et si c'était Psychiatrique ....

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 16:41

CC tous le monde,

Pour moi cette maladie est une maladie psychiatrique, à la base
par la suite elle ou plutôt la personne (nous malades) désorganise chimiquement le cerveau et le système immunitaire la rendant une maladie plus compliqué à contrôler
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

bjr

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 16:45

BJR
Dernière édition par Espoire le 12 mai 2013, 01:17, édité 1 fois.
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1480
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar PatrickS » 29 avr. 2013, 17:37

Bonjour,

Pour moi c'est une maladie multifactorielle.
L'élément déclencheur est souvent un stress violent ou répété. D'où, selon moi, ton ressenti.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 29 avr. 2013, 19:47

il y a surement un facteur psychomatique,
et héréditaire aussi , mon père avait la sep, et je pense qu'à 19 ans, jeune fille heureuse et fiancée je n'étais pas stressée, mais qui sait ou ça peut se loger.
en tous cas ça ne change rien on l'a....
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fatima1973 » 29 avr. 2013, 20:10

[size=150]Mon père est decédé il y qques mois ,et depuis j'ai eu ma première poussée, 4 mois après. Depuis sa mort j'ai été énormément stréssée et déçue par beaucoup de personnes de mon entourage proche,des trahisons insupportables. J'ai vraiment eu très mal. Le deuil plus le reste ,je pense qu'il devait y avoir un mal après cette tristesse et cette decéption.Mon mari n'en revenait pas de cette tournure. Il pense que j'ai declanché ma première poussée après ce stresse. Moi aussi je pense que c'est du à un problème de refoulement. Biz à tout les sepiens[/size] b2
Jusqu'à preuve du contraire.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 20:15

oui c'est sure qu'on l'a je parle de ça car j'ai remarqué que lors de mes poussées (lorsque je me convainc que je n'ai rien la poussée passe très vite et je ne parle pas de petites poussées !!!)

Quand j'y réfléchis je me rend compte que l'effet de certains antidépresseurs anxiolytiques etc me stoppait la maladie.

Je ne sais pas pour vous mais mon état psychologique détermine, active ou endors la pathologie.

Je sais très bien que beaucoup de personnes ont une première poussée lors d'un stress intense (pour moi c'était le bac), mais ça n'empêche pas le fait est que ce soit L'état psychiatrique qui crée la maladie, que ce soit héréditaire ou pas (l'hérédité n'existe pas chez tous le monde).

Dire que c'est multifactorielle, pour moi c'est comme dire "On Ne Sais Pas"
mais c'est intéressant d'avoir plusieurs avis de personnes ayant la maladie, voir notre façon de penser les choses, si on est optimistes ou plutôt pessimistes.
Comment on vit notre maladie et pas conséquent la manière dont elle évolue.

Je crois qu'on est en majorité psychologiquement maitre du déroulement, de l’évolution de sa maladie et vous ?
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 29 avr. 2013, 21:08

en fait , l'origine des maladies auto immune, on ne la connait pas, je ne suis pas sure que ce soit psychosomatique, mais ce qui l'est, ça c'est sur, c'est l'aggravation de la maladie, les poussées etc. mon ami me dit souvent, ne t'énerve pas tu vas faire une poussée ne te fatigue pas trop tu vas aussi en faire une. ça ne fait que 3 ans qu'il me connait , mais il a remarqué ça! et pourtant on ne vit pas ensemble! juste on se voit 2 fois la semaine . (a mon age on a ses habitudes lol) il a vite fait le rapprochement de mes soucis à condition que je ne lui en parle pas, ça lui fait du mal, et je respecte, rester totalement indépendante est ma devise (si tu n'espères rien des autres, tu ne seras jamais déçu par eux). rester zen c'est facile pour les autres. dans mon job j'ai eu des stress violents et j'ai vu le résultat. donc pas de stress, pas de fatigue et tout ira bien riiiiiiiires. vous avez élevé des enfants sans stress et sans fatigue vous? je pense être normale et je dis non. on fait avec, et on vit avec . moi je suis très positive, toujours, depuis 44 ans, est ce pour cela que je suis toujours en vie? oui je le crois. je pense que je suis une des doyennes de la durée de la sep... et j'ai pas dit mon dernier mot. relativisons, (ça se dit ça?)et restons positives. c'est la jouvence de l'esprit .
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 22:20

Exactement un refoulement Fatima, je ne pense pas que les sepiens soient du genre à exprimer leur ressenti, généralement et j'ai noté ça dans mes poussées lorsque j'ai été dépassé par une situation que je ne contrôlais pas

... Tu le décris très bien ! Heureusement t au début tu peux très bien inverser la tendance, je te conseille de faire une psychothérapie et de dire ce que tu penses tu peux très bien l’arrêter il existe plusieurs cas de personnes qui ont fait une deux poussées et qui n'en ont plus refait, sois en convaincu psychologiquement ! C'est pas le moment de te stresser ...

Bon courage pour ton travail de Deuil

PS: même pour ceux qui ne sont pas d'accord ... Dans tous les cas Fatima il faut que tu te fasse aider par un psychologue, n'attend pas et n'en parle même pas parce que les proches ne comprennent pas généralement, comprend seulement pourquoi ton cerveau a voulu dire "stop et laissez moi tranquille"
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 29 avr. 2013, 22:28

espoire, je suis tout à fait d'accord avec toi, l'aide d'un psy est tres utile, surtout apres un deuil, la maladie et tout.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 22:29

falafarousse ta raison de rester positive ! :D mais quand tu te conditionne à avoir une poussée parce que t fatigué ou stressé etc est ce qu'indirectement tu n'as pas un contrôle sur elle ? Tu lui dis vas y ?

J'ai l'impression (enfin c mon propre ressenti) qu'une poussée c comme une Crise de défoulement, c comme quelqu'un qui souffre de trichotiomanie ils se ronge les ongles ... Mais face à une situation qui nous perturbe "RONGER SON CERVEAU" ça nous soulage quelque part peut etre .
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 29 avr. 2013, 22:31

ah mais tout à fait!
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar Espoire » 29 avr. 2013, 22:35

mort de rire le pire dans tout ça est que je suis sérieuse :shock:

Comme des gens qui deviennent fous ça existe aussi :lol:
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
manouchka
Confirmé(e)
Messages : 198
Inscription : 08 août 2012, 23:03
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar manouchka » 29 avr. 2013, 22:55

Bonjour tout le monde,

J'ai pas beaucoup de recul pour dire si les poussées sont dues au stress ou non car officiellement j'en aurai fait que 2...
Mais ce que je sais c'est que les premiers signes sont apparus en juillet dernier après 8 mois de boulot de fou : je venais de changer de boulot, un boulot avec plein de responsabilités , je devais faire mes preuves et du coup j'ai fais 8 mois en travaillant comme une folle : journée + soir pour arriver à tout boucler... J'étais sur les rotules... En décembre j'ai eu un coup de fatigue impressionnant et j'avais repris le rythme jour soir week-end !!! Et bam poussée début février...
J'ai des hyper signaux depuis au moins 3 ans, voir plus.
Je pense que ça dormait et que le stress et la fatigue ont réveillé tout ça.
Mais dire que c'est psychiatrique... non, je ne pense pas, je pense que c'est un ensemble d'éléments qui font que ça explose.
J'ai l'impression que dès que j'y vais un peu fort au niveau du boulot, les résidus de la poussée apparaissent.
Après, visiblement depuis que je vous lis, il n'y a pas une personne pour qui c'est identique.
La neurologue me disait qu'en règle général c'est après un effort physique... Mais perso, j'ai pas l'impression.
Par contre maintenant après un effort physique, les symptômes de la poussée de février reviennent.
Bref, c'est juste ce que je peux constater... Je n'ai pas assez de recul là dessus.

Avatar de l’utilisateur
manouchka
Confirmé(e)
Messages : 198
Inscription : 08 août 2012, 23:03
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar manouchka » 29 avr. 2013, 22:59

J'avais pas vu les derniers posts avant de mettre le précédent...
Je pense que c'est pas bête de dire que c'est comme se ronger les ongles...
En tout cas j'ai l'impression que c'est peut-être le corps qui dit "stop" ça va trop loin et ça se manifeste par une poussée...
Bon ronger les ongles, tu peux contrôler... Mais ronger le cerveau, c'est un peu plus délicat !

J'espère que je suis pas à côté de la plaque avec mes posts...

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fatima1973 » 29 avr. 2013, 23:36

Pour moi je suis sur que c'est lié au nombreuses années de refoulement,de decéption et qu'après le décès de mon père et la trahison des miens tout a explosé. Malheureusement celà à donné naissance à une maladie lié au seul organe qui a souffert pendant ces épreuves, MON CERVEAU. Ce que je veux dire par là ,c'est que le cerveau souffre aussi ,et je pense que les différentes maladies neurologiques sont les conséquences de ces souffrances.En fait nous avons activé notre cerveau mais d'une manière assez toxique. Pourquoi faisons nous attention à tout nos autres organes et nous négligeons le cerveau. Mais ce qui est fait est fait,je vais essayer de moins stresser,et de calmer mon cerveau. je ne vais plus refouler mes sentiments,me reposer dès que je ressens un début de fatigue et penser le moins possible. Je vais juste vivre très modestement ,et profiter simplement de la vie. Je ressens ça au plus profond de mon corps et de mon ame.Bonne nuit bonnenui
Jusqu'à preuve du contraire.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar lobidique » 30 avr. 2013, 08:57

Tout ça ne me parle pas du tout.

J'ai fait une longue poussée, celle qui a conduit au diagnostic. Je suis sous copaxone depuis et je n'ai pas fait d'autre poussée significative.
Je dois être fameusement zen !

Dans ma vie, il y a eu plusieurs moments de stress intense mais je ne peux pas les relier à la SEP parce que distants de plusieurs années. De toute façon, pour ma part, je pense que ça ne fait pas avancer le "schmilblik".

Si on ressent le besoin de se faire aider, que ce soit par un psychologue - psychiatre - ou autres, pourquoi pas.

Je ne sais qu'une chose. J'ai travaillé 6 ans, à temps plein (8h30 -->15h30 avec seulement 30 minutes à midi + le travail le soir à domicile, au moins deux heures) comme institutrice. Ce travail me nourrissait. Si j'ai décidé de prendre ma préretraite, ce n'est pas à cause de la SEP mais pour mon fils qui avait besoin de moi.

Se battre pour mener une vie la plus normale possible. C'est un challenge que je ne réussis pas trop mal.
Se donner, chaque jour un nouveau but ... ça me suffit !
Image

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1480
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar PatrickS » 30 avr. 2013, 09:38

Bonjour,

C'est un peu la théorie du docteur Hammer. Un conflit intérieur fait qu'une maladie grave se déclare. Ensuite il suffit de résoudre le conflit et la maladie disparait.

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2013, 10:32

il y a trop d'amalgames ici ! on parle de maladie auto immune.
curieusement, ce n'est pas forcément de la faute du cerveau, c'est une maladie auto immune, le systeme immunitaire qui ne va pas, quand il est mis à épreuve il tire dans la gaine de myéline pour la sep, et il fabrique des cellules anarchiques pour le cancer.
comme une armée, un mauvais ordre file. qui est le responsable? le général qui s'est trompé en donnant l'ordre (défficience d'une glande du cerveau qui surveille le systeme immunitaire), ou les petits soldats qui n'ont rien compris,(systeme immunitaire) mais le fait est la ils ont tiré. quand on aura trouvé la solution, le cancer ou la sep n'existeront plus.
déja ,savoir réparer la gaine de myéline ça serait un énorme succes.
quant au fait que ce soit psychiatrique au départ ??? depuis quand le cancer et la sep sont ils psychatrique?
il ne faut pas confondre psychiatrique et psychosomatique, psychiatrie et neurologie, déja.
la seule chose qu'on sait pour l'instant , c'est qu'au départ, la maladie auto immune est congénitale avec un terrain héréditaire, et n'a rien avoir avec le mental, seule l'évolution de la maladie peut être modifiée par le mental, positivement ou négativement. (un bon mental ne guérit pas, juste il aide. un mauvais mental aggrave. mais en aucun cas ne fabrique une maladie auto immune, si elle n'est pas la, cachée, au départ. sauf pour certains cancers environnementaux) et ça n'est pas de mon propre point de vue, suffit de demander à un médecin ce qu'est une maladie auto immune.
bonne journée à vous. b2
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2013, 10:50

et pour continuer, si vous allez voir un psy en lui disant que vous avez la sep, il vous dira qu' il ne peut rien faire pour la sep directement, parce que ce n'est pas une maladie psychosomatique , mais qu'il va vous aider à appréhender la maladie, à la gerer, et ça c'est super important. savoir gerer sa maladie. donc je ne peux que conseiller d'aller voir un psy. ne vous attendez pas à un miracle, mais simplement vivre mieux.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: et si c'était Psychiatrique ....

Messagepar lobidique » 30 avr. 2013, 10:57

Je te remercie fafalarousse. Je me retrouve plus dans "ta" version.
Image


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités