Emploi et atteinte cognitive dans la SEP

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
isa33
Fidèle
Messages : 712
Inscription : 29 mai 2011, 17:51
Localisation : Léognan, Gironde
Contact :

Emploi et atteinte cognitive dans la SEP

Messagepar isa33 » 09 nov. 2011, 00:02

Emploi et atteinte cognitive dans la SEP : une analyse cross-sectionnelle de 635 patients

Rapporté par Sandrine Wiertlewski (CHU de Nantes) d’après la communication :
Employment status and cognitive impairment in patients with multiple sclerosis: a cross-sectional analysis of 635 patients
M. Gudesblatt et al.
ECTRIMS 2011, Amsterdam (Pays-Bas), 19-22 octobre 2011


Cette équipe américaine s’est intéressée au lien potentiel entre l’emploi et la cognition, le score EDSS et la durée de la maladie chez les patients souffrant de SEP. Six cent trente cinq patients (moyenne d’âge 45.8 ans, niveau d’éducation moyen de 14.4 ans, EDSS moyen de 2.9) ont complété une batterie validée, standardisée, informatisée, de tests cognitifs (MindStreams, NeuroTrax Corp., TX).
Les patients sans emploi ont des scores significativement plus bas dans tous les domaines testés, et particulièrement sur les fonctions exécutives, l’attention, le traitement de l’information, les tests moteurs, comparés aux patients qui sont en activité.
L’emploi est directement corrélé, de façon isolée, avec les fonctions cognitives, l’EDSS et la durée de la maladie. Le risque d’être sans emploi est multiplié par 2 en cas de troubles cognitifs, alors que l’EDSS et la durée de la maladie n’augmentent ce risque que d’1.5.

Au cours de cette même session, deux revues de la littérature ont rappelé :
i) l’importance de certaines techniques comportementales (mSMT) pour diminuer l’impact des troubles cognitifs sur les activités de vie quotidienne ;
ii) l’inefficacité des traitements symptomatiques utilisés dans la maladie d’Alzheimer alors que les traitements immunomodulateurs et l’amantadine semblent avoir un effet positif… d’autres études sont nécessaires.
Date de publication : 25-10-2011
née en 1980
sépienne depuis 2003
sous tysabri depuis mai 2009

Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités