Irm de contrôle et perf tysabri

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
cissou55
Confirmé(e)
Messages : 243
Inscription : 14 déc. 2011, 16:39
Contact :

Irm de contrôle et perf tysabri

Messagepar cissou55 » 30 janv. 2013, 15:50

Bonjour a tous,

Je sort de l'hôpital ou j'ai fais ma 12eme perf de tysabri et 1 irm de contrôle ( apparemment plus puissant que l'irm habituel) d'après le neuro l'irm est satisfaisante ( pas de réaction a l'injection de gadolinium) mais je flippe un peu
Parce qu'il m'a dit aussi qu'il y a une tâche supplémentaire.

Alors évidemment depuis que je suis rentrée je cogite et ça m'angoisse.

Est ce que c'est arrivé à certains d'entre vous?

À bientôt
27 ans
première poussée 18 septembre
deuxième poussée 20 decembre
diagnostique posé le 20 décembre
"joyeux noel felix!!!"

Avatar de l’utilisateur
Detchen!
Fidèle
Messages : 624
Inscription : 18 oct. 2011, 10:22
Contact :

Re: Irm de contrôle et perf tysabri

Messagepar Detchen! » 20 févr. 2015, 09:06

bonjour,

n'angoisse pas, tu as déjà la sep, ça suffit tu ne trouves pas ?

de nouvelles tâches ne signifient pas forcément de nouveau handicap car nous avons une plasticité cérébrale qui fait que notre ceveau s'adapte et crée de nouveaux réseaux de connection en contournant ces plaques (ce qui contribue au passage à notre fatigue d'ailleurs, tu t'en douteras un peu).

nos symptômes clinique ne sont ps toujours associés à des plaques bizzarrement et l'inverse est aussi vrai, ce qui déconcerte souvent nos neurologues, et qui fait que la sep est très currieuse comme maladie, du fait que notre cerveau est quand même fantastique malgré cette tendance auto-immune de notre système imunitaire qui nous bouffe la myéline.

Bref, rester confiant est 90% de nos rémissions ou du ralentissement de notre sep si on est pas ou plus dans une forme à poussée.
La science avance à grands pas. Les nouveaux diagnostiqué ont bien de la chance.

Merci, j'en fait partie même si j'ai été diagnostiquée un peu tard et donc traitée un peu tard
(plus on est diagnostiqué et traité tôt moins de séquelles c'est sûr, si non hé bien on fait avec, c'est la vie, pas le paradis).
Tendresses.
Detchen!
Sagesse Eveillee Primordiale. Le but (Eveil) est le chemin (la SEP).

(SEP Oct11 Quiescente Nov11 Remittente Fev12 - Lyrica 3nov11, Solumedrol nov2011, Fév12, fev2013, Avonex mars12àmi2014, stabiliséeRR Tecfidéra mi2014)


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités