les inégalités. :shock:
A l'époque les combats de rue menaient bon train. On se refaisait "la guerre des boutons", Le "Quart-cent" vs "les fougères " C'était le bon temps, vraiment.Quels bons souvenirs!

On descendait discrètement par les rampes d'accès parking quand une bagnole rentrait et on faisait la razzia.
Un jour on c'est fait coincer par le gardien qui a appelé les flics et comme c'était pas la première fois, il a fallu s'expliquer de ce désordre.
Notre explication sur nos "combat de Ninja" entre gamins de quartier, les ont, je pense amusé, et après nous avoir fait bien peur, il nous ont laisser filer. Cette rencontre avec ses messieurs m'a laissé comme une phobie. Je panique dès que je les vois. Voila ce que c'est de prendre des petites habitudes, trop jeune lol.

L'essentiel dans les bêtises, c'est qu'il faut pas ce faire prendre- ça c'est la première règle.
Et la seconde est plus difficile a maitriser, il faut bien mesurer la prise de risque et quand on est gosse, c'est pas facile de résister à la tentation de l'expérience. J'ai une cheville qui me le rappelle de temps en temps.
A refaire, je les referais toutes, sans hésiter. Quel plaisir de mettre soit même ses limites ou bon nous semble.
La maitrise du risque, nécessite de s'y confronter, de l'évaluer ....
Ca me rappelle un autre sujet de conversation qu'on a eu sur " la théorie des jeux" :wink:
Allez au suivant !
Maglight

Barbara92
Accro
Messages : 2274
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Barbara92 » 14 oct. 2018, 20:39

Bonsoir,

Un peu comme toi Maglight, enfant sage, par rapport à mon frère qui avait un pure caractère de cochon.
Mais alors l adolescence.. Une explosion. Ma mère en garde de très mauvais souvenirs encore à l heure d aujourd'hui.
Fugue avec mon copain pendant 3 jours. Mes parents ont passés 3 horribles jours. Et moi j étais tranquille chez mon copain on avait fait croire à sa mère que j avais 18 ans.
Avec les potes du collège on se retrouvaient tous les matins 30min avant les cours et ça nous arrivait souvent de sécher.
Notre activité préférée était d'aller dans un parking où il y avait beaucoup de voitures abandonnés dans lesquels on pouvait rentrer, on s installait, on buvait de l alcool et on faisait des jeux, dont le fameux action & vérité lol. Jme rappellerai toujours d'un pote qui couraient en slip autour de la voiture ptdr. Un jour on s'est fait prendre par la police et on a fini au commissariat. Le gros stress, la aussi ils ont voulu nous faire peur puis nous on relâché, grand soulagement lol.
Les mercredi après midi on les passait souvent chez moi, c était pratique ma mère bossait. On était au 5eme et dernier étage, et notre terrasse donnait accès au toit. 5eme étage mais c était encore plus haut car l immeuble était au dessus de magasins. Et toit sur lequel on a passé beaucoup de temps. Il y avait une passerelle très étroite et sans rambarde, qu'on a beaucoup emprunté. L année dernière j étais tombé sur une photo de nous sur ce toit, je l avais montré à mon père il était trop choqué lol.
C était aussi l époque de l alcool, l époque des premières cuites et des méchantes premières cuites. Un pote avait fini en coma itilique.
Le comportement en cours on en parle même pas, insolente, notes de merdes. Ma mère a voulu un moment me mettre en internat.
On volait aussi dans les magasins de la bouffe en général. Un jour on s'est fait prendre avec un pote pour une canette de coca à carrefour, mon père m'a defoncé ce jour là. Surtout après que je lui ai rétorqué "c'est un grand magasin ils ont une assurance pour les vols". Pour lui il était inconcevable que sa fille soit une voleuse.

J ai pete un gros plomb à cette période là. Mais chez moi je ne pouvais rien faire. Pas de télé, pas de sorties. Du coup quand j étais dehors c était le grand n importe quoi. Et mes relations avec ma mère ont toujours été compliqué, ça s'est arrangé depuis que j'ai mes enfants.
Je suis partie à 24 ans de chez moi, sous l invitation de ma mère. J'ai enmenage avec celui qui est le père de mes enfants aujourd'hui.

miss tic
Confirmé(e)
Messages : 107
Inscription : 28 sept. 2018, 00:42
Ville de résidence : DIEPPE
Prénom : ingrid
Ma présentation : 47 ans et pas tous ses neurones !
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar miss tic » 15 oct. 2018, 00:04

j'ai 9 ans
maman part faire des courses, et nous laisse dans notre maison de campagne, ma soeur et moi, sous la garde de la voisine d'en face.
nous sommes un troupeau de gosses aussi gosses les uns que les autres
et nous sommes tous plus orgueilleux les uns que les autres

l'un d'entre nous dit : t'es pas cap de t'allonger au milieu de la route !
et la plus imbecile d'entre nous dit : bah si hein, attends tu crois quoi

et je m'allonge, de tout mon long, en travers de cette route peu usitée

maman rentre de ses courses, et la voisine me balance
elle oublie de dire que nous tous l'avons fait
elle oublie de dire qu'à aucun moment, elle n'est venue nous empecher de jouer à ce jeu dangereux...

voici la première betise que j'ai faite ^^

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Habitué(e)
Messages : 95
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Aller... ne soit pas timide... viens te confesser!!!

Messagepar Caribou » 15 oct. 2018, 14:23

Aller, je me lance ! Une vraie grosse bêtise pour ma part, qui aurai pu mal se terminer d'ailleurs... Le pire c'est que j'étais même pas si jeune, je devais avoir 15/16 ans...

C'était l'été, il faisait une chaleur à pas mettre un doigt de pied dehors mais avec ma sœur on s'ennuyait tellement qu'on a décidé de s'occuper un peu... Il y avait une petite rivière à quelques centaines de mettre de chez nous alors on décide de prendre le chien de la maison et d'aller se baigner. Au passage, on voulait apprendre à mon chien à nager parce qu'elle avait jamais réussi... Donc, nous voila dans la rivière (mi-cuisse à peu près et très froide !) en train d'essayer de faire nager le chien entre deux bancs de sable (sans grande réussite d'ailleurs). Une fois lassées de faire faire trois mettre au chien, on marche un peu dans le lit de la rivière et on aperçoit une sorte de seuil sur le cours d'eau, le genre de truc qui fait un peu de remous mais qui a l'air rigolo. Ni une, ni deux, je plonge sans réfléchir, ma sœur plonge, du coup le chien plonge avec nous sauf que ce qu'on avait pas prévu, c'est qu'avec les remous, et bah on avait plus pied ! Ma sœur arrive à remonter par le côté, moi toujours dans les remous, je chope le chien (qui savait toujours pas nager riree ) je m'accroche au seuil tel de saumon de l'atlantique (avec l'eau qui nous tombe dessus, ça a de la force l'eau...!) et j'essaie de la passer à ma sœur qui tirait d'un côté pendant que moi je poussait en dessous. Sauf que à pousser le chien, je me retrouve la tête sous l'eau et me voilà repartie pour un tour dans les remous... Le courant m'emmène finalement quelques mètres plus loin là ou l'eau est plus calme et je fini par réussir à rejoindre le bord en m'accrochant à une branche et en marchant dans un gros banc de vase !

Bilan de la journée, des clés de voiture et une chaussure de perdus dans la rivière, deux filles et un chien trempés jusqu'aux os. Autant vous dire qu'on a mis quelques années avant d'avouer ça à ma mère ! Aujourd'hui on en rigole mais sur le coup, on s'est fait une belle frayeur ! :mrgreen:


Revenir vers « Forum libre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités