et si c'était Psychiatrique ....

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Kosok » 30 avr. 2013, 20:54

Un élément supplémentaire pour votre réflexion: la SEP peut induire certaines maladies psychiatriques :dépression, démence, psychose. C'est dans ce sens que cela fonctionne et pas l'inverse. Les troubles psy ne sont pas à l'origine de la SEP: il y a un dysfonctionnement organique de notre corps qui induit la maladie. On ne demande pas à quelqu'un qui s'est brisé une jambe si son trouble est d'origine psychiatrique?
Bétaferonette (un an), Endoxan (3 ans), Cell Cept?
Blogueuse SEPas triste: http://kosok.unblog.fr
14 poussées ouilleouillleouille!!!

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fatima1973 » 30 avr. 2013, 22:27

Et ce dysfonctionnement est la conséquence de quelle cause??? Faut absolument pas rendre tout carré et logique. La medecine est tout sauf une science exacte,c'est pas nous qui le disons c'est les toubibs,les spécialistes,alors nous ,ce que nous pouvons en dire,... Alors que j'allais très mal ,il y a 7 ans ,j'ai fait une grave dépression et suite à ça j'ai eu de terribles crises d'épilepsie,alors dire que ce n'est pas lié,...
Jusqu'à preuve du contraire.

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fatima1973 » 30 avr. 2013, 22:28

Et ce dysfonctionnement est la conséquence de quelle cause??? Faut absolument pas rendre tout carré et logique. La medecine est tout sauf une science exacte,c'est pas nous qui le disons c'est les toubibs,les spécialistes,alors nous ,ce que nous pouvons en dire,... Alors que j'allais très mal ,il y a 7 ans ,j'ai fait une grave dépression et suite à ça j'ai eu de terribles crises d'épilepsie,alors dire que ce n'est pas lié,...
Jusqu'à preuve du contraire.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar lobidique » 01 mai 2013, 09:10

Il ne faut surtout pas oublier que les médecins devraient soigner des malades et non une maladie. Il existe autant SEP que de malades ayant la SEP.
Nous sommes tous différents et aucun parcours de vie ne correspond aux autres.

Un fond génétique permettant à une SEP ou autre chose de se développer.
Un parcours environnemental, un mode de vie (alimentation, vie à l'extérieur ou pas - vitamine D, à la campagne ou en ville, vie agitée ou calme ...) différents pour tous.
Des accidents de la vie ? qui jouent peut-être un rôle.
Une réaction différente à l'annonce de la maladie.
Une réaction différente de chaque organisme face aux médicaments.

Face à tout ça, chacun "fait sa cuisine" et se débrouille, plus ou moins bien, pour réussir à vivre le mieux possible.


Image
Image

khadija
Célébrité
Messages : 8160
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar khadija » 01 mai 2013, 12:49

Moi je dis, comme lobidique, RESTONS ZEN !
Courage a nous tous. A+

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 01 mai 2013, 13:36

lobidique a écrit :Je te remercie fafalarousse. Je me retrouve plus dans "ta" version.


bonjour,
en fait, lobidique j'essayais juste d'expliquer la complexité de la maladie auto immune en général, les 2 plus importantes étant le cancer et la sep.
on sait décoder l'ADN mais on est incapable de comprendre pourquoi certaines personnes naissent avec un systeme immunitaire qui va tout faire pour détruire l'organisme alors qu'il est sensé faire l'inverse , et je crois qu'il reste un long chemin.
par contre, pour le cancer, on sait de plus en plus réparer les catastrophes qu'il a faites, et si un jour on pouvait savoir réparer un neurone dont la gaine de myéline a été détruite par le systeme immunitaire, ça serait un énorme progres que je suis de tres pres, particulièrement en ce qui concerne la greffe de cellules souches, ces cellules sans fonction apparante, les astrocytes, qui mises au contact des neurones d'une souris , transforment les neurones abimés. et si on arrivait à faire de meme pour les humains? le reve, pas si inaccessible que ça, puis que j'ai apris que les Israéliens avaient décidé de dépassser le stade de la souris pour tester l'homme.
on pourrait dans ce cas guérir la sep comme on arrive à guérir des cancers.. alors oui on peut rester zen, des chercheurs cherchent à nous aider .
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 01 mai 2013, 13:55

un petit truc trouvé sur les astrocytes, la partie qui nous concerne serait plutot dans la pathologie.

ah mais que ferait on sans wipipiedia ! rires.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Astrocyte
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 01 mai 2013, 18:37

en relisant cette page de wikipedia, je la trouve trop technique et franchement rébarbative alors que c'est si important pour la guérison de la sep.
je vais donc vous faire un copier coller de la partie qui nous concerne et sortir le décodeur :D
en gros cela veut dire que
on a découvert que ce sont surtout les astrocytes présents aux cotés des neurones,qui permettent la transmission du courant électrique.
elles concernent donc plusieurs maladies dont la sclérose en plaque, mais ne sont pas assez efficaces dans le cas de lésions dues à ces plaques blanches qui sont des cicatrices de destruction de la gaine de myéline et du neurone . le courant ne passe pas assez et ça provoque les troubles moteurs.
les chercheurs ont remarqué que ces cellules sont aussi présentes dans d'autres parties du corps (le nez) et n'ont pas de qualité particulières. par contre, si on les greffe dans le cerveau, elles sont neuves, se reproduisent activement, et laissent passer le courant.
donc, les chercheurs sont tous mobilisés sur ces cellules astrocytes.
je pense que c'est plus clair que le texte original qui suit : le voila:
Pathologies
La densité des astrocytes dans le système nerveux central et leur implication dans de nombreuses fonctions vitales font que ces cellules peuvent être impliquées dans de nombreux processus pathologiques.
Les changements s'opérant dans la structure et la physiologie des astrocytes sont souvent regroupés sous le terme d'activation ou réaction astrocytaire. C'est un ensemble de modifications du phénotype de ces cellules regroupant une modification de la synthèse et de la distribution de protéines du cytosquelette, la libération de molécules apparentées à celles impliquées dans l'inflammation ainsi qu'une perturbation de la capacité de ces cellules à réguler la composition extracellulaire (recapture de neurotransmetteurs, ions...etc...). Cette activation est un processus physiologique de défense et de cicatrisation. Néanmoins, elle présente de nombreux défauts qui sont susceptibles de favoriser l'apparition ou l'aggravation de pathologies aiguës ou chroniques comme la sclérose en plaques. Notamment lors de l'astrogliose suite à une lésion, les astrocytes comblent rapidement le vide laisse par la liaison mais y forme une cicatrice qui empêchent les axones de repousser et de rejoindre leur cible. Ce problème, souvent rencontré lors de paralysie suite à de atteinte de la moelle épinière est un des axes majeurs de la recherche médicale en neurosciences. Celle-ci cherche comment forcer le système nerveux à créer une cicatrice perméable aux axones tout en maintenant la structure et les défenses actives. Les greffes de cellules gliales modifiées ou provenant d'autres parties du corps (cellules de Schwann, cellules engainantes olfactives, etc.) sont une des pistes actuelles prépondérantes.


elle est pas belle la vie? riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fatima1973 » 01 mai 2013, 23:18

La sep qu'ils inoculent aux souris, en fait n'a rien à voir avec celle que nous avons.Et pour ce qui est des cellules souches ,ils en sont au tout début.J'ai entendu un neurologue dire qu'un jeune garçon en Allemagne était mort après en avoir eu.Les spécialistes eux-memes disent qu'il faudra plusieurs deçennies pour avoir des résultats positifs. C'est très déçevant à entendre de la bouche d'un grand neurologue. Et attendant aura- t- on au moins de meilleurs produits pour repousser la maladie encore plus loin et la stabiliser,j'espère celà de tout mon coeur. Que dieu vous benisse et vous donne le courage pour supporter ces épreuves, et je vous souhaite vraiment à tous de garder un moral d'acier en attendant de bonnes nouvelles .J'ai remarqué une chose,c'est que les internautes étaient aussi contents quand un autre allait mieux que si c'étaient eux-memes. Faites de beaux reves ange3
Jusqu'à preuve du contraire.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 02 mai 2013, 10:30

ouh la, je sens encore de l'amalgame, on n'innocule rien, la sep ce n'est pas un virus, on grille les neurones pour se retrouver dans la l'exact condition de la sep ou d'autres, comme l'avc.
je ne parle pas non plus de ces cliniques qui veulent se faire du fric sur le désespoir des incurables en leur promettant monts et merveilles avec n'importe quelles cellules souches bien louches, sans aucune recherche, cette manière d'agir est méprisable.

je parle de neuro science, pas de pharmacologie pour l'instant.
bien sur il faut une dizaine d'années pour pouvoir prouver que la greffe est la solution, ils viennent de passer à l'étude humaine, le cerveau humain est bien plus complexe que le cerveau d'un rongeur. vérifier que les nouvelles cellules font bien leur travail, tout en continuant de remplir leurs autres fonctions normalalement, voir la toxicité.
les neuro scientifiques sont très discrets, ils ne parlent que quand ils ont trouvé. et la ils ont trouvé sur les souris. ils communiquent. ils annoncent que les essais humains commencent ce qui veut dire qu'ils on fait plus de la moitié du chemin.
alors que signifie 10 ans, quand on a une maladie chronique qui durera peut être plus de 50 ans avec les progres de la pharmacologie ! la pharmacologie ne soigne pas, elle allonge le bien être pour une durée de vie plus longue, la neuroscience régénere un cerveau mal en point,bref la greffe nous donne un cerveau presque neuf. le sujet de rigolade à mon époque, .était, bon, quand est ce qu'on en greffe un autre de cerveau? il faut dire que nous avons eu droit au "vous n'etes pas assez nombreux pour faire des recherches, débrouillez vous tout seuls".
au bout de 10 ans de sep, fatima tu verras comme tu auras de la patience, comme tu relativisera lol.
la sep bouge, juste un regret, je ne serai plus la quand enfin il n 'y aura plus de défience motrice. mais j'aurai vu les balbutiements de tout ça! quelle fierté!.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 02 mai 2013, 14:14

cc :D
Dernière édition par Espoire le 12 mai 2013, 01:21, édité 2 fois.
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 02 mai 2013, 16:40

espoire, j'avoue ne rien comprendre à ce que tu écris. que viennent faire les astrocytes dans la maladie propre de la sep? on s'en sert uniquement pour réparer le cerveau, elles ne font pas partie destruction de la myéline à l'origine. ça c'est le systeme immunitaire qui s'en charge.

et je ne vois pas ce que vient faire la psychiatrie dans une maladie auto immune.

chacun a son avis , moi je ne changerai pas le mien, qui est aussi celui de tous les neurologues et de tous les psychiatres, la sep et le cancer sont des maladies auto immunes, pas psychiatriques.

sais tu que l'éthique interdit de mettre dans le meme service les gens atteints de maladies neurologiques et les gens atteints de maladie psychiatriques? si un malade psy fait un avc oui, on doit, mais jamais faire l'inverse, même si il a des soucis psychiatriques, ceux ci sont du a des lésions de la sep, les fameux signes cognitifs.
comme dit kosok la sep peut induire des maladies psychiatriques suite à des lésions dans le cortex pré frontal, mais ça ne fonctionne que dans un sens, les maladies psychiatriques n'ont jamais donné la sep.

je reste très surprise que ton neurologue ait pu te dire que la sep était à l'origine une maladie psychiatrique.
ou alors je n'ai pas compris ou tu voulais venir dans ton message.

je pense que je n'irai pas plus loin dans cette discussion , ça serait stérile. merci pour tes infos espoire.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 02 mai 2013, 22:58

Tout d'abord je n'ai jamais dit que mon neurologue m'a dit qu'il s'agissait d'une maladie psychiatrique (...)



Puis réfuter le fait que cette pathologie puisse avoir une origine psychiatrique est totalement faux dans tous les cas étant donné que ça fait partie des divers éléments multifactorielles cités dans les recherches sur la Sclérose en Plaque. [/b !!!!

Tu mélange les choses entre [b]ORIGINE
et CONSÉQUENCES DE LA MALADIE


Je sais très bien qu'elle peut engendrer des maladies psychiques selon le lieu où se situent les lésions, ça tous les sepiens le savent y compris moi :lol: Une poussée ou une évolution plus rapide de la maladie est aussi causé par l'état psychiatrique ou si tu préfères psychologique (parce que c'est moins choquant) des patients

J'ai l'impression que le mot "PSYCHIATRIE" t'effraye :?:

En ce qui concerne les astrocytes, je reprenais simplement un extrait de wikipédia que j'essayais de confronter à vos diverses réponses. <2

qui le définit comme suit :

Les astrocytes sont des cellules gliales du système nerveux central. Elles ont généralement une forme étoilée, d'où provient leur étymologie : Astro - étoile et cyte - cellule. Elles assurent une diversité de fonctions importantes, centrée sur le support et la protection des neurones. Ces cellules participent au maintien de la barrière hémato-encéphalique, régulent le flux sanguin, assurent l'approvisionnement en nutriments et le métabolisme énergétique du système nerveux, participent à la neurotransmission et maintiennent la balance ionique du milieu extracellulaire. Les astrocytes jouent également un rôle dans la défense immunitaire, la réparation et la cicatrisation du cerveau ou de la moelle épinière après une lésion3.

Les recherches récentes révèlent la complexité et l'importance de cette population cellulaire. Les astrocytes sont capables d'assurer une certaine forme de communication, reposant sur des vagues intracellulaires de Ca2+, et peuvent également libérer certains neurotransmetteurs (appelés gliotransmetteurs). Cette forme de communication, que l'on croyait spécifique aux neurones, leur confèrerait un rôle beaucoup plus actif dans le fonctionnement du cerveau, notamment sur la plasticité des communications neuronales. Il a également été montré que certaines sous-populations d'astrocytes ont des propriétés de cellules souches neurales et sont à la source du mécanisme de neurogenèse adulte.

Donc leur rôle est beaucoup plus important que celui que de la réparation des lésions, tout s'inverse dans cette maladie "ton propre système immunitaire" sensé te protéger "TE DETRUIT" alors que ça commence par des problèmes psychologiques qui se manifestent par un manque de sérotonine et dopamine (et autres neurotransmetteurs) qui ont comme conséquence un dérèglement du fonctionnement des astrocytes qui à leur tour dérègle le fonctionnement du système immunitaire n'est pas irréfléchi (cf : définition des astrocytes)

Je ne vois pas le rapport avec la stérilité d'une discussion lorsque des malades partageant la même pathologie essayent de comprendre son origine (...) 8)

Puis pour conclure, l'air hautain que tu prend en m'écrivant me déplait, étant donné que je ne pense pas t'avoir manqué de respect.

Sur ce Bonne soirée et ta participation reste la bienvenue riree
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 02 mai 2013, 23:20

mais je n'ai aucun regard hautain envers toi ! au contrairie, j'essaye juste d'exprimer mon point de vue qui est si différent du tien, et je suis désolée si je te choque, ce n'est absolument pas mon intention.

le coup des cellules, je l'ai lu c'est moi qui ai mis le lien. la neuroscience est qq chose de très spécial.

ta définition de la psychiatrie dans ton précédent post est en réalité la définition des maladies psychosomatiques , domination du surmoi sur le moi.

j'ai eu à traiter des cas de maladies psychiatriques dans mon ancienne vie, et crois moi c'est qq chose de bien spécial. ce que je sais de l'étique, je l'ai vécu.

non, la sep n'est pas une maladie psychiatrique. éventuellement le psychosomatisme peut avoir son mot à dire pour l'aggravation de la maladie.

quant au role des astrocytes dans la guérison de la sep tu te sers uniquement de la définition de ces cellules ce qui n'a rien à voir avec le traitement, puisque ces cellules sont modifiées.

je suis lasse d'avoir à me justifier. tres lasse.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 03 mai 2013, 00:02

sil te plait ne confond pas la psychiatrie et la psychologie ça n'a rien a voir, tu ne parles que psychologie en utilisant le mot psychiatrie, et ça n'a rien a voir. les maladies psychiatriques: schyzophrénie, dédoublement de la personnalité, bipolarité, autisme, psychose, nevrose etc etc etc. ni le moi, ni le surmoi n'entrent la dedans et les évenements de la vie n'ont pas le meme impact que sur les maladies psychosomatiques : fibromyalgie entre autre. freud a vécu , c'est fini tout ça, charcot a laissé des traces de son passage.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 10 mai 2013, 17:07

Je pense que ça va être difficile par écrit ...

Quand je parle de psychiatrie j'introduis la biologie ...
Si je me contente de la psychologie, je parle que du ressentis

Enfin Bonne soirée riree
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 10 mai 2013, 22:35

laisse tomber, espoire, le fait de refuser que ce soit une maladie auto immune chez toi c'est vraiment psychiatrique...
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 12 mai 2013, 01:32

Hahahaaha jolie ange3

J"ai la sep comme nous tous ou presque ici, j'essaye simplement de comprendre cette maladie, il nous faudrait des chercheurs qui ont la Sep pour qu'il nous trouvent un traitement, je ne sais pas comment vous pouvez gérer votre vie avec ce marteau qu"on a au dessus de la tete, je n'y arrive plus, j'ai plus d'avenir, j'aimerai tellement reprendre mes etudes mais tout me fait peur, et soi j'avais encore une poussée (les miennes sont violentes)je ferai cmt ? Est ce qu'il y a des sepiennes qui suivent des études ? dites le j'ai besoin de savoir que des gens y arrivent pour que je my engage aussin elle ne gagnera jamais cette maladie
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Anne-Ma'
Habitué(e)
Messages : 83
Inscription : 19 avr. 2013, 20:47
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Anne-Ma' » 12 mai 2013, 08:00

Salut Espoire,
Pour la reprise de tes études je te conseillerai de foncer, c'est vrai, au pire tu risque quoi? je suis persuadée que c'est une motivation excellente qui ne te fera que du bien et qui te fera te battre un peu plus. Moi ma première crise c'était le jour ou je devais passer la partie pratique pour mon diplôme. Alors que c'est assez physique et absolument pas rémunéré (c'est de la tapisserie d'ameublement), ben j'ai eu ce diplôme, j'ai fais une année de spécialisation derrière et je suis en train de faire des démarches pour ouvrir une entreprise....... Évidement ça prend plus de temps mais au moins je ferai un truc qui m'éclate le temps que je pourrais. Quand je pourrais plus je trouvais autre chose.....
Ça ne te fera que du bien, courage, tu vas adorer!!
Super hEroine Power depuis 2010!!!
C'est partie pour Aubagio

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 12 mai 2013, 11:16

tu as raison anne ma , on ne doit pas abandonner face à la sep. poulette3
perso j'ai du arreter mes études de médecine pour raison de fatigabilité, concentration, mémoire, mais je n'ai pas baissé les bras, et j'ai cherché qq chose de proche de ma maladie, la kiné était un peu trop physique, meme si à cette époque je n'avais pas de séquelles, j'ai choisi l'orthophonie, comme ça je peux m'occuper de moi.
avoir un métier c'est tres important pour le moral et on s'occupe l'esprit quand on étudie. alors oui, il ne faut pas hésiter.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité