voyager avec Avonex!

nadsadhu
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 01 nov. 2009, 12:31
Contact :

voyager avec Avonex!

Message non lu par nadsadhu » 23 mai 2012, 12:39

bonjour,

Je voulais faire part de mon expérience de voyage associé au traitement de fond.
Cette année, j'ai réussi à voyager en Asie, sans problème, même avec mes seringues.
En fait, j'ai trouvé une glacière médicale souple qui te permet de garder ton équipement pendant 28H environ: ça laisse le temps de prendre l'avion d'un point A à un point B.
Une fois sur place, tu trouves toujours un frigo pour remettre tes injections et un congélateur pour reglacer tes packs de froid.
Je me suis retrouvée sur une toute petite île à Andamans et j'ai demandé au gérant du supermarché s'il pouvait mettre mes packs, le tour était joué.
Maintenant, je suis bien rodée mais je dois bein avouer que la première fois, j'ai un peu stressée .
Et puis, j'ai aussi utilisé des glaçons une fois pour une voyage de deux heures.
La glacière coute environ 25 euros, beaucoup moins que le petit frigo conçu spécialement pour ça.
En tout cas, il n faut pas que cette maladie nous empêche d'aller parcourir le monde.
Bon voyage!!

Avatar de l’utilisateur
Steph1782
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 21 juil. 2011, 11:04
Localisation : Marseille (13011)
Contact :

Avonex et le reste ?

Message non lu par Steph1782 » 29 juin 2012, 21:09

Salut !

Tu prends avec toi des comprimé de cortisone aussi en cas de poussée ? Ou tu géreras le pépin à ton retour ? Parle-moi de ta trousse médicale ! Prévoir les difficultés ne signifie pas les provoquer !

Merci pour tes lumières !
Stéphane - 43 ans
SEP depuis 1989...
Sous Tysabri depuis décembre 2008

nadsadhu
Débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 01 nov. 2009, 12:31
Contact :

voyager avec Avonex!

Message non lu par nadsadhu » 30 juin 2012, 00:12

hello,

Alors en effet, en plus de ma petit glacière remplie d'avonex, j'ai tjs avec moi du médrol au cas où. Le neurologue ne m'a jamais posé de pb pour me délivrer une ordonnance. Maintenant, je connais la posologie et si je faisais une poussée et que je ne remarquais pas d'améliorations, alors je pense que je reviendrais en France, quitte à payer un autre billet.
En fait, je ne suis pas trop inquiète car mon neurologue m'a tjs dit que faire une poussée ne revêt pas de caractère urgent. même à l'autre bout du monde, en 24h, tu es de retour.
Mais j'avoue quand même que méfiance égale prévoyance.
Je vais repartir à l'automne pou six semaines. ce qui me pose le plus de soucis est d'obtenir un mois et demi d'avonex.
En tout cas, bon voyage

Répondre

Revenir à « AVONEX »