Sexualité

Manque de désir, libido débordante, etc...
Charlene
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 05 avr. 2018, 15:33
Ville de résidence : Maine et Loire (49)
Prénom : Charlène
Contact :

Sexualité

Message non lu par Charlene » 01 mai 2018, 19:38

Bonsoir,

je me posais une question et me demandais si j'étais la seule dans ce cas !!!

Avez vous l'impression que la SEP peut provoquer une mort du désir sexuelle, avant et pendant ?

Merci à vous, un peu délicat comme sujet, mais merci sincèrement.

Bonne soirée à vous. Charlène

Charlene
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 05 avr. 2018, 15:33
Ville de résidence : Maine et Loire (49)
Prénom : Charlène
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Charlene » 01 mai 2018, 20:47

Juste pour alléger le sujet : ( lol ) bises.
Dernière modification par Bashogun le 01 mai 2018, 23:20, modifié 1 fois.
Raison : Intégration du lecteur video

Breizhfenua
Habitué(e)
Messages : 32
Inscription : 21 avr. 2018, 16:18
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Breizhfenua » 01 mai 2018, 21:55

Ben moi ce sujet me parait hyper important en fait , essentiel même !
Tu veux parler de quel aspect ? d'une perte de la libido ? du regard du conjoint ? de son propre regard sur son corps ? de pertes de sensibilité génitale ? de soucis de fuites pendant les rapports ?
Aucun tabou perso !

Charlene
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 05 avr. 2018, 15:33
Ville de résidence : Maine et Loire (49)
Prénom : Charlène
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Charlene » 02 mai 2018, 13:36

Bonjour,

je n'ai pas assez développer effectivement.

Je ne ressens plus l'envie... jamais.
Malgré que mon conjoint peut m'amener à avoir envie, par tous les méthodes imaginables, RIEN.

Mon conjoint est patient mais là, il désespère un peu.

Je n'ai pas de soucis niveau fuite.

Malgré les préliminaires, j'ai besoin de lubrifiant.
La pénétration est difficile et une fois lancé, je n'arrive pas à prendre réellement de plaisir.

Avec mon conjoint, ce n'était pas comme ça il y a 7 ans. (Diagnostique de la SEP pausé il y a un peu plus d'un an).
J'ai commencer à avoir ce soucis, avant la naissance de ma fille.
A l'accouchement, j'ai eu une épisiotomie. La pénétration s'avère douloureux et inconfortable, normal.
Je pensais que sa allait passer.Ma fille à aujourd'hui 18 mois et j'en suis au même point

Moi même je désespère de ne pas être à la hauteur des attentes de monsieur.

Merci pour votre aide, soutien et astuces.

Bonne journée.
Charlène

Barbara92
VIP
Messages : 4005
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Barbara92 » 02 mai 2018, 14:06

Bonjour Charlène,

La sep et la grossesse, ça fait beaucoup ! Puisque si je comprend bien c'est arrivé à peu près en même temps.

En fin de grossesse, tu te sens tout sauf femme lol. Tu marche comme un hippopotame, tes pieds et ton visage sont gonfles comme jamais, t'as des douleurs partout, tu attends juste la fin.
Après l accouchement, il y a les douleurs liées à l accouchement. L episiotomie, mais pas seulement, j en ai pas eu mais c'est à l intérieur que j'ai eu des points. Et pendant de long mois c était très douloureux à chaque rapport, j'ai eu vraiment peur que ça dure sur le long terme.
Puis il y a l arrivé de bébé, les nuits blanches, les couches, les biberons, les vomis, les coliques, tu es fatiguée comme jamais et tu n ose même plus te regarder dans le miroir.
Puis bébé grandit, mais demande beaucoup d attention, le couple est centré sur lui et ne partage plus beaucoup de moments à 2.

Tu rajoutes à ça un diagnostic ressent de sep, qui doit être stressant et d avantages quand on vient d'être maman.

Et ça fait une bonne recette pour ne pas être au top dans sa tête.

Le bien être psychologique est essentiel pour la libido.
Essayez de passer plus de temps ensemble, de faire garder bébé un peu plus souvent. Ou c'est déjà le cas peut être ?
Des sorties à 2 vous feront le plus grand bien.
As-tu atteint ta phase d acceptation pour ta sep ? Ça peut beaucoup jouer aussi.
Libére ta tête ton corps sera libéré.

Ça peut aussi être la sep, mais au bout d'un an, je trouve ça quand même étonnant, mais peut être que je me trompe.
En attente d'un diagnostic
SAPL

Charlene
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 05 avr. 2018, 15:33
Ville de résidence : Maine et Loire (49)
Prénom : Charlène
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Charlene » 02 mai 2018, 21:45

Merci Barbara pour ta réponse, elle me fait beaucoup de bien. Je serais plus bavarde à un autre moment. Sa me touche, merci. Bonne soirée

Barbara92
VIP
Messages : 4005
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Barbara92 » 02 mai 2018, 22:41

Si elle te fait beaucoup de bien alors c'est le principal
Bonne soirée
En attente d'un diagnostic
SAPL

Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 446
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Minireve » 31 mai 2019, 22:32

Bonsoir les filles si vous repassez par là :wink:,
En ce qui me concerne c'est difficile de côté là aussi. Je n'ai pas encore été diagnostiquée mais je pense que rien que cette periode longue de diagnostique entraine de la déprime.
La déprime liée à une maladie peut emmener une baisse voir une perte de désir.
Il faut avoir le corps et l esprit disponibles pour avoir une sexualité epanouie. Personnellement mon esprit est ailleurs car trop de questions et mon corps me fait plus souffrir qu'autre chose.
J'espère que tout ça va changer. J'ai un mari patient aussi.
Amitiés

khadija
Célébrité
Messages : 10013
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par khadija » 31 mai 2019, 22:54

Bonsoir Minireve !

En effet, beaucoup de sentiments peuvent-être liés à une perte de désir sexuel..
Q ton mari sois patient c une bonne choz.. Jspr q tu retrouveras très prochainement cet épanouissement..

Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 446
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Sexualité

Message non lu par Minireve » 01 juin 2019, 04:21

Merci Khadidja,
Beaucoup de faits de la vie de tous les jours qui me semblaient naturels ont changé: Plus de sport, quasi plus de rapport(mon mari me l'avait fait remarquer), quasi plus de sorties...
Dès-que je suis remise de ma ponction j'essairai de reprendre le dessu sur ce qui depend de moi.
Bon courage à toi aussi et bon.week-end
Amitiés

Répondre

Revenir à « DYSFONCTION SEXUELLE »