Toxine botulique ?

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Toxine botulique ?

Messagepar khadija » 08 mai 2014, 19:38

Utilisez-vous de la toxine botulique pour la sep ? Pourkoi ? Q constatez-vous ?
Merci.

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14570
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar Defcom » 08 mai 2014, 20:14

Normalement,on s'en sert en esthétique,pour figer le visage des VIeilles Pies fortunées. je me trompe ... :mrgreen:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 08 mai 2014, 20:22

riree riree riree riree riree
sinon, perso, je ne me vois pas en train d'utiliser un produit qui a comme fonction de.... paralyser les muscles, que ce soit ceux du visage ou d'autres.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


YOYO69

Re: Toxine botulique ?

Messagepar YOYO69 » 08 mai 2014, 21:24

Merci Lobi comme quoi!

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 08 mai 2014, 21:55

bah oui, bien sur on a déjà largement débattu dans ce forum, de la toxine butolique, lobi, mais je me dis que ça fait plus de 20ans qu'on nous en parle, nous rabâche les oreilles régulièrement, et si c'était si efficace et pas dangereux , ça servirait de traitement de fond, puisque ça existait bien avant l'interféron.
perso, me bloquer l'acétylcholine dans les axiomes, c'est ce qui donne les décharges électrique, donc je ne veux pas qu'on y touche, l'anesthésiste que j'avais quand j'ai été opérée du genou, a refusé de me faire une péridurale à cause de ça. alors la toxine botulique, le venin d'abeille et autres trucs un peu curieux qui chargent l'acétylcholine, sans contrôle, ressemblent bien au charlatanisme, toxine botulique n'est pas reconnue par la sécu comme traitement de la sep, donc le traitement coute une véritable fortune... et puis un traitement utilisé pour faire des lifting, et qui y fait pas mal de dégâts, souvent diffusés à la télé d'ailleurs, pouvant provoquer des paralysies définitives du visage, et qu'on veut donner à des malades neurologiques ...

les sépiens sont un peu trop considérés comme vache à lait , dans tous ces traitements soi disant miraculeux.

chacun fait, fait , fait ckil lui plait plait plait.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar khadija » 08 mai 2014, 22:50

Merci a tous pour vos réponses.
Oui defcom, on s'en sert en esthétique.. Tu ne te trompe pas. Mais aussi dans la sep. J'aimerai bien q des personnes ayant eu recours a ce sujet, répondent, témoignent de leur expérience.
Oui fafa, on n'en n'a déja parlé. Kel mémoire !

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar lobidique » 09 mai 2014, 07:08

Elle est normalement utilisée chez les personnes qui ont une vessie trop spastique mais avec prudence parce qu'elle peut avoir comme effet le contraire de ce qu'on recherche : une vessie qui fuit. De plus, son effet est limité dans le temps : 5 à 6 mois.
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 09 mai 2014, 09:00

@Khadija, mais tu as eu raison de demander à nouveau, à cette époque, personne n'en prenait ça ne veut pas dire que personne n'en prend toujours pas! quand une question nous taraude, il est important de suivre l'évolution ! sinon à quoi servirait le forum!
bisous.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar khadija » 09 mai 2014, 14:16

Biz.. fafa, en langage "jeunes" : jte kiff..

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 09 mai 2014, 15:07

Khadija, disons que moi aussi j'ai parfois des idées fixes, et le meilleur moyen de s'en débarrasser, c'est de les mettre sur la table, riiiiiiiiiiiiires. après on peut les piétiner en plus !
toi aussi tu es mimi.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar lobidique » 11 mai 2014, 18:37

http://www.santelog.com/news/urologie/s ... irelasuite

SCLÉROSE en plaques et incontinence urinaire: Le Botox au banc d’essai

Actualité publiée le 22-02-2014
ECTRIMS

Sécurité et efficacité, c’est que conclut cette étude du National Hospital for Neurology and Neurosurgery de Londres, sur le traitement de long terme par toxine botulique (onabotulinum A) ou Botox de l'incontinence urinaire chez certains patients atteints de sclérose en plaques. Ces conclusions, présentées lors du Congrès annuel de l’European Committee for Research and Treatment in Multiple Sclerosis (ECTRIMS), confirment l’efficacité du Botox pour réduire l’incontinence par impériosité, typique dans la sclérose en plaques.

C'est la première grande étude multicentrique prospective de long terme menée sur l’efficacité et la tolérabilité d’un traitement à répétition par « Botox « chez des patients atteints de SEP souffrant d'incontinence urinaire par hyperactivité du détrusor ou vessie hyperactive. Aujourd’hui, on estime à 2,3 millions le nombre de personnes diagnostiquées atteintes de SEP dans le monde, une estimation en hausse de 9,5 % vs 2008. La maladie touche deux fois plus les femmes que les hommes, voire 3 fois plus dans certains pays.
Par ailleurs, les troubles vésico-sphinctériens sont très fréquents en cas de sclérose en plaques (SEP), atteignant jusqu’à 8 patients atteints sur 10. Ils seront mêmes révélateurs de la maladie dans 6% des cas. Ainsi, l’incontinence pourra augmenter avec la durée d'évolution.

De 5 à 1 seul épisode d’incontinence par jour : Cet essai de phase III a suivi sur 3 ans, 230 de ces patients, âgés en moyenne de 50 ans, à 75% des femmes, et soumis à un traitement comportant jusqu'à 30 injections de toxine onabotulinum A dans la paroi de la vessie. Environ la moitié des participants avaient déjà été traités avec des médicaments anticholinergiques, le traitement de première intention de l'hyperactivité vésicale.
119 patients ont été affectés au traitement par 200 unités, dont 45 au départ via cathéter et 111 patients au traitement par 300 unités de toxine onabotulinum A, dont 32 au départ via cathéter.
Au départ de l’étude, le nombre moyen d’épisodes d'incontinence urinaire était de 4,8 par jour dans le groupe « 200 unités » et de 4,6 par jour dans le groupe « 300 unités ».
· Avec le traitement, le nombre d’épisodes quotidiens d'incontinence urinaire chute à un seul épisode/jour, avec une dose de 200 unités de toxine onabotulinum A, une réduction qui se maintient sur les 5 cycles de traitement. La dose plus élevée de 300 unités, n’apporte pas une efficacité supplémentaire significative.
· En semaine 6, le nombre d’épisodes quotidiens est déjà réduit de 3,6 à 4.3 pour le groupe « 200 unités »,
· Concernant la SEP, le taux annualisé d'exacerbations était compris entre 0,06 à 0,22 dans les deux groupes d’étude, et pour tous les cycles de traitement.

Le principal effet indésirable après le traitement est la rétention urinaire, et si la nécessité initiale d’un cathéter liée à une rétention urinaire a concerné jusqu’à 40% des participants, cependant, la pose d’un cathéter a été considérablement réduite dès le second cycle de traitement. Mais le taux constaté de rétention urinaire reste néanmoins inquiétant et nécessite de limiter l’accès au traitement à des patients sélectionnés avec soin. Cependant, 64% des patients de l’étude sont toujours sous traitement et au cours de la phase d'extension de cette étude, aucun nouveau problème d'innocuité n'a été observé.
Alors que ces troubles urinaires participent au handicap de la SEP, leur surveillance au-delà de leur prise en charge et du choix d’une protection adaptée au degré d’incontinence, reste indispensable. Si la prise en charge des patients atteints de SEP et de troubles neuro-urologiques débute par des exercices de rééducation, puis par des traitements médicaux, cette étude suggère que le traitement par toxine onabotulinum A, peut être une nouvelle option thérapeutique, intéressante pour certains patients.

Source: ECTRIMS 2013; Abstract 168- European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis Consistent long-term efficacy of onabotulinumtoxinA in patients with neurogenic detrusor overactivity due to multiple sclerosis: an interim analysis after five treatment cycles- L’étude a été parrainée par Allergan et les auteurs ont déclaré des relations commerciales avec Allergan, Astellas , AstraTech et FirstKind, Hollister , Medtronic , Watson, Coloplast , Contura , NovaBay , Wellspect et Sigma Tau.
Multiple Sclerosis International Federation (MSIF) Atlas of MS website (Visuel© Alexander Raths - Fotolia.com)

Image

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar khadija » 11 mai 2014, 20:13

Merci lobidique. "Jte kiff aussi". Toujours présente pour nous apporter les infos complémentaires. C sympa.
Pour en revenir a la toxine botullique, c aussi utilisé pour la spasticité. A+

Avatar de l’utilisateur
nicole1964
Habitué(e)
Messages : 49
Inscription : 21 févr. 2014, 17:49
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar nicole1964 » 20 mai 2014, 11:48

ma neuro m'a parlé aussi d'injection de toxine botulique pour améliorer la spacisticité de mes jambes. Moi aussi je voudrais savoir si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet...

Avatar de l’utilisateur
nicole1964
Habitué(e)
Messages : 49
Inscription : 21 févr. 2014, 17:49
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar nicole1964 » 20 mai 2014, 12:02

OUPS! merci lobidique, tu avait posté un lien très interressant mais j'aimerais avoir des témoignages, si possible...... Voilà je parle toute seule! riiires

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 20 mai 2014, 13:57

ça se comprend que tu voudrais avoir des témoignages, nicole, mais sont trop rares ceux qui ont réellement accepté d'en prendre. même sur internet on ne trouve personne qui l'ai fait, c'est pas un peu curieux?
à moins d'accepter d'avoir une piqure juste la ou tu as mal, tous les 4 mois, et de risquer de finir paralysée, car il y a des risques réels, si c'est pas bien fait.
il y a bien d'autres traitements de la spasticité, et nettement moins dangereux, entre le lyrica, le neuroton, l'anafranil, le rivotril, et j'en passe, si tu ne trouves pas ton bonheur, dans qq mois, tu auras le sativex, qui a nettement fait ses preuves depuis que plein de sépiens prennent du cannabis pour soulager les douleurs lol, et surtout qu'il est utilisé partout, et que l'Europe l'a imposé à la France sans lui demander son avis, notre ministre a bien été obligée de supprimer le décret qui interdisait l'usage de cannabis thérapeutique, le temps que les labos constituent leur stock, on l'aura chez nous.

et surtout la kiné !! des élongations, du travail sur les muscles, perso, ça m'a sauvé les jambes, ça. je suis passée d'a peine 200 m sans douleur à plus de 4 km par semaine, grace à mon kiné.
fini l'obligation du fauteuil pour se déplacer sans avoir mal !!
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


YOYO69

Re: Toxine botulique ?

Messagepar YOYO69 » 20 mai 2014, 17:18

Très intéressants ces liens Lobi, comme quoi les idées toutes faites...

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Toxine botulique ?

Messagepar fafalarousse » 21 mai 2014, 10:28

moueh, le problème c'est que la majorité des articles, quand ils sont datés, sont de 2005
j'en ai trouvé un de 2012 (les articles canadiens ne sont pas datés, hélas,), mais c'est le même toubib qui en parle, et ça ne peut pas me donner confiance. ça ressemble trop aux allégations du dr Jiambroni, peut être ais je tort mais dans le doute.... s'il y a si peu de sites, il doit y avoir une raison. j'ai trouvé des articles sur des études de 23 patients contre le tremblement de la sep, mais on n'en parle très que très peu de la toxine contre la spasticité de la sep autres que celui du]dr Gallien.[/b] .
bien sur, pour des spasticités de grands atteints de AVC ou de personnes en état d'enfermement, ceux qui ne peuvent plus communiquer et qu'on considère hélas souvent avec des comas, ça s'appelle le LI, ça on peut le faire, le risque est réduit.
car n'oublions pas que la spasticité fait partie de la plupart des maladies neurologiques, mais que la majorité des sépiens peuvent un peu marcher, alors affaiblir les jambes..
ça n'est que mon avis après avoir ouvert tous les sites que j'ai pu trouver, et qui parlent de la toxine contre la spasticité de la SEP . j'en ai peut être raté lol. quand affichera t on les dates des publications des sites !!!
en attendant on peut toujours se faire du botox sur le visage riree riree riree
à bientôt.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Toxine botulique ?

Messagepar lobidique » 21 mai 2014, 11:08

Tu as raison. La spasticité des sépiens les aide souvent à marcher et perdre ce bénéfice en diminuant la spasticité, c'est peut-être pas un gain !
C'est aussi valable pour les autres traitements de la spasticité.
Image


Revenir vers « TOXINE BOTULIQUE »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité