Savoir ne changera rien

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 380
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Savoir ne changera rien

Message non lu par Minireve » 14 mars 2019, 22:25

C'est ce que je le dis. Je pense m'y être conditionné. Ne sachant de quoi mon avenir sera fait je met les bouchées doubles niveau travail pour ma famille leur présent et avenir.
Le fait d'être débordée me permet de ne plus penser. J'ai accepté des projets avec beaucoup de travail pour ces 2 raisons. Aujourd'hui j'ai enchaîné 2 projets en commençant à 8 h jusqu'à maintenant. Et je vais reprendre cette nuit jusqu' à2h environ.
Je ne sais pas si j'ai raison mais je pense que oui.

Barbara92
VIP
Messages : 3569
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Barbara92 » 14 mars 2019, 22:40

Coucou,

Je pense qu'occuper sa tête est une bonne idée, mais comme je te disais n'oublie pas de vivre.

Le plus beau cadeau que tu peux faire à tes enfants, c'est ta présence.

Tu dis que tu penses t'être conditionné au fait que savoir ne changera rien, mais travailler autant, ressemble un peu à une fuite.

Aprés je n'oublie pas que tu aimes ton travail et qu'en plus tu travail à domicile, ca facilite la démarche dans laquelle tu es.

Mais se conditionner au fait que savoir ne changera rien, c'est continuer à vivre malgré le fait de ne pas savoir.

Un peu de demie-mesure serait bienvenue je pense.

Bises

Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 380
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Minireve » 15 mars 2019, 00:15

Bonsoir Barbara,
J'espère que ce n'est pas trop difficile à vivre pour toi cette attente.
C'est vrai que je vois moins mes loulous, laisse mon mari plus s'en occuper et faire des sorties avec.
Je me suis fait une raison. J'ai mm envie d'annuler ma visite au chu. Je me dit encore une journée pour rien, de l'attente, de l'espoir. Apparemment les médecins ne peuvent pas donner d infos de ce que j ai lu sur le net tant que les choses ne se voient pas encore assez sur irm.
Mon metiers me plait mais en ce moment un des projets est répétitif, pas bien payé quand je ramène ça à l heure et de longue haleine. Je l'ai quand meme accepté.
Oui je sais que mes enfants ont besoin de ma presence mais de toute manière j'etais presente parfois sans l être. Préoccupée par les resultats de mon irm.
Bonne nuit et courage à toi et tous

Barbara92
VIP
Messages : 3569
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Barbara92 » 15 mars 2019, 02:27

Et je te comprend. J'avais mon rdv lundi, et franchement j'avais pas envie d'y aller. J étais fatiguée et je me suis dit encore un rdv qui va rien donner, à quoi bon. Mais j'y suis allée, je me suis dit un pas devant l autre, et même si ce rdv ne va pas poser mon diagnostic, ça sera quelques pas de plus sur mon parcourt.
Et j'ai bien fais d'y aller. La doc a pris la mesure de mon état, et va me reprogrammer une journée hospi de jour pour faire les irm la ponction et prise de sang. Et si rien de nouveau ça sera sûrement un scanner.
Et je pense que c'est une de tes prochaines étapes. Refaire les examens pour voir si il y a de l évolution. N'annule pas ton rdv en chu, une fois que tu as ton premier rdv les rdv de suivi sont plus rapide.
Je suis blasé et encore plus en ce moment. Ça me saoule d avoir une vie compliquée sans savoir pourquoi, ça a même un impact sur ma vie professionnelle. Mais j essai toujours de me raccrocher à la branche : ce truc ne va pas me tuer, depuis le temps..
Même si c'est long on finira par savoir et démasquer notre ennemie. En attendant on avance, on ne fuit pas :wink:

Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 380
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Minireve » 16 mars 2019, 02:45

Bonsoir Barbara,
Courage pour tes examens. Je sais pas comment tu fais. Je n'ai plus la force à ce niveau. Je me suis faite à l idée qu il y a un hypersignal "pour le moment aspecifique "donc que ça va à un moment se révéler.
Les examens m oppressent. Je me dit c est encore des moments où je serai sans mes loulous, à peut etre les inquietter en partant en taxi. Je me dis c'est des moments de perdus, j ai un classeur complet d examens medicaux de lan passé.
C est vrai que je devrais faire l effort en meme tps je redoute de savoir. C est bizarre ces sentiments..
Courage encore pour toi, bise

Barbara92
VIP
Messages : 3569
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Prénom : Barbara
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Barbara92 » 16 mars 2019, 04:02

Bas je fais parce que depuis mon 1er épisode neuro qui était juste une horreur avec une multitude de symptômes neuro en même temps jai juste cru que j'allais mourir, que depuis ce jour là je redoute que ce se reproduise, que même si ça ne se reproduit pas de la même manière je ne vais pas bien, et que je ne peux pas rester comme ça.
Ma difficulté à réfléchir est toujours là, depuis que mes enfants ont repris l école je passe mon temps à dormir, quand je me réveil je suis un zombie pendant des heures, je ne me sens pas dans mon état normal. Les douleurs merci medoc le jour où je l'ai plus ça repars de plus belle et je deviens faible au point que même les déplacements dans l appartement me coûtent.
Voilà pourquoi je continue. Je veux connaître le mal qui me ronge et être traité en conséquence.

Avatar de l’utilisateur
Minireve
Fidèle
Messages : 380
Inscription : 09 sept. 2018, 19:44
Ma présentation : Bonjour je suis une femme âgée de 36 ans
Contact :

Re: Savoir ne changera rien

Message non lu par Minireve » 17 mars 2019, 01:09

Je comprends c'est vrai que c est terrible de ne pas savoir. En etant maman je suis devenue mortelle du cou on flippe encore plus.
Le fait de travailler comme ca est aussi materiel. En fait ne sachant pas ce que j ai comment ca va evoluer je travaille pour assurer present et leur avenir.ca peut sembler glauque hein mais j ai fait un testament. Je fais ts pour leur payer plein de choses: sorties... ce matin par exemple j ai ete chercher les croissants pour mes loulous et mon mari, un gros gateau pour le midi, les meilleurs morceaux de viande. Ils sont allés l après midi dans un centre aquatique avec mon mari.
C'est ma façon d etre heureuse, d oublier. Quand je commence à y penser je me dit stop. J ai compris que le fait d etre triste peut accélérer le processus d installation de la maladie et me fait perdre de précieuses annees sur le plan familial et pro.
Je suis sans doute dans une certaine hysterie car je refoule.
Si mon esprit est inoccupé je vais cogiter et la douleur morale prendra le dessu sur la douleur physique. Je vais vouloir comprendre et vais tourner en rond car pour le moment statuco.
Le fait de me coucher sur les rotules me permet de ne pas cogiter meme si je baille en ligne avec des clients au tel lol
J espère que ca va aller mieux pour toi. Tu n as pas repris ton stage du cou😞?
Bises

Répondre

Revenir à « La pensée du jour... »