Page 1 sur 1

ponction lombaire prévue

Publié : 24 juin 2010, 12:54
par lakalie
voila, je vais être hospitalisée le 6 et 7 juillet pour une ponction lombaire :lol: :lol: d'un coté j'angoisse et d'un autre je me dis enfin peut être un diagnostique :lol: :lol:

Publié : 24 juin 2010, 14:32
par DEDE68
Bonjour,


C'est curieux, une ponction lombaire d'entrée de jeu, alors qu'une bonne IRM donne déjà une bonne indication. Perso, SEP depuis plus de 15ans, on ne me l'a jamais proposée, mais j'aurais refusé. N'étant pas médecin, j'aimerai bien savoir ce qu'on peut voir de plus avec une PL par rapport à une IRM qui est quand même moins désagréable.

Publié : 24 juin 2010, 15:26
par Brigitte
Si je ne me trompe pas (je ne suis pas médecin non plus) c'est pour trouver des traces d'inflamation qui confirme donc le caractère inflamatoire du problème. Une indication de plus donc dans le diagnostique.

Publié : 24 juin 2010, 17:44
par Magie
C'est bien ce que j'ai lu aussi.

Mais je me pose une question, si la personne est entre 2 poussées, en rémission, la PL serait-elle négative?

Moi non plus je n'ai pas eu de PL, avec un IRM qui montrait 16 plaques plus les symptomes cliniques, le diagnostique était tres clair pour les neuro.

Publié : 24 juin 2010, 22:06
par Kosok
Je crois que la PL n'est pas une obligation. On la fait particulièrement s'il y a une incertitude par rapport au diagnostic. C'est juste un élément de plus.
En tous les cas, elle est caractéristique pour 90% des personnes ayant la SEP. Ce qui en fait un élément de choix. Reste les 10% (dont je fais partie...) pour qui la PL ne révèle rien de particulier. Dans ce cas il y a l'IRM, les symptômes cliniques, les PEV, la progression de la maladie ou non sur une année

Publié : 25 juin 2010, 06:18
par lakalie
ce n'est pas d'entrée de jeu, ça dure depuis septembre, j'ai déjà eu irm médullaire qui était négatif, un irm cérébrale en octobre qui montrait des hypersignaux mais pas caractéristiques avec un de contrôle en janvier ou ça n'avait pas évolué
Avec mon médecin traitant, on a fait un bilan pour voir depuis quand à peut près mes symptomes avaient commencé et on en est arrivé a 96 juste après la naissance de mon 2eme fils

Publié : 25 juin 2010, 08:56
par Lelette
La PL, dans une SEP (enfin, dans 90 % des cas...), montre une répartition particulière de certaines cellules, ainsi que tout un tas d'éléments non spécifiques mais assez caractéristiques. Et même lorsqu'on n'est pas en poussée, puisque le liquide céphalo-rachidien (le "LCR") est chez nous perpétuellement enflammé.