INTERNISTE

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

INTERNISTE

Messagepar eliselle » 29 août 2010, 16:27

Pour ceux et celle à la recherche d'un diagnostique voici la définition d'un interniste :

Véritable spécialiste de la médecine générale, s'intéressant à l'ensemble des pathologies, la médecine interne est une spécialité médicale à part, exercée avant tout à l'hôpital.

La médecine interne est la spécialité qui traite le patient dans son ensemble.
Les domaines d’activité de l’interniste sont donc vastes.

L’interniste est à la fois un touche à tout qui a des connaissances approfondies dans toutes les spécialités médicales et la personne qui va faire la synthèse devant des problèmes compliqués. C’est le spécialiste du diagnostic.

Les internistes sont aussi les spécialistes de maladies rares ou dites « maladies orphelines » pouvant toucher plusieurs organes, telles que lupus, sclérodermie, Gougerot-Sjögren, polymyosite, vascularites, mastocytoses, histocytose, amylose, drépanocytose... Suivant les services, les internistes peuvent aussi prendre en charge des patients atteints de cancers, de maladies du sang ou génétiques.

La médecine interne est de fait l’art du diagnostic et du bon sens au service du malade.
44 ans
26-Drôme
En attente de diagnostique

Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Messagepar Kosok » 29 août 2010, 23:02

Merci pour ces infos, c'est intéressant a savoir et certainement très utile dans le cas de diagnostic difficile....
En tout les cas, reviens vite nous donner l'avis de l'interniste quand tu seras allé le voir!
Bétaferonette (un an), Endoxan (3 ans), Cell Cept?
Blogueuse SEPas triste: http://kosok.unblog.fr
14 poussées ouilleouillleouille!!!

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 30 août 2010, 01:14

Si je comprends bien, ce sont des Dr House :D

eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

Messagepar eliselle » 30 août 2010, 08:03

Oui, des Dr HOUSE en moins cynique j'espère !!

J'ai déjà eu à faire à son clone... et je ne me suis pas gênée pour lui faire la réflexion... roooo ça ne lui a pas plus du tout :lol:

J'ai RDV le 19 octobre, j'ai de la marge...
44 ans

26-Drôme

En attente de diagnostique

Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Messagepar Kosok » 30 août 2010, 22:15

J'adore le Dr House ...mais pas en vrai, brrrr , ça doit pas être drôle de rencontrer son clone.
Bon courage en attendant ton RV
Bétaferonette (un an), Endoxan (3 ans), Cell Cept?
Blogueuse SEPas triste: http://kosok.unblog.fr
14 poussées ouilleouillleouille!!!

eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

Messagepar eliselle » 08 oct. 2010, 16:04

Mon rendez vous approche, et j'ai hâte d'ailleurs.

Tellement ras le bol de ne pas savoir, et l'impatience d'être reconnue dans une pathologie qui me laisse sur le carreau...

ça ne va pas fort depuis 2 mois, et même si je peux encore marcher sur des petits parcours (avec une canne) je suis très vite épuisée.
Je ne supporte plus cet état !

Je me sens tellement diminué depuis ces 2 dernière année que j'ai sacrément le bourdon.

Je me suis habituée à tous ces trucs bizarre dans mon corps, ces fourmillements, ces tressautements, ces faiblesses musculaire etc. mais la fatigue ça... ça plombe votre journée.

Je me demande comment reprendre mon job dans ces conditions ?
Comment gérer ça ?

Je veux reprendre mon job, pour moi c'est impératif.
Marre de se morfondre chez moi !


44 ans

26-Drôme

En attente de diagnostique

lakalie
Confirmé(e)
Messages : 132
Inscription : 30 sept. 2009, 08:14
Localisation : loire
Contact :

Messagepar lakalie » 10 oct. 2010, 10:46

pouvez vous me dire ou il faut s'adresser pour en consulter un?

eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

Messagepar eliselle » 10 oct. 2010, 23:15

C'est un rhumatologue qui m'envoie consulter l'interniste et c'est à l'hôpital.
Il faut en parler à ton doc.
Sinon il est sûrement possible de téléphoner et de prendre rendez vous sois même.
44 ans

26-Drôme

En attente de diagnostique

eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

Messagepar eliselle » 18 oct. 2010, 08:29

Jour J-1.
demain matin nouvelle blouse blanche !

J'ai pas fini de déballer mes cartons et je ne sais plus où se trouve mon dossier !!!
Une journée de m**** en perspective.
Bon je suis un peu énervée ça va pas être facile et ça n'arrangera rien.

44 ans

26-Drôme

En attente de diagnostique


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités