URGENT !! VACCINATION HEPATITE B ???

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
mamounette
Débutant(e)
Messages : 9
Inscription : 08 juin 2012, 14:43
Localisation : Ille et Vilaine
Contact :

URGENT !! VACCINATION HEPATITE B ???

Messagepar mamounette » 11 sept. 2012, 09:27

Bonjour à tous,

Mon fils de 19 ans vient d'être admis à l'Ecole de Maistrance pour devenir officier marinier dans la Marine Nationale. Mais voilà, il faut qu'il se fasse obligatoirement vacciner contre l'hépatite B. Du fait du bruit fait autour de ce vaccin et de l'incertitude des médecins que j'interrogeais sur ce sujet, je n'ai jamais fait vacciner mes deux garçons âgés aujourd'hui de 19 et 15 ans en me disant que l'on en saurait certainement plus plus tard. Mais les années ont passées et aujourd'hui sur la feuille médicale remise à mon fils par le mécecin militaire, il était inscrit comme contre indication à la vaccination hépatite B : SEP d'un parent. Ce médecin a dit à mon fils que c'était à lui de prendre sa décision, qu"il avait déjà rencontré ce cas, que les personnes s'étaient faites vacciner et qu'elles n'avaient eu aucun problème. Cependant, ce vaccin est à faire par notre généraliste et pas par l'armée contrairement au vaccin de la méningite qui vient de lui être fait.
Est-ce que l'un d'entre vous aurait un conseil à me donner à ce sujet ? Est-ce que cela représente vraiment un risque ? Est-ce pour cela que l'armée ne fait pas ce vaccin ? pour ne pas engager sa responsabilité ?
Mon médecin généraliste que j'ai interrogé hier est pour la vaccination.
Le médecin militaire a donné 1 semaine de réflexion à mon fils. S'il renonce à se faire vacciner, il devra renoncer à son rêve de devenir officier dans la Marine.

trotriste trotriste
Il ne suffit pas de prévoir l'avenir, il faut se le permettre

Avatar de l’utilisateur
carla62
Fidèle
Messages : 960
Inscription : 29 juin 2011, 18:08
Localisation : Lillers
Contact :

La recherche de la maladie

Messagepar carla62 » 11 sept. 2012, 16:21

Bonjour Mamounette

J'ai eu le même problème que toi, c'est ma fille de 21 ans qui fait des études d'infirmière et elle a dû faire ce fameux vaccin sinon elle n'avait pas le droit de faire les stages en hôpital et le médecin traitant a dit que rien n'a été prouvé mais ... Il y aura toujours un MAIS.
Face à la mer, je rêve de guérir, face contre terre je rêve de courir...

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 11 sept. 2012, 16:33

Gros dilemne, personnellement je suis contre les vaccins.
Mais, c'est à ton fils de décider:

* ne pas faire la vaccination et renoncer à cette carrière (en trouver une autre)

* faire ce vaccin et risquer de ne pas faire cette carrière, car innapte physiquement (sep) si pas de chance

* faire ce vaccin et ne rien développer (par contre aucune garantie)

Il faut essayer de lui expliquer le pour et le contre et le laisser choisir (pas l'influencer, sinon tu cours le risque qu'il te reproche plus tard de lui avoir donné le mauvais conseil)

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

domi31
Habitué(e)
Messages : 84
Inscription : 17 sept. 2009, 13:25
Contact :

vaccin hépatite b

Messagepar domi31 » 11 sept. 2012, 16:55

A ta place je ne le ferais pas ce vaccin, j'ai eu la sep trois semaines après l'injection :roll:

Ma fille a la sep aussi, malheureusement je ne savais pas tous ces risques lorsqu'elle était au collège, elle a été vaccinée aussi.

Maintenant chacun son opinion, je dis la santé avant tout :roll:

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Messagepar lobidique » 11 sept. 2012, 17:44

Moi, par contre j'ai eu une hépatite B avant la SEP et je suis restée porteuse du virus. Alors mon fils a été vacciné + gamma globulines dès la naissance parce que le médecin (gastro-entérologue) m'avait fait part du risque pour mon fils de faire un cancer du foie avant 25ans s'il attrapait l'hépatite. Il ne faut pas oublier que ce n'est pas une maladie anodine (risque de cirrhose, de cancer du foie...) :P

http://comite-sep.doomby.com/pages/que- ... t-sep.html
Image

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13827
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Messagepar Defcom » 11 sept. 2012, 19:57

Bonsoir
Les différentes études effectuées ne mettent pas en évidence de lien. Elles ne signifient pas pour autant qu'il soit exclu que le vaccin précipite l'apparition d'une SEP sous-jacente.
En resumé,ce n'est pas parce que l'on se fait vacciner contre l'hépatite B que l'on aura la SEP.
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 11 sept. 2012, 22:19

heureusement Defcom, parce qu'une majorité de la population s'est fait vacciner quand même! :wink: :wink: :wink:
les soignants (tous vaccinés en principe) ne sont pas plus atteints de la sep que le reste de la population.
j'ai été vaccinée, avec les rappels et tout et tout, et bon c'est pas la sep que j'ai. Même chose pour mon mari et il n'a rien par exemple.
Je ne suis pas pro vaccins pour autant, mais je trouve qu'il y a quand même pas mal de spéculations là-dessus.

Il me semble aussi que c'est l'adjuvant dans le vaccin qui était en cause, et qu'ils ont changé la composition depuis quelques années. C'était de l'aluminium avant, je ne sais pas par quoi ils l'ont remplacé.

C'est dur de te conseiller, mais comme dit Patrick, ça doit rester la décision de ton fils. Et s'il décide de se faire vacciner et que par malheur il déclarait une sep dans le futur, il n'est pas sur qu'il ne l'aurait pas déclaré de toutes façons....
je crois que dans la vie il faut faire ses choix, et ensuite ne pas les regretter.
après plus de 2 ans de bizarreries, enfin un diagnostique en mai 2012
Syndrome de Fatigue Chronique (on dit aussi Encéphalomyélite Myalgique)

mamounette
Débutant(e)
Messages : 9
Inscription : 08 juin 2012, 14:43
Localisation : Ille et Vilaine
Contact :

Messagepar mamounette » 11 sept. 2012, 22:31

Merci pour toutes vos réponses.
Quel dilemme !! J'ai interrogé le professeur Edan du service neuro de Rennes, par mail aujourd'hui. J'espère qu'il me répondra et qu'il pourra m'aider à mieux aider mon fils à prendre sa décision.
Ma soeur jumelle qui a aussi une SEP a vu son neuro aujourd'hui (de Belfort) qui lui a dit qu'entre le projet d'une carrière et le vaccin il n'y avait pas photo, c'était la carrière donc la vaccination relativement peu risquée selon lui surtout pour un garçon. Mais toujours pas de certitude.
Quelle reponsabilité à prendre !! Je me suis défaussée jusqu'à présent mais aujourd'hui, nous sommes au pied du mur !
Il ne suffit pas de prévoir l'avenir, il faut se le permettre

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 12 sept. 2012, 08:39

Bonjour,

Les vaccins, surtout les adjuvants (qui sont censés booster les réponses immunitaires pour la maladie qu'on veut empêcher), peuvent précipiter l'apparition de la maladie (si on est prédisposé).
Effectivement, un homme aura moins de risque de développer une sep après un vaccin (ou sans vaccin) qu'une femme. Mais le risque zéro n'existe pas.

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
famali
Confirmé(e)
Messages : 215
Inscription : 10 sept. 2012, 13:25
Localisation : france savoie
Contact :

Messagepar famali » 21 sept. 2012, 23:54

peut être que le vaccin peut précipiter l'apparition de la SEP...parce qu'il y a un terrain, du coup, s'il y a terrain autre chose peut la précipiter aussi. Rien ne laisse suffisamment croire ce vaccin "dangereux" au point de renoncer à sa passion mais c'est à lui de choisir. en ce qui me concerne on m'a vacciné et aux dernières nouvelles je n'ai rien
je pensais que mes symptomes venaient aussi de la maladie de Lyme car j'ai eu à 2 reprises une tique bien accrochée et il n'en n'est rien.
maintenant je n'ai pas voulu faire vacciner mes filles les médecins n'ont pas insisté et ce n'est pas obligatoire, elles choisiront plus tard. a ton fils de décider il est grand. Il ne faut pas trop avoir peur de tout. on a tellement de risques de choper des trucs on ne peut pas se mettre à l'abri sinon on ne vit plus. ce serait dommage qu'il passe à côté de ce qu'il a envie de faire
mais ce n'est juste que mon avis.

Denisque

Messagepar Denisque » 22 sept. 2012, 03:21

J'expliquerais à mon fils, que pour dans son cas, les dangers probables de la vaccination.

Ensuite c'est à lui de prendre la décision. Personnellement je lui conseillerais d'aller au bout de ses rêves, on ne peut pas s'empêcher d'aller de l'avant par peur de ce qui peut arrivé.

Je dis ça et pourtant je suis en général contre les vaccins. Il y a deux ans (2009-2010), on nous disait de se faire vacciner contre le H1N1, que si on ne le faisait pas, on n'était pas responsable...et pourtant je ne m'étais pas fait vacciner.

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 22 sept. 2012, 14:35

Kikoo,

Salut Mamounette, je vais te donner deux indications :
- Quand je suis tombée malade, j'avais deux enfants, le premier avait déjà été vacciné contre l'hépatite B, ma pédiatre n'a pas voulu vacciner le second, elle pensait qu'il y avait un risque (c'était il y a 15 ans).
- Quand j'ai fais ce syte en 2005 j'ai fais beaucoup de recherches et il avait été démentit que l'hépatite B avait un rapport avec la SEP, moi je ne suis pas vaccinée, mais il y a eu des cas ou la vaccination a précédée beaucoup de malades, je ne dirais pas le contraire.

Alors voilà ce que je peux te dire, perso je ne pense pas que la vaccination hépatite B va avec la sep, ma cousine est vaccinée et rien et elle a fait vacciner sa fille. Mes frères et leurs enfants n'ont rien.

Je serais de toi si ton fils a le choix, ne le fais pas vacciner.

Bizzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

perl@ch
Débutant(e)
Messages : 2
Inscription : 27 sept. 2012, 17:27
Contact :

Messagepar perl@ch » 27 sept. 2012, 18:17

autres solutions
il trouve un medecin qui vaccine le carnet :roll:

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 27 sept. 2012, 19:43

Bonsoir,

J'ai une amie qui a une sep, et son médecin lui a fortement déconseillé les vaccins pour ses enfants (ils sont grands maintenant).
Et pour elle il lui a INTERDIT TOUS les vaccins!!!

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Messagepar lobidique » 27 sept. 2012, 19:53

La recommandation du neuro était de se faire vacciner lors de la grippe H1N1. (Je ne l'avais pas suivie) Comme quoi tous les avis se contredisent ! :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
sev42
Confirmé(e)
Messages : 150
Inscription : 29 juin 2011, 08:16
Localisation : loire
Contact :

Messagepar sev42 » 29 sept. 2012, 09:47

Pareil, moi je suis contre. Vaccinée il y a 18 ans, et il y a 16 ans, grosse poussée (je suis persuadée que le sep etait deja là qd j'avais 17 ans). A l'epoque pas d'irm pas de diagnostic, la sep n'a meme pas eté abordée.
Quoi qu'il en soit, NORB juin 2010, mais ma fille a été vaccinée contre l'hepatite B an avril 2010, juste avant mes premiers symptome. Il est HORS DE QUESTIONS pour moi qu'elle fasse les rappels.
La bonne question a se poser, c'est "pourquoi l'armée ne vaccine pas ds le cas de ton fils?..."
34 ans diagnostiquée 28 juin 2011. carpe diem

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Messagepar lobidique » 29 sept. 2012, 10:01

Relation entre vaccination contre l'hépatite B et la SEP :


http://www.ms-sep.be/fr/infos-medicales ... -et-la-sep
Image

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Messagepar lobidique » 07 oct. 2012, 22:07


Un nourrisson dont un des parents est atteint de SEP peut-il être vacciné
contre l’hépatite B ?
Les études réalisées sur ce sujet montrent qu’il n’existe pas de lien entre la vaccination
contre l’hépatite B et l’émergence d’une sclérose en plaques. La vaccination quelle qu’elle
soit peut, à un moment donné, modifier une réponse immunitaire chez quelqu’un qui avait
déjà une réponse immunitaire anormale. Mais ce n’est pas la vaccination qui va créer la
maladie. La vaccination sert à protéger. Dans le cas de l’hépatite B, la vaccination protègera
contre l’hépatite, mais aussi contre la cirrhose et le cancer du foie. Quand on vaccine un
enfant contre l’hépatite B, on le protège contre ces risques qui sont majeurs. Il n’existe
absolument aucune raison pour ne pas vacciner un enfant d’autant plus que plus on vaccine
tôt plus les répercussions potentielles sur d’éventuelles perturbations de l’immunité sont
faibles.

http://www.arsep.org/library/media/othe ... 12-web.pdf
Image

Pascalrds
Habitué(e)
Messages : 41
Inscription : 28 nov. 2012, 15:37
Contact :

Re: URGENT !! VACCINATION HEPATITE B ???

Messagepar Pascalrds » 04 déc. 2012, 16:16

Bonjour Mamounette,

Désolé pour cette réponse tardive. Cette vaccination est à éviter, voici pourquoi. De nombreuses études scientifiques montrent que la vaccination pour l'hépatite B augmente le risque de développer une SEP de manière très importante. Par exemple, une large étude en "case control" menée aux USA a montré que les personnes vaccinées avaient 5.2 fois plus de "chance" de développer une SEP que celles qui n'avaient pas étés vaccinées. Plusieurs études sont venues appuyer ces conclusions par la suite.
J'ai un accès universitaire à ces journaux, je t'envoie volontiers ces études en PDF par email.

Voici l'étude: Geier DA, Geier MR. A case control study of serious auto-immune adverse events following hepatits B immunization. Autoimmunity 2005; 38:295-301

Bonne journée

Pascal

Pascalrds
Habitué(e)
Messages : 41
Inscription : 28 nov. 2012, 15:37
Contact :

Re: URGENT !! VACCINATION HEPATITE B ???

Messagepar Pascalrds » 04 déc. 2012, 16:22

Une autre étude montre que les personnes diagnostiquées SEP avaient 3.1 fois plus de chance d'avoir été vaccinées pour l'Hépatite B dans les 3 années précédent leurs symptômes que le groupe témoin. J'ajoute que ces études ont été publiées dans des revues de renom, comme Neurology ou Autoimmunity où seules les études très solides sont acceptées (après vérification stricte).

Il existe de nombreuses études qui vont dans ce sens, tant pour la SEP que pour d'autres maladies auto-immunes.

Citation: Hernan MA, Jick SS, Olek MJ, et al. Recombinant hepatitis B vaccine and the risk of multiple sclerosis: a prospective study. Neurology 2004;63:838-42


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités