Siponimod : efficacité contre la sclérose en plaques selon Novartis

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5066
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Siponimod : efficacité contre la sclérose en plaques selon Novartis

Messagepar Bashogun » 24 mars 2018, 09:05

Novartis revendique une efficacité du siponimod contre la sclérose en plaques
23 mars 2018

Sclérose en plaque : un nouveau médicament contre les formes progressives
PourquoiDocteur

Un nouveau médicament, le siponimod, ralentit la progression de l’invalidité dans la forme progressive de la SEP, forme sévère de la maladie pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement préventif. Le siponimod est un inhibiteur sélectif du récepteur de sphingosine 1-phosphate (S1P).
L’étude relatant de cette découverte est publiée dans le Lancet du 22 mars 2018.

ans une étude en double aveugle de phase 3 portant sur 1 645 personnes ayant un handicap modéré ou avancé provenant de 292 centres de 31 pays différents, des chercheurs ont observé une moindre progression du handicap chez les malades traités par siponimod (un quart) par rapport à ceux sous placebo (un tiers).

En pratique, ce médicament peut directement prévenir la dégénérescence des fibres nerveuses, supprimer l’agression auto-immune et favoriser la régénération des fibres nerveuses dans le système nerveux central.
Réduction de la progression du handicap grâce au siponimod

L’évolution de la maladie était évaluée par IRM et estimation du niveau d’incapacité des personnes. En moyenne les participants de l’étude ont pris le médicament durant 18 mois.

Le risque d’aggravation de l’incapacité d’un patient est 21% plus faible chez les personnes traitées. Un quart de ces dernières ont vu leur niveau d’incapacité augmenter après 3 mois (26%) contre un tiers (32%) chez les personnes sous placebo.

Réduction des lésions du cerveau en IRM

Parallèlement, les résultats de l’essai suggèrent qu’entre le début de l’étude et une durée de 2 ans, la réduction du volume cérébral était moins prononcée chez les personnes ayant reçu le médicament. Or la perte de volume cérébral est un marqueur de lésions tissulaires dans la SEP. Les chercheurs précisent que le médicament n’a eu aucun effet sur la conservation de la capacité de la marche des malades.

Par ailleurs, ils indiquent qu’il y a eu plus d’effets indésirables chez les patients recevant le traitement (89%) que chez ceux qui prenaient le placebo (82%). Entre autres : une bradycardie (4% versus 3%), une hypertension (12% versus 9%), un œdème maculaire (2% versus moins de 1%), une élévation des taux des enzymes hépatiques (6% versus 4%), et une augmentation de la fréquence d’épisodes convulsifs (2% versus moins de 1%). (...)

Aricle Intégral

Novartis : Essai clinique réussi dans la sclérose en plaques
TradingSat
Novartis a annoncé vendredi que le siponimod avait montré son efficacité dans le traitement contre la sclérose en plaques progressive secondaire dans le cadre d'une étude clinique de phase III.

Publiés dans le journal médical The Lancet, les résultats complets de l'étude font état d'une réduction significative du risque de la progression de l'invalidité à trois mois et six mois avec le siponimod par rapport à un placebo.

L'étude a également mis en évidence des résultats favorables concernant d'autres indicateurs pertinents de la maladie.

Article intégral



ZoneBourse
Novartis a obtenu en étude de phase III (Expand) des résultats concluants sur l'efficacité du siponimod contre la sclérose en plaques secondaire progressive (SPMS). Cette substance à prise orale a permis de réduire de manière significative le risque de progression de la maladie sur trois et six mois, par rapport à l'administration d'un placebo, indique un communiqué publié vendredi.

Le laboratoire rhénan entend déposer prochainement une demande d'homologation aux Etats-Unis, avant de faire de même sur le Vieux continent au troisième trimestre. Le colosse pharmaceutique précise avoir déjà pris langue avec l'Agence européenne des médicaments pour ce faire.

L'étude, publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, a par ailleurs démontré des effets bénéfiques de l'administration du siponimod sur les rechutes ainsi que sur l'activité de la pathologie.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB), évoquant une "bonne surprise", anticipe une éventuelle homologation du médicament dès le 1er trimestre de l'année prochaine. Le lancement du siponimod pourrait ainsi contribuer à compenser les premiers manques à gagner sur les revenus du Gilenya après expiration de sa licence.
(...)
Article intégral
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « TRAITEMENTS A VENIR »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité