la ménopause et l'homéopathie

L'homéopathie, le magnétisme, la sophrologie, la relaxation, etc...
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
salima38
Habitué(e)
Messages : 46
Inscription : 02 juin 2014, 12:48
Ville de résidence : Grenoble
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par salima38 » 15 juil. 2014, 12:47

Merci Fafa pour ta réponse. désolée de l'aborder ici mais je n'ai pas d'autres vecteurs pour te contacter et comme nous avons une certaine similitude avec notre chère amie (sep) je voulais aborder un point un peu délicat "la ménopause". En effet celle ci aggrave mon état. Suite a un cancer je ne peux pas prendre d'hormones pour enrayer les bouffées de chaleur qui me pourrissent également la vie. J'ai essayé la sauge mais bof ! Dans ta grande expérience :P as tu une astuce. Car pour l'instant je me mets devant mon ventilateur et j'attends que cela passe ragee

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par fafalarousse » 15 juil. 2014, 13:14

aie salima, c'est pénible en effet, remarque, moi, comme tout le reste, j'ai refusé d'en prendre des hormones, je trouve ça dangereux pour les cancers des seins, et la, on ne peut rien savoir, yen a chez qui ça dure, yen a chez qui ça part vite.
alors, je croise les doigts pour toi.
il y a des traitements homéopathiques sans danger, si ça peut t'aider, parles en a ton toubib.

http://www.notretemps.com/sante/medecin ... thie,i5166
bisous.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

salima38
Habitué(e)
Messages : 46
Inscription : 02 juin 2014, 12:48
Ville de résidence : Grenoble
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par salima38 » 15 juil. 2014, 13:48

merci Fafa je pense essayer car comme toi je ne prends plus de médicament. Bon après midi

MarieH51

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par MarieH51 » 16 juil. 2014, 07:52

salima38 a écrit :merci Fafa je pense essayer car comme toi je ne prends plus de médicament. Bon après midi

Tu peux essayer le Manhaé c'est entièrement naturel, aucune hormone ni végétale ni chimique ni animale bien sûr. Ma mère a eu un cancer du seins dû aux hormones qu'elle a prises, donc il était hors de question pour moi d'en prendre.

Pour anticiper les bouffées de chaleur j'ai donc pris ça dés la cinquantaine. Mais là les bouffées de chaleur que j'ai je sais qu'elles sont dûes à cette mini poussée que j'ai faite il y a quinze jours, car maintenant que c'est passé, plus de bouffes de chaleur. J'ai vu sur un autre forum que c'était aussi un des délices de cette putain de maladie.

Bon courage et bisous.
Marie

Avatar de l’utilisateur
marie O'net
Confirmé(e)
Messages : 216
Inscription : 30 janv. 2015, 00:23
Prénom : Marie
Localisation : Var
Contact :

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par marie O'net » 08 mars 2015, 19:28

Bonsoir.
En ce qui concerne la ménopause mon généraliste m'a parlé d’homéopathie il y a 3ans,je n'y croyais pas du tout tellement j'avais des bouffées de chaleurs 1 Toutes les 10minutes,c'était très difficiles a supporter
j'étais énervée et la nuit obligée de me changer 2 fois,les draps tous les jours .
j'ai commencé a prendre les petites granules,au bout d'un mois j'en avais moitié moins puis maintenant c'est une de temps en temps
c'est a dire presque plus.
Un lien ci dessus sur un protocole (a voir)
http://afsep.fr/actualites/protocole-de ... ehabmuscle
Sep détectée en 2002
traitement solumedrol,copaxone,rebif,tecfidera depuis 3mois.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par fafalarousse » 08 mars 2015, 20:51

ah c'est super l'homéopathie, en effet, j'étais comme toi, draps détrempés la nuit, j'avais 42 ans, ménopause précoce, mariée à l'époque on dormait la fenetre ouverte régulièrement l'hiver, il s'enroulait dedans la couette lol.
et l'homéopathie, a fait renverser la vapeur très vite. comme marionette, je te le conseille, c'est ma gynéco qui m'en avait parlé, c'est super, je ne sais plus le quel je prenais, mais c'est vraiment utile. en plus à l'époque on n'en parlait pas, parce que ça venait de sortir, sinon, c'était les hormones , avec le risque de cancer du sein, tu parles en 92 ! mais maintenant ça n'est plus le style bon c'est normal, tout le monde est passé par la, comme à cette époque. c'est plutôt, pourquoi avoir des bouffées de chaleur quand on peut les éviter.
et on peut les éviter.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Nooki
Fidèle
Messages : 468
Inscription : 01 août 2013, 21:10

Re: SEP et âge SEP et vacances

Message non lu par Nooki » 12 mars 2015, 03:59

Coucou les filles bien interessant votre sujet , c'est possible de déplacer ces messages sur un fil a part?
J ai peur que l, on perde des infos utiles .
riree ū
La Sep est pour l'instant une maladie d'origine inconnue que l'on soigne à coup d'hypothèses (Nooki)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

la ménopause et l'homéopathie

Message non lu par fafalarousse » 12 mars 2015, 08:30

ce post n'existant pas, à la demande de nooki qui a tout à fait raison, je prend des posts sur ce sujets, et je les mets ici.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: la ménopause et l'homéopathie

Message non lu par fafalarousse » 12 mars 2015, 09:16

et merci à nooki d'avoir eu cette idée
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Répondre

Revenir à « La médecine douce »