derogation contre vaccin

Pour parler de tout et de rien !
Avatar de l’utilisateur
Caroline 45
Habitué(e)
Messages : 24
Inscription : 05 mars 2017, 00:13
Ville de résidence : Griselle
Prénom : Caroline
Contact :

derogation contre vaccin

Message non lu par Caroline 45 » 03 juin 2018, 18:16

Bjr a tous.

Bon je sais que ce n ' est pas forcement la cause mais voila je suis atteinte de la SEP. Mon fils qui a trois mois dois faire les super vaccin obligatoire depuis le 1er janvier. Et je ne suis pas très "chaude" pour lui faire le protocole avec celui de l Hépatite B . Je veux lui faire uniquement le premier mais pas les rappels. Est il possible d obtenir une dérogation de ma neurologue pour éviter les rappels. Perso se n est pas prouve que ce n est pas du a ce vaccin ???

Mrci de vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 588
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: derogation contre vaccin

Message non lu par Nostromo » 03 juin 2018, 22:44

Salut Caro,

Je comprends ton inquiétude, j'ai mis vingt-cinq ans (1990 - 2015) entre deux rappels de tétanos, au motif qu'un neuro prestigieux (Olivier Lyon-Caen, qui à l'époque dirigeait la fédération de neurologie de la Pitié-Salpêtrière) avait publié une mise en garde très explicite contre ce vaccin en particulier. Et puis, il était revenu sur cette mise en garde par la suite...

Mais ici il s'agit de ton enfant, et de l'hépatite B. Déjà, je pense que le vaccin contre l'hépatite B est tout à fait dispensable si tu ne fais pas partie de la population "à risque" : l'immense majorité des gens ne seront jamais exposés au virus de leur vie. Par ailleurs, je suis fermement convaincu qu'il n'y a aucun lien entre la vaccination contre l'hépatite B, et la sclérose en plaques. J'envisage qu'il puisse être envisageable que la vaccination puisse favoriser une poussée, le cas échéant la toute première, chez quelqu'un, mais quelqu'un qui serait alors déjà atteint de sep avant la vaccination et qui, même sans vaccination, aurait développé la sep.

Toute cette polémique entre sep et vaccination contre l'hépatite B me semble assez vaine : on a à l'époque de la polémique vacciné majoritairement des jeunes adultes, c'est à dire la population la plus encline de toutes à déclencher une sep, parmi tous ceux qu'on a vaccinés il y en a eu un certain nombre qui ont déclenché leur première poussée de sep (voire une seconde, voire une troisième, les précédentes ayant été ignorées) dans les semaines qui ont suivi la vaccination (mais qui auraient de toute façon déclaré la maladie...) : il n'en fallait pas plus pour faire mousser la polémique.

Après il y a le fait qu'on parle de ta descendance, qui porte tes gènes, et qui parmi ces gènes pourra en particulier porter le gène de prédisposition à la sep. La prévalence de la sep dans la population générale est un peu inférieure à 0,1% (1 individu atteint pour 1000 individus). On estime que chez les porteurs du/des gène(s) de prédisposition, la prévalence est dix fois supérieure, soit un peu inférieure à 1%. Ce qui reste... que dalle.

Donc je crois au fond de moi que s'il ne sert pas à grand chose de vacciner tant que tu ne fais pas partie des populations à risque, de toute façon, ça ne peut pas faire de mal... Beaucoup de médicaments sont dans cette même situation, note :).

A bientôt,

JP.

Avatar de l’utilisateur
Caroline 45
Habitué(e)
Messages : 24
Inscription : 05 mars 2017, 00:13
Ville de résidence : Griselle
Prénom : Caroline
Contact :

Re: derogation contre vaccin

Message non lu par Caroline 45 » 04 juin 2018, 01:13

Merci pour ta réponse.

Après ce qui me semble bizarre.. ( je suis pas parano lol) c est pourquoi il propose deux protocoles.. Un avec et un sans.. ??? Bref facon on a pas grand chose a dire vue que c est la loi... ragee Bonne soirée mdr

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5868
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: derogation contre vaccin

Message non lu par Bashogun » 04 juin 2018, 06:58

Bonjour Caroline,

après recherches, il me semble qu'il n'y a plus de 'clause d'exemption' à la vaccination et donc plus de dérogation possible en cas de maladie auto-immune des parents.
Tu devrais soumettre la question à ton médecin traitant, il sera plus à même de t'apporter toutes les précisions à ce sujet et tous les conseils pour assurer la vaccination dans les meilleures conditions.
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Barbara92
Accro
Messages : 2731
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: derogation contre vaccin

Message non lu par Barbara92 » 04 juin 2018, 07:26

Apparemment il n'y a plus de doutes, c'est sur le vaccin de l epatite B n'a aucune responsabilité dans la sclérose en plaques.
Tu peux poser toutes tes questions ici :
https://www.facebook.com/groups/vaccins.france/

Répondre

Revenir à « Forum libre... »