l alimentation ou la troisième medecine

L'homéopathie, le magnétisme, la sophrologie, la relaxation, etc...
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 25 juil. 2010, 17:25

Bonjour,

Voila 16 mois que j'ai débuté ce régime, et les résultats:
La marche est toujours aussi mauvaise (avec canne).
Beaucoup moins de crampes et de sensation de brûlure dans les jambes.
Fatigue moins présente et meilleure récupération + meilleure résistance à la chaleur. Hier soir par exemple, beaucoup de travail en cuisine + nouvelle carte (stress lié aux nouvelles recettes) + nouveau apprenti qui démarrait = boulot de dingue + chaleur des fourneaux. Résultat, une pose de 10 mn après le service et j'ai attaqué la plonge sans problèmes.

Pour moi ce régime est très positif mais pour le SEP il faut compter 2 ans avant une réelle amélioration.
Pour la "bonne bouffe" ce n'est pas un problème, il suffit d'adapter. Je vois passer des "bonnes" choses à longueur de journée et je ne suis pas en train de saliver sur tous les plats qui passent.
C'est peut être plus facile pour moi d'adopter cette nouvelle alimentation car mon neurologue m'a bien dit: "avant 5 ans, ou plutôt 10, il n'y a AUCUN traitement en vue pour vous", donc il ne me reste que cette solution, qui, soit dit en passant, me plait de plus en plus.

A+ Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

arcencielle
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 23 févr. 2011, 08:52
Contact :

Message non lu par arcencielle » 12 mars 2011, 19:51

G lu avec attention ts les posts concernant ce sujet, vs parlez ts de régime, pr moi c'est une hygiène alimentaire préconisé par le Dr Seignalet. Je l'ai suivi sans déroger pendant 2 ans et demi, et j'ai finis par ne peser que 42 kgs. Depuis ds l'ensemble je le continue mais en dérogeant un peu, ce qui m'a permis de regrossir de 5kgs. Bien évidemment je ne prend aucun produit laitier. Je prend aussi du biocébé, de l'huile d'onagre et du magnésium. Par contre je ne connais ps du tout la spiruline, j'aimerais bien savoir si elle combat efficassement la fatigue. merci à celui ou celle qui pourra me répondre.
fais de ta vie un rêve et de ce rêve, une réalité .

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 12 mars 2011, 23:53

Bonsoir,

La spiruline est bourré de protéines, c'est un plus qui peut aider.

Personnellement j'ai perdu une quinzaine de kilos, mais quand je compte les sucre du café (2 morceaux par tasse et un quinzaine par jour) que j'ai supprimé, ainsi que mes deux ou trois pains au chocolat, ma tablette de chocolat au lait et tous les grignotages de produits sucré. Je pense que c'est normal de perdre autant de poids vu le nombre de calories vides que je mangeais.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

arcencielle
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 23 févr. 2011, 08:52
Contact :

Message non lu par arcencielle » 13 mars 2011, 09:22

Merci Patrick pr ta réponse, je te comprend très bien et ss entièrement pr ce changement alimentaire qui est à mon avis super important ! Cela ne me pose d'ailleurs aucun problème de le suivre mais com G dit en dérogeant un peu, je ne veux plus retomber à 42kgs ! Je vais essayer spiruline, car je n'ai ps de traitement com toi. Je te dirai mon ressenti. Bises
fais de ta vie un rêve et de ce rêve, une réalité .

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 13 mars 2011, 11:27

Bonjour,

Il faut dire que ce régime n'est PAS que des légumes et de la viande crus. Les bonnes matières grasses (huile de'olive, de colza, de lin) ou huile de noix de coco (excellente pour tartiner le pain des fleurs), les oléagineux (amandes, graines de tournesol, noix de Brésil...). Les gras animaux (bio, vu que la graisse a tendance à accumuler les résidus chimiques), jais gouté de la graisses de rognon de veau crue, elle était excellente.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

arcencielle
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 23 févr. 2011, 08:52
Contact :

Message non lu par arcencielle » 13 mars 2011, 13:03

Mais j'ai de l'huile d'olives bio, mon petit déj n'est que des oléagineux ( amandes noix, noisettes,céréales de quinoa avec du lait de riz et un chouilla de café et je n'ai jamais faim jusqu'à midi. Par contre la graisse de rognons de veau crue ??? mais çà pue les rognons !! rire là, je te suivrais ps !!! loll
fais de ta vie un rêve et de ce rêve, une réalité .

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 13 mars 2011, 20:03

Bonsoir,

Un amis (un peu extrémiste), mange beaucoup de viande et abats crus. C'est lui qui m'a parlé de cette graisse de rognons crus. Personnellement, j'ai horreur des rognons (effectivement ça pue), la semaine dernière, en enlevant la graisse d'un rognon de veau (pour un client), je me suis dit: goûtes et recrache", alors j'ai pris mon courage à deux mains (quatre si j'avais pu) et, c'était bon, pas de goût particulier. Et à priori, on peut l'utiliser (après l'avoir fait fondre à petit feu) pour la cuisson, c'est un acide gros saturé, donc résistant à la chaleur.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

arcencielle
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 23 févr. 2011, 08:52
Contact :

Message non lu par arcencielle » 13 mars 2011, 21:05

Tu m'as bcp fait rire !! ok tu as gouté, mais on sait ps si finalement tu as avalé ou recraché !! loll bises
fais de ta vie un rêve et de ce rêve, une réalité .

Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Message non lu par Kosok » 13 mars 2011, 22:30

Votre affaire de rognons m'a fait rire car enfant, je volais des morceaux de rognons crus pour les manger (si si) et j'aimais beaucoup ça mdr
Maintenant, je dois dire que cela fait longtemps que je n'ai pas réessayé,au moins 40 ans .....
Bétaferonette (un an), Endoxan (3 ans), Cell Cept?
Blogueuse SEPas triste: http://kosok.unblog.fr
14 poussées ouilleouillleouille!!!

arcencielle
Habitué(e)
Messages : 40
Inscription : 23 févr. 2011, 08:52
Contact :

Message non lu par arcencielle » 14 mars 2011, 11:33

oh kosok, ss morte de rire ! tu volais des rognons ?? moi G dû volé des bonbons, mais jamais de rognons ! on va finir par faire une soupe de rognons !! Patrick puisque t'es cuisto tu vas ns en faire une ?
fais de ta vie un rêve et de ce rêve, une réalité .

Avatar de l’utilisateur
Alex1502
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 mars 2008, 11:39
Localisation : Ici et maintenant
Contact :

Message non lu par Alex1502 » 16 mars 2011, 19:16

En ce qui me concerne, j'ai jamais aimé la viande et j'aurais pas pu faire ce régime.

Par contre j'en ai trouvé un autre qui me correspond, et qui est un régime végétalien et est légèrement inspiré du Kousmine mais en beaucoup beaucoup plus cool à mon avis, car Kousmine j'aurais pas pu non plus.

Aucune protéines animales pas de viandes, poissons, ou lait d'animal, ni beurre etc...
J'ai fais ça avec un docteur de ma région et une naturopathe qui m'a donné des conseilles et appris à cuisiner végétalien. Il m'a donné de la médecine chinoise et des vitamines pendant plusieurs années, aujourd'hui, je ne le vois plus car je n'en ressent plus le besoin et il a pris sa retraite mais je continue à manger comme cela et à prendre mes vitamines. J'ai commencé en mai 2004 donc cela fait 7 ans que je mange ainsi.

Je vais super bien, en 2008 je suis tombée enceinte et malgré le scepticisme de mon entourage, j'ai fait une super grossesse, un accouchement en 5 heures top chrono, sans péridurale et pratiquement sans douleur. Un beau bébé de 3kg 230. Ils m'ont fais tous les test, aucunes carences ni pour moi, ni pour le bébé j'avais simplement bien respecté des règles du végétalisme.

J'ai même repris une formation depuis 2009, je passe mon diplôme en juin et je peux vous dire qu'au début de ma maladie j'étais tellement fatiguée, c'étais inimaginable pour moi. J'ai de nouveau un avenir et lorsque je regarde mon parcours je suis si heureuse d'avoir fais cela même si c'est pas facile tous les jours, aujourd'hui je pense à la SEP que pour partager mon expérience.

Tout cela pour dire qu'il n'y a pas un seul et unique régime qui marche mais plusieurs, il suffit de trouver celui qui nous correspond le mieux pour pouvoir le suivre.

Voilà c'était mon histoire

Bonne santé à tous et bon courage
Il ne faut jamais se battre contre la maladie mais lutter pour sa santé.

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung

Avatar de l’utilisateur
Papaye
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 21 juin 2010, 01:55
Localisation : Montréal
Contact :

Message non lu par Papaye » 17 mars 2011, 18:29

Salut Alex,

Étais-tu végétalienne avant d'avoir la SEP ou si tu es devenue végétalienne par la suite?

Je suis pour ma part végétalienne depuis 11 ans, et sépienne depuis 1 an...

Te contentes-tu de suivre un régime simplement végétalien, ou est-ce un régime végétalien qui est en plus adapté pour la SEP?

Personnellement, je mange simplement végétalien, mais depuis que je sais pour la SEP, je prends aussi tous les matins 1 à 2 cuillers à soupe de graines de lin fraîchement moulues et 1 à 2 cuillers à soupe de lécithine de soya. Pour mon cerveau.
29 ans
Diagnostic : mai 2010
Rebif depuis juillet 2010

Avatar de l’utilisateur
Alex1502
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 mars 2008, 11:39
Localisation : Ici et maintenant
Contact :

Message non lu par Alex1502 » 18 mars 2011, 19:46

Bonjour Papaye,

Non je n'étais pas végétalienne avant ma SEP.

Je vais te réponds en MP pour t'expliquer tout en détail ce serait trop long ici en plus c'est sur le régime du Dr Seignalet ce fil de discussion on va court circuité le sujet. LOL
Il ne faut jamais se battre contre la maladie mais lutter pour sa santé.

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung

bouesman
Habitué(e)
Messages : 68
Inscription : 23 mai 2011, 10:26
Contact :

Message non lu par bouesman » 23 mai 2011, 11:36

pour ce qui me concerne, étant pratiquant de musculation au poids du corps, je me sus naturellement tourné vers une alimentation saine et me suis donc intéressé à celle que préconise le Dr Seignalet.

Aujourd'hui et depuis deux mois je suis végétalien permissif (végétaRien) adapté Seignalet (que j'ai adopté il y a environ un an, sans être strict), la plupart du temps.
J'avoue ne pas être 100% strict et peut envisager de le devenir en fonction de mon prochain RDV chez le neuro début juillet.

Je pratique presque 10 h de sport par semaine depuis 2 ans et ai pris conscience de l'importance de la nutrition il y a environ 2 ans.

Aujourd'hui je m'inscris sur ce site car je pense que ma non progression en performance sportive, voir même une régression, est certainement lié à la SEP.

j'allais oublié, je me complémente en achetant sur le site www.iherb.com
* multivitamines dont 1000UI vit D
* vitamine D à raison de 5000 UI par jour commandé sur le même site
* oméga 3

* protéine en poudre sur le site www.myprotein.com(pour la musculation) extraite du lait, mais 0% lactose, je remplacerais cette protéine par des végétales (riz, chanvre, pois) quand mon pot sera terminé

Sinon
* levure de bière
* kéfir de fruit environ une fois par semaine
* graines de lin moulues dans les salades

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 24 mai 2011, 11:19

Bonjour,

Etre végétalien est un choix, mais il faut savoir que certains produits (protéines) animaux sont irremplaçables sur le long terme.

L'être humain est omnivore et son système digestif n'est pas conçu pour digérer correctement certains produits végétaux. Je pense particulièrement aux céréales (ou pseudo céréales du genre quinoa ou sarazin) et aux légumineuses. Ces produits sont utiles pour remplacer les protéines animales, mais pour les assimiler correctement (mais pas de façon optimale), il faut les faire prégermer pour diminuer les phytates qu'elles contiennent. Les phytates sont des produits anti nutritionnels qui empêchent la bonne assimilation des nutriments. Donc un régime végétalien bien mené peut tout de même, à la longue être source de carences. Gandhi lui même est passé de végétalien strict à un régime moins restrictif à cause de problèmes de santé.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

bouesman
Habitué(e)
Messages : 68
Inscription : 23 mai 2011, 10:26
Contact :

Message non lu par bouesman » 24 mai 2011, 11:52

il y a tout un tas de personnes végétaliennes qui se portent très bien depuis des années.

ceci dit je reste attentif à toute source scientifique que vous pourrait m'apporter.

J'ai toujours du mal à entendre que l'homme est omnivore.
Qu'il le soit devenu par la force des choses c'est une chose, ceci dit nous partageons plus de 99% des gênes du chimpanzé et son régime est majoritairement constitué de végétaux, mais il consomment de temps en temps de la viande, certes.

Comment expliquez vous que beaucoup de personnes se sentent bien mieux après avoir commencé un régime végétalien ?

Ceci dit, je me considère comme végétalien permissif, ce qui veut dire que lorsque je ne peux pas faire autrement je m'octroie des produits laitiers, des oeufs ou du miel.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 24 mai 2011, 17:04

Bonjour,

Il y a 6 millions d'années, la séparation chimpanzé/ homme s'est produite. On n'est pas resté au stade singe tout de même. Qu'on soit principalement frugivore, pourquoi pas, mais pas à 100%. Le végétalisme est plutôt une affaire de religion ou d'éthique personnelle.
La consommation de viande se faisait selon la disponibilité, il est plus simple de cueillir un fruit que de chasser un animal. Mais comment expliquer que les Inuits, sont en bonne santé (je parle de ceux qui vivent de façon traditionnelle), bien qu'ils ne mangent aucun fruit ni légume, leur régime alimentaire étant principalement composé de viande et poisson, ainsi que de leurs graisses (et le tout cru!).
Autre problème: les omégas 3, très importants, se trouvent dans certaines plantes (ALA), le corps transforme cet acide gras (non assimilable) en EPA et DHA (assimilables). Le problème est que le corps humain est très mauvais pour cette transformation. L'EPA et DHA se trouvent naturellement dans des poissons, donc pas besoin de transformation.

Quand on passe d'un régime alimentaire normal/moderne à un régime végétalien, on supprime par la même occasion beaucoup de produits qui encrassent notre corps. De toute façon , on mange beaucoup trop de viande. Notre corps peut mieux fonctionner, il a des réserves. Mais quand ces réserves commencent à diminuer, on est en manque de certains nutriments. Donc, comme tu dis, régime permissif = oui, strict = pas sur une longue durée.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 24 mai 2011, 17:17

Bonjour,

Pour les études scientifiques, il faut vraiment réussir à tout décortiquer, et pour un néophyte, c'est pas évident.
Un exemple: le soja qui provoquerai pas mal de dégats.

Voici la conclusion d'un article au sujet de laits maternisés (base lait de vache ou lait de soja) et des différentes études scientifiques (à qui on peut faire dire tout et son contraire):
Malgré une accumulation de données attestant des risques liés
à la consommation de produits laitiers chez les jeunes enfants, les
autorités sanitaires, visiblement très timorées lorsqu’il s’agit du lait,
n’ont jamais jugé utile de publier la moindre mise en garde.
En revanche, alors qu’« il n’a pas été observé jusqu’à présent
de troubles particuliers » chez les nourrissons nourris avec des PPS,
le soja fait l’objet d’un rapport de plus de 400 pages à l’issue duquel
l’Afssa recommande son éviction chez les nourrissons jusqu’à l’âge
de 3 ans.
À défaut d’allaitement maternel, le praticien doit effectuer un
choix entre PPS et PLV, seuls laits infantiles autorisés.
Dans le cas des PPS, en dépit d’un usage millénaire attesté et
de la publication d’un nombre significatif d’études, seuls des effets
bénéfiques ou, à défaut, une absence d’effet, ont été rapportés. En
revanche, si certains effets délétères liés à l’usage des PLV, telle que
l’induction de la cancérogenèse, doivent être confirmés, d’autres,
tels que le diabète de type 1, apparaissent désormais comme
clairement établis.
À ce jour, la simple comparaison des rapports
bénéfices/risques établis entre PPS et PLV semble plaider à
l’encontre de l’usage habituel d’une prescription des PLV en
première intention.

Sujet complet ici: http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/SojaBul ... 08-AVF.pdf

Patrick


P.S.: je suis POUR l'utilisation du lait de soja et CONTRE l'utilisation de lait animal.
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

bouesman
Habitué(e)
Messages : 68
Inscription : 23 mai 2011, 10:26
Contact :

Message non lu par bouesman » 25 mai 2011, 08:44

Je suis également pour la consommation de soja, or il est dit dans les études qu'il est préférable de le consommer fermenté.
Je ne peux pas accéder à ma source (www.lanutrition.fr) du boulot.

Le site que tu cites PatrickS, dans son guide du végétarien donne beaucoup d'avis positifs sur le végétaLisme ;)

pour revenir sur notre évolution, tu es donc d'accord que le frugivorisme serait quasiment parfaitement adapté pour nos systèmes digestifs, le végétalien est moins extrême tout de même ;).

Mon choix pour le végétalisme est effectivement un choix éthique.
C'est vrai pour les Inuits, mais a t'on une idée de leur espérance de vie, par simple curiosité.

pour les omega 3, les graines de lin sont une bonne source, je les moues dans mes salades.
Sinon je complémente en gélules.

De quelles réserves parle tu pour le corps ?

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1985
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Message non lu par PatrickS » 25 mai 2011, 16:33

Bonjour,

Il faut dire que les fruits frais, bio et de saison sont très bien, mais comment en trouver ici, sous les tropiques, c'est la saison toute l'année. Et pour revenir à nos cousins, ils consomment aussi de la viande (crue). Les végétaux cuits sont déjà dépourvus de certains nutriments (vitamines entre autre), et d'autres composés sont transformés et moins bien assimilables. D'ou des risques de carences.
Je ne connais pas l'espérance de vie des Inuits, mais ils vivent dans des conditions plutôt extrèmes. Quelle est l'espérance de vie d'un chimpanzé? En captivité ou en liberté. Il faut dire que grâce aux progrès de la médecine et de l'hygiène, nous vivons plus longtemps. Les enfants, vieillards, malades qui, il y a quelques temps mourraient faute de soins corrects, sont maintenant soignés. Parfois la durée est allongé, mais dans quelle conditions?
Nous pouvons stocker certaines vitamines (D entre autre), certains sels minéraux, mais jusqu'à un certain point, si notre alimentation ne nous apporte pas assez, on puise dans nos réserves qui ne sont pas illimitées.
Je crois qu'on doit manger les sortes d'aliments, animaux et végétaux. Si on supprime complètement une sorte, on risque des problèmes de santé. De la à imposer un quota, non, c'est aussi selon la sensibilité, l'envie, le porte monnaie.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Répondre

Revenir à « La médecine douce »