Don du sang et Sep

Alors comment ça va aujourd'hui ??? Êtes-vous bien dans vos baskets ou êtes-vous en colère ???
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Don du sang et Sep

Messagepar Bashogun » 15 oct. 2016, 18:08

Bonjour,
il y avait une collecte de sang aujourd'hui dans ma commune.
Cela faisait très longtemps que je n'avais pas donné de sang.
J'y suis donc allé, sachant bien qu'il était possible que je ne puisse en donner.
Et ça n'a pas loupé !
Le médecin, au vu de ma Sep et des informations que je lui ai données sur mes traitement, m'a dit que je ne pouvais pas donner mon sang, parce que j'ai une Sep ET à cause de mes traitements.
Et vous ? Certains ont-ils pu donner leur sang, malgré la Sep ?
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Choupi
Fidèle
Messages : 511
Inscription : 12 nov. 2013, 17:14
Ville de résidence : pau
Prénom : Edwige
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=10535
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Choupi » 16 oct. 2016, 10:26

Les patients atteints de SEP peuvent-ils faire don
de leurs organes et de leur sang ?


@bashoCertains ont-ils pu donner leur sang, malgré la Sep ?
Voici la réponse!
La sclérose en plaques n’est pas une contre-indication à un prélèvement d’organes

Les personnes atteints de sclérose en plaques (SEP) sont, comme le reste de la population, susceptibles d’être des donneurs potentiels d’organes, si elles remplissent les conditions de la loi de bioéthique du 6 août 2004 sur le principe du consentement présumé : après sa mort, toute personne est considérée consentante au don d’éléments de son corps si elle n’a pas manifesté son opposition de son vivant.

A ce jour, plusieurs greffes, essentiellement de reins et de foie, ont été réalisées à partir d’organes prélevés sur des personnes atteintes de SEP, en état de mort encéphalique, a précisé le Dr Atinault de l’Agence de Biomédecine.

La SEP n’est pas considérée comme une maladie transmissible. Les personnes atteintes de SEP sont retenues comme donneurs potentiels, elles sont invitées à faire connaître leur volonté de leur vivant auprès de leurs proches.

La sclérose en plaques est une contre-indication définitive au don du sang homologue

Le Dr Xavier Coursières, de l’Etablissement Français du Sang, a affirmé qu’au nom du principe de précaution pour les receveurs régissant actuellement la règlementation des dons de sang, toutes les personnes diagnostiquées porteuses de maladies auto-immunes, dont fait partie la SEP, sont récusées du don.

En effet, le risque de transmission d’une affection auto-immune via les cellules et celui de transmission d’auto-anticorps via le plasma sont encore mal évalués en l’état actuel de la science.

Le risque de survenue d’une crise épileptique chez des personnes épileptiques lors d’un don de sang est tout à fait documenté.

Le risque pour les personnes atteintes de SEP d’avoir une poussée lors d’un éventuel don de sang, même s’il n’est pas connu à ce jour, peut être à lui seul un motif d’éviction au don du sang sur la base du principe de sécurité pour le donneur.

Pourquoi ces pratiques de santé semblent-elles contradictoires ?

La réalité des pratiques de santé concernant la greffe repose sur le manque conséquent de greffons : près de 7000 patients en attente de greffe, seulement 4200 greffes annuelles sont réalisées. L’agence de la biomédecine a tranché et ne retient que le bénéfice vital à obtenir une greffe, comparé au risque non prouvé de contracter la SEP au décours de la greffe. A ce jour, seuls des foies ou des reins de sujets atteints de SEP ont été greffés.

L’Etablissement Français du Sang, opérateur unique de la transfusion sanguine en France, définit les bonnes pratiques transfusionnelles. Plus de 2,5 millions de dons de sang sont réalisés en moyenne chaque année. En terme de santé publique, le risque potentiel de développer une maladie auto-immune lors d’une transfusion de produits provenant d’un patient reconnu porteur d’une maladie auto-immune est trop important au vu du grand nombre de receveurs de produits sanguins labiles en France. Rappelons également que la notion de sécurité transfusionnelle a été renforcée au décours de l’affaire du sang contaminé des années 1990, et a probablement renforcé ainsi le principe de précaution en matière transfusionnelle.

Cette «culture du principe de précaution » en France semble bien plus peser sur les pratiques du don du sang que sur celles des prélèvements d’organes.

Cette discordance serait-elle seulement liée au degré d’urgence vitale, à la disponibilité inégale des greffons versus les produits sanguins, ou bien au fonctionnement indépendant des deux organismes décisionnaires : l’Etablissement Français du Sang et l’Agence de Biomédecine ?

Et ailleurs qu’en France ?


Outre-Atlantique, le Canada est déjà depuis longtemps sensibilisé aux problématiques des patients atteints de SEP via la Multiple Sclerosis Society of Canada ou Société Canadienne de la Sclérose en Plaques. Le Dr. Joël Oger, directeur de la clinique de recherche sur la SEP à la faculté de médecine UBC à Vancouver a confirmé que partout au Canada les malades atteints de SEP ne sont pas acceptés comme donneurs de sang. Cependant la clinique d’Ottawa devrait soumettre prochainement au gouvernement fédéral canadien une révision des critères médicaux des donneurs de sang. « Les directives tendraient alors peut-être à se modifier prochainement, du fait de l’étiopathogénie de la SEP maintenant mieux connue, privilégiant une cause multi-factorielle avec la possibilité d’une réponse auto-immune jouant un rôle important plutôt qu’une cause infectieuse potentiellement transmissible ».

Quant aux dons d’organes, en l’absence d’agence centralisée au Canada, il semblerait que ce soit au coup par coup que les décisions de prélèvements d’organes sur les sujets atteints de SEP soient prises, la plupart d’entre eux décèderaient à un stade trop avancé de la maladie, ils ne seraient alors plus prélevables...
http://www.sindefi.org/vos-questions-pr ... -leur-sang

Rémittente-récurrente active sévère
traitement Gilenya
j'ai la sep mais je ne me sent pas malade
ma raison est de positivé

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Bashogun » 16 oct. 2016, 11:13

Merci Choupi !
mon post aura au moins permis de clarifier cette question grâce à toi. Il me semble que ça manquait sur le forum.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar khadija » 17 oct. 2016, 01:12

Merci Choupi pour le complément d'info.

Ton post bashogun est pour moi enrichissant. D'abors, jcroyé q'1 malade kelkil soit était d'office non donneur. Ensuite, lorsqu'1 donneur se rend pour donner son sang, il rempli un kestionnaire, c bien ça ? Mais ki valide les dires de la personne ?
Exemple, je peux me rendre donner mon sang. Remplir le kestionnaire en répondant non à la kestion "êtes-vous malade ?". C un exemple, soyons d'accord.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Bashogun » 17 oct. 2016, 07:24

Oui, Khadija, il y a en effet un long questionnaire à remplir. Il aborde quantité d'éléments de la vie du candidat donneur. Santé, traitements, voyages, vie sexuelle, vaccinations, etc.
On doit ensuite voir un médecin pour un entretien à partir des réponses apportées. C'est lui qui, au vu des réponses écrites et orales, valide ou non la possibilité de donner son sang.
Pour moi, il s'est focalisé sur deux points : mon lieu de naissance, en Afrique équatoriale, et surtout la Sep et mes traitements.
Je ne vois pas l'intérêt de ne pas répondre sincèrement au questionnaire. On sait (le passé l'a bien montré) que le sang peut véhiculer bien des choses et il vaut mieux éviter de propager ce qui peut être nocif. Donner son sang, c'est une démarche volontaire pour être utile. Autant faire en sorte de limiter le risques pour les autres. Ou pour soi, car donner son sang n'est pas anodin.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

khadija
Célébrité
Messages : 9467
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar khadija » 17 oct. 2016, 09:43

@ "Bashogun" : J'suis tout à fait d'accord avec toi kan tu dis : "Je ne vois pas l'intérêt de ne pas répondre sincèrement au questionnaire. On sait (le passé l'a bien montré) que le sang peut véhiculer bien des choses et il vaut mieux éviter de propager ce qui peut être nocif."
Mais tout le monde ne raisonne pas de la même façon.
Une jeune lycéenne avait besoin de la carte de groupe sanguin pour raison administratif. Mais, la faire au lobo, ct payant (entre 50 é 60euros), trop chère pour elle. Son idée, faire don de son sang pour obtenir gratuitement la carte de groupe sanguin. Cette fille est anémiée. Je lui dis donc, tu ne peut pas le faire, tu es malade. Elle me répond : "é ki le sera ?"..
Ou encore ce ki disent : "Kan tu donnes ton sang, tu as le droit à un. Bon pti dèj..
Après, c dur d'avoir confiance..

Avatar de l’utilisateur
mariel13
Fidèle
Messages : 507
Inscription : 03 févr. 2015, 06:14
Ma présentation : +- 20 ans de SEP
Localisation : Longitude : 5.47938848 Latitude : 43.3331088
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar mariel13 » 17 oct. 2016, 12:07

Bonjour Bashogun et bonjour à tout le monde ange2

Merci Choupi pour les explications ange3

Perso je ne donne plus depuis le début de mes maux :cry:
après effectivement c'est à chacun de voir mais à la base c'est quand même pour donner qq chose de bon mais avec cette colocataire indésirable :cry: je ne donne plus :oops:
Bonne journée <2

Avatar de l’utilisateur
Choupi
Fidèle
Messages : 511
Inscription : 12 nov. 2013, 17:14
Ville de résidence : pau
Prénom : Edwige
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=10535
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Choupi » 17 oct. 2016, 13:37

de rien c'est sa le partage et la cothérapie de groupe :P
Bashogun a écrit :Merci Choupi !
mon post aura au moins permis de clarifier cette question grâce à toi. Il me semble que ça manquait sur le forum.

Oui c'est vraie que sa manquait et c'est important pour nous de le savoir
cela évite aussi de se déplacer pour rien :mrgreen:
au moins ton poste pourra servir à d'autres sa c'est cool!!
Dernière édition par Choupi le 17 oct. 2016, 13:51, édité 1 fois.

Rémittente-récurrente active sévère
traitement Gilenya
j'ai la sep mais je ne me sent pas malade
ma raison est de positivé

Avatar de l’utilisateur
Choupi
Fidèle
Messages : 511
Inscription : 12 nov. 2013, 17:14
Ville de résidence : pau
Prénom : Edwige
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=10535
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Choupi » 17 oct. 2016, 13:49

Bashogun a écrit :Pour moi, il s'est focalisé sur deux points : mon lieu de naissance, en Afrique équatoriale, et surtout la Sep et mes traitements.
Je ne vois pas l'intérêt de ne pas répondre sincèrement au questionnaire. On sait (le passé l'a bien montré) que le sang peut véhiculer bien des choses et il vaut mieux éviter de propager ce qui peut être nocif. Donner son sang, c'est une démarche volontaire pour être utile. Autant faire en sorte de limiter le risques pour les autres. Ou pour soi, car donner son sang n'est pas anodin.

bah sa en fait 3 tu n'sais plus compter ou koi mdr
tout à fait d'accord avec toi,c'est pas anodin tu tout c'est une très bonne action à faire quand tout va bien.
Mais y a eu des gens ya quelques années de sa,qui ont donné leur sang et qui
avaient le sida,et là je trouve sa vraiment dégueulasse!!!!(désolé)
Même si ces personnes ont été condamnés après.
d'aller contaminer d'autres personnes,je trouve que sa devrait être bien plus
surveillé que sa! ah! moins qu'il y ai un peu plus de surveillance maint'nant.
no le sais!!

Rémittente-récurrente active sévère
traitement Gilenya
j'ai la sep mais je ne me sent pas malade
ma raison est de positivé

Mazza
Habitué(e)
Messages : 46
Inscription : 04 oct. 2016, 15:17
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Mazza » 17 oct. 2016, 14:35

Je donnais régulièrement sang et plaquettes, mais j'ai été radiée définitivement des listes de l'EFS après ma méningo encéphalite... Alors j'imagine qu'ils vont être encore plus frileux avec la SEP.

yannick902
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 01 nov. 2016, 16:37
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar yannick902 » 01 nov. 2016, 18:39

Bonsoir,

J'ai voulu donner mon sang pour la première fois, mais quand j'ai parlé de la SEP au médecin il ma dit que ce n'était pas à cause de la maladie en elle même mais plutôt pour moi et ne pas avoir de poussé à la suite du don.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Don du sang et Sep

Messagepar Bashogun » 01 nov. 2016, 23:31

En effet Yannick, c'est peu ou prou ce que m'a dit la médecin que j'ai vu. Et c'est bien possible, oui, si le système immunitaire s'affole..
Mais, argument plus important encore, les traces des traitements qui peuvent se trouver dans le sang. Et en effet, avec Aubagio c'est le cas.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/


Revenir vers « Humeur du jour... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités