suis-je inquiet pour rien?

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

suis-je inquiet pour rien?

Message non lu par dv1991 » 07 févr. 2011, 00:36

Bonjour à tous. Je me présente: je m'appelle Danny, j'ai 22 ans et je vis au Canada.

Je vous explique ce que je vis. Depuis 3 semaines, j'ai différents symptômes bizarres, mais qui ne sont jamais en même temps: quand l'un pars, un autre arrive, et quand il pars,, un autre survient.. Ça a commencé il y a 3 semaines quand j'ai sentis une sensation de faiblesse dans la jambe gauche. Ensuite, ça s'est répandu dans l'autre jambe, et dans les bras (jamais en même temps). Ces sensations de faiblesses étaient toutefois sans réelles faiblesses: même si j'avais l'impression que mes mebres étaient faibles, j'avais la même force. Mais j'ais quand même une sensation étrange de faiblesse, de fatigue. Je suis allé voir le médecin 3 jours après, et après qu'il m'ait fait passé différents tests (force des membres, sensation, équilibre, mouvement des yeux), il m'a dit que je n'avais rien d'anormal, que ça devait être le stress. Effectivement, je suis quelqu'un de stressé et insécure de nature, je suis souvent paranoïaque et j'ai tendance à toujours m'imaginer le pire, à être pessimiste. Il m'a quand même prescrit une tacolombaire. J'y suis allé il y a une semaine et j'attend encore les résultats.

Ces sensation de faiblesses ont durées prêt d'une semaine, et ça a finit par partir. Cependant, tout de suite après, j'ai commencé à éprouver des légères douleurs au niveaux des jambes et du fessier. Ce n'était pas gênant, ça ne limitait pas mes mouvements, mais je me sentais comme si je m'étais entraîné la veille et que j'étais un peu raqué, ou si vous préférez courbaturé. Ces douleurs légères se manifestait surtout lorsque j'étais assis. Ça a duré à peu près 3 jours, après j'ai commencé à ressentir des genres de crampes au niveau visage (nez, joues). Ça a duré également 2 ou 3 jours.

Après, ça a été des fourmillements dans le pied gauche. Je ne sais pas si c'est vraiment des fourmillements, mais c'était comme si des points se promenaient dans mon pied. Encore là, ce n'était pas gêant, aucunes douleurs, pas de picotements ou de chatouillements, c'était une sensation étrange de points dans le pied qui se promenaient. Ça a finit par cesser, et présentement je ressens, à l'occasion, des sensations de légères chaleurs dans les jambes (souvent la gauche). Ce n'est pas gênant non plus, ça survient rarement et ça dure entre 5 et 15 secondes à peu prêt. Ça ne brûle pas, je me sens juste comme si je mettais mes jambes prêt d'un foyer et que ça réchauffait.

En plus, tantôt, j'ai eu l'impression pendant une fraction de seconde que j'allais perdre connaissance.

Tout ces sensations me foutent une peur.. Je suis très anxieux et déprimé. Est-ce que ça peut réellement être dû au stress, à l'anxiété? Ça m'énerve de ne pas savoir ce que c'est. Si j'ai la sclérose en plaques, je veux le savoir au lieu d'être dans cette incertitude là.

Qu'en pensez-vous?

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 07 févr. 2011, 09:42

Bonjour Danny,

Est-ce que tu fais quelque chose pour lutter contre la déprime ? Un traitement, une thérapie ?
Ça me semble très important de pouvoir prendre du recul par rapport à ces sensations désagréables. Parce qu'il est manifestement trop tôt pour poser un diagnostic, et que tu dis que tu ne les ressens plus maintenant, tu risques de courir d'un médecin à l'autre sans avoir de réponse à tes questions.

Mes premiers symptômes, je les ai eus à 26 ans (d'aussi loin que j'ai pu remonter, peut-être y en avait-il eu avant, mais je ne m'en souviens plus). Comme toi, rien de bien méchant, des trucs bizarres, qui partaient tout seuls au bout de quelques jours ou quelques semaines. Aucun médecin ne pouvait me dire ce qui les provoquait, et ils se contentaient juste de me donner des traitements symptomatiques, qui bien sûr ne marchaient pas.
À cette époque (pas si lointaine, mais quand même :wink: ), on parlait très peu de sclérose en plaques et Internet n'était pas ce qu'il est aujourd'hui.

Le diagnostic a été posé 14 ans plus tard, avec une vraie grosse poussée, et c'est seulement avec ce que je sais de la maladie aujourd'hui que je peux retracer son histoire. Et je suis bien contente de ne pas avoir su, il y a 15 ans, que j'étais atteinte de SEP. Ça n'aurait rien changé, et j'ai gagné quelques années d'insouciance !

Je ne pourrais donc te donner qu'un seul conseil : vis ta vie, et vis-la au mieux (c'est pour ça que je parlais de thérapie plus haut :wink: ). On ne peut pas vivre dans la peur permanente ! Tes sensations ne sont certainement pas dues au stress (tout au plus accentuées), mais elles ne sont sans doute pas assez spécifiques pour pouvoir en déterminer l'origine pour l'instant. Si tu as une SEP (ou une autre affection du même genre), tu finiras bien par le savoir un jour !

En attendant, profite !

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 07 févr. 2011, 16:12

Merci pour ta réponse.. Mais pas évident d'être en paix si je ne sais pas à quoi m'en tenir. Je vais essayer d'arrêter d'y penser. Et sinon, non je ne fais rien pour lutter contre la déprime.

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 07 févr. 2011, 21:15

C'est un peu le problème des gens qui sont dans la maîtrise (je me trompe, où tu en fais partie ? :wink: )

Savoir ce qui provoque ces symptômes (non gênants, tu le dis toi-même) a-t-il une si grande importance ?

En revanche, savoir pourquoi (pour quoi ?) tu te pourris la vie avec tes peurs est sans doute plus intéressant :wink: .

N'hésite pas en tout cas à revenir nous voir !

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 08 févr. 2011, 00:44

Lelette a écrit :C'est un peu le problème des gens qui sont dans la maîtrise (je me trompe, où tu en fais partie ? :wink: )

Savoir ce qui provoque ces symptômes (non gênants, tu le dis toi-même) a-t-il une si grande importance ?

En revanche, savoir pourquoi (pour quoi ?) tu te pourris la vie avec tes peurs est sans doute plus intéressant :wink: .

N'hésite pas en tout cas à revenir nous voir !
Je ne suis pas encore en maîtrise ;)

Concernant l'importance de savoir ce qui provoque les symptômes, bah c'est important pour moi. Impossible pour moi de ne faire comme si de rien était quand je ressens des trucs bizarres comme ça. Je veux savoir à quoi m'en tenir: si j'ai la SEP, je veux le savoir et si j'ai rien, je veux le savoir (encore plus lol). Mais être dans l'incertitude comme ça, pas vivable.


Merci pour ta réponses en tout cas :)

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 08 févr. 2011, 11:51

Dis-nous quand tu auras les résultats de ta tacolombaire (c'est quoi comme examen ?).

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 08 févr. 2011, 19:19

Radiographie du dos.

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 08 févr. 2011, 19:43

OK. Donc le médecin recherche une cause mécanique à tes symptômes. C'est une bonne chose.

josé
Passionné(e)
Messages : 1708
Inscription : 17 nov. 2007, 13:54
Localisation : Qqpart, entre deux étoiles qui brillent de milles feux (Dans les nuages, le reste du temps) :o)
Contact :

Message non lu par josé » 08 févr. 2011, 20:43

Lelette a écrit :Dis-nous quand tu auras les résultats de ta tacolombaire (c'est quoi comme examen ?).
C'est pas une ponction lombaire pratiquée par un neurologue mexicain ?? :lol: :lol: :lol:

















Bon, ok, je sors :lol: :lol: :lol:
« Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » F. Nietzsche - « Piti Grigory, admets que tu ne viens pas vraiment pour la chasse » :D

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 08 févr. 2011, 21:20

Lelette a écrit :OK. Donc le médecin recherche une cause mécanique à tes symptômes. C'est une bonne chose.
J'espère qu'il va me dire que j'ai une hernie discale. Là je vais faire '' youhouuuuuuuuuuu c'est juste une hernie discale'' :lol: :arrow:

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 10 févr. 2011, 21:12

Juste une question: y'a t-il un moyen d'être certain de ne pas avoir la SEP? Supposons que je passes plusieurs tests et aucuns ne montrent quelque chose d'anormal, est-ce que je peux conclure que j,ai pas la SEP? Ou ça ne veut pas dire que je l'ai pas?

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14898
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Message non lu par Defcom » 11 févr. 2011, 19:56

Bonsoir
En fonction de ton irm,il y aura plusieurs hypothèses et peut être d'autres examens.
Passe déjà ton irm,la suite arrivera bien assez vite ...
En attendant,reste zen,pas la peine de se prendre la tête :wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

dv1991
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 07 févr. 2011, 00:11
Contact :

Message non lu par dv1991 » 18 févr. 2011, 02:21

Alors résultat de ma radiographie du dos: tout est parfait. C'est surprenant car j'ai souvent des maux de dos et desfois c'en est insupportable. Mais bon, tant mieux si ils n'ont rien trouvé de ce côté !

Je sais que ce n'est pas parce qu'ils n'ont rien trouvé d'anormal dans mon dos que ça veut dire que je n'ai pas la SEP, mais là mes symptômes sont disparus alors je vais arrêter d'y penser ;) On va dire que c'était une mauvaise période, le stress ou l'inquiétude. Au pire si c'est la SEP, je le saurai plus tard.

Je vous souhaite bonne route et de la santé au maximum! Je repasse si j'ai d'autres soucis mais en attendant j'ai pas grand chose à partager ici :P

Merci a+ !

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 19 févr. 2011, 11:06

cool2

Tu sais où nous trouver en cas de besoin. Prends soin de toi !

Répondre

Revenir à « Les différents symptômes »