Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Pour tout se dire du moment que la sep n'y a pas sa place...
Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Auréline » 19 mars 2014, 23:29

Je n'ai pas un "genre" à proprement parlé :)

Ce premier roman édité est un roman-mémoires. Pour faire simple une "fausse autobiographie". Je vous mets l'extrait de mon dossier de presse pour savoir de quoi ça cause.

De quoi ça cause ?

Linda travaille dans une pension équestre de bord de mer. Elle mène une vie simple avec pour uniques occupations son boulot et sa jument. Franck Kellermann est cavalier professionnel, tout pour lui, en apparence. Linda va perdre sa jument et sa vie va basculer dans l’absurde. C’est le moment qu’il va choisir pour se rapprocher d’elle, finissant de semer le trouble dans la vie rangée de Linda.

Pourquoi l’histoire qui se dessine est-elle vouée au cauchemar ? Quelle malédiction pèse sur Linda, qu’est-ce qui se cache derrière le sourire du cavalier ?

Loin des clichés de la belle histoire d’amour, ces deux là vont se chercher, s’apprivoiser, se déchirer, mais avancer dans leur combat contre leurs démons respectifs.

Linda nous raconte son histoire, sans concession, sans tabou et... sans aucune objectivité. Ca c’est le moins que l’on puisse dire...


Il y a un second roman en cours d'écriture qui est très loin du premier, c'est une uchronie (c'est basé sur le monde réel mais l'Histoire a connu un évènement qui fait qu'elle n'est pas celle qui l'on connaît) plutôt médiévale, avec des guerriers et des histoires de complots politiques, d'accession au pouvoir... tout en suivant le parcours chaotique d'une princesse qui va connaître la fuite, l'emprisonnement, la guerre... Donc rien à voir :D

J'envisage aussi un one-shot sur la maladie, avec humour... peut-être le week-end prochain lors de mon voyage à Paris pour aller voir mon spécialiste si mon pc portable est réparé :) je vais être seule 48h faut que j'en profite pour écrire ^^
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9283
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Lolo » 20 mars 2014, 11:33

Kikoo,

Tu me donnes des idées, là je suis dans l'autobiographie mais je souhaite donner dans le roman après, donc je lit, je note, je regarde enfin je me cherche des idées pour la suite ...
Merci pour toutes tes aides ...

Bizzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar fafalarousse » 20 mars 2014, 12:45

oui l'écriture c'est pas trop mon truc, mais moi, mon truc c'est sculpter l'argile et jouer du piano.
si vous allez voir sur http://soizic.net/ , ça vous donnera une idée de ce qu'on peut faire malgré la sep.
non, l'imagination n'est jamais bridée. il suffit de vouloir.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9283
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Lolo » 20 mars 2014, 13:48

Kikoo,

@Fafa : Très beau ma Fafa, bravo je trouve tout ça vraiment chouette mais ça ne m'étonne pas de toi !!!
@Auréline : Je t'ai envoyé un mail ...

Bizzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar christounet » 21 mars 2014, 09:02

Je vous lis, et j'admire
Image

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13595
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Defcom » 21 mars 2014, 20:01

Bonsoir
je lis ce post et plusieurs questions me viennent a l'esprit,coté rémunération,,10% d'un coté,30% d'un autre et 70% pour les livres numériques.
Pourquoi tant de disparité ???
Si je comprends bien le systeme,l'auteur gagne peu et l'éditeur gagne beaucoup,comme dans l'édition phonographique ?????

Bonne soirée :wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9283
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Lolo » 21 mars 2014, 20:58

Kikoo,

Oui Defcom c'est ce que je commence à voir, aujourd'hui encore on me dit "oui je vous publie mais il faut me donner 1500€", c'est un monde très dur et c'est très dur de vivre correctement de ça, bon c'est pas le but pour moi, heureusement mais c'est vrai que les % sont assez faibles.
Bonne soirée à tout le monde ...

Bizzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Auréline » 21 mars 2014, 23:13

Alors soyons bien d'accord, il y a d'un côté les éditeurs à compte d'éditeurs, qui "parient" sur un manuscrit, investissement dedans pour faire couverture, corrections, maquette, impressions, dépôts légaux, publicité... Droits d'auteurs environs 10% (voire moins), le reste est partagé entre les distributeurs qui prennent minimum 30% pour la librairie (faut pas rêver le diffuseur prend sa part aussi) et enfin le reste pour l'éditeur... Au premier livre vendu j'ai commencé à cumuler des droits d'auteurs.

Les éditeurs à compte d'auteurs : c'est l'auteur qui se paye maquette, couverture, corrections, impression et autre... et ça peut être salé, j'ai eu des propositions à 2500 euros... Et là derrière, l'auteur ne retouche que des droits d'auteurs (alors oui, ça peut monter à 30%) sur les livres qu'il a financé lui-même, tout en ayant cédé ses droits... moi j'appelle ça du pigeonnage, car l'éditeur ne prend aucun risque financier (puisqu'il est supporté par l'auteur) et qu'en plus il se fait de l'argent en revendant les livres. J'avais fait un petit calcul... sur le contrat proposé, il aurait fallu que je vende 900 livres pour commencer à rentrer dans mes frais et me dire, whaou je touche mon premier centime....

L'édition numérique, un peu à part, qui permet à l'auteur de toucher 50% de droits d'auteurs voire plus mais avec des prix de vente bien inférieurs au papier... coût pour l'éditeur : la maquette, la couverture, l'hébergement internet, la publicité. Les droits d'auteur sont plus élevés.

L'auto-édition. L'auteur fait tout lui même et fait imprimer par un imprimeur. Son livre lui coûte moins cher qu'en passant par du compte d'auteur, mais il y a généralement un manque de reconnaissance qui fait que l'auto-édité a du mal à participer aux salons et autres manifestations réservées aux auteurs avec éditeurs...

Bon, c'est un peu de la caricature, vous trouverez toujours un contre-exemple, mais en gros ça fonctionne comme ça.
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar christounet » 22 mars 2014, 09:08

Dur dur la vie d'artiste.
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar fafalarousse » 22 mars 2014, 09:12

oui, christounet, la sculpture, c'est plus simple, un simple site internet et j'en vendais juste pour payer mon matériel, c'était le but recherché. maintenant je ne les vends plus, je les garde pour mes enfants, et pour décorer mon jardin, surtout que m'y mets de temps en temps, plus de contrainte.la vie est belle. actuellement, c'est surtout une rééducation de mes mains, mais le buste de ma fille prend bien forme. et j'ai encore plein d''idées, tant qu'une vie ne suffira pas lol.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar christounet » 22 mars 2014, 09:20

Faudrait nous les montrer tes sculptures Fafa!!!
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar fafalarousse » 22 mars 2014, 09:41

www.soizic.net/ christounet ou tu tapes statues de Soizic le goff dans Google. j'en a 3 que j'ai pas encore mises dedans, j'ai la flemme lol
et je suis sur le buste de ma fille depuis 3 mois parce que mes mains ne me permettent pas d'en faire souvent, mais d'ici son anni en novembre ça sera bon lol.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13595
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Defcom » 22 mars 2014, 20:43

Auréline a écrit :Alors soyons bien d'accord, il y a d'un côté les éditeurs à compte d'éditeurs, qui "parient" sur un manuscrit, investissement dedans pour faire couverture, corrections, maquette, impressions, dépôts légaux, publicité... Droits d'auteurs environs 10% (voire moins), le reste est partagé entre les distributeurs qui prennent minimum 30% pour la librairie (faut pas rêver le diffuseur prend sa part aussi) et enfin le reste pour l'éditeur... Au premier livre vendu j'ai commencé à cumuler des droits d'auteurs.

Les éditeurs à compte d'auteurs : c'est l'auteur qui se paye maquette, couverture, corrections, impression et autre... et ça peut être salé, j'ai eu des propositions à 2500 euros... Et là derrière, l'auteur ne retouche que des droits d'auteurs (alors oui, ça peut monter à 30%) sur les livres qu'il a financé lui-même, tout en ayant cédé ses droits... moi j'appelle ça du pigeonnage, car l'éditeur ne prend aucun risque financier (puisqu'il est supporté par l'auteur) et qu'en plus il se fait de l'argent en revendant les livres. J'avais fait un petit calcul... sur le contrat proposé, il aurait fallu que je vende 900 livres pour commencer à rentrer dans mes frais et me dire, whaou je touche mon premier centime....

L'édition numérique, un peu à part, qui permet à l'auteur de toucher 50% de droits d'auteurs voire plus mais avec des prix de vente bien inférieurs au papier... coût pour l'éditeur : la maquette, la couverture, l'hébergement internet, la publicité. Les droits d'auteur sont plus élevés.

L'auto-édition. L'auteur fait tout lui même et fait imprimer par un imprimeur. Son livre lui coûte moins cher qu'en passant par du compte d'auteur, mais il y a généralement un manque de reconnaissance qui fait que l'auto-édité a du mal à participer aux salons et autres manifestations réservées aux auteurs avec éditeurs...

Bon, c'est un peu de la caricature, vous trouverez toujours un contre-exemple, mais en gros ça fonctionne comme ça.


Ok,je vais faire dans la caricature aussi en disant que c'est limite arnaque vu le temps passé pour créer le manuscrit,et que si tu n'as pas d'éditeur,c'est limite du mépris,mais ça n'engage que moi ...
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar christounet » 23 mars 2014, 09:52

C'est toi sur le forum? Toutes les statues sont très belles en effet, bravo
Image

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Auréline » 25 mars 2014, 22:01

Après, chacun voit midi às a porte, mais quitte à lâcher 2500 euros, je préfère que ce soit dans autre chose riree
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13595
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Defcom » 26 mars 2014, 20:08

Tu m'étonnes mdr
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Auréline » 21 avr. 2014, 14:53

Sortie nationale dans quelques jours, le 02/05.

Première presse (je ne sais pas si c'est paru ou pas encore), première radio, et première séances de dédicaces en cours de préparation :)

Sinon, le livre est maintenant sur Amazon et sur la Fnac, bref, ça suit son bonhomme de chemin :)
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13595
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Defcom » 21 avr. 2014, 19:47

Wouha,tu vas devenir célèbres riree
Tu peux me rappeler le titre de ton livres stp .
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar christounet » 22 avr. 2014, 08:28

Félicitation, oui le titre de parution SVP
Image

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Re: Parce que l'imagination elle, n'est pas bridée

Messagepar Auréline » 22 avr. 2014, 14:19

Célèbre ? Mais bien entendu 8) au moins jusqu'au coin de la rue mdr bon ok, un peu plus loin, jusqu'à la place du village :mrgreen:

Alors le titre : "L'histoire qui ne dit pas son nom" ;)

[img=center]http://1.bp.blogspot.com/-WeEC-pJ39LU/UyXDIg9MHwI/AAAAAAAAAHk/aeVhO9xeMoI/s1600/pelicule.png[/img]
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos


Revenir vers « Ici plus de maladie !!! »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités