Déglution et langue semi-paralysée

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Déglution et langue semi-paralysée

Message non lu par Dane » 30 mars 2008, 05:17

Bonjour tout le monde,

Je pense être présentement en poussée. J'ai des spasmes et fourmillements dans les jambes, des douleurs un peu partout et beaucoup de fatigue. Cette nuit je me suis réveillée et j'avais de la difficulté à avaler et la langue semi-paralysée, j'ai eu très peur. Ce matin, ça s'est replacé un peu. Est-ce que quelqu'un a déjà connu cela ? Dans un cas comme ça, que font-ils à l'hôpital pour nous aider à avaler ?

Merci

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Message non lu par Bulle » 30 mars 2008, 10:48

Dane pour te rassurer ça m'est déjà arrivé ce genre de truc surtout dans un moment ou fragilisé par une période un peu sombre la forme était un peu tombé dans les chaussettes :( Je me reveillais en sursaut la nuit avec l'impression de ne plus pouvoir déglutir et pire d'avaler ma langue à tel point que je tirais dessus avec une telle panique que j'en avais mal le lendemain matin :oops: Il y a longtemps que ça ne m'ai plus arrivé mais par contre je ressens encore souvent une gène désagréable à déglutir :x J'ai voulu en parler à mon neuro qui a mis ça sur le dos de l'angoisse alors je ne peux pas te dire si ça a vraiment un lien avec la sep dsl

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Message non lu par Pimpernelle » 30 mars 2008, 11:56

Hello vous,

Je ne connais pas ça personnellement, mais sauf erreur ça fait partie des rares choses dangereuses liées à la SEP, avec le risque d'avaler de travers.

Il arrive aussi que ça soit un effet secondaire d'un médicament ; certains antidépresseurs peuvent engourdir la langue, par exemple.

Cette fois je ne suis pas rassurante, désolée ... Consultez ! Mais on est dimanche, alors en attendant, Dane, commence par te détendre, ça ne peut que t'aider !


Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Avatar de l’utilisateur
tichou
Passionné(e)
Messages : 1390
Inscription : 08 nov. 2007, 00:26
Localisation : strasbourg
Contact :

Message non lu par tichou » 30 mars 2008, 13:10

hello les filles je rejoin ce que dis pimpernelle j en ai entendu parler lors de mon hospitalisation et comme avec ma voisine de chambre on a eu une tres bonne entente on a poser ce genre de questions car el avai ca el ( d ailleur el passe cet aprem me voir et pour lui montrer le forum car on aura une nouvelle parmis nous ) . le neuro lui a repondu que quand ca lui arrivé pour les repas il fallai faire des petite boucheé pour avoir moin de risque . vraiment dsl et comme pimpernelle dsl pour ne pas etre rassurante et tou cas surtout ne pas paniquer . dsl encor j aime pas tro ne pas pouvoir rassurer :oops: . maintenant des demain appel ton neuro car tou les neuros on des opinion differente je trouve .
Je réaliserai mes reves.... malgré toi
Image

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 30 mars 2008, 14:16

Moi aussi, j'ai parfois cette difficulté de déglutition et je fais, par moment, des "fausses routes", comme on dit : j'avale de travers, même la nuit, ça me réveille forcément... en général de boire de l'eau ça calme, mais c clair que c angoissant d'être réveillée si violemment !

C'est par période seulement, je n'arrive pas à relier ça à de la fatigue ou autre chose, mais en tout, c pas lié à une poussée chez moi.

Le mieux, de toute façon, c'est d'en parler à ton neuro, voire à ton généraliste si tu le vois avant. Mais, comme dit Pimpernelle, il faut savoir que c'est un symptome de la sep :?
.
surnommée "champignon" par mes enfants

Avatar de l’utilisateur
MAJESTY
Messages : 17069
Inscription : 21 nov. 2007, 19:15
Localisation : martigues
Contact :

Message non lu par MAJESTY » 30 mars 2008, 14:26

ange4 mais moi aussi j'en ai entendue parler et malheureusement ca fait parti de la sep je te fais de grosses bizzz et surtout detend toi

Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Message non lu par Dane » 31 mars 2008, 01:23

Bonjour tout le monde,

Merci pour vos réponses. Aujourd'hui, ça s'est replacé. Je suis capable de parler et d'avaler normalement, mais j'ai mal à la gorge et la langue étant donné que j'ai peut-être trop forcé pour avaler, c'était tellement raide. Si ça me reprend, j'irai à l'urgence ou voir mon neuro que je suis supposé voir très prochainement.

Je sais que ça fait partie de la SEP car quand j'ai une poussée et que j'arrive à l'urgence, c'est la première question que le neuro me demande si je suis capable d'avaler. Cela m'arrive de temps en temps, mais pas autant que samedi, ça fait peur et je me demandais ce qu'ils faisaient dans un cas comme ça, probablement du solumédrol.

C'est sur qu'il y a peut-être le stress étant donné que je suis en attente de savoir si j'ai le cancer des deux seins. Également, mon assurance collective me force la main pour que je retourne travailller, c'est quasiment du harcèlement. Ils me disent que c'est pour ma santé spychologique, que quand je ne travaille pas, je ne vois pas beaucoup de monde, mais pourtant en 11 ans de SEP, je n'ai jamais fait de dépression ni pris d'antidépresseurs. Je manque également de sommeil étant donné que le dors environ entre 4 et 6 heurs par nuit, alors beaucoup de stress et de fatigue.

Bye

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Message non lu par Pimpernelle » 31 mars 2008, 21:05

Oh, Dane, je suis touchée en te lisant ! Que de courage il te faut pour tenir un jour après l'autre ... et en étant bousculée en plus par ces assurances.

Sur le plan technique, si tu n'arrivais plus à avaler, tu aurais certainement des corticoïdes, pour limiter l'inflammation. C'est ce qu'on pourrait te donner qui agirait le plus rapidement, à ma connaissance.

Donc tu attends des résultats, tu peux bien être sous pression, surtout si tu ne dors pas. Maintenant, des signes de dépression peuvent apparaître, même si tu n'en as jamais eu, et si tu as besoin de quelque chose il ne faut pas hésiter : les médicaments sont là pour nous aider, comme une béquille, le temps qu'il faut. Ce stress (naturel dans ton cas) et ce manque de sommeil ne vont pas te faire du bien, et si ensuite tu dois entrer dans un traitement contre le cancer, mieux vaut peut-être que ton organisme et toi soyez reposés ? A toi de voir avec ton médecin.

En tout cas je te tiens les pouces !

Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Message non lu par gis » 31 mars 2008, 21:42

Bonjour Dane,
Je vois que tu es au Canada, connais-tu les produits BELJANSKI, contre le cancer ?
Tu as de pain sur la planche, comme on dit, surtout ne baisse pas les bras, on est de tout coeur avec toi, et méfies toi des assurances, si elles te conseillent certaines choses, c pas pour rien
..........
surnommée "champignon" par mes enfants

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

ah

Message non lu par Espoire » 31 mars 2008, 22:13

durant on bac, kan j'ai eu mes premieres poussés, je ne sentais lus le gout avec ma langue du mal a deglutir
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Message non lu par Dane » 01 avr. 2008, 04:58

Je vais suivre vos conseils et garder espoir mais pour les médicaments, mes médecins ne sont pas très friands de m'en ajouter surtout la cortisone car mon rhumatologue m'a dit que ça me détruirait étant donné que j'ai l'arthrite rhumatoïde et la SEP. J'ai déjà un cocktail de médicaments pour la SEP, l'arthrite, la haute pression, l'estomac et la ménopause (chaleurs), je déjeune aux pilules.

Lundi prochain, les assurances m'envoie un ergothérapeute chez nous, après j'irai avec cette personne à mon bureau dans le but de l'adapter à ma condition physique. J'ai beau leur dire que depuis que je ne travaille plus, j'ai arrêté de trembler et que ces tremblements étaient sûrement causés par la fatigue, mais ils tiennent absolument à adapter mon bureau. Je leur ai dit que tout ça n'arrangerait pas ma fatigue de retourner travailler et d'adapter mon bureau mais ils s'en foutent complètement. J'ai également très mal aux jambes et, au bureau, je peux passer des fois 2 à 3 heures debout continuellement.

Je me demande bien comment je vais faire pour retourner travailler et tout faire ce qu'on a à faire à la maison en arrivant (épicerie, ménage, popotte, etc.), même si mon mari m'aide, on a l'impression qu'on n'arrête pas. Je me demande parfois comment les personnes qui ont la SEP et qui ont des enfants font pour aller travailler et faire tout le reste une fois rendue chez elle, je leur lève mon chapeau. C'est vrai que j'ai 51 ans et suis pas mal équipée en maladie. Je pense vraiment à engager une femme de ménage. Vous, en avez-vous une ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Message non lu par Pimpernelle » 03 avr. 2008, 20:08

Moi aussi je me demande comment font les autres ... ça m'évite de me demander comment je fais moi ! :wink:

J'ai un "homme de ménage". Autrement personne ne ferait jamais rien dans cet appart. Entre ses passages hebdomadaires je passe juste une fois l'aspi en gros là où ça demande le plus. Mais c'est sûr que si on peut se le permettre financièrement, il faut demander de l'aide ! notre santé vaut bien ça, non ?

Autrement, quand je ne pourrai plus me le permettre, je pense me mettre dans un système d'échange : offrir des heures de cours, par exemple, à qqn qui viendrait nettoyer chez moi. Il y a de plus en plus de communes qui mettent sur pied de tels partenariats, et ça vaut la peine de s'y engager. Même dans notre état il y a encore des choses qu'on peut faire, qui nous "coûteront" peut-être moins que de faire le ménage ... En tout cas pour moi, mais mes compétences ménagères n'ont jamais été extraordinaires, hélas !

Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Message non lu par Dane » 04 avr. 2008, 04:16

Moi, mon homme, il aime faire à manger et la vaisselle, mais bien souvent on fait ça ensemble. Quand je travaille, il fait l'épicerie, mais le plus gros dans tout ça, c'est le ménage. Je vais recommencer à temps partiel, alors ça va être pas si pire, mais quand je serai à temps plein, je vais essayer de prendre ça mollo, sinon je sais que je vais retomber dans le panneau. Je rencontre l'ergothérapeutre lundi prochain et je vous en redonnerai des nouvelles. Merci à vous tous.

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Message non lu par Pimpernelle » 04 avr. 2008, 09:22

Je trouve aussi que c'est le ménage le pire, parce que ça nous saute aux yeux quand c'est pas fait ! Courage pour ta reprise, Dane, c'est vrai qu'avec un temps partiel on peut déjà mieux choisir ses activités ... pense à choisir la sieste chaque fois que l'aspi ne te fait pas de clin d'oeil !

Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Message non lu par Dane » 14 avr. 2008, 05:02

Bonjour,

J'ai eu une assez grosse semaine la semaine passée. J'ai rencontré l'ergothérapeute de ma compagnie d'assurance, il m'a questionné pendant 1h30. Ensuite, cette semaine, nous irons à mon bureau afin de savoir s'il peut l'adapter à ma condition de santé.

Je suis également allée passer une autre mammographie et un échographie, résultat ce sont des nodules et non des kystes. Ouach! une autre claque en pleine face. On m'a donc suggéré de faire une biopsie dans chaque sein pour voir si c'était cancéreux. Je suis sortie de là extrêment fatiguée, pour dire ben à terre. Je me suis dit que j'allais aller me coucher et dormir, mais non pas capable de dormir du tout, ça me trottait trop dans la tête. C'est comme quand on apprend que l'on a la SEP, tout sorte de chose nous trotte dans la tête, entr'autres la chaise roulante.

Je vous en reparle.

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Message non lu par Pimpernelle » 14 avr. 2008, 07:34

Alors, en attendant d'en savoir plus : bon courage à toi, Dane !

Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Avatar de l’utilisateur
Isis
Messages : 3567
Inscription : 06 sept. 2007, 15:40
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Message non lu par Isis » 14 avr. 2008, 09:13

Bon courage Dane

Isis
Diagnostiquée Octobre 2008
Bétaféron commencé le 22/06/09
Sep progressive secondaire

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Message non lu par Bulle » 14 avr. 2008, 10:28

Oui bon courage et tiens nous au courant :?

Dane
Habitué(e)
Messages : 98
Inscription : 22 nov. 2007, 04:59
Localisation : Canada
Contact :

Message non lu par Dane » 26 avr. 2008, 00:36



Bonjour tout le monde,

Je ne suis pas très présente ces temps-ci car je suis fatiguée et toujours mal à la tête et pleins d'examens à l'hôpital. J'ai même manqué mon examen du champ de vision qui s'est résulté d'un échec du côté gauche.

Mais, ça y est, mes biopsies des deux seins ont été faites aujourd'hui, j'aurai mes résultats dans environ deux semaines et je vous en reparlerai.

A la prochaine

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Message non lu par Bulle » 26 avr. 2008, 06:30

D'accord Dane on compte bien sur toi pour venir nous raconter :? Ne stress pas trop qd même et essai de t'occuper un max. durant ces deux semaines. Encore plein de courage et repose toi bien ce week-end :)

Répondre

Revenir à « Les différents symptômes »