Kousmine

L'homéopathie, le magnétisme, la sophrologie, la relaxation, etc...
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Vbboli
Débutant(e)
Messages : 7
Inscription : 11 juin 2007, 11:50
Localisation : Belgique
Contact :

Kousmine

Message non lu par Vbboli » 20 juin 2007, 06:31

Bonjour à tous,

Je suis nouveau parmi vous. Je m'apelle Olivier. Nous habitons en Belgique avec ma compagne. Elle a une sep depuis maintenant 5 ans. Mais tout cela a déjà été dit dans le petit post de présentation.

Ah oui j'allais oublié ma belle et tendre n'est autres que Catherine alisa fosséprez sur ce forum.

Nous avons effectués quelques recherches sur cette maladie.

Nous sommes un jour, via des amis, tombé sur le régime du docteur Kousmine, d'où mon post ici dans le partie médecine douce. Je vais lire le post juste ne dessous qui parle apparement d'autres médecine douce et qui apparement "porte" à discussion ce qui me parait bien d'avoir des avis positifs et des avis négatifs.

Le livre est d'une rareté à trouver c'est incroyable. Quoiqu'il en soit après des recherches en France et Belgique nous avons mis la main sur cet ouvrage expliquant comment mener ce régime à terme etc. Régime très contraignant ...

Je poste donc ici afin de savoir si d'autre on entendu parler, essayer, vu, etc. des choses sur ce "traitement", qui est plus une manière de s'allimenter qu'un traitement réellement médicale?

C'est beaucoup plus simple de demander des avis ici, parce que quand on parle de médecien douce ou parallèle à un médecin ou à un neuro on a l'impression qu'on lui fait un mal à son portefeuille. MDR

D'avance merci pour vos réponses.

Le site du docteur kousmine:

http://www.kousmine.com/
Carpe diem tout pètè
www.vbboli.be

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 20 juin 2007, 09:39

J'ai pas mal entendu parler de ce traitement sur le Web, il était préconisé par des associations comme celle du docteur Kousmine à l'époque où aucun traitement n'existait contre la SEP. Comme toutes les thérapies alternatives, il est très polémique.

Bien entendu, avant de se lancer dans un débat, je pense qu'il est important de savoir manger de manière équilibrée est bon pour la santé, qu'on soit atteint de SEP ou pas. Et éviter de manger trop gras, trop salé ou trop sucré (comme disent les pubs chez nous), est bon pour tout le monde.

Les régimes spéciaux pour la SEP (Seignalet, Kousmine, et tant d'autres) sont nés à une époque où aucun traitement n'existait. Certains prétendent guérir plus ou moins la maladie, d'autres soulager les symptômes.

Je suis scientifique, donc je vais m'en tenir aux preuves formelles de leur efficacité. Pour le moment, peu d'études ont été réalisées par des centres hospitaliers sur ces régimes, parce qu'il faut un suivi d'au moins deux ans sinon plus, un nombre de personnes suffisant (300 est souvent un chiffre raisonnable pour une étude en phase III), pas mal d'argent, et il faut surtout s'assurer que les sujets de l'étude respecteront à la lettre la prescription. Et autant c'est facile pour une injection à se faire toutes les semaines, autant pour un régime alimentaire quotidien, c'est beaucoup moins facile.

Les seules "études" ayant été publiées sur le régime Kousmine sont des chiffres avancés par le Dr Kousmine elle-même. Sur 50 malades SEP qu'elle aurait observés pendant un an, et qui suivaient son régime, 30 auraient décélé un chagement positif. Elle en a déduit que son régime était efficace. Seulement, on sait aujourd'hui qu'il manque beaucoup de précautions à cette étude : il n'y a pas de groupe témoin (de gens dans la même situation mais qui ne suivent pas le régime, pour comparer), le nombre de personnes est largement insuffisant, un suivi d'un an est beaucoup trop court, et l'amélioration peut très bien êter due à l'effet placebo. En somme, cette étude ne prouve rien, mais elle ne prouve pas non plus que le régime est ineffficace : c'est juste qu'on en sait rien.

L'opinion admise assez largement par la communauté scientifique travaillant sur la SEP est qu'aucun régime alimentaire particulier ne permet de guérir miraculeusement de la SEP. Une alimentation variée, équilibrée est le meilleur conseil que donnent les nutritionistes aux personnes touchées par la maladie. Après, tu peux avoir envie d'essayer le régime Kousmine, ou d'autres régimes, mais prends peut-être le soin d'en parler à un diététicien ou un nutritioniste, pour vérifier si le régime est bien équilibrée, c'est à dire vérifier qu'il ne manque rien. Suivre un régime un peu alternatif sans déséquilibrer son alimentation peut permettre de se sentir psychologiquement mieux, et si on est convaincu que ça marche, ça peut aider un peu (c'est l'effet placebo). Cependant, certains régimes (genre Seignalet, je crois) bannissent totalement certains groupes d'aliments, et ça peut être plus néfaste que les bénéfi ces qu'il sont censé apporter. Et il me semble (Lolo pourra confirmer, je crois), que le régime Kousmine coûte assez cher.

Pour conclure, je dirais que rien pour le moment ne remplace un traitement classique dont l'efficacité a été prouvée par des études rigoureuses. Mais je pense aussi qu'un régime alternatif, tant qu'il est équilibré, peut aider, au moins psychologiquement parlant. C'est quelque chose qu'il faut à mon avis prendre comme un complément (et pas comme un substitut) à un traitement classique, complément qui peut parfois bien aider.

J'espère t'avoir aidé en t'apportant mon point de vue

PS : pour plus d'infos, il y a une page de l'association des paralysés de France, section SEP, qui en parle un peu :
http://www.sclerose-en-plaques.apf.asso ... e_plus.htm

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 20 juin 2007, 21:49

J'ai suivi un peu le régime Kousmine mais bien moins radical, je vais bien, je me fais plaisir... mon mari est cuisto, il a remis en question ses bases et nous avons gardé qqs principes d'hygiène de cuisson, je préfère dire comme ça !

Je crois me souvenir qu'on est envahi par des messages publicitaires à la télé et la radio qui disent : mangez équilibré, pas trop sucré, pas trop salé, et pas trop gras...
Si à celà, en supprime certains aliments, comme le lait, mais qu'on prend des compléments aliments comme des omégas 3, bien connus et conseillés depuis très longtemps par les homéopathes, c'est peut-être qu'on est dans le vrai, car je rappelle qu'un homme a fait fortune avec un livre expliquant les bienfaits de ces omégas 3, il a trouvé le bon filon, déjà connus de beaucoup...

Je reviens sur le lait, n'oublions pas que d'en consommer trop provoque des problèmes de santé !!
surnommée "champignon" par mes enfants

Avatar de l’utilisateur
franck
Passionné(e)
Messages : 1475
Inscription : 30 janv. 2007, 18:10
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par franck » 20 juin 2007, 22:12

si tu suprime le lait Gis
comment tu fais pour les crepes

tu n'est pas une vraie bretonne avoue
:wink:

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 20 juin 2007, 22:22

si si une vraie de vraie, quoi !
J'ai bien essayé avec le lait de soja, avec un coup de cidre ça passe, mais bon c pas pareil :roll: Alors je suis revenue aux crêpes traditionnelles avec du beurre, du vrai HUMMMMM

Il est vrai que supprimer le lait n'est pas chose évidente, car si vous regardez les compositions des aliments, il y en a partout :!:

Pour reprendre les termes de ma tante, ancienne agricultrice, et contre la consommation excessive de lait : "le lait de vache, c'est bon pour les petits veaux, nous n'avons pas, nous les humains, l'estomac adapté pour digérer cet aliment" MMEEUUHHHHHHH
loll
surnommée "champignon" par mes enfants

mimosa46
Fidèle
Messages : 701
Inscription : 22 mai 2007, 14:38
Contact :

Message non lu par mimosa46 » 21 juin 2007, 10:18

c'est vrai que la consommation du lait est très contreversée,(par certains médecins)

ex mon fils BB avait fait une intolérance au lait de vache: son papa est eurasien,les asiatiques ne digèrent pas toujours bien notre bonne meuh meuh (question hépatique)

ex mes grands parents de vrais lorrains ont sur consommé du lait de vache et autres produits laitiers à profusion et sont dcd à 99 ans

alors que et qui croire ?
bisous mimosa

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 21 juin 2007, 10:35

D'après ce que j'ai compris, en théorie, beaucoup d'animaux (y compris nous), perdent leurs enzymes nécessaires à la digestion du lait en arrivant à l'âge adulte. Tout simplement parce qu'en théorie, on n'en trouve plus une fois grand. Sauf que nos sociétés occidentales consomment du lait depuis tellement longtemps (plusieurs millénaires) que nos organismes se sont adaptés, et ont petit à petit gardé ces enzymes de plus en plus longtemps. Maintenant, à part quelques personnes qui font des intolérances, on peut tous bien assimiler le lait pendant tout notre âge adulte. L'évolution est en marche...
C'est aussi probablement pour cette raison que les populations asiatiques digèrent moins bien le lait que nous : elle n'ont pas eu les mêmes habitudes alimentaires pendant ces deux derniers millénaires.

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 21 juin 2007, 20:54

Notez d'ailleurs que les asiatiques qui ne consomment pas du tout de lait n'ont pas de problème d'os ! et vivent très vieux !
:wink:
surnommée "champignon" par mes enfants

titoune
Débutant(e)
Messages : 4
Inscription : 12 janv. 2007, 22:15
Localisation : 38
Contact :

Message non lu par titoune » 21 juin 2007, 22:56

Je suis triste de lire tout ceci sur le lait. Je bois en moyenne 0.5 l de lait par jour (petit déjeuner, gouter...) même chose pour mes enfants, et nous ne sommes pas malades, mes enfants sont plutôt grand pour leur âge et en pleine forme :?:
Moi même, je n'ai pas de pb d'os ou autre pb de digestion.

C'est si mauvais que ça le lait ??

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 22 juin 2007, 09:09

Je ne pense pas que ce soit si mauvais. Ce n'est pas parce que les asiatiques n'en boivent pas que c'est mauvais à la base. Et il n'y a guère que les Japonais qui ont une espérance de vie très élevée, elle est beaucoup plus basse en Chine ou d'autres pays asiatiques. Et c'est davantage le régime riz-poisson-légumes qui maintient les japonais en forme plutôt que l'absence de lait. J'en bois aussi beaucoup par jour, de même que toute ma famille, et nous nous portons tous très bien. Mais il faut se méfier des généralisations abusives : par exemple, 80% des Chinois sont myopes. A peu près autant ne doivent jamais boire de lait. Peut-on pour autant conclure que c'est l'absence de consommation de lait qui provoque la myopie ? Je ne crois pas.

Pour le moment, le lait est reconnu comme étant un aliment utile pour notre santé. Jusqu'à ce qu'on me prouve rigoureusement le contraire, je continuerai d'en consommer. Et sachez qu'il y aura toujours des détracteurs pour vous dire : "on vous ment, c'est très néfaste pour votre santé". Dès qu'un idée est admise par la communauté, il y a toujours des gens pour s'élever contre, quelle qu'elle soit. Reste à voir s'ils apportent des preuvent de ce qu'ils avancent...

PS : j'ajouterai que le lait est une des principales sources de vitamine D, qui est le seul élément de notre amimentation reconnu scientifiquement comme diminuant le risque de développer une SEP.

Neosep
Habitué(e)
Messages : 25
Inscription : 03 juin 2007, 17:52
Localisation : Guyancourt
Contact :

LE LAIT ET LA SEP

Message non lu par Neosep » 25 juin 2007, 13:01

Bonjour,

Je souhaiterais savoir d'ou vient cette infos concernant le lait.
En effet je n'ai entendu nul par que le lait serais un protecteur contre la SEP mais plutot le contraire.
D'ailleur qund on tape "sep" et "lait" sur Google on tombe sur un site scientifique serieux dit qu'il y a une corelation entre le nombre de cas de SEP par pays et la consommation de lait.
Voici le liens:
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=154556
Je suis atteint de SEP depuis 5 mois et j'ai commencé le regime seignalet il y 2 mois et sincerement je ne sais pas ce que cela donneras pour la sep mais je pense qu'il faut essayer car on à rien a perdre.

Cordialement

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Message non lu par Bulle » 25 juin 2007, 13:26

Dans ce domaine bien perso je dirai que c'est à chacun de se forger ses propres convictions. En ce qui me concerne j'aime tellement les produit laitiers (lait, yaourts, fromages) qu'il me serait bien difficile de les banirs complètement de mon alimentation et tans pis si c'est pas le régime le mieux adapté pour combattre la sep ! Je mange tellement de fromage blanc qu'au moins je n'aurai pas le risque de fragiliser mes os, chose parait il fréquente après la ménopause :? Bref... je crois qu'on ne sait jamais comment bien faire vu que c'est vrai qu'on lit un peu de tout et parfois aussi n'importe quoi. Renoncer à tous ces petits plaisir dans le but d'avoir une vie un peu plus longue deviendrait vite bien ennuyeux et à t'on finalement assez de recule pour avoir la preuve concrète d'un tel bienfait sur la maladie :?:

Neosep
Habitué(e)
Messages : 25
Inscription : 03 juin 2007, 17:52
Localisation : Guyancourt
Contact :

Message non lu par Neosep » 25 juin 2007, 14:10

Je suis d'accord avec toi sur certaine chose.
Il est vrai que faire un régime contraignant sans étre sûr que cela fonctionne est difficile.
J'aime egalement manger et je cuisine énormement (pour un homme) :)
Mais je pense que le probléme n'est pas de gagner quelque année de vie en plus mais d'avoir une vie avec mon de souffrance si possible.
(la Sep c'est pas la grippe hélas)
Donc proportionnelement à la maladie un régime est bien peu de chose à tester à mon avis.
Pour ce qui est du lait et de la fragilité des os c'est helas du pipo qu'essaye de nous faire gober l'industrie agroalimentaire.
Les pays qui comptent le plus de personne atteinte d'osteoporose sont ceux qui consomme le plus de lait (Etat Unis, Canada, France...)
Bref qui fait confiance à ces grosses industrie agroalimentaire pour vivre mieux se met le doigt dans l'oeil.

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 25 juin 2007, 14:14

Je vais donc rectifier quelque peu mes propos : le lait seul (à boire) contient un peu de vitamine D, mais pas énormément. Il existe des laits enrichis en vitamine D qui en contiennent plus. Les fromages en contiennent plus. Je parlais donc des produits laitiers en général. Bien entendu, certains poissons en contiennent beaucoup plus, (sardine, maquereau...) mais nous en mangeons beaucoup moins que des produits laitiers.

Vitamine D et SEP

Quant au lien vitamine D - sclérose en plaques, je ne peux pas dire qu'il soit établi avec 100 % de certitude (rien n'est sûr à 100 % en ce qui concerne les études médicales), mais de plus en plus d'études montrent une baisse du risque de SEP avec des taux élévés de vitamine D.
Quelques liens pour appuyer mes propos :

http://www.passeportsante.net/fr/Actual ... 2004011500
http://www.mssociety.ca/fr/recherche/me ... n04-fr.htm
http://www.e-sante.fr/Alimentation-scle ... 5-81-3.htm

L'un de ces liens est celui de la MS Society canadienne, un des organismes caritatifs les plus impliqués au monde dans la maladie.
Selon ces études, une supplémentation en vitamine D réduirait le risque de développer une SEP. On ne connaît pas encore l'influence sur la maladie une fois qu'elle est déclarée. A ce jour, c'est le seul lien quasi certain entre alimentation et SEP.

Lait et SEP

Le lien que tu indiques est effectivement un site scientifique sérieux : c'est le catalogue des publications CNRS (centre national de la recherche scientifique). On peut donc lui faire confiance. En revanche, ce n'est qu'on catalogue : le résumé donné ici est le résultat d'un travail de thèse isolé dont n'est pas forcément directement responsable le CNRS, et à moins de trouver d'autres confirmations, il faut toujours prendre les déclarations à source unique avec des pincettes. D'autre part, et je tiens à le souligner, il ne faut pas lui faire dire autre chose que ce qu'il dit vraiment. L'article, qui semble être le résumé d'une thèse, parle de "corrélation". Une corrélation décrit deux statistiques qui semblent suivre la même évolution dans le temps ou dans l'espace. Dans ce cas, là où on consomme plus de lait, on trouve plus de sclérose en plaques. Ca ne veut pas dire que le lait est responsable de la SEP : c'est juste qu'on les trouve au même endroit. Corrélation ne veut pas dire lien de cause à effet. Par ailleurs, la corrélation n'a même pas été établie avec les fromages. Et je cite l'article :
Il n'est pas possible de déterminer en fonction de nos travaux si le lait contient un élément chimique, tel le butyrate, agissant comme cofacteur alimentaire ou si le lait contient le facteur étiologique principal de cette affection, comme un rétrovirus
Ce qui veut bien dire que l'explication profonde de l'éventuel mécanisme n'est pas connue.

Pour illuster ces propos sur la différence corrélation/cause-conséquence, je vais prendre un exemple dont je me suis déjà servi : d'une part, on constate que plus de 75 % des chinois sont myopes. D'autre part, on constate qu'une grande majorité des chinois mange du riz. D'un autre côté, environ 20% des français sont myopes. On constate que les français mangent beaucoup moins de riz que les chinois. Cette brève analyse montre que la myopie et la consommation de riz sont corrélées : en effet, là où on mange du riz, il y a beaucoup de myopes, et là où on en mange moins, il y a moins de myopes. Peut-on pour autant dire que la myopie est une conséquence directe de la consommation de riz ? Je pense que que vous serez d'accord avec moi pour dire que non. En faisant ce genre de corrélation, on peut arriver à beaucoup de conclusions étranges.

Je n'exclus pas totalement qu'on trouve un jour que le lait est responsable de la sclérose en plaques : tout est possible. Mais jusqu'à présent, des millions d'europééns consomment du lait, certains en grands quantités, et pourtant, il n'y a pas plusieurs dizaines millions de personnes souffrrant de SEP en Europe. Jusqu'à ce qu'on me démontre formellement le contraire,je continuerai à boire du lait. Rappelons tout de même que ce dernier est quasiment le seul apport en calcium de notre alimentation, et je tiens à mes os. D'ailleurs, en tapant "sep xxxxx" sur google, où on remplace xxxxx par un aliment quelconque, on tombe presque toujours sur des sites déconseillant de consommer ces aliments. Ca marche pour "sep viande", "sep gluten", et j'ai déjà vu des sites qui ne recommandaient même pas certains poissons (le thon).

En conclusion, il ne faut pas oublier que l'hypothèse aujourd'hui largement admise par la communauté scientifique est que la sep est une maladie multi-factorielle, ce qui signifie qu'elle est probablement déclenchée par plusieurs causes : une part génétique, une part environnementale, une part virale ou bactérienne. On ne peut donc pas rendre un unique aliment aussi facilement responsable du déclenchement de la SEP.

Je respecte ton point de vue quant au fait que tu suives le régime Seignalet, mais tant qu'on ne m'aura pas prouvé noir sur blanc qu'un régime spécial, souvent contraignant et parfois carencé permettra d'améliorer ou de prévenir une sep, je continuerai à manger le plus équilibré et varié possible.[/quote][/b]


EDIT : le temps que je tape mon message, il y a déjà des réponses. :!: En ce qui concerne l'ostéoporose, des études ont également été faites là-dessus : la calcium aide bien à la faire réduire, malgré la polémique récente là-dessus. Et le fait que les européeens boivent énormément de lait et soient les plus touchés par l'ostéoporose n'est pas forcément significatif non plus (c'est exactement l'exemple des chinois myopes). Il faut aussi tenir compte de tout un tas d'autres facteurs qui différencient notre mode de vie de celui des asiatiques ou d'autres populations moins touchées par l'ostéoporose : des facteurs génétiques, d'autres éléments de l'alimentation, un environnement différent, etc...

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 25 juin 2007, 23:49

Bonsoir tout le monde,
Que de lecture ce soir !!!

Mon opinion sur le calcium : quand l'invité dit que c'est dans le lait qu'on en trouve le plus, je ne suis pas d'accord, car lisez les étiquettes de certaines eaux minérales, vous serez étonnés !
Moi je consomme donc de cette eau, mais il est conseillé de la boire pendant les repas.

Je peux vous servir de cobaye, je n'aime pas le lait, depuis enfant, je mange très peu de fromage, encore moins de yaourts... je reviendrai vous dire comment vont mes os dans... 30 ans :wink:

De toute façon, Neosep a bien raison, car les enjeux économiques sont bel et bien là !

Autre exemple significatif, le fluor que les pédiatres nous conseillaient, il y qqs années, de donner à nos enfants, aujourd'hui ils reviennent sur cette idée, car il semblerait que nous leur en avons donné trop :!:
Je viens d'apprendre ça par l'orthodontiste de mon gamin, qui m'a fait remarquer les tâches blanches sur ses dents dues au surdosage de fluor qu'il aurait avalé avant même la sortie de ses dents !

J'ai lu un truc encore moins drôle sur le fluor, il ferait de nous des moutons, c'est à dire qu'il diminuerait nos capacités à réfléchir et donc se rebeller...
N'oublions pas aussi que les industriels rajoute du fluor dans les eaux minérales pour qu'on ait de belles dents...
Dans l'armée, on dit : poser des questions c'est commencer à désobéir mdr mdr mdr mdr
surnommée "champignon" par mes enfants

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 26 juin 2007, 09:39

Apparemment, le sujet fait débat, mais je persiste sur l'abondance de calcium dans les produits laitiers :roll: , et pour appuyer mes propos, rien de tel qu'un petit tableau issu du site de la société française de rhumatologie :

http://www.rhumatologie.asso.fr/04-Rhum ... iments.asp

Effectivement, certaines eaux minérales contiennent beaucoup de calcium, mais à parts égales , le lait en contient 2.5 fois plus. Et ne parlons même pas du fromage, dont certains en contiennent 50 fois plus à parts égales. Même si évidemment, on boit plus d'eau qu'on ne mange de fromage. Boire de l'eau riche en calcium peut aider, mais à moins d'être un véritable puits sans fond, ce ne sera proabalement pas suffisant. Pour preuve : un tableau tiré du site osteoporosecanada, qui recommande en moyenne 1000 mg de calcium par jour. Soit 2 litres de contrex ou 5 litres de Vittel ! Burp ! Je ne sais pas pour vous, mais je préfère boire un bol de lait le matin (250 mg), un yaourt le midi et le soir (250 mg), une petite part de gruyère (200 mg) et compléter les 300 mg restants avec de l'eau minérale et le reste des aliments.

Et en ce qui concerne le fluor, il semble effectivement y avoir des doutes sur son dosage. En fait, j'ai surtout l'impression qu'à force d'en mettre partout, on s'est retrouvé à en consommer parfois trop, alors que ce n'était pas le but recherché à l'origine. Mais si parfois certaines personnes ont des tâches sur les dents (fluorose), qui n'ont pour le moment aucune conséquence démontrée sur la santé en général, il faut vraiment consommer des tonnes de fluor avant d'arriver à une surdose dangereuse.

Et attention à ne pas crier à la conspiration partout. Certes, les enjeux économiques sont là, mais la théorie du complot n'est pas derrière tous les industriels. :lol: Qui plus est, ils savent que de toute façon, en cas de bourde, on finit tôt ou tard par le savoir, ils n'ont donc aucun intérêt à persister dans l'erreur. Et quand ils ajoutent des suppléments de fluor, ils ne font que se conformer aux recommandations des autorités sanitaires, recommandations qui proviennent des recherches menées sur ces sujets. Après, il est toujours possible qu'ils fassent des erreurs, ou qu'ils ne puissent pas prendre en compte toutes les répercussions possibles (l'erreur est humaine, après tout). Mais à l'époque où les travaux ont été faits, il y a avait réellement un problème de santé publique concernant les caries.

Et conernant l'altération par le fluor de nos capacités à se rebeller et à réfléchir, je n'ai vu aucune référence sérieuse à ce sujet. Heureusement, il ne suffit pas de rajouter une petite substance pour nous transformer subitement en moutons et en légumes. :D

Je maintiens mon opinion sur ces sujets alimentaires : manger de tout, équilibré, varié et sans excès nulle part (que ce soit des graisses, du soja ou du fluor :wink: )
Dernière modification par Invité le 26 juin 2007, 10:35, modifié 1 fois.

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Message non lu par Bulle » 26 juin 2007, 10:15

Tu as raison Gis il ne faut pas prendre tout ce que l'on lie pour argent comptant et on a déjà entendu tellement de choses sur lesquelles on est revenu bien après... Je crois que l'essentiel finalement c'est de rester naturel en consommant celon nos besoins certes mais aussi celon nos goûts nos désirs du moment et nos instincts. Moi je mange bcp de laitage mais je me sent bien alors vogue la galère....

Neosep
Habitué(e)
Messages : 25
Inscription : 03 juin 2007, 17:52
Localisation : Guyancourt
Contact :

Message non lu par Neosep » 26 juin 2007, 18:21

Bonjour,

Me revoila à la charge car quand je lis qu'il faut consommer 1000Mg de calcium jour je pense sincerement que c'est de la propagande laitiére.
Dans beaucoup de pays notamment en Afrique les personnes ne consommes pas plus de 300mg de calcium jour et n'ont pas de probleme de fragilité des os. (Bizarre)

Je pense simplement que l'industrie laitiére nous pousse à la sur-consommation de produit laitier afin de s'enrichir.

Attention je ne parle pas de complot mais simplement de business.
Ce qui est pire à mon avis car au moins le complot à un but politique ou ideologique mais le business n'a qu'un but. Le fric.

Pour ce qui est des industriel de l'agroalimentaire je ne suis pas tout à fait sûr qu'il veulent notre bien.
En effet si il voulait notre bien il arreterais de mettre plein de sel dans les plat préparé, plein de conservateur inutile, et surtout il arreterais de nous harceler avec leur pub mensongére.

Comme je l'ai dit plus haut je fais le régime seignalet. Je ne sais pas si cela aura une incidence sur ma Sep mais ce que je sûr c'est depuis que j'ai commencé je n'ai plus de probléme de remonté acide et d'aigreur d'estomac.
Et pourtant j'ai ce probléme depuis l'age de 12 ans et j'en ai 30 maintenant.
J'ai du essayer tout les medoc possible, (Mopral, lanzor, et compagnie)

A ceux qui ont des soucis à ce niveau faite un essaye.
J'était dans l'incapacité de manger un plat avec de la mayonnaise sans souffrir plusieurs heure.

Aujourd'hui je fait ma mayo tout seul avec des produit bio (Huile premiere pression à froid, ect..) resultat pas de brulure d'estomac.
Je suis donc en droit de me demander pourquoi la super mayo acheté au rayon frais de mon magasin me fait cette effet.



Une derniére chose à propos de la vitamine D, il n'y en trés trés peu dans le lait. Donc si c'est bien la vitamine D contenu dans le lait qui est interessante pour lutter contre la SEP, je ne vois pas l'interet de floué les gens en leur disant que le lait est bon pour la Sep.

Voici un lien interessant concernant le % de vitamine D dans differents aliment. ( le lait est trés loin)

http://www.vitalor.com/Pages/vitamine_d_rich.html

Petite question ou pourrais je trouvé cette infos concernant la myopie des chinois ?

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 26 juin 2007, 22:53

Bonsoir tout le monde,
et à toi Neosep, comme toi, je ne parle pas de conspiration mais de bussiness, après chacun pense comme ça l'arrange, mais certains, comme nous, ouvrent les yeux, mais attention à ne pas nous traiter comme des paranos que nous ne sommes pas... On ose juste penser que la vérité est ailleurs :wink: et le dire :idea:
surnommée "champignon" par mes enfants

Invité
Fidèle
Messages : 334
Inscription : 11 mai 2007, 15:09
Contact :

Message non lu par Invité » 27 juin 2007, 09:56

A ce que je vois, le sujet fait couler de l'encre numérique. :D Je vais commenter quelques points. Pour la vitamine D contenue dans le lait, je reconnais que je pensais que le lait lui-même en contenait davantage. Mea culpa, j'ai exagéré son rôle. Mais je pensais aussi aux laits enrichis en vitamine D, qui sont très courants en Amérique du Nord. Je me suis basé exactement sur le même tableau que toi, neosep, et ce dernier vaut la peine d'être commenté :

- Effectivement, le lait est loin derrière d'autres aliments. Mais je ne parlais pas simplement du lait à boire, mais des produits laitiers en général. Par ailleurs, les quantités indiquées correspondent à des portions de 100 g. Or, il est nettement plus facile de boire 300 g de lait (un bol de céréales le matin, par exemple, soit 15 % des apports en vitamine D) que 100 g d'Huile d'olive (un demi-verre d'huile, beurk...)
- Dans la liste, il y a aussi certains fromages qui peuvent représenter une part non négligeable. Et en ce qui concerne les poissons, on n'en mange pas tous les jours, alors qu'il est très facile de boire du lait tous les matins et un ou deux produits laitiers dans les repas de la journée. Bref, il faut aussi regarder quelle portions de ces aliments riches en vitamine D on prend par jour. Personnellement, je ne suis pas fan de l'huile de foie de morue...

Je reconnais m'être trompé en disant que le lait était la majeure part de notre alimentation en vitamine D dans la journée, et je vous prie de m'excuser pour cette bourde : voilà ce qui arrive quand on parle trop vite. je maintiens tout de même qu'il en constitue une partie non négligeable et en tous cas constante.

En ce qui concerne les 1000 mg de calcium, on revient à ce que je disais à propos de la corrélation. Comparer nos apports recommandés aux quantités de calcium consommées par les Africains est exactement comme faire le lien entre consommation de riz et myopie, dont j'ai parlé précédemment. Pour faire une comparaison valable, il faudrait prendre deux groupes de 1000 personnes de la même région, avec une répartition d'âge identique, si possible les mêmes conditions de vie (en gros, deux groupes de personnes qui se ressemblent le plus possible), et donner à l'un des groupes 300 mg de calcium par jour, et à l'autre 1000 mg de calcium par jour. Ensuite, on suivrait tout au long de leur vie l'évolution de l'état de leurs os. Ca serait un début de protocole sérieux, et c'est probabalement ce qui a été fait pour établir le chiffre de 1000 mg.

Pour en revenir aux Africains, je ferai juste remarquer quelques points :
- leur patrimoine génétique est très différent du notre, et il se peut tout simplement qu'ils assimilent le calcium mieux que nous, ou en aient moins besoin ;
- il y a plus de soleil en Afrique, et le solieil permet à notre peau de fabriquer plus de vitamine D (encore elle), aidant à l'assimilation du calcium ;
- L'espérance de vie en Afrique est très inférieure à la nôtre. Or, les problèmes osseux interviennent souvent à un âge tardif. Le fait qu'un certain nombre d'Africains n'arrivent pas à cet âge peut donc fausser les statistiques.
Ce ne sont que des exemples, il peut y avoir encore des tas d'explications.

En ce qui concerne le business laitier, je voudrais juste rappeler que le chiffre de 1000 mg n'est pas établi par l'industrie laitière, mais par des organismes de santé publique. Les industries du lait ne font que suivre cette recommandation, en la mettant en valeur à travers leurs produits. Ils ne font que s'adapter pour effectivement faire de l'argent (ce qui est le but de l'industrie). Je ne vais pas rentrer plus avant dans ce débat, qui n'est pas l'objet du sujet. Tout n'est pas blanc ou noir, il ne faut pas voir tous les industriels comme des démons, même si je reconnais néanmoins que les plats préparés bourrés de sel et de sucre sont une horreur diététique.

Enfin, en ce qui concerne Seignalet, on a à peu près le même point de vue dessus, finalement :) : on ne sait pas si ça aide pour la Sep, et a priori, ça n'a pas encore été démontré, mais ça peut aider pour d'autres choses, comme par exemple des troubles digestifs. Après, il faut juste faire attention à ce que ce ne soit pas un régime carencé, où il manque des choses essentielles, comme c'est parfois le cas pour certains régimes très stricts. Mais pour Seignalet en particulier, je n'en sais rien, je ne suis pas nutritioniste, et c'est pour ça que je recommandais aux personnes désireuses de suivre un régime spécial quelconque d'en parler avec quelqu'un de qualifié.
Mon intervention initiale sur ce sujet n'avait pas pour but de démolir les régimes spéciaux, mais plutôt de les "démythifier". On voit trop de gens s'en remettre uniquement à ces régimes pour des maladies graves, en pensant qu'ils vont à eux seuls les guérir, comme un remède miracle, alors que des traitements à l'efficacité reconnue existent. Ces traitements n'empêchent pas en revanche de suivre des régimes, si ça peut aider à se sentir mieux, et à éliminer des troubles (digestifs, etc), dont on n'a pas besoin quand on est déjà touché par la Sep.

Voilà, j'espère ne pas avoir été mal compris, et je vous demande de m'excuser pour la longueur excessive de mes posts...


PS : Pour la myopie des cinois, tu tapes simplement "myopie chine". Quelques liens pour l'exemple :
http://www.lasik.fr/myopie2b.php
http://www.gio.gov.tw/info/echos/99/7/p6.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Myopie

En fait, elle serait apparemment due, non pas à la quantité de riz que consomment les chinois, mais au système linguistique et éducatif.
J'ai pris la myopie, parce que c'est une pathologie que tout le monde connaît, mais j'aurais pu prendre des exemples encore plus grotesques : par exemple, une corrélation "yeux bridés" et "consommation de riz", qui est tout aussi "valable" :lol:

PPS : je suis d'accord avec vous, c'est toujours bien de se poser des questions, et de remettre en cause ce qui est établi, c'est la base de la démarche scientifique, mais la preuve de ce qu'on avance est toujours aussi importante que la déclaration qu'on fait. (mode scientifique chiant ON :wink:)

Répondre

Revenir à « La médecine douce »