DANGER : Les Métaux lourds

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
malaiaka
Débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 18 août 2011, 00:17
Contact :

DANGER : Les Métaux lourds

Messagepar malaiaka » 06 sept. 2011, 22:04

Bonsoir,

Je vous adresse quelques recherches effectuée dans le cadre de mon activité. A toute fin utile.

Certains métaux (en particulier les métaux lourds Arsenic, Plomb, Mercure, Cadmium) sont dangereux :

en cas d'exposition à une dose importante (toxicité aigue)
en cas d'exposition longue à des doses plus faibles (accumulation dans les tissus et toxicité chronique).

On ne s'intéresse ici qu'à l'exposition chronique, qui peut causer maladies et vieillissement accélérés.

C'est le cas en particulier avec les amalgames dentaires au Mercure. Les progrés scientifiques de ces 10 dernières années démontrent qu'ils sont à l'origine de graves problèmes de santé publique.

Mercure
Les recherches de ces 10 dernières années montrent que la toxicité au mercure pourrait expliquer pourquoi de nombreux problèmes de santé sont en augmentation dans les pays développés depuis 50 ans [OBr01] (époque à laquelle les amalgames au mercure ont été introduits) : anxiété, perte de mémoire, dépression, tendances suicidaires, perte de force et de coordination, saignement des gencives et affaiblissement des dents, crampes abdominales, diarrhée ou constipation chronique, rythme cardiaque ou pression sanguine anormale, infections répétées ou cancer, migraines chroniques, allergies, dermatites, palpitations cardiaques, congestion des sinus, perte d'apétit, obésité chronique, maladie d'Alzheimer, etc...

Les faits aujourd'hui démontrés scientifiquement sont que :
- Les amalgames dentaires au mercure laissent s'échapper des vapeurs de mercure : 87% du mercure qui s'accumule dans l'organisme provient des amalgames dentaires. La quantité de mercure dans le lait des mères allaitantes est proportionnelle aux amalgames dentaires qu'elles ont dans la bouche
- L'exposition aux vapeurs de mercure augmente le risque d'Alzheimer, des maladies des reins, des arthrites, lupus erythemateux, sclerose en plaques, sclérose latérale amylotrophique (ALS) et de l'hypothyroidisme.
- Le mercure est fortement associé avec les désordres du comportement : autisme, déficit de l'attention...
- Le mercure augmente la stérilité des femmes, les fausses couches, trouble les cycles menstruels
Les amalgames au mercure ont été interdits en Suède.
Health canada (système d'assurance santé canadien) a demandé aux dentistes du pays de ne plus mettre d'amalgames au mercure aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes ayant des problèmes aux reins. Le fœtus est particulièrement vulnérable à la toxicité du mercure, qui cause des dommages au cerveau : difficultés d'apprentissage, autisme, trouble du déficit de l'attention.

Conseils aux personnes qui portent des amalgames dentaires au mercure :
- ne pas polir les amalgames dentaires, boire des boissons chaudes, porter d'appareil orthodontique
- faire estimer par un toxicologue son taux de mercure
- faire enlever ces amalgames par un dentiste spécialisé dans cette opération (les fuites de mercure sont importantes pendant ce processus et doivent être limitées au maximum pour ne pas être dangereuses : il faut un matériel spécial). Les remplacer par des amalgames sans mercure.
- suivre un protocole de détoxification avec un mèdecin spécialisé (vitamine C, gluthation, autres agents de détoxification)

Le mercure se trouve également dans :
les poissons les plus "hauts" dans la chaine alimentaire : thons, espadons en particulier
les anciennes peintures au mercure (aujourd'hui interdites)
les thermomètres et thermostats au mercure
le mercurochrome, le merthiolate ou thimérosal (antiseptique sous forme de solutions, émulsions, pommades, crèmes, ovules, collyres)
des algicides (substances inhibant la croissance des algues)

Le mercure est entre autres mesuré par l'urine, les cheveux, le sang (selon le type de mercure, métal ou norganique).

Plomb
Le plomb est le métal qui cause le plus d'empoisonnements.
Les symptômes de toxicité sont nombreux : douleurs abdominales, hypertension, problèmes rénaux, perte d'apétit, fatigue, insomnies, hallucinations, migraines, tremblements, arthrite, vertiges, retards mentaux, autisme, psychoses, allergies, dyslexie, hyperactivité, faiblesse musculaire, paralysies.. Les enfants sont particulièrement sensibles au plomb.
Le plomb est présent dans de très nombreuses sources (ToxFAQS ATSDR) :
vieilles canalisations (donc eau courante dans ce cas)
anciennes peintures
batteries au plomb
cablages, plombages, munitions
anciennement essence
plastiques PVC
stylos
pesticides
encre d'imprimerie
engrais
cosmétiques
colorants de cheveux
Le test sanguin est le plus pratiqué pour évaluer le niveau de mercure dans l'organisme.

Aluminium
Le débat autour du possible lien entre Aluminium et maladie d'Alzheimer dure depuis longtemps. Certaines études suggèrent que l'aluminium pourrait faciliter la maladie d'Alzheimer :
les tissus du cerveau des patients atteints de maladie d'Alzheimer contiennent en moyenne plus d'aluminium que les personnes saines [Ano93].

il existe une corrélation entre la présence d'aluminium dans l'eau courante et la maladie d'Alzheimer [OMS98]
Mais les études complémentaires faites jusqu'à ce jour ne démontrent pas de lien de cause à effet. Le fait de d'éviter ou non par précaution des expositions inutiles à l'aluminium est donc vraiment un choix personnel.
On le trouve de l'Aluminium dans des additifs alimentaires, certains antacides comme l'algeldrate (hydroxyde d'aluminium), l'aspirine tamponnée, des sprays nasals, déodorants, l'eau courante, les gaz d'échappement, la fumée du tabac, le papier aluminium, les ustensiles de cuisine en aluminium, les pétards, certaines
céramiques [ToxFAQS ATSDR].
L'eau courante contient des traces d'aluminium car il est utilisé dans les coagulants qui servent à la purifications des eaux usées.

Les symptômes de la toxicité à l'aluminium (quantités importantes) sont : perte de mémoire, difficultés d'apprentissage, perte de la coordination et de l'orientation, confusion mentale, coliques, "heartburn", flatulences, migraines.

Le test du niveau d'aluminium dans l'organisme se fait par l'analyse du sang, des urines, des cheveux, des ongles et des selles. Le test sanguin sous-estime probablement les niveaux corporels d'aluminium (l'analyse des cheveux semblant plus fiable).

Arsenic
Les sources d'arsenic dans notre environnement sont nombreuses : processus industriels, pesticides, eau courante, poissons, peintures, poisons pour rats, fongicides, produits de protection du bois...
Les symptômes d'une exposition chronique sont : modifications nerveuses et sensorielles (engourdissements, fourmillements), sensations de brûlure dans les mains et les pieds, Neuropathie (perte du fonctionnement des nerfs) progressive...
Pour la mesure de l'exposition à long terme, le niveau d'Arsenic dans le corps peut être mesuré par les cheveux et les ongles. Le test sanguin ou d'urine mesure l'exposition à court terme.

Cadmium
L'exposition chronique au Cadmium conduit à des maladies d'obstruction des poumons, des maladies rénales et des os fragiles. Autres conséquences possibles : chute partielle ou totale des poils et cheveux, anémie, arthrite, difficultés d'apprentissage, migraines, retards de croissance, ostéoporose, emphysème, perte du goût, de l'odorat, de l'apétit, maladies cardio-vasculaires.
Le Cadmium est utilisé dans :
les batteries au Nickel-Cadmium
les plastiques PVCs
les pigments de peintures
les cigarettes
des alliages dentaires, la galvanoplastie
certains insecticides, fongicides, boues utilisés en agriculture, ce qui fait que de nombreux sols sont contaminés.
l'huile de moteur, les fumées d'échappement
Les tests d'urine, de cheveu et d'ongle permettent de tester l'exposition chronique au cadmium.


Prévention de l'empoisonnement aux métaux lourds à la maison


La consommation de métaux lourds à la maison est due à de nombreuses causes :

Amalgames dentaires (Mercure), pollution de l'eau (Plomb), :

Eviter les amalgames dentaires contenant du plomb et du mercure. Préférer les amalgames à base de résines.
En présence de canalisations anciennes en plomb, ne pas boire d'eau courante. Préférer l'eau minérale (filtrer l'eau est déconseillé car cela élimine le Calcium et le Magnésium dont nous avons absolument besoin).
Produits ménagers : limiter l'usage à la maison des produits contenant des métaux lourds, en particulier :

engrais, fongicides, poisons pour les rats, insecticides
peintures à base de plomb, produits chimiques d'apprêt
Produits de nettoyage ménagers
produits chimiques pour la photographie
batteries...

Pour cela, il faut apprendre à :

lire les étiquettes
stocker ces produits avec prudence
ne pas jeter / se débarasser de ces produits n'importe comment
acheter la quantité minimale possible de ces produits pour en stocker le minimum.

Cordialement.
“ Rien de magnifique n'a jamais été accompli, sauf par ceux qui ont osé croire que quelque chose en eux était plus fort que les circonstances. ”
Bruce Barton

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 07 sept. 2011, 10:32

Bonjour,

Concernant les amalgames dentaire, j'en ai parlé à mon dentiste, sa réponse (la même que la plupart des dentistes) était que ce n'est pas dangereux.
Pourquoi doivent ils installer des filtres spéciaux après leurs crachoirs pour récupérer ce même mercure? Je crois qu'un dose d'un mg peut tuer, mais on nous en met beaucoup plus dans les amalgames (il est soit disant inactivé!).
Et il faut savoir que le mercure s'installe de préférence dans les cellules graisseuses. Le cerveau entre autre!

Merci pour ton sujet Malaiaka

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 07 sept. 2011, 10:49

moi aussi je m'étais penchée sur la question. J'ai la bouche pleine de plombages depuis plus de 30ans. En gros toutes mes dents à sillons sont plombés et ce, dès l'enfance (problème de sillons trop profonds)
La dentiste m'a confirmé ce que j'avais fini par lire sur le net: ça ne sert à rien d'enlever les plombages si ils sont vieux, car le mercure est déjà passé dans le corps et qu'on risque de faire plus de mal que de bien en enlevant tout ça.

Et puis bon ..... qui me dit que la résine ne serait pas décriée comme hautement toxique et responsable d'autres choses plus tard .....par moment on ne sait plus à qui se fier. Alors comme je n'envisage pas non plus de me faire arracher les dents pour éliminer le problème, je fais avec. Même si ,dans l'éventualité d'un nouveau plombage, je serai vigilante.
après plus de 2 ans de bizarreries, enfin un diagnostique en mai 2012
Syndrome de Fatigue Chronique (on dit aussi Encéphalomyélite Myalgique)

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 07 sept. 2011, 15:53

Effectivement, le mercure des amalgames est relargé principalement les premières années. Donc les vieux plombages, on n'y touche pas. Et si on veux les enlever, il y a toute une technique (barrière dans la bouche, aspirateur costaud, bains de bouche spéciaux...) à respecter.

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13827
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Messagepar Defcom » 07 sept. 2011, 19:24

Dans certains cas,l'essence par exemple,on a enlevé le plomb pour mettre du benzène,qui est cancérigène par inhalation,c'est pas mieux.

Pour les produits photo,on trouve beaucoup d'argent dans les révélateur et fixateurs.

bref,on a pas fini d'avoir peur ...
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité