besoin d'aide

Alors comment ça va aujourd'hui ??? Êtes-vous bien dans vos baskets ou êtes-vous en colère ???
dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 15:17

fafalarousse a écrit :dede, pour le taux d'invalidité c'est la MDPH comme tu as rendez vous, tu pourras lui demander le dossier, à remplir par ton toubib, ou ton neuro, en plus des infos qu'elle va te donner.
sinon, ton propre toubib doit avoir ce genre de formulaire il peut le remplir.
et quand il est envoyé, parfois ça va vite, parfois c'est lent, mais demande à ton toubib d'indiquer que tu es déjà en statut travailleur handicapé, ça ira peut être plus vite. tu seras théoriquement contacté par le médecin de la mdph qui te fera les tests pour calculer ton taux d'invalidité.
la CPAM ne s'occupe pas de ça, mais le médecin de la CPAM peut être de bon conseil.

c'est d'un compliqué tout ça !!! mais tu peux aussi, grâce aux agephip faire des formations pour pouvoir retravailler, plus près de chez toi. c'est leur job comme tu as pu voir.
parce que travailler, pour un sepien, c'est super important.

pour le lyrica et autre, je ne suis pas surprise ça marche dans les petites douleurs, et visiblement nous sommes à égalité devant cette spasticité très forte. demande à ton neuro le rivotril puisque tu as rv avec lui, et le laroxyl qui va de paire, si je peux te donner un conseil, je ne suis pas toubib, mais avant la toxine botulique j'essayerai de préférence le rivotril/laroxyl, d'abord, parce que tu risque fort d'avoir une bonne surprise avec ce médoc. je ne connais personne à qui ça n'ait pas réussi. mais c'est fort.
je préfère ça à me faire piquer plusieurs fois par an dans un muscle déjà douloureux. tout le monde a déjà entendu parler des effets paralysants du boltox, pour le faire tirer le front, mais bon, c'est mon avis.
voili voila, bon courage à toi.

je ne comprends pas pourquoi que ce n'est la cpam car sur leur site il est écrit : Suite à un accident ou à une maladie d’origine non professionnelle, je ne peux plus exercer
mon métier « comme avant ». L’Assurance Maladie peut alors me verser, sous certaines
conditions, une pension d’invalidité, qui permet de compenser en partie ma perte de revenus.

Pour la percevoir, je dois remplir
certaines conditions d’âge, médicales
et administratives :
ne pas avoir atteint l’âge de départ
à la retraite,
avoir une capacité de travail ou de
revenus réduite d’au moins deux tiers,
être assuré(e) social depuis au moins
12 mois,
avoir cotisé ou avoir travaillé un nombre
d’heures suffisant.

La demande de pension d’invalidité peut être faite :
après avoir pris un rendez-vous avec mon médecin traitant ou mon médecin du travail,
qui adresse alors un certificat médical à ma caisse d’assurance maladie. Je serai ensuite
convoqué(e) par le médecin conseil de ma caisse d’assurance maladie.
OU
suite à une convocation par le médecin conseil de ma caisse d’assurance maladie.
Dans ces deux cas, je complète obligatoirement une demande de pension d’invalidité et
l’adresse à ma caisse d’assurance maladie, accompagnée des pièces justificatives nécessaires.
À réception, mon dossier est étudié

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 15:33

voilà ce que mon medecin traitant me preconise de faire

poser malade maxi 3 ans

pendant ce temps demander la carte d'invalidité à la mdph ains que la carte station debout prolongée

puis la pension d'invalidité à la cpam niveau 1/ 2/OU 3

si invalidité accordée mettre en route ma prevoyance

puis rendez vous à la medecine du travail qui lui me déclare inapte au poste et demande à mon employeur un aménagement de poste ou reclassement dans la société

mon employeur refuse ou n'est à même de m'offrir aménagement ou reclassement (ce qui sera surement le cas) donc me licencie (21ans d'ancienneté)

donc rémunération = pension invalidité + prevoyance

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 15:36

Montant d'une pension d'invalidité
La pension d'invalidité est calculée sur la base du salaire annuel moyen des 10 meilleures années d'activité du salarié (de la salariée) concerné(e), les salaires pris en compte étant les salaires bruts soumis à cotisations dans la limite du plafond de la sécurité sociale.
Son montant varie selon la catégorie de la pension d'invalidité attribuée :

La pension de 1re catégorie est égale à 30 % du salaire annuel moyen.
La pension de 2e catégorie est égale à 50 % du salaire annuel moyen.
La pension de 3e catégorie est égale au montant de la pension de 2e catégorie majorée de 40 % (majoration pour tierce personne). À noter que cette majoration ne peut être inférieure à un montant fixé par décret (1 103,08 euros par mois au 1er avril 2014).


Les pensions d'invalidité sont versées chaque mois par la caisse d'Assurance Maladie.
Elles sont revalorisées par application d'un coefficient fixé par arrêté, circulaire ou lettre ministérielle.
La pension d'invalidité peut être complétée par l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) en cas de ressources inférieures à un certain plafond et sous réserve de résider en France. Pour l'obtenir, le (la) salarié(e) doit effectuer une demande auprès de sa caisse d'Assurance Maladie.
Pension d'invalidité et activité professionnelle
Une personne bénéficiaire d'une pension d'invalidité peut éventuellement reprendre une activité professionnelle, salariée ou pas, à temps plein ou à temps partiel.
À noter cependant que cette reprise d'activité professionnelle peut, selon les ressources perçues, entraîner une réduction du montant de la pension d'invalidité ou sa suspension.

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 15:38

Ton toubib a juste oublier de t'expliquer qu'au bout de 6 mois d'arrêt de travail, le médecin conseil te convoque et t'examine pour savoir ce qu'il en est ! Ce n'est pas la MDPH qui t'accorde l'invalidité, mais le médecin conseil en accord avec le médecin du travail. Encore une fois, ce n'est pas la CPAM qui te donne une pension d'invalidité mais la CAF !!
Malade mais je me soigne ;)

ericT
Passionné(e)
Messages : 1729
Inscription : 16 août 2014, 20:42
Ville de résidence : St Genis
Prénom : Eric
Localisation : St Genis
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par ericT » 24 nov. 2014, 15:41

Zawatta a écrit :Ton toubib a juste oublier de t'expliquer qu'au bout de 6 mois d'arrêt de travail, le médecin conseil te convoque et t'examine pour savoir ce qu'il en est ! Ce n'est pas la MDPH qui t'accorde l'invalidité, mais le médecin conseil en accord avec le médecin du travail. Encore une fois, ce n'est pas la CPAM qui te donne une pension d'invalidité mais la CAF !!
Tout à fait.
Parle si tu as des mots plus fort que le silence,ou garde le silence.EURIPIDE.

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 15:46

pour la pension d'invalidité je sais que ce n'est pas la mdph mais le medecin conseil de la cpam.
Mais pourquoi sur le site de la cpam (amelie.fr) il marque cela et non sur le site de la caf. Je suis perdu avec toutes ces contradictions.

Aurais tu un lien de la caf qui parle de cela ? Merci

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 15:53

Pourquoi cette phrase : Les pensions d'invalidité sont versées chaque mois par la caisse d'Assurance Maladie.

quelle la différence en pension invalidité cpam et pension invalidité caf ? pffff que c'est compliqué ????

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 16:10

C'est le médecin conseil de la CPAM qui te met en invalidé et qui décide de la catégorie 1, 2 ou 3. La CPAM ne te verse pas de pension d'invalidité, seule la CAF peut le faire et c'est la MDPH qui, selon leur dossier, t'envoies leur décisions ainsi qu'à la CAF. Il t'explique un minimum de choses sur le site de la CPAM. Les médecins généralistes, ne st pas toujours au courant non plus, ils n'ont pas énormément de sépiens (heureusement). Il faut regarder aussi les dates d'émissions des renseignements sur internet, il y en a qui date et qui ne st plus d'actualité, donc.
Malade mais je me soigne ;)

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 16:13

Merci Eric ange3
Malade mais je me soigne ;)

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 16:35

Zawatta a écrit :C'est le médecin conseil de la CPAM qui te met en invalidé et qui décide de la catégorie 1, 2 ou 3. La CPAM ne te verse pas de pension d'invalidité, seule la CAF peut le faire et c'est la MDPH qui, selon leur dossier, t'envoies leur décisions ainsi qu'à la CAF. Il t'explique un minimum de choses sur le site de la CPAM. Les médecins généralistes, ne st pas toujours au courant non plus, ils n'ont pas énormément de sépiens (heureusement). Il faut regarder aussi les dates d'émissions des renseignements sur internet, il y en a qui date et qui ne st plus d'actualité, donc.

désolé mais il n'est pas question de date d'émission car je tire mes infos sur le site de la cpam actuel. Mon épouse va se renseigner à son employeur qui travaille à la cpam ?

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: besoin d'aide

Message non lu par fafalarousse » 24 nov. 2014, 16:40

je ne peux plus répondre, c'est la mdph qui s'occupe de mes cartes d'invalidité, du calcul du taux d'invalidité
comme aussi bien la mdph que la cpam sont maintenant départementales, on va dire qu'il faut voir au niveau de son toubib, qui est apte à remplir une demande pour handicap, elle saura ou l'envoyer.
bonne journée à vous
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 16:53

Chaque cas est spécifiques, ils ne peuvent répondre à tous non plus, c'est général leurs infos !
Malade mais je me soigne ;)

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 17:00

voilà mon épouse vient d'avoir l'info par son employeur qui travaille à la cpam voici copie de son texto

l'organisme qui vs paie les prestations est la CAF pour l'AAH (calcul de l'aah sur les ressources del'année antérieure ) et la caisse d'assurance maladie pour les pensions d'invalidité.


L'AAH et la Pension d'Invalidité sont deux revenus d'origine différentes.
L'AAH est une prestation sociale qui a pour but de garantir un minimum de ressources aux personnes atteintes d'un handicap suffisamment grave ou reconnues inaptes à tout travail. L'AAH est versée par la Solidarité Nationale (caf). Il n'y a pas besoin d'avoir cotisé ou payé des impôts pour pouvoir en bénéficier.
La Pension d'Invalidité est la compensation du préjudice financier subit par l'incapacité à continuer à exercer son travail antérieur. C’est un DROIT acquis par celui qui a travaillé et donc cotisé (lui et son employeur) à la Sécurité Sociale.

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 17:54

Bon bah là, au moins c'est clair, ça doit te rassurer du coup, mais il faut que tu passes par le médecin conseil tout de mm !
Malade mais je me soigne ;)

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 24 nov. 2014, 20:31

oui je commence à y voir plus clair .......merci mais quel casse tête

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par Zawatta » 24 nov. 2014, 20:35

Oui comme tu dis, faut se battre niveau maladie et en plus niveau administratif grrrr
Malade mais je me soigne ;)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: besoin d'aide

Message non lu par fafalarousse » 24 nov. 2014, 21:18

c'est vrai, on devrait pouvoir être mieux aidés, on a déjà trop à supporter.
enfin, ravie que tu aies la solution dédé
c'est un peu tout et rien, selon les départements.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

dédé
Habitué(e)
Messages : 17
Inscription : 22 nov. 2014, 15:44
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par dédé » 25 nov. 2014, 07:21

fafalarousse a écrit :c'est vrai, on devrait pouvoir être mieux aidés, on a déjà trop à supporter.
enfin, ravie que tu aies la solution dédé
c'est un peu tout et rien, selon les départements.


non je pense pas que c'est selon les departements car la cpam est nationale mais une question d'information. On est trés mal informé. Mais à 49 ans j'ai décidé avec l'aide de mon épouse d'avoir le maximun d'infos pour ne pas faire et avoir n'importe quoi. J'ai donc pris rendez vous avec une assistante sociale mpdh et une autre de la cpam.
Quand tu es salarié il y a un ordre chronologique pour faire les démarches si non tu peux te retrouver du jour au lendemain avec rien ou peu.
Malheureusement je vais devoir passer par là car ça devient de plus en plus dur, au niveau traitement (chimio, kiné, medoc.....) et physiquement (cane, orthése pied droit........) surtout avec mon boulot vrp grande et moyenne surface.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: besoin d'aide

Message non lu par fafalarousse » 25 nov. 2014, 09:00

ah il est sur que ton travail est incompatible avec la sep.
il est vrai que j'ai eu la chance d'avoir un médecin du travail qui s'est occupé de tout, j'ai reçu mon statut travailleur handicapé et mon taux de handicap très rapidement, au départ 40% passé à 80% 5 ans plus tard, sans avoir de démarche à faire, perso, ça a été envoyé par les agephip, je n'ai pas eu à me déplacer, et ma direction a accepté le reclassement tout naturellement, c'est sur que ça simplifie tout.
pour ton rendez vous chez le neuro, parle lui en même temps du rivotril et laroxyl, ça devrait te faire du bien
bizzz et bonne journée.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

seizetheday
Habitué(e)
Messages : 19
Inscription : 15 nov. 2014, 12:16
Contact :

Re: besoin d'aide

Message non lu par seizetheday » 26 nov. 2014, 08:34

Bonjour Dédé,
Je comprends que ce ne soit pas clair pour toi.
Je suis dans le même cas que toi.
SEP primaire progressive depuis 10 ans.
Je travaillais à plein temps jusqu'à cet été.

Le médecin du travail m'a fait envoyé un dossier MDPH afin de reconduire la reconnaissance handicap.
Mon état de fatigue a quelque peu augmenté ces derniers temps.

Dans le même temps mon médecin de famille m'a donné un courrier confirmant le degré de handicap.
J'ai rempli le formulaire de demande de pension d'invalidité de la CPAM (disponible sur le site).
J'y ai joint la lettre du médecin ainsi qu'une copie du dossier MDPH.
La CPAM de Rouen m'a convoqué au mois d'aout et j'ai rencontré un médecin conseil (spécialiste des maladies neuros)
Celle-ci a photocopié mes scanner, IRM, etc... et m'a confirmé après un examen médical et une discussion sur:
- le type de fonction (j'encadre un petit groupe de techniciens)
- le type de locaux (sans escalier, près des wc, etc)
- les contraintes profess (réunions fréquence, durée)
- horaires de travail

J'ai emploi de bureau, c'est très probablement plus simple à adapter.

Le médecin conseil m'a confirmé un temps partiel à 80%, cad 80% payé par l'entreprise; et le mercredi off payé par la CPAM.
Cela donne un total presque équivalent à mon salaire initial.
C'est une catégorie 1
Néanmoins il est envisageable de passer à la catégorie supérieure si l'état de santé se dégrade (marche, ou perte physique importante)
J'ai démarré ce 80% depuis le mois dernier, et le mercredi ça repose bien.
Nota: le but de la CPAM c'est de te maintenir au boulot, et que tu ne sois pas en arrêt maladie constant.

Pour l'endoxan, j'ai démarré ce protocole il y a quatre ans maintenant avec le bolus, 1 x mois pendant la première année, puis il était question de 1X 2mois la deuxième année, et 1X 3 mois la troisième.
Le traitement se prenait durant deux jours avec le portique, je rentrais vanné et devais m'arrêter systématiquement une semaine.
Pour être franc avec toi, j'ai arrêté au bout de le première, trop dur, pas assez de retour et beaucoup de gênes secondaires (cutanée, intestinales, etc...)
Je ne prends plus que du Lioresal 3x jour et deux séances de kiné par semaine.

J'espère que ca peut t'aider, contacte moi si besoin pour des détails.
xxx

Répondre

Revenir à « Humeur du jour... »