Tabac et maladie neuro

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Barbara92
VIP
Messages : 3414
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Barbara92 » 18 déc. 2018, 21:57

Ah d'accord

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6319
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Bashogun » 19 déc. 2018, 07:03

Nostromo a écrit :
17 déc. 2018, 17:44
Fumer peut accessoirement être un plaisir, et il est triste de devoir se résoudre à rayer de sa vie un plaisir.
Ave camarade, moritori...
C'est vrai que c'est un plaisir, pour autant que ça ne devienne pas systématique. Je fume depuis pas mal de temps moins d'un paquet par jour - c'était bien plus il y a encore quelques années. Je suis passé par le vapotage, un temps, mais il faut croire que ça ne me suffit pas...
Nostromo a écrit :
17 déc. 2018, 17:44
j'emporte toujours mon Cohiba avec moi pour le sommet (ainsi que la bouteille de Châteauneuf du Pape qui va avec, car ça peut donner soif).
Je bois peu, mais j'aime bien une très bonne bouteille de temps en temps et pour les grandes occasions. Un bon Meursault premier cru Génévrières ou encore, en rouge, un Chambertin Grand cru, par exemple...
Plus souvent, un petit verre de rhum vanille. Étonnamment, le Charrette fait à La Réunion est bien meilleur que beaucoup d'autres, je trouve ; ou, dans un autre genre, la Liqueur de Rhum Chamarel à la vanille qui provient de l'Ile Maurice.
Ça fait partie de tous ces petits plaisirs qui mettent un peu de rose dans la vie. Avec modération...
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 986
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Nostromo » 19 déc. 2018, 15:29

Te salutat, Basho.
Bashogun a écrit :Ave camarade, moritori...
La mort et les impôts : les deux seules choses au monde auxquelles personne n'échappe :).
C'est vrai que c'est un plaisir, pour autant que ça ne devienne pas systématique. Je fume depuis pas mal de temps moins d'un paquet par jour - c'était bien plus il y a encore quelques années. Je suis passé par le vapotage, un temps, mais il faut croire que ça ne me suffit pas...
J'en profite pour clarifier ma position, je ne suis pas certain qu'elle ait été bien comprise : le consensus médical actuel sur le tabac et la sep est que c'est mauvais. Ca, c'est pour les neurologues qui se tiennent à jour sur les résultats des études (il y en a eu quelques unes, récentes, qui tiennent plus ou moins bien la route et vont toutes dans le sens d'un effet légèrement négatif sur la sep). Pour les neuros qui sont moins à jour, comme ma voisine :), on en reste à la croyance d'il y a vingt ans, où les effets sur la sep étaient positifs. Il reste que le "positif" d'alors comme le "négatif" d'aujourd'hui définissent une fourchette qui n'est pas bien large, qu'ils aillent dans un sens comme dans l'autre les effets restent relativement modérés.
Je bois peu, mais j'aime bien une très bonne bouteille de temps en temps et pour les grandes occasions. Un bon Meursault premier cru Génévrières ou encore, en rouge, un Chambertin Grand cru, par exemple...
Entre Beaune et Nuits, ton cœur balance, c'est ton côté bourguignon :). J'aime beaucoup le Meursault aussi, sa difficulté est qu'il exige un type très particulier de grande cuisine en face pour l'apprécier à sa vraie valeur. Le Chambertin est plus facile, de ce point de vue. En digestif je suis plus whisky que rhum (mais une bouteille me dure au moins une année), en rouge plus Côtes-du-Rhône que Bourgogne ou Bordeaux. En blanc, au fil du temps je suis devenu très vins suisses, en particulier vaudois, et plus spécifiquement de Lavaux (pas la peine de perdre ton temps à en chercher en France, ça s'exporte au compte-goutte, rares sont les bouteilles à atteindre ne serait-ce que la frontière : tout est bu avant). Avec les fruits de mer j'apprécie également certains vins de Loire comme le Menetou-Salon, qui arrive à perpétuer la tradition de minéralité que le Sancerre, qui en fut longtemps le champion, tend à oublier de plus en plus. Tout fout le camp...

Il est envisageable que je sois un peu plus porté sur la bouteille que toi :).

A bientôt,

JP.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6319
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Bashogun » 19 déc. 2018, 18:44

Nostromo a écrit :
19 déc. 2018, 15:29
Entre Beaune et Nuits, ton cœur balance, c'est ton côté bourguignon :).
Je sens qu'il y a un sous-texte, mais comme je ne le comprends pas, je vais m'en tenir au pied de la lettre...
Je n'ai rien à vois avec la Bourgogne, sinon par ma femme qui a à la fois des origines bretonnes et caldoches par son père et bourguignonnes par sa mère.
C'est grâce à eux que j'ai vraiment pu découvrir le vignoble bourguignon que je ne connaissais guère. Mon père avait une belle cave mais quasi exclusivement composée de crus du bordelais. J'ai un souvenir mémorable d'un Château La Lagune 1982 à tomber (en plus, quelle année !), mais peu d'autres.
J'ai tout de suite apprécié les vins de Bourgogne, par leur richesse et leur diversité.
En blanc, les Meursault que j'ai pu goûter m'ont ravi comme jamais ! Bien plus que les Chablis, par exemple. Avec de tels vins, il faut soigner le repas pour les mettre en valeur. Il y a aussi les Montrachet et autres Chassagne ou Bienvenue Bâtard.
Nostromo a écrit :
19 déc. 2018, 15:29
Il est envisageable que je sois un peu plus porté sur la bouteille que toi :).
C'est très probable !... Mais j'ai sans doute plus de bouteille(s), 'ti jeune !

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 986
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Nostromo » 20 déc. 2018, 23:05

Yo,
Bashogun a écrit :
Entre Beaune et Nuits, ton cœur balance, c'est ton côté bourguignon :).
Je sens qu'il y a un sous-texte, mais comme je ne le comprends pas, je vais m'en tenir au pied de la lettre...
Il ne fallait pas chercher midi à quatorze heures : Meursault, c'est la Côte de Beaune, alors que Chambertin, c'est la Côte de Nuits. Un bon amateur de Bourgogne refuse d'en privilégier une au détriment de l'autre :).
J'ai un souvenir mémorable d'un Château La Lagune 1982 à tomber (en plus, quelle année !),
+1. J'ai eu la chance d'en boire (dans cette année), mais ça remonte à la fin des années 90. Le meilleur Bordeaux que j'aie jamais eu l'occasion de déguster était un Ducru-Beaucaillou 1990, celui-ci était hors norme.

Pour les Chablis, ... comment dire en restant poli ? mdr Le Chablisien, c'est de la production de masse, avec un vignoble plus ou moins bien entretenu selon les endroits. Souvent moins que plus...

A bientôt,

Jean-Philippe.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6319
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Bashogun » 21 déc. 2018, 07:03

Nostromo a écrit :
20 déc. 2018, 23:05
Le meilleur Bordeaux que j'aie jamais eu l'occasion de déguster était un Ducru-Beaucaillou 1990
1990, grande année aussi, si je me souviens bien !
Bein d'accord pour les Chablis, pas vraiment à la hauteur mais pas désagréables tout de même. Mais le rapport qualité prix n'est pas suffisamment attractif pour en faire un vin de tous les jours.
Tu as une cave et ce qu'il faut dedans ?
tchin tchin
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 986
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Nostromo » 21 déc. 2018, 11:48

Yo,
Bashogun a écrit :Tu as une cave et ce qu'il faut dedans ?
Ca dépend. Si je ne parle que de la partie solide, j'ai une cave très sympathique : galets calcaires au sol, ventilation, murs tapissés de porte-bouteilles, un tonneau de Saint-Emilion Grand Crû au milieu en guise de table de bar, des verres, un réfrigérateur garni dans la pièce d'à côté, des biscuits apéro, enfin tout ce dont on peut raisonnablement avoir besoin si on est pris d'une envie brutale :). Si je parle de la partie liquide maintenant, je pratique de moins en moins la gestion de cave : la gestion de ce qui devrait être un actif circulant en tant qu'actif immobilisé coûte fort cher ; d'autre part ça t'oblige à faire des estimations plus ou moins pifométriques sur le moment de l'apogée du vin, ce qui t'amène occasionnellement à taper avant ou pire, après ; la gestion d'un tel stock devient laborieuse à partir d'une quarantaine de références (crû / année) ; ... enfin c'est bien compliqué. Une telle difficulté n'est pas forcément un frein, sauf quand existe une solution simple qui évite de telles prises de tête : le caviste du coin :).

Note que j'ai eu fait, dans le passé. Aujourd'hui, j'ai considérablement simplifié la chose : il me reste une poignée de références que je fais vieillir en longue garde, disons une petite dizaine de références différentes, certaines qui commencent à devenir buvables (du Clos-Vougeot 2003 par exemple, ou de la Coulée de Serrant 1989), d'autres qui ne seront en théorie pas prêtes avant un bon bout de temps (par exemple un Yvorne Premier Grand Crû de 2016, qui sur le papier devrait être parfait autour de 2030, mais qu'il faut que je teste autour de 2022 - 2023 car je suis dubitatif sur l'existence d'un tel potentiel de garde sur le chasselas, je ne le croirai qu'une fois goûté...). Le reste est constitué essentiellement de vin "à boire maintenant" et le stock est maintenu volontairement bas, hips.

Faut pas me brancher là-dessus, en fait :).

A bientôt,

Jean-Philippe.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2199
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par PatrickS » 21 déc. 2018, 16:52

Bonjours,

Si j'ai bien suivi le sujet, vu que le tabac n'est pas bon, on commence à picoler? :roll:

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 986
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par Nostromo » 21 déc. 2018, 18:03

PatrickS a écrit :Si j'ai bien suivi le sujet, vu que le tabac n'est pas bon, on commence à picoler? :roll:
Un vendredi en fin d'après-midi, tu envisages quelque chose de mieux à faire que l'apéro ? mdr

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2199
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par PatrickS » 22 déc. 2018, 13:39

L' apéro, c'est quoi?
Moi cela fait tout de même vingt sept ans que je n'en fait plus (à part de l'eau). :wink:

Par contre le tabac, c'est un autre combat. :mrgreen:
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

LeFouDuRoi
Habitué(e)
Messages : 71
Inscription : 27 oct. 2018, 07:47
Ville de résidence : Bruxelles
Prénom : Jacques
Ma présentation : Papa d'un garçon de 18 ans à qui on a annoncé une sclérose en plaque.
Contact :

Re: Tabac et maladie neuro

Message non lu par LeFouDuRoi » 23 déc. 2018, 07:41

Elle fumait une drôle de cigarette.
Un mixe entre une clope et une cigarette électronique.
Si j'ai bien compris, elle achète des bouts de cigarette ( c malbarow qui fait ca) qu'elle glisse dans son appareil.... résultat le tabac est cuit et ne fait pas de cendre.
Les filtres sont fait à base de cana sucre.
Donc plus de goudron. Au goût c'est pas mal ....ca reste le goût d'une clope
C'est ce qui est de utilisé de plus en plus par les fumeurs "responsables" de cannabis. Aussi bien de cannabis récréatif (l'herbe qui fait rire) que de cannabis médical (celle qui apaise).
Il y en a de qualité très différente... les meilleures étant quand même assez encombrantes et lourdes... par rapport à un clope.
J'en profite pour clarifier ma position, je ne suis pas certain qu'elle ait été bien comprise : le consensus médical actuel sur le tabac et la sep est que c'est mauvais. Ca, c'est pour les neurologues qui se tiennent à jour sur les résultats des études (il y en a eu quelques unes, récentes, qui tiennent plus ou moins bien la route et vont toutes dans le sens d'un effet légèrement négatif sur la sep). Pour les neuros qui sont moins à jour, comme ma voisine :), on en reste à la croyance d'il y a vingt ans, où les effets sur la sep étaient positifs. Il reste que le "positif" d'alors comme le "négatif" d'aujourd'hui définissent une fourchette qui n'est pas bien large, qu'ils aillent dans un sens comme dans l'autre les effets restent relativement modérés.
Et si en 20 ans, c'était aussi la "qualité" des cigarettes qui avait changé...?
J'ai ce grand avantage de pouvoir fumer quand je veux et m'arrêter de la même manière.
Pour l'instant, je suis en période sans, mais cet été, je m'en grillais quelques une par jour, juste pour le plaisir. Par contre, toujours des roulés et sans filtre... le plus naturel possible. le goût des cigarettes "modernes" m'insupporte au plus haut point. Je n'en ai plus touché depuis bien 20 ans.
Avec les campagnes anti-tabac et le prix des cigarettes, les producteurs doivent trouver des alternatives pour garder leurs clients. Les additifs y sont donc ajoutés en plus de la nicotine pour rendre accro (et tout particulièrement à leur marque).
Ces additifs sont en quantité infime sont de l'ordre de la nanoroparticule... nanoparticules, qui ont la particularité de passer la barrière hémato-encéphalique... donc danger pour toutes les maladies Neuro...
galets calcaires au sol, ventilation, murs tapissés de porte-bouteilles, un tonneau de Saint-Emilion Grand Crû au milieu en guise de table de bar, des verres, un réfrigérateur garni dans la pièce d'à côté, des biscuits apéro, enfin tout ce dont on peut raisonnablement avoir besoin si on est pris d'une envie brutale :)
N'en dit pas plus... j'arrive :D

Répondre

Revenir à « La pensée du jour... »