Sep - travailler la nuit accroît le risque chez les ados...

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
sunshine
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 28 avr. 2011, 15:48
Localisation : Canada
Contact :

Sep - travailler la nuit accroît le risque chez les ados...

Messagepar sunshine » 19 oct. 2011, 14:59

Sclérose en plaques – Travailler la nuit accroît le risque chez les adolescents

Lu dans le journal de Québec, le mercredi, 19 octobre 2011 :

Les adolescents qui travaillent la nuit courent deux fois plus de risque de développer la sclérose en plaques que la population en général, affirme une étude suédoise publiée, hier, dans la revue scientifique Annals of Neurology.

'' Notre analyse a révélé qu'il y avait une association notable entre le travail de nuit à un jeune âge et le développement de la sclérose en plaques'', a déclaré, dans un communiqué, Anna Hedström, qui dirige l'équipe de chercheurs qui a réalisé l'étude à l'institut Karolinska de Stockholm.

Ils ont analysé deux groupes de population. Un des groupes était composé de 1343 patients atteints de sclérose en plaques depuis 2004 et de 2900 personnes saines. L'autre groupe était constitué de 5129 personnes affectées par la maladie et de 4509 personnes en bonne santé.

Les sujets avaient tous entre 16 et 70 ans. Ils ont été questionnés sur leurs horaires de travail. Les chercheurs ont ensuite comparé ceux qui avaient travaillé entre 21 heures et 7 heures avec ceux qui n'avaient jamais travaillé la nuit. Dans les deux groupes, ils ont noté que ceux qui avaient travaillé la nuit pendant des périodes prolongées avant d'atteindre l'âge de 20 ans couraient deux fois plus de risque de développer la maladie affirme l'étude.
Poussées en 2005, 2011 et 2013.
Toujours sans diagnostique mais les médecins s'accordent pour dire que ça ressemble à la sclérose en plaques...
Hypothèse maladie de Charcot Marie Tooth soulevée.
Pas de plaque aux irm. Prochaine dans quelques semaines.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1484
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 19 oct. 2011, 16:02

Bonjour,

Je dirais qu'il y a deux points complémentaire:
1° Quand on vit dans un pays à bas risque de sep avant ses 15 ans, on à le même risque peu élevé que les autochtones, si on émigre après 15 ans, le risque est le même que dans le pays d'origine.
Donc, il se passe quelque chose dans ces 15 premières années (sensibilité plus ou moins grande)
2° La vitamine D est importante pour nous et elle nous est naturellement apportée par le soleil, donc les gens qui travaillent la nuit, dorment une partie de la journée. Résultat: peu de soleil, donc manque de vitamine D.
Quand les points 1 et 2 sont associés, c'est encore pire.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités