Yoga et sclérose en plaque

L'homéopathie, le magnétisme, la sophrologie, la relaxation, etc...
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Alex1502
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 mars 2008, 11:39
Localisation : Ici et maintenant
Contact :

Yoga et sclérose en plaque

Message non lu par Alex1502 » 22 sept. 2011, 16:33

J'aimerais vous apporter mon avis sur cette merveilleuse pratique. Je ne peux pas vous dire à quel point le yoga m'a fait du bien et me fais encore du bien, en faite je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite. Je ne pratique pas dans un cours mais j'ai un dvd de kundalini yoga que je peux faire tous les jours et je me rends compte que dès que je délaisse la pratique je me sens moins bien.

J'ai donc voulu savoir si d'autre ayant la sclérose en plaque comme moi s'étaient mis au yoga et avaient trouvé des bénéfices à cette pratique et j'ai trouvé ce magnifique témoignage, quand je l'ai lu j'avais les larmes aux yeux tellement il y a des similitudes dans nos histoires, c'est comme si je lisais ma vie à quelques petites exceptions. Je ne suis donc pas la seule à trouver cette pratique fantastique!

http://www.diva-yoga.com/temoignage-scl ... aques.html

P.S : je ne cautionne ni les vidéos ni même le site car je ne connais pas, seul le témoignage m'intéresse.
Il ne faut jamais se battre contre la maladie mais lutter pour sa santé.

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Message non lu par Stéphanie2 » 22 sept. 2011, 21:53

oui je me retrouve pas mal aussi dans le début du témoignage aussi. Je ne suis pas trop convaincue par la suite du témoignage, mais si ça marche pour elle, tant mieux.
Je crois que globalement, on se laisse envahir par la maladie et les problèmes actuels + les possibles à venir, mais quand on arrive à arrêter de se focaliser là dessus (ce qui n'est pas facile car notre corps nous y ramène tout le temps) c'est déjà mieux, car beaucoup de choses "disparaissent" si on se concentre sur autre chose, le yoga, un changement d'alimentation etc .... ça donne d'autres choses sur lesquelles se concentrer.
Le tai chi marche bien pour moi, j'aimerai avoir plus de temps pour ça. Le yoga ne me tente pas tellement, mais qui sait... j'y viendrai peut être.

En tout cas merci pour le témoignage, je pense que pas mal vont s'y retrouver.
après plus de 2 ans de bizarreries, enfin un diagnostique en mai 2012
Syndrome de Fatigue Chronique (on dit aussi Encéphalomyélite Myalgique)

Avatar de l’utilisateur
Virgin
Messages : 2110
Inscription : 18 oct. 2007, 16:38
Localisation : Bretagne Sud
Contact :

Message non lu par Virgin » 25 sept. 2011, 13:40

je viens de lire et je me suis arretée nette sur "aucune raison de le laisser attaquer son propre système immunitaire"
Vous et moi on lui a rien demander à notre corps...
je commence le Yoga jeudi soir et je pars pas en guerre :lol: :lol:
VIRGINIE 36 ans / SEP depuis 1999

sans traitement depuis juillet 2009

maman de Lilia née en janvier 2006
mamange de Yasmine née sans vie en septembre 2010
Bébé espoir en attente... Livraison prévue en Mai 2012

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 06 nov. 2011, 15:40

Bonjour,

J'arrive un peu tard, avec SEP quiessente diagnotiquée récement après plusieurs soucis de santé qui en ont certainement caché les symptômes depuis plusieurs années, jusqu'à nouvelle paralysie débloquée par ostéo mais fourmis et parsthésie permanentes qui m'ont conduite à passer deux IRM (pan médulaire queue de cheval et cérébral) révélateurs.

Je pratique la méditation et le yantra yoga depuis plus de 20 ans, mais j'ai du arreter ou lilmiter les Yanta (certains mouvements et certaines postures) à cause des pb lombo-sacré (deux hernies discales) et des fourmis dans les jambes (pour tenir la posture du lotus ou demi lotus voire assise sur une chaise) que j'attribuais aux sequelles d'une phlébite suite à une entorse qui m'a immobilisée et divers soucis de santé sans rapport qui ont suivi.

Donc je pratique bien sûr toujours la méditation (car je suis en retraite chez-soi dans la tradition bouddhique tibétaine en l'intégrant à mon quotidien quel qu'il soit : travail famille et à toutes circonstances : santé maladie joies peines) sans m'attacher à la posture physique parfaite en 7 points mais en gardant le dos droit et les épaules detendues, en rentrant le menton sans baisser la tête (à ce point la SEP y veille :) debout ou couchée si le dos est droit cela suffit c'est le point crutial du corps en méditation. Le point crutial de l'esprit est le plus important de tous : attitude d'esprit altruiste, détendue et ouverte spacieuse et profonde, les yeux grands ouvert sur le monde et le regard tourné vers l'intérieur (soit vers notre nature fondamentale éveillée, toujours bonne, toujours saine). Avec le point crucial de la parole aussi qui influe beaucoup sur l'esprit et est bq influencée par lui : une prole silencieuse, ne pas bavarder intérieurement et laisser notre souffle, notre respiration fluide, calme, normale. donc ces 3 points du corps, de la parole et de l'esprit en s'unifiant (Yoga = union) s'équilibrent peu à peu. c'est une pratique sans cesse renouvelée et salutaire, pour moi meme et mon entourage.

Cela me permet d'accueillir cette nouvelle compagne, la SEP, comme un support ou un cadeau qui me permets de ne plus me louper en matière de présence, d'attention, d'écoute, de générosité, et de calme intérieur. (voir ma signature qui dit tout en un slogan inspirant).

Car tout cela permet de bien vivre quelles que soient les circonstances. Et il se trouve que j'ai énormément galéré dans ma vie (effet du karma passé) mais toujours sans en souffrir et en bonifiant mon coeur et mon esprit. C'est donc un accompagnement indispensable pour moi, qui me soutient vraiment et certainement permettra d'optimiser tout traitement que je vais pouvoir recevoir.

Pour l'instant je teste mon premier anti-douleur car jusque là je n'ai tenu qu'avec la Méditation, mais je vais bientôt faire la ponction lombaire et recevoir ensuite trois jours de traitement corticoïde. On verra bien c'est pour moi une première. seulement ma deuxième hospitatilsation (la première était pour une hystérectomie totale sous laparectomie, et cela c'était merveileument bien passé). Seul le retour à la maison et au travail avait été difficile j'avais l'impression de ne pas cicatriser et d'etre toujours inervée. Peut êtrt un des signes cachés de la SEP déjà que personne n'a su interpréter comme tel (j'étais juste devenue une princesse petit poids).

Donc j'apprends avec vous et via ma méditation quotidienne à apprivoiser cette nouvelle inconnue, c'est une aventure, enrichissante (intérieurement et spirituellement). J'explore, j'expériemente, dans la chair, le coeur et l'esprit. En union à l'esprit de sagesse de mon précieux maitre bouddha (c'est ce qu'on appele le "Gourou Yoga" en sanscrit, et "Lamai Neljor" en tibétain).

Je suis disponible si cela vous intéresse et que vous souhaitez le mettre en pratique, bien que je soit tout à fait novice dans le champ de la SEP où le jargon m'échape complètement. Car je ne suis aps encore allée à l'école de la SEP. C'est vraiment récent même si cela dure de puis plus de 2 mois ét demis sans traitement médical adéquat.

Merci pour votre attention et entre aide.
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Avatar de l’utilisateur
Alex1502
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 mars 2008, 11:39
Localisation : Ici et maintenant
Contact :

Message non lu par Alex1502 » 08 mai 2012, 09:48

Voici un autre témoignage. Celui d'un jeune homme qui parle de sa découverte du yoga pour l'aider par rapport à sa sclérose en plaque.
Il est désormais professeur de yoga lui même et aide les autres malade de sep. Et c'est assez motivant pour ces derniers quand ils leur dis qu'il a lui même la sclérose. Les médecins n'ont pu que s'incliner devant l'expérience de cet homme! Cela fait déjà 3 témoignages avec le mien en ce qui concerne les bienfaits du yoga sur la sclérose en plaque!

Bien évidemment je ne suis pas au niveau de ce jeune homme mais je sais que les mouvements simples que je fais régulièrement et les respirations me permettent d'aller mieux. Et donc même une pratique modérée mais régulière fais beaucoup de bien.

Désolée pour ceux qui ne parle pas anglais!

Il ne faut jamais se battre contre la maladie mais lutter pour sa santé.

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 08 mai 2012, 12:20

Bonjour,

Merci Alex,

oui, le Yoga (celui-ci est un peu trop acrobatique pour mes hernies discales) c'est sur que quand on n'a que la SEP comme soucis de santé le Yoga c'est vraiment utile, mon réseaux régional SEP en propose (mais c'est loin et pas trop abordable financièrement).

Maintenant que ça va un peu mieux, malgré le traitement de cheval Avonex (en cours d'apprivoisement), je recommence un peu à pratiquer doucement, le Yantra Yoga (auquel je suis initiée) mais me limite à ce que mon corps me permet encore de faire : cela permet d'en repousser les limites, doucement, respectueusement, l'esprit uni à celui du maître dans le cadre d'une vision plus vaste que sa propre maladie ou sa propre guérison, la SEP utilisée comme support d'éveil permet de complètement lâcher prise et de réaliser ce que tu indiques en signature, que Jung a emprunté aux Abbhidharmas indo-tibétains (science de l'esprit bouddhique complétant et commentant les Ayurveda).

Donc, les médecins ici aussi sont tout à fait favorables à cette pratique du moment qu'elle est encadrée par des professionnels (maîtres qualifiés) qui connaissent aussi la SEP (et ses exigences en matière de fatigabilité, spasticité etc).

Des cours de Qi Gong ou Chi Kong sont aussi organisés et des SEPien(ne)s même en fauteuil y participent. On fait avec ce qu'on peut et comme on peut.

Le Yoga, la natation aussi ou plongée sous-marine en apnée (Jacques Mayole était un bon yogi), et toutes les pratiques énergétiques et physiques qui nous ramènent à une harmonie corps espriti= espace et éléments ne peuvent être que bénéfiques.

Bonne continuation
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

sandidu122
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 29 mars 2012, 15:37
Contact :

yoga

Message non lu par sandidu122 » 21 août 2012, 15:50

Bonjour,
j'aimerais bien essayer le yoga si cela apporte des bienfaits sur mon état de santé. Est ce qu''il y a des cours spécifiques pour les personnes atteintes du SEP?
Dernière modification par sandidu122 le 22 août 2012, 08:31, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 21 août 2012, 17:51

bonjour
Je ne sais pas de quel type de yoga, il en existe sur Nice (voir auprès de PacaSEP). Je n'ai pas testé car je pratiquais avant le diagnostic) le solumedrol m'a permis de reprendre en douceur à 47 ans, après 6 ans d'arrêt (à cause de simples sciatiques, entorses, ect divers Pb de santé ou dejà la SEP on ne saura jamais).
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Avatar de l’utilisateur
Alex1502
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 mars 2008, 11:39
Localisation : Ici et maintenant
Contact :

Re: yoga

Message non lu par Alex1502 » 23 août 2012, 13:25

Bonjour Sandidu,

Je te mets un lien qui pourra peut être te guider dans ton choix:

http://sante.canoe.ca/channel_health_fe ... n_id=60557

Personnellement je pratique du kundalini yoga mais c'est un hasard car on m'avait offert cette vidéo ci. Les mouvements y sont très simples et accessibles (je n'aurais pas envie et la capacité de faire des acrobaties de toute manière). D'ailleurs j'ai laissé de côté un mouvement sur la vidéo mais je peux faire tous les autres.
Désolée de ne pas pouvoir plus t'aider.
Il ne faut jamais se battre contre la maladie mais lutter pour sa santé.

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par lobidique » 23 août 2012, 15:07

Le yoga, c'est pas mon truc tout ce que j'arrive à faire c'est m'endormir!
... sinon ça m'angoisse vu le trop de calme car si j'ai la SEP je suis aussi TDAH. :(

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 24 août 2012, 16:43

Bonjour,

Bonne question lobidique,
Yoga et Trouble de déficience de l'attention avec hyperactivité, incompatibilité ou antidote au symptôme ?

Oui, en effet depuis que ma SEP est fortement déclarée, alors que j'étais en 3ème année de retraite bouddhique traditionnelle adaptée à notre époque et à notre mode de vie occidental très actif, j'ai présenté aussi progressivement une Déficience de l'Attention avec une Hyperactivité grandissante, ce qui est Troublant et surtout gênant au boulot et pour les tâches quotidiennes.

Plus précisément, j'expérimentais la torpeur voire m'endormais carrément par exemple, alors que je pratique la méditation Dzogchen et non une relaxation qui endort n'importe qui d'un peu fatigué. Bref, Torpeur endormissement et rêve, alors que je suis censée développer la non action tout en pratiquant DANS L'ACTION la NON MÉDITATION, POUR ÊTRE La Méditation.

Mais justement avec cette méditation spécifique et tous ses antidotes aux divers obstacles rencontrés : il y en a un pour la torpeur et l'endormissement et un pour l'hyperactivité ou l'agitation mentale, par exemple.

J'arrive ainsi à conserver une capacité de concentration correcte, à condition qu'on ne vienne pas me solliciter pour autre chose trop longtemps, car cela a un effet je dirais "stressant" (j'en suis consciente mais n'y peux rien à par calmer mon esprit par la méditation, assez rapidement du fait de mes longues années d'entraînement).

Je pense, dans mon cas, qu'il ne s'agit que d'un symptôme et non une "maladie" comme la SEP. car ces antidotes fonctionnent, même si je présente ces symptôme du fait (je pense) que je ne sais pas encore doser et alterner effort-repos-récupération d'énergies.

Je ne sais pas si TDAH, c'est une maladie ou un symptôme.

Enfin, il faut être patient ce ne sont pas de remède miracles mais cela sollicite notre plasticité neuronale et constitue un bon entraînement pour notre SNC, à condition de ne pas pratiquer n'importe quoi mais en s'adaptant justement à notre condition (IRM à l'appui si un neurologue couplé avec un Dr en rééducation fonctionnelle ou un psycho-neurologue ou un je ne sais quelle spécialité nous concerne comme l'ortho-opotique ou l'ortho-phonie, par exemple il y a aussi un yoga des yeux, de la parole etc).

Bref, il suffit de trouver le temps de tester sagement et prudemment, avec l'avis des spécialistes, un peu tout ce qui peut marcher et nous aider à réduire ou mieux canaliser notre trop plein d'énergie qui s'échappe de nos batteries en fusion et nous entraîner à un effort juste pour notre condition et les besoin de nos activités :P

Seul le temps peut dire si ces méthodes marchent ou pas pour nous : j'ai 20 ans de pratique et la SEP a presque tout mit par terre et depuis le Solumédrol ça va mieux, avec Avonex j'ai à nouveau eu des difficultés.

Et là je commence à trouver comment m'en sortir : utiliser le froid ça aide beaucoup, la chaleur est mortelle (c'est une frileuse qui vous parle qui vois donc le monde à l'envers sans faire la chandelle lol).

Accepter nos symptôme, apprendre à les reconnaître et trouver le moyen de faire avec au mieux, est parfois plus sains que je faire la guerre chimique qui nous assomment mais bon, dans l'ignorance, personnellement, j'écoute les spécialiste et vois au coup par coup comment je peux faire (c'est que des tests de tout j'apprends tout chaque jour depuis novembre dernier, merci le forum et tous les autres moyens, réseaux etc)

b2
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par lobidique » 24 août 2012, 18:37

J'ai lu ta réponse avec intérêt. Je pense que chacun doit trouver sa voie. C'est la tienne et peut-être pas la mienne.

Le TDAH (trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité) c'est un trouble donc une déficience (comme par exemple la myopie) provoqué par un manque de fabrication de dopamine par le cerveau.
Comme le disait le médecin qui s'occupait de mon fils "C'est avoir un moteur de porsche avec des freins de deux-chevaux" c'est-à-dire avoir beaucoup trop d'énergie et par exemple oublier de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche ...
Un ancien ministre belge disait : "J'agis et puis je réfléchis !" mais on s'y fait ...
:P

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Message non lu par Detchen! » 24 août 2012, 23:36

Oh oui, tout à fait de ton avis lobidique.

Une bonne partie de notre vie consiste à trouver notre voie et l'autre à la réaliser. Chacun est là pour ça : trouver son chemin et se connaître parfaitement pour vivre harmonieusement et heureux avec tout ce et tous ceux qui l'entourent.

Merci pour l'information, je comprends mieux, je me sens aussi comme ça parfois (surtout quand je fatigue, car je poussse le bouchon trop loin) et un jour je vais me réincarner en robot mdr.

Ha oui et en France un Président de la République le faisait sans le dire.
Et c'est dans ses impulsions que ma SEP est montée en grade mdr
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)

Répondre

Revenir à « La médecine douce »