J'ai ma petite théorie sur une origine possible de la SEP

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
izabulle
Confirmé(e)
Messages : 258
Inscription : 26 juin 2005, 22:22
Contact :

J'ai ma petite théorie sur une origine possible de la SEP

Messagepar izabulle » 08 sept. 2010, 14:59

L'autre soir un ami de longue date m'a demandé si je savais à quoi était due ma SEP. Elle ne vient certainement pas du vaccin contre l'hépatite B puisque je ne l'ai pas fait.

Alors que je suis en âge d'avoir des enfants, que bien que mon chéri ne soit pas prêt pour ça, j'ai quand même commencé à m'angoisser, câlinant mes deux chats qui sont pour l'instant mes bébés, voyant la multitude de femmes enceintes autour de moi faire le dépistage de la toxoplasmose.

Alors j'ai fait des recherches à ce sujet et je suis tombée sur des informations intéressantes:

*En France, les enquêtes sérologiques retrouvent qu'au moins 60% des chats sont ou ont été infectés. Les séroprévalences sont plus élevées chez les chats "chasseurs" que chez les chats domestiques.

* Chez la plupart des gens, la maladie est anodine, même pour la femme enceinte elle-même. Cependant, une contamination lors de la grossesse comporte de réels dangers pour bébé : le parasite peut traverser le placenta et infecter le fœtus.

*Le risque avec la toxoplasmose est d’entraîner des malformations fœtales : malformations oculaires, cérébrales, neurologiques…"

*Les infections à un stade avancé de la grossesse résultent rarement en avortements spontanés, mais les bébés peuvent présenter des symptômes tels que :

* des convulsions,
* des lésions au cerveau,
* une augmentation de volume de la rate et du foie,
* une inflammation oculaire,
* une jaunisse (coloration jaune de la peau et du blanc de l'œil),
* une mauvaise coordination motrice,
* une tête plus petite que la normale,
* des éruptions cutanées,
* une tendance aux ecchymoses.

Les infections moins graves peuvent ne pas être évidentes à la naissance, mais le devenir après quelques mois ou quelques années. Le bébé grandit souvent pour devenir un jeune adulte en bonne santé. Cependant, vers l'âge de 20 ou 30 ans, sa vision commence à dégénérer lorsque le toxoplasme attaque la rétine, la membrane sensible à la lumière tapissant le fond de l'œil. La toxoplasmose oculaire peut engendrer des douleurs, un brouillement de la vision et des lésions permanentes, notamment la cécité. Elle peut à l'occasion se produire à l'âge adulte.


J'ai interrogé ma mère qui ne se souvient pas, il y a 30 ans, avoir fait le dépistage de la toxoplasmose. Mes recherches sur le point de savoir depuis quelle année cette pratique est courante n'ont pas abouti.

Tout ce que je sais, c'est que ma mère avait des chats quand elle était enceinte de moi, que c'étaient des chats qui sortaient et donc chassaient.

Peut-être est-ce une piste? J'aimerais vraiment avoir un avis scientifique sur le sujet, mais je ne trouve rien sur internet.

Autre fait marrant, quelques mois après ma naissance les chats de mes parents se sont enfuis.

J'ai moi-même détesté les chats toute mon enfance et mon adolescence.

Mes symptômes ont débuté en 2004, au moment même où j'ai adopté mon premier chat.

Lorsque celui-ci s'est enfuit en 2005, pendant la période où je n'avais pas de chat à la maison je n'ai pas eu de poussée.

Pourtant en général quand je subis un choc psychologique (car j'en ai pleuré des litres de larmes quand il a disparu!!) j'ai immédiatement une poussée.

Mon homme est allergique aux chats, j'espère que quand on fera un enfant il n'héritera pas de l'allergie de son père!

Coïncidence? Ou les amours de ma vie seraient-ils néfastes pour moi?


Ce qui est sûr, c'est que SEP ou pas, je ne m'en séparerai jamais !

seeler
Confirmé(e)
Messages : 175
Inscription : 10 août 2009, 08:48
Contact :

Messagepar seeler » 08 sept. 2010, 18:14

Je suis sceptique.

Mes parents et mes grands parents n'ont jamais eu de chats.

En fait, aucun membre de ma famille n'a eu de chat, et je n'en possède pas non plus !

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1484
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 09 sept. 2010, 15:04

Bonjour,

Comme personne n'est vraiment d'accord quand au origines de la SEP, je pense que la théorie qui veut qu'elle soit d'origine multifactorielle est la plus valable.
ON peut être prédisposé à cause d'un antigène HLA, il s'agit en l'occurence de lantigène HLA DR15 que l'on retrouve chez 70% des sépiens et seulement 22% des gens sains. Ensuite il faut un facteur déclenchant, celà peut être le stress, une maladie (pourquoi pas la toxoplasmose), une vaccination (immunité qui ne sait plus s'arrêter), une "attaque" environnementale (absorption d'un produit toxique dans l'alimentation)... La liste est longue, si on savait EXACTEMENT d'ou ça vient, on pourrait supprimer ce facteur de risque, mais une fois qu'on l'a, cette maladie s'installe.

A+ Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
nadine46
Habitué(e)
Messages : 87
Inscription : 18 août 2010, 08:06
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=6886&p=277170#p277170
Localisation : belgique
Contact :

Messagepar nadine46 » 10 sept. 2010, 19:19

PatrickS a écrit :Bonjour,

Comme personne n'est vraiment d'accord quand au origines de la SEP, je pense que la théorie qui veut qu'elle soit d'origine multifactorielle est la plus valable.
ON peut être prédisposé à cause d'un antigène HLA, il s'agit en l'occurence de lantigène HLA DR15 que l'on retrouve chez 70% des sépiens et seulement 22% des gens sains. Ensuite il faut un facteur déclenchant, celà peut être le stress, une maladie (pourquoi pas la toxoplasmose), une vaccination (immunité qui ne sait plus s'arrêter), une "attaque" environnementale (absorption d'un produit toxique dans l'alimentation)... La liste est longue, si on savait EXACTEMENT d'ou ça vient, on pourrait supprimer ce facteur de risque, mais une fois qu'on l'a, cette maladie s'installe.

A+ Patrick


bravo2

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13828
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Messagepar Defcom » 10 sept. 2010, 19:28

+1 :wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

catherineb
Habitué(e)
Messages : 83
Inscription : 14 oct. 2010, 16:33
Contact :

CE QUI DECLANCHE UNE SEP

Messagepar catherineb » 15 oct. 2010, 13:55

Pour moi çà a été 2 choses :
1) UN GROS CHOC PSYCHOLOGIQUE ingérable (pour faire court, ma mère est jalouse de moi et de mon bonheur et elle a su trouver les mots pour me faire très très mal) --> J'ai ressenti comme un séisme intérieur. Quelques mois plus tard, les premiers signes de la SEP se manifestaient.
2) Ce qui a déclanché ma première vraie poussée : UNE INFECTION GRIPPALE (J'ai eu en novembre 2009 la gripe H1N1 et 1,5 mois plus tard, j'étais en poussée).

Conclusion:

Ce qui déclanche la maladie ou / et une poussée =
GROS CHOC PSYCHOLOGIQUE + STRESS
INFECTION VIRALE

Certains ont eu des poussées en ayant un chaud/froid...

A vous de compléter la liste

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 15 oct. 2010, 14:32

Cathrine, c est exactement ce que mon neuro et les intervenants m'ont dit;

ce qui declenche les poussees

Les pires ennemis, stress, fatigue et virus

catherineb
Habitué(e)
Messages : 83
Inscription : 14 oct. 2010, 16:33
Contact :

Messagepar catherineb » 15 oct. 2010, 15:57

Là tu me fais peur car depuis que j'ai la SEC je suis tout le temps fatiguée.
La fatigue est un symptôme majeur de la SEP.

Et tu dis que la fatigue peut déclencher une poussée...

C'est un cercle vicieux !

On a la SEP --> On est fatigué. On est fatigué --> on risque de faire une poussée.... On fait une poussée --> on est fatigué...

Beaucoup de malades de la SEP ont une vie active et bossent.

Dites moi , suis-je la seule à être tout le temps fatiguée (moins qu'à l'époque de ma poussée mais beaucoup plus qu'avant la maladie)?

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 15 oct. 2010, 16:43

Je crois que c est surtout lorsque l on dépasse nos limites malgres la fatigue du a la SP

catherineb
Habitué(e)
Messages : 83
Inscription : 14 oct. 2010, 16:33
Contact :

Messagepar catherineb » 15 oct. 2010, 17:00

OK, dans ce cas, mon dos est un excellent baromètre :
quand je suis fait trop : je commence à avoir mal au dos. Ce qui signifie : "OK, C'est assez pour aujourd'hui. Va te reposer".

Mais il va falloir revoir mes ambitions à la baisse.
Je ne serai plus la fée du logie d'antan...

catherineb
Habitué(e)
Messages : 83
Inscription : 14 oct. 2010, 16:33
Contact :

Messagepar catherineb » 15 oct. 2010, 17:01

OK, dans ce cas, mon dos est un excellent baromètre :
quand je suis fait trop : je commence à avoir mal au dos. Ce qui signifie : "OK, C'est assez pour aujourd'hui. Va te reposer".

Mais il va falloir revoir mes ambitions à la baisse.
Je ne serai plus la fée du logie d'antan...


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités