est-ce que vous allez vous faire vacciner contre la A h1N1 ?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Danielle
Habitué(e)
Messages : 88
Inscription : 24 oct. 2009, 12:33
Localisation : Québec (Sorel)
Contact :

Messagepar Danielle » 31 oct. 2009, 12:42

voici quelques petites précautions... qui peuvent peut-être bonnes à savoir??? et pourquoi pas !

Prévention de la grippe H1N1

L’auteur du texte suivant est le Dr Vinay Goyal, un urgentologue reconnu mondialement, directeur d’un département de médecine nucléaire, thyroïdique et cardiaque.

Les seules voies d’accès pour le virus de la grippe, sont les narines, la bouche et la gorge.

Lors d’une épidémie aussi largement répandue, il est pratiquement impossible de ne pas venir en contact avec la H1N1 en dépit de toutes précautions. Cependant, le problème réel n’est pas tant le contact avec le virus que sa prolifération.

Pendant que nous sommes en bonne santé et que nous ne montrons pas de symptômes d’infection par le H1N1, il y a des précautions à prendre pour éviter la prolifération du virus, l’aggravation des symptômes et le développement des infections secondaires.

Malheureusement, ces précautions, relativement simples, ne sont pas suffisamment publicisées dans la plupart des communications officielles.

Voici donc ces quelques précautions :

Tel que mentionné dans la plupart des publicités, se laver les mains fréquemment.

Eviter dans la mesure du possible de se toucher le visage avec les mains.

Deux fois par jour, se gargariser avec de l’eau chaude salée. (Listerine peut remplacer l’eau salée si on préfère.)

Il s’écoule normalement de 2 à 3 jours entre le moment où la gorge et les narines sont infectées et l’apparition des symptômes. Se gargariser régulièrement peut ainsi prévenir la prolifération du virus.

D’une certaine façon, se gargariser avec de l’eau salée, a le même effet sur une personne en santé que le vaccin sur une personne infectée. Il ne faut donc pas sous-estimer cette méthode préventive simple, peu dispendieuse et efficace.

Au moins une fois par jour, nettoyer les narines avec de l’eau chaude salée. Se moucher avec vigueur puis, à l’aide d’un coton tige trempé dans l’eau chaude salée, badigeonner les deux narines. C’est une autre méthode efficace de diminuer la propagation du virus.

Renforcer notre système immunitaire en mangeant des aliments riches en vitamine « C ». Si la vitamine « C » est prise sous forme de tablettes, s’assurer qu’elles contiennent également du Zinc afin d’accélérer l’absorption..

Boire le plus possible de boissons chaudes. (Thé, café, tisanes, etc,) Les boissons chaudes ont le même effet que le gargarisme mais de façon inverse. Les boissoins chaudes nettoient la gorge des virus qui pourraient s’y trouver puis les entraînent dans l’estomac où ils ne peuvent survivre, évitant ainsi leur prolifération ou tout autre dommage.

Il y aurait avantage à faire parvenir ce message au plus grand nombre de personnes possible; ça ne peut que rendre service

Avatar de l’utilisateur
Danielle
Habitué(e)
Messages : 88
Inscription : 24 oct. 2009, 12:33
Localisation : Québec (Sorel)
Contact :

Messagepar Danielle » 07 nov. 2009, 11:33

Petite histoire,

Mon amie m'a dit hier qu'une ancienne collègue de travail, Mme x (qui a la SEP depuis 20 ans et qui fonctionnait très bien avec la maladie puisqu’elle prenait le temps de prendre soin d'elle et tout le tralala pour améliorer ses conditions de vie) se retrouve quelques jours après avoir reçu le vaccin H1N1 en arrêt de travail.

Bref, la semaine passée, les filles ont eu un souper et la conversation tournait autour du sujet de la H1N1 et la vaccination évidemment.

De plus, Mme x devait partir en vacances par chez vous justement lol en France ! Elle se demandait donc si elle devait se faire vacciner avant de partir ou attendre son retour. La majorité des filles lui ont fait comprendre qu'elle devait le faire et particulièrement dans sa situation en plus qu’elle quittait pour un autre pays.

Alors, mon amie avec qui j'avais parlé des risques de la vaccination des sepiens leur avait expliqué un peu de faire gaffe dans leur façon d’insister auprès de Mme x puisqu’elle était un peu au courrant des histoires que je lui avais racontées.

Malgré tout, Mms x s’est donc laisser convaincre et a reçu son vaccin la semaine passée.

Bang !!! Cette semaine Mme x, n’est pas entrée au travail, les filles ont apprit qu’elle ne pourra peut être même pas partir en vacances comme prévu, non plus, car elle est en arrêt de travail dû a une crise de sa sclérose, de nouveaux problèmes neurologiques sont venus lui empoisonner la vie.

Malheureusement, je n'ai pas beaucoup d'informations sur ce qui est arrivé, mais une chose est certaine, elle est en arrêt de travail, elle qui allait si bien avant le vaccin ! Je vais poursuivre mes recherches afin de vous informer davantage...

À suivre …
1 an 1/2 déjà et toujours pas de diagnostique.
Les symptômes vont et viennent et on fini par vivre avec ,,,, Du moins, je le pense !
Danielle... du Québec - Sorel

Avatar de l’utilisateur
karima
Messages : 17224
Inscription : 18 avr. 2008, 15:49
Localisation : 29 sud
Contact :

Messagepar karima » 07 nov. 2009, 18:22

ma réponse:NONNNNNNNNNNNNNNNNN
5 petits enfants 63 ans sep reconnue en 1997 !!..médaille d argent du fofo!!!!
Image

Avatar de l’utilisateur
MAJESTY
Messages : 17069
Inscription : 21 nov. 2007, 19:15
Localisation : martigues
Contact :

Messagepar MAJESTY » 07 nov. 2009, 18:53

ma reponse est pareil que les filles
GRANDE MALADE A L'ESPRIT PAS DEJANTE DU TOUTTTTT

domi31
Habitué(e)
Messages : 84
Inscription : 17 sept. 2009, 13:25
Contact :

Messagepar domi31 » 08 nov. 2009, 14:28

Je ne comprends pas pourquoi madame x ait eu le courage de se faire vacciner contre la grippe h1n1 alors qu'elle savait qu'elle avait la sep.??

Avatar de l’utilisateur
dane83
Confirmé(e)
Messages : 195
Inscription : 02 nov. 2009, 13:23
Localisation : Toulon
Contact :

vaccin

Messagepar dane83 » 08 nov. 2009, 18:31

non non surtout pas
sep primaire progressive

Avatar de l’utilisateur
Isis
Messages : 3567
Inscription : 06 sept. 2007, 15:40
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Messagepar Isis » 11 nov. 2009, 22:39

Voilà ce que je viens de trouver
donc si j'ai bien compris si vous décider de faire le vaccin contre la grippe A il faut faire le vaccin sans adjuvant

http://www.rhone-alpes-sep.org/dl/2009. ... tients.pdf
Diagnostiquée Octobre 2008
Bétaféron commencé le 22/06/09
Sep progressive secondaire

Avatar de l’utilisateur
Danielle
Habitué(e)
Messages : 88
Inscription : 24 oct. 2009, 12:33
Localisation : Québec (Sorel)
Contact :

Messagepar Danielle » 12 nov. 2009, 02:47

Afin de faire un choix bien éclairé.... Voici un lien en 4 parties d'une émission présentée au Québec.


Je pense qu'il est important de regarder les deux côté de la médaille...

Bonne écoute !

http://www.radio-canada.ca/audio-video/ ... 081829.asx

http://www.radio-canada.ca/audio-video/ ... 081845.asx

http://www.radio-canada.ca/audio-video/ ... 081903.asx

http://www.radio-canada.ca/audio-video/ ... 081915.asx
1 an 1/2 déjà et toujours pas de diagnostique.

Les symptômes vont et viennent et on fini par vivre avec ,,,, Du moins, je le pense !

Danielle... du Québec - Sorel

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 12 nov. 2009, 04:14

Merci Danielle de communiquer ce lien avec Découverte. L'émission sur la grippe est vraiment extraordinaire.

A voir

Avatar de l’utilisateur
sotizesmimi
Accro
Messages : 2962
Inscription : 23 janv. 2008, 20:27
Localisation : virandeville (50)
Contact :

Messagepar sotizesmimi » 12 nov. 2009, 12:52

pas question !!
jai une sep mon mari aussi ts les 2 sous avonex http://www.bijoux2mimi.Kingeshop.com/
http://www.mariage2reve.kingeshop.com
merci

Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Messagepar Kosok » 13 nov. 2009, 23:05

Merci Danielle,
Les vidéo étaient intéressantes à voir
Bétaferonette (un an), Endoxan (3 ans), Cell Cept?
Blogueuse SEPas triste: http://kosok.unblog.fr
14 poussées ouilleouillleouille!!!

Avatar de l’utilisateur
mimoun
Fidèle
Messages : 606
Inscription : 06 mars 2009, 15:46
Localisation : La ciotat
Contact :

Messagepar mimoun » 14 nov. 2009, 13:59

VI ISIS comme j ai ecrit dans mon post sur le compte rendu de mon neurologue il m a dit que si je prend la decision de me faire vacciner et ce qui me conseil fortement mje me laisse ensore quelques semaine de reflexion il faut faire le vaccin sans adjuvant et surtout pourles gens qui ont la sep demander CELVAPAN . bon apres c l avis d un neurologue biensur comme je sais qu ils ont tts des avis différant lol



bisous
_ Sep depuis 11/07(membres inférieurs )
_03/09 ( membres inférieurs)
_08/09 ( ventre ; bras ; parole )
( avonex depuis 09.09.09)

Avatar de l’utilisateur
mimoun
Fidèle
Messages : 606
Inscription : 06 mars 2009, 15:46
Localisation : La ciotat
Contact :

Messagepar mimoun » 14 nov. 2009, 14:00

héhé vous avez vu j ai ecrit en gros dsl j ai pas tt le tps le reflexe mais promi je vais faire des efforts
_ Sep depuis 11/07(membres inférieurs )

_03/09 ( membres inférieurs)

_08/09 ( ventre ; bras ; parole )

( avonex depuis 09.09.09)

Avatar de l’utilisateur
Isis
Messages : 3567
Inscription : 06 sept. 2007, 15:40
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Messagepar Isis » 14 nov. 2009, 14:50

Merci Mimoun pour avoir écrit en gros :wink:

oui moi aussi si je devais le faire je prendrai celui sans adjuvant
mais pour l'instant ne n'ai pas envie j'attends de voir la pandémie et de savoir comment ça se passe

b2
Diagnostiquée Octobre 2008

Bétaféron commencé le 22/06/09

Sep progressive secondaire

Avatar de l’utilisateur
karima
Messages : 17224
Inscription : 18 avr. 2008, 15:49
Localisation : 29 sud
Contact :

Messagepar karima » 14 nov. 2009, 17:42

bin moi pandémie ou pas pas de vaccin
5 petits enfants 63 ans sep reconnue en 1997 !!..médaille d argent du fofo!!!!

Image

Avatar de l’utilisateur
karima
Messages : 17224
Inscription : 18 avr. 2008, 15:49
Localisation : 29 sud
Contact :

Messagepar karima » 15 nov. 2009, 12:50

Juste une info qui pourra en intéresser certains : Comme vous le savez, je vois des médecins à longueur de journées....Lesquels me connaissent du fait d’avoir travailler de concert avec eux dans leur proximité dans notre amphithéâtre du CHU. Ils sont tous d'accord pour refuser le vaccin contre la grippe A. Hier soir encore ils étaient en réunion avec un pneumologue et ils s'accordent tous à dire qu'il ne faut pas se faire vacciner ! Le vaccin est un vaccin "vivant", et pour le booster un peu, les labos ont mis du mercure à fortes doses. Il n'y a aucun recul sur les effets secondaires et indésirables à long et moyen terme de ce produit. Les labos ont même signé avec le gouvernement français une "décharge" qui les couvre totalement en cas de complications dues aux injections de ce vaccin. L'ETAT ayant fait une grosse commande de ces vaccins, il faut maintenant les écouler..... (ça ne vous rappelle rien?). Les labos ont précisé qu'ils n'ont pas eu le temps de faire les études cliniques normalement obligatoires avant de mettre un médicament sur le marché, "mais il faut agir vite". Les conséquences peuvent être graves : Syndrome de Guillain-Barré (paralysie totale pouvant aller jusqu'à la mort, paralysie pas toujours réversible, séjours en réa ou soins intensifs avec ou sans séquelles neurologiques...).
>
> L'Etat préconise une vaccination en priorité chez les personnels de santé, les femmes enceintes et les enfants !!! On imagine le carnage ! D'ailleurs, il est surprenant de voir que les médecins et les pharmaciens refusent catégoriquement de se faire vacciner. Et les médecins que j'ai vu hier au CHU de REIMS refusent de vacciner les patients qui le leur demandent.......car ils ne veulent pas prendre le risque de porter de telles responsabilités pour le futur dont on ignore les suites... Voilà, je vous semble sans doute alarmiste... Mais je ne pouvais pas "ne pas partager" ces infos que je tiens de source "sûre" sur le terrain. Chacun est libre de ses choix selon ses convictions intimes. Ci-joint les réflexions d’un Neuro-ChirurgienAucune Personne ne devrait accepter le vaccin contre la grippe porcine….il s’agit d’un des vaccins les plus dangereux jamais conçus. Il contient un adjuvant nommé squalène (MF-59) . Il a été démontré que ce produit pouvait provoquer de graves maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde et le lupus. Il s’agit de l’adjuvant vaccinal qui a été mis en cause dans le syndrome de la Guerre du Golfe qui a tué plus de 10.000 soldats et provoqué une augmentation de 200% de la maladie de Lou Gehring (sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot (ALS), maladie mortelle.
> > > > Le virus H1N1 tue en provoquant une « tempête de cytokines », entraînant le système immunitaire à réagir de manière excessive. C’est la raison pour laquelle il tue des jeunes personnes et provoque une maladie plus légère chez les personnes plus âgées dont le système immunitaire est davantage affaibli. Ce vaccin est un puissant stimulateur de l’immunité qui rend le virus capable d’une beaucoup plus grande létalité . La meilleure protection est la vitamine D 3. Il faudrait dès que possible en prendre 5000 UI (IU en anglais) par jour et quand la maladie commence à s’étendre, augmenter la dose jusqu’à 15.000 UI par jour. La vitamine D 3 module la réaction immunitaire, réduisant le risque de réactions excessives. Elle stimule le corps à produire ce qu’on appelle des peptides antimicrobiens (antimicrobial peptides) puissants destructeurs de virus qui ne font pas intervenir l’immunité. L’effet est proportionnel à la dose administrée. Plus la dose de vitamine D3 est élevée, meilleure la protection. Les huiles de poisson contribuent également à réduire une réaction immunitaire excessive. Une cuillère à café par jour serait suffisante. ( La meilleure est l’huile de poisson Norvégienne au citron Carlson ) . En cas de symptômes graves, prendre une cuillère à café deux fois par jour. Divers antioxidants peuvent aussi être utiles comme le curcuma, le « quercetin », l’extrait de pépin de pamplemousse, la vitamine C , ainsi que la vitamine E naturelle. Un apport multi minéraux/vitamines est aussi essentiel. Puis-je vous demander de répandre ce message. Les gens doivent savoir comment se protéger. Dr RUSSELL L. BLAYLOCK, M.D. Cordialement vôtre Michel
5 petits enfants 63 ans sep reconnue en 1997 !!..médaille d argent du fofo!!!!

Image

Avatar de l’utilisateur
lolotte13
Habitué(e)
Messages : 99
Inscription : 02 sept. 2009, 17:13
Localisation : 13
Contact :

Messagepar lolotte13 » 15 nov. 2009, 13:28

Coucou

pour les pharmaciens, ils n'ont pas été prioritaires pour les vaccins car ils ne sont que "personnel pouvant recevoir des malades" : dans les textes, ils ne sont pas considérés comme "personnel de santé".

Mon mari, docteur en pharmacie, est heureux d'avoir fait 7 ans d'études pour ce voir comparer à une caissière de supermarché( pardon aux caissières) :wink:
SEP confirmée depuis 04.2009
Sous Copaxone depuis 07.2009

Avatar de l’utilisateur
dane83
Confirmé(e)
Messages : 195
Inscription : 02 nov. 2009, 13:23
Localisation : Toulon
Contact :

merci karima

Messagepar dane83 » 15 nov. 2009, 13:52

j étais en phase de digestion...je reviendrais lire ce post très fourni...
merci karima pour avoir tout écrit ..de toute façon je ne changes pas d avis ce sera encore NON
sep primaire progressive

Avatar de l’utilisateur
Safire
Fidèle
Messages : 421
Inscription : 14 nov. 2007, 12:42
Localisation : paris
Contact :

Messagepar Safire » 15 nov. 2009, 16:29

Bravo Mimoun, c'est sympa d'y avoir penser...
le sujet m'interresse mais j'avoue que j'ai laissé tombé la page 2...
29 ANS
sep diagnostiquée en novembre 2007

josé
Passionné(e)
Messages : 1708
Inscription : 17 nov. 2007, 13:54
Localisation : Qqpart, entre deux étoiles qui brillent de milles feux (Dans les nuages, le reste du temps) :o)
Contact :

Messagepar josé » 16 nov. 2009, 05:27

Heu ... désolé de te contredire, Karima, mais les vaccins qui vont être/sont utilisés, en France, pour la vaccination contre la grippe H1N1 ne sont pas des vaccins dits vivants.

Leur principe actif/antigène est basé sur un virion (complet ou pas, suivant les vaccins) inactivé.
Pour simplifier, il s'agit du virus mais neutralisé (une sorte de "cadavre" de virus, en quelque sorte) qu'on "présente" au système immunitaire du patient, pour forcer celui-ci à analyser le virus en question et fabriquer les anticorps/antigène correspondant, de façon préventive, de manière à ce que l'organisme soit déjà prêt, quand et si le virus, présent dans la nature, finit par s'introduire dans l'organisme.

Alors je ne sais pas où sont allé pêcher cette "info" ces médecins, mais je les invite à consulter le site de l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), où l'on peut trouver les fiches techniques de ces vaccins, suite aux demandes d'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) faites par les différents laboratoires qui produisent ces vaccins.

Pour mémoire/info, aucun médicament/traitement ne peut être mis sur le marché sans une AMM, délivrée par l'Afssaps, après examen d'un dossier complet, déposé par le fabricant du traitement, auprès de l'Afssaps.


Sinon, je confirme le fait que les vaccins de type "vivants" sont formellement déconseillés pour les femmes enceintres et les personnes immuno-déprimées (ce qui est le cas, entre autres, des personnes atteintes de SEP).

Cette information m'a été donnée par mon neurologue et confirmée par plusieurs sources médicales indépendantes de mon neurologue, donc je lui accorde un maximum de crédit.
Mon neurologue m'a cité comme exemple de vaccin à éviter, dans mon cas, celui de la fièvre Jaune.

Dernière chose, sur les 3 ou 4 (je ne sais plus au moment où j'écris ces qq lignes) vaccins qui vont être utilisés en France, un n'utilise pas d'adjuvant (comme le AS03, qui contient le fameux "squalene")

Si ça vous intéresse, je préparerai un dossier complet, dans la semaine, avec tous les documents que j'ai pu réunir, sur le sujet, ainsi que les informations que j'ai pu obtenir, ici et là, de personnes du corps médical (médecins, neurologues, membres de laboratoires d'analyses indépendants, etc ...).

Personnellement, au moment où j'écris ce message, ma décision est de ne pas me faire vacciner :

1/ Parce que la balance bénéfices/risques (Qu'est ce que je gagne à me faire vacciner ? / Qu'est ce que je risque ?) ne penche pas suffisament en faveur des bénéfices qu'un tel vaccin pourrait m'apporter

2/ Et dans une moindre mesure, je trouve qu'on a pas assez de recul sur ces vaccins

ATTENTION : c'est une décision personnelle, prise avec des éléments qui me sont propres (état de santé (en dehors de la SEP), environnement, mode de vie actuel, etc ... ).

J'invite chacun et chacune à avoir la même démarche pour prendre la décision la mieux adaptée à son cas personnel.
Et faites attention de ne pas tomber dans la psychose ambiante, ou la "béatitude" (hum ...) des laboratoires pharma/"campagne de communication" des autorités, au moment de votre choix.
Faites le en votre âme et conscience.

Dernière chose :
Ma décision de ne pas me faire vacciner pourrait évoluer à cause d'une chose, en ce qui me concerne.
De par mes activités, je suis amené à entrer en contact avec des personnes qui n'ont pas forcément autant de facilités que moi pour accéder à des soins efficaces, voire qui sont déjà dans un état de santé précaire, sans pour autant que je le sache.

Hors, si je contractais le virus H1N1 et que je le leur transmettais, celà pourrait causer à ces personnes bcp de complications.
Ce que je ne souhaite pas.
Je pense donc, que d'ici 2 semaines je réévaluerai ma décision en fonction des éléments que j'aurais à ce moment là.

Si je vous dis ça, c'est parce que je pense que les personnes qui sont en contact avec des enfants, notamment mais pas uniquement, devraient penser à ça, au moment du choix ou non de la vaccination.
Pas forcément la faire pour eux, mais pour les personnes plus fragiles qu'elles cotoient.

Voilà mon état d'esprit, en ce moment, vis à vis de toute cette histoire.
« Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » F. Nietzsche - « Piti Grigory, admets que tu ne viens pas vraiment pour la chasse » :D


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité