Précision

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Cécile Bost
Débutant(e)
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2011, 23:06
Contact :

Précision

Messagepar Cécile Bost » 26 avr. 2011, 23:30

Bonjour

Je viens de parcourir vos échanges, et sur un sujet aussi délicat que la SEP, je ne voudrais pas qu'un malentendu s'installe.
J'espère que vous voudrez bien pardonner ainsi mon intrusion : je souhaite juste apporter quelques précisions pour apporter du lien à tout ce que j'ai lu sur cette page.

Depuis 1982, il a été identifié un lien entre excès de testostérone prénatale et surdon.
Il a aussi été identifié que cet excès de testostérone, non seulement favorise l'hypertrophie du cerveau droit (le fameux "cerveau de la créativité" pour faire très très court);
mais également, il favorise des désordres dans le cerveau gauche (dont la dyslexie fait partie)
.. et il favorise également des dérèglements du thymus, soit la possibilité d'apparition de maladies autoimmunes, dont fait partie la SEP.

Je ne veux pas dire qu'il y a systématiquement un lien entre surdon et SEP ou SEP et surdon.
Mais franchement, de façon empirique, j'ai pu, plus d'une fois vérifier que des personnes identifiées comme surdouées étaient effectivement atteintes d'une maladie auto-immune, et je trouve ça troublant.
C'est pourquoi j'ai indiqué qu'il y avait à mon sens encore beaucoup à faire pour creuser ce sujet du lien entre maladies autoimmunes et surdon.

Pour ce qui est du surdon, ce livre n'est pas fait pour étiqueter, mais pour aider les thérapeutes à soulager des patients qui sont dépressifs et sur lesquels les traitements "classiques" sont sans effet.
Sur la base d'un certain nombre de points d'identification (dont les maladies autoimmunes), alors, il est possible d'envisager un accompagnement qui ne passe pas forcément par les médicaments.

Pour ceux qui sont intéressés par les communications scientifiques auxquelles je me réfère, voici un lien vers un billet que j'ai rédigé récemment :
http://www.talentdifferent.com/surdon-e ... s-781.html

.. Et pour le catalogue des "trop"...il me semble important de le resituer dans son contexte pour comprendre pourquoi il regroupe tout et son contraire :)

Merci en tous cas d'avoir pris le temps de lire mon livre. Et merci à celui qui vous l'a prêté d'y avoir trouvé de l'intérêt au point de vous le prêter... :)
Cécile Bost

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 27 avr. 2011, 07:17

Bonjour !
L'auteure en personne ? Ca fait plaisir. :) Marrant surtout que vous soyez tomber sur ce sujet si vite...
Euh, ben comme tout le monde se tutoie sur ce forum, je me permets le "tu" aussi, si vous voulez bien !
C'est vrai que j'ai mis des choses en vrac, qui sorties de leur contexte ne veulent pas dire grand-chose, désolée !
C'est juste que j'ai dû vraiment TOUT lire sur la SEP et je n'avais jamais entendu parlé de ça. Forcément ça m'a interpelé, donc je voulais savoir si d'autres personnes étaient concernées ou en avait entendu parlé.
Je suis du genre à cogiter tout le temps sur tout, donc forcément, avoir une maladie incompréhensible, ça m'énerve au plus haut point ! Et je cherche ! (j'aurais dû faire chercheur d'ailleurs !)
Mais c'est vrai qu'à la base, ton livre a attéri entre mes mains, parce que mon ami voulait me persuadé que j'étais surdouée, hors par contre, moi qui cogite sur tout, c'est une chose à laquelle, je n'ai jamais eu envie de penser, car c'est tout à fait l'inverse de ma vision globale de la vie, de la société, de l'être humain... je déteste mettre les gens dans des "cases"... Et on est tout le temps mis dans des cases dans notre société... Personnellement, j'adore les gens hors norme ... Mais qu'est-ce que la "norme" justement ??? Pour moi on est tous différents, sur tous les plans. Donc le fait même de mettre une échelle de valeur à un quotient intellectuel ne me plait pas.
Enfin juste pour dire pourquoi, à 42 ans, je ne m'en intéressais pas plus que ça quoi....
Ceci dit, je n'ai pas terminé ton livre... mais je vais finir !
Merci en tout cas d'être passée, c'est rare de pouvoir discuter avec un auteur... (bon désolée de ne pas l'avoir acheté du coup !!! C'est vrai tout le monde se prête ses livres, ça n'arrange pas les auteurs, et je suis bien placée pour râler, je suis auteure aussi !)

Au plaisir...
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

Avatar de l’utilisateur
latitemishi
Habitué(e)
Messages : 92
Inscription : 06 juil. 2010, 20:50
Contact :

Messagepar latitemishi » 27 avr. 2011, 11:01

ahhhh j'ai toujours su que j'etais tres intelligente :)) hiih je rigole un peu la :p

Non pour être sérieuse moi aussi j'ai entendu parler que ces maladies arrivent souvent aux gens qui ont une activité cérébrale élevée après es vrai? qui sait! Perso on suppose que j'ai déclare la sep au moment de rentrer a la fac suite au stress etc :))) et plus je me concentre en cours plus elle se manifeste :p tant pis j'aime bien apprendre hah ca me motive :))

Très intéressant ce sujet!

Cécile Bost
Débutant(e)
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2011, 23:06
Contact :

Messagepar Cécile Bost » 27 avr. 2011, 20:22

Bonjour

(Le "vous", c'était parce qu'il y avait beaucoup de monde à qui m'adresser ;)... mais c'est vrai aussi que ça fait longtemps que je n'avais pas posté sur un forum...)

"je déteste mettre les gens dans des "cases"... [...] le fait même de mettre une échelle de valeur à un quotient intellectuel ne me plait pas".
Oui, je m'en doute un peu, parce que je suis complètement d'accord avec toi.
Mais voilà, justement parce qu'on met les gens dans des boîtes, je voudrais contribuer à dire "il y a aussi cette boîte là et ça serait utile de savoir qu'elle existe, de ne pas l'ignorer, et de l'ouvrir".. En fait, savoir qu'elle existe et l'ouvrir, c'est une façon de la banaliser.
Parce que ce n''est pas le chiffre du QI qui est important (tu as bien vu qu'il ne suffit pas à lui seul, je serais même tentée de dire qu'il ne signifie rien sauf à faire des comparaisons dignes de cours d'écoles de garçons ^^...)
Pour moi, le point le plus important, c'est de savoir qu'il y a des sensibilités à ne pas négliger ou à ne pas nier, parce que ça peut faire beaucoup de dégâts.

"désolée de ne pas l'avoir acheté du coup !!! "
MdR ! Un bouquin, ça se prête, sinon, ça sert à rien ! :)

(... Et pour terminer avec la testostérone : oui, elle favorise la myélinisation des axones (elle permet la vitesse de transmission des informations par les axones).. et en plus elle a un impact sur le corps calleux qui relie les deux hémisphères cérébraux et leur permet de mieux communiquer ensemble)

Bonne soirée :)
Cécile Bost

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 30 avr. 2011, 22:51

Oui je suis d'accord, une boite de plus, autant savoir ce qu'il y a dedans ! :lol:

Oups toujours pas terminé ton livre..

en fait, très bizarre (si on peut dire ) Je n'aime pas lire. Etrange déjà pour quelqu'un qui par contre adore écrire, non ? Mais aussi pour quelqu'un de (peut-être) surdouée ! Non ?

Donc sur le coup, je me disais que le sujet m'intéresserait et j'ai bien avancé, et ensuite, je zappe. Et ce n'est pas que ton bouquin n'est pas intéressant, je te rassure ! :wink: Jamais aimé lire. Toujours écrit des tartines et des tartines...

enfin bref... avoir fait un rapprochement entre les maladies auto-immunes et la surdouance, c'est bien, mais si c'est juste un constat qui ne sert à rien... on s'en fiche au final !...Il faudrait savoir si on "guérit" d'etre surdoué à ce moment là !!!

Enfin je parle peut-être dans le vide, en n'ayant pas terminé ton livre....

Bon j'vais m'y mettre ! LOL ! Ah non non non, sinon, un bouquin ça se prête pas !!!

C'est ce que je disais à ma cousine, qui me dit qu'elle a prêté le mien à une collègue de travail, je lui dis "pffff, elle aurait pu l'acheter !!" :lol:

(ben oui, j'ai pas les ventes à Houellebecq ou Marc Lévy !!)
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

Cécile Bost
Débutant(e)
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2011, 23:06
Contact :

Messagepar Cécile Bost » 01 mai 2011, 20:01

rapprochement entre les maladies auto-immunes et la surdouance, c'est bien, mais si c'est juste un constat qui ne sert à rien... on s'en fiche au final !
Entièrement d'accord !
Sauf si le descriptif du mode de fonctionnement et des besoins d'accompagnement peut avoir un intérêt pour soigner / atténuer / limiter la SEP (un sujet que je ne connais pas du tout, ce qui fait que je suis un peu mal à l'aise de continuer à poster ici, parce que je parle "hors sujet"...).
Cécile Bost

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 08 mai 2011, 04:47

Non, pas grave, mais c'est un constat intéressant que visiblement personne ne cherche à creuser. Je poserai la question à mon neurologue, ou si je vais à des conférences.

Bon à part ça, je me reconnais bien dans le profil des surdoués... J'ai passé ton livre à ma mère aujourd'hui.... rrrrrrho... 2 personnes qui auraient pu l'acheter ! :wink:
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Messagepar Lelette » 09 mai 2011, 09:54

Oh la la Nanoue, tu nous diras la tête de ton neurologue quand tu auras abordé le sujet ! :wink:

paulineb
Habitué(e)
Messages : 55
Inscription : 25 févr. 2009, 19:24
Contact :

Messagepar paulineb » 13 mai 2011, 20:02

Bonjour,

Tu pourra écrire le titre de ton livre s'il te plaît?
Moi je ne suis pas surdouée, mais en revanche je suis dyslexique. Vous pensez qu'il y a un lien quelconque ?

Merci à Cécile d'être passé sur le forum :D

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 15 mai 2011, 07:59

Lelette a écrit :Oh la la Nanoue, tu nous diras la tête de ton neurologue quand tu auras abordé le sujet ! :wink:



lol ! OK ! Ca me fait penser qu'il faudrait peut-être que je prenne rendez-vous... accessoirement si je veux le voir...
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 15 mai 2011, 07:59

paulineb a écrit :Bonjour,

Tu pourra écrire le titre de ton livre s'il te plaît?
Moi je ne suis pas surdouée, mais en revanche je suis dyslexique. Vous pensez qu'il y a un lien quelconque ?

Merci à Cécile d'être passé sur le forum :D


"Différence et souffrance de l'adulte surdoué" de Cécile BOST.
(j'avais fait un sujet)
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

paulineb
Habitué(e)
Messages : 55
Inscription : 25 févr. 2009, 19:24
Contact :

Messagepar paulineb » 15 mai 2011, 18:27

ok merci Nanou ! ( J'avais pas fouillée dans le forum avant de poser ma question :? )


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités