Nouveau traitement ?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Isis
Messages : 3567
Inscription : 06 sept. 2007, 15:40
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Nouveau traitement ?

Messagepar Isis » 24 oct. 2008, 09:05

Hier soir sur france 5 dans le magazine de la santé ils ont parlé de la sep et d'un traitement de la leucémie qui stopperait les poussées
je vais essayer de vous chercher le lien pour revoir l'émission

en attendant j'ai trouvé cette info dans le Monde

http://www.lemonde.fr/archives/article/ ... 042_0.html

Isis
Diagnostiquée Octobre 2008
Bétaféron commencé le 22/06/09
Sep progressive secondaire

Avatar de l’utilisateur
franck
Passionné(e)
Messages : 1475
Inscription : 30 janv. 2007, 18:10
Localisation : bretagne
Contact :

Messagepar franck » 24 oct. 2008, 09:19

je me suis levé ce matin je decouvre
un article dans le monde
et je me dis il faut prevenir les autres
et isis l'a deja fait

franchement une bonne nouvelle ce medoc


A++
« Les femmes se divisent en deux catégories : les laides et les maquillées, les mères étant à part. »
de Oscar Wilde

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Messagepar Bulle » 24 oct. 2008, 09:36

C'est clair c'est une très bonne nouvelle :P La prudence s'impose qd même malgré tout qd aux éventuels risques des effets secondaires de ce traitement qui en effet semble très prometteur :? Bcp d'espoir en tout cas :)

Avatar de l’utilisateur
Aurel
Fidèle
Messages : 494
Inscription : 09 mars 2008, 11:57
Localisation : Nancy (54)
Contact :

Messagepar Aurel » 24 oct. 2008, 14:27

Wow la bonne nouvelle ça fait super plaisir !! Merci.
Enfin on verra bien pour les effets secondaires quoi...
Aurel 28 ans

SEP rémittente diagnostiquée en juillet 2006

Avonex depuis le 08/12/2006

Début Tysabri 09/07/08

Grossesse depuis 10/06/2012

Tecfidera 19/09/2014

Avatar de l’utilisateur
vivaloca
Fidèle
Messages : 338
Inscription : 16 juin 2008, 14:31
Localisation : Genève
Contact :

Messagepar vivaloca » 24 oct. 2008, 14:47

Merci beaucoup pour votre efficacité!!!
Patricia 25 ans

Diagnostiquée en 2005

Traitement par Rebiff 44

1 poussée en 2005 et une deuxième en 2008

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 24 oct. 2008, 20:46

Merci Isis pour tes recherches mais la seule chose qui me fait réagir c'est l'expression "effets débilitants de la sep" !!! Ok alors à partir de quel âge est-on débiles ???

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

Avatar de l’utilisateur
sotizesmimi
Accro
Messages : 2962
Inscription : 23 janv. 2008, 20:27
Localisation : virandeville (50)
Contact :

Messagepar sotizesmimi » 24 oct. 2008, 20:48

je viens de lire oui c'est super si les effets secondaires et le long terme se passe bien !!
enfin un truc qui reconstruits , chouette pour les jeunes !
jai une sep mon mari aussi ts les 2 sous avonex http://www.bijoux2mimi.Kingeshop.com/
http://www.mariage2reve.kingeshop.com
merci

Avatar de l’utilisateur
franck
Passionné(e)
Messages : 1475
Inscription : 30 janv. 2007, 18:10
Localisation : bretagne
Contact :

Messagepar franck » 25 oct. 2008, 11:18

lolo a dit:

la seule chose qui me fait réagir c'est l'expression "effets débilitants de la sep"


je suis allé chercher le verritable sens de debiliter
et pas celui que l'on utillise au quotidien
pour designer un imbecile
voila les synonimes :
ramollir, amollir, affaiblir, aveulir, fatiguer, épuiser, éreinter

franchement je suis toujour surpris
de la façon dont on change
la signification des mots dans le language courent
« Les femmes se divisent en deux catégories : les laides et les maquillées, les mères étant à part. »

de Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
franck
Passionné(e)
Messages : 1475
Inscription : 30 janv. 2007, 18:10
Localisation : bretagne
Contact :

Messagepar franck » 25 oct. 2008, 12:44

voila un article plus complet
recupere dans 20 minutes

Une molécule utilisée jusqu'ici pour traiter certains cancers vient de démontrer qu'elle est également capable d'arrêter, voire d'inverser, l'évolution des symptômes chez des patients atteint de sclérose en plaque. Cette découverte, publiée jeudi dans la revue «New England Journal of Medicine», pourrait selon ses auteurs rapidement déboucher sur la mise au point d'un traitement efficace contre cette maladie auto-immune.

Une maladie auto immune
La sclérose en plaque (SEP) est une maladie neurologique dégénérative qui touche 80.000 personnes en France et qui se manifeste par des symptômes de plus en plus invalidants: problèmes de coordination musculaire, paralysie, démangeaisons et douleurs chroniques, troubles de la sensibilité, fatigue chronique, etc. Ces symptômes sont liés à la destruction progressive, par le système immunitaire, de la gaine de myéline qui isole les fibres nerveuses.

Une autre molécule
Une équipe du Department of Clinical Neurosciences de l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) s'est intéressée à une molécule, baptisée alemtuzumab, qui agit sur certaines leucémies en détruisant spécifiquement les cellules immunitaires cancéreuses. Après avoir administré la molécule à des patients souffrant d'une SEP débutante, les chercheurs ont constaté que l'alemtuzumab réduisait de 26% le nombre de poussées de la maladie dans les trois ans qui suivent; ceci alors que le médicament le plus efficace à ce jour contre la SEP, l'inteféron beta 1-A, ne diminue ce nombre que de 9%.

La sclérose refoulée
Mieux, l'équipe s'est aperçue que le taux d'invalidité des sujets avait régressé chez les patients traités à l'alemtuzumab alors qu'il a continué à s'aggraver chez les patients traités à l'interféron.
«Nous avons identifié un médicament qui, s'il est administré suffisamment tôt, peut réellement bloquer l'évolution de la maladie mais aussi restaurer des fonctions déjà perdues en induisant la réparation du tissu nerveux détruit. C'est sans précédent», s'enthousiasme le neurobiologiste Alasdair Coles, l'un des coauteurs de l'étude publiée dans «New England Journal of Medicine».

Un médicament prometteur mais encore expérimental
Les chercheurs vont maintenant tenter de comprendre et de maîtriser les effets secondaires de l'alemtuzumab. En effet, 23% des sujets traités ont manifesté des troubles de la glande thyroïde durant l'étude et 3% d'entre eux ont développé une hémophilie due à la chute du nombre de leurs plaquettes sanguines, ce qui a causé le décès d'un patient. L'équipe estime néanmoins que ces graves complications peuvent être traitées facilement si elles sont repérées suffisamment tôt.

«L'alemtuzumab est le médicament expérimental le plus prometteur pour le traitement de la sclérose en plaque, et nous avons bon espoir que les essais cliniques de phase 3 confirment qu'il peut à la fois stabiliser la maladie et permettre une rémission partielle de symptômes que l'on croyait jusqu'ici irréversibles», explique le coordinateur de l'étude, le neurologue Alastair Compston.
« Les femmes se divisent en deux catégories : les laides et les maquillées, les mères étant à part. »

de Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
sotizesmimi
Accro
Messages : 2962
Inscription : 23 janv. 2008, 20:27
Localisation : virandeville (50)
Contact :

Messagepar sotizesmimi » 25 oct. 2008, 17:58

c'est vraiment super génial pour vous les jeunes bravo !
mais qu'ils fassent vite pour eviter les problemes
par contre je viens d'aprendre que l'interféron ne réduisait les poussées que de 9% : si j'avais su ça avant je crois que je n'aurais pas commencer le traitement !( quand on voit les avantages par rapport aux problemes de l'employer)

en tout cas révolutionnaire : oui

merci Franck
jai une sep mon mari aussi ts les 2 sous avonex http://www.bijoux2mimi.Kingeshop.com/

http://www.mariage2reve.kingeshop.com

merci

josé
Passionné(e)
Messages : 1708
Inscription : 17 nov. 2007, 13:54
Localisation : Qqpart, entre deux étoiles qui brillent de milles feux (Dans les nuages, le reste du temps) :o)
Contact :

Messagepar josé » 25 oct. 2008, 20:42

Quand je vois le titre de l'article (je ne parle pas de ces que les journaux ont repris, mais de l'original publié par les chercheurs), je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur et être très suspicieux quant aux intentions réelles de cet article ...
"Alemtuzumab vs. Interferon Beta-1a" ...

Pour bien remettre tout ça en perspective :
"There are nearly 100,000 people living with MS in the UK, about 400,000 in the US and several million worldwide." (en résumé, il y a environ 100 00 patients atteints de SEP au Royaume Uni, environ 400 000 aux US, et certainement plusieurs millions, dans le monde)

Pour information, il me semble (je re vérifierai) que Avonex (et autres traitements basés sur l'Interferon Beta-1a") est le traitement le plus prescrit au monde, dans le cadre de la SEP ...

Je vous laisse imaginer le marché juteux qui se cache derrière la SEP, et que représente ses patients, en termes économiques ...
Et les convoitises que ça peut bien attiser (Je met dans le même panier tout le monde, Biogen Idec inclus, je ne suis pas dupe, la philantropie n'a pas sa place à Wall Street ... ) ...

Et la façon dont le titre est tourné ne font que créer bcp de doutes dans mon esprit, quant aux intentions réelles des sociétés qui "portent"/fabriquent cet anticorps ...

D'autre part, il y a autre chose qui me gêne dans tout ça ... la façon dont tout ça est repris, voire écrit dans l'article original, laisse croire qu'un des effets serait de régénérer les cellules (myéline, voire axones ) détruites ...
Ce qui n'est pas tout à fait la réalité ...
L'action de ce traitement bloquerait tellement l'activité destructrice de nos propres défenses immunitaires sur la myéline (et les axones), que la régénération naturelle (elle existe, contrairement à ce qu'on croyait jusqu'à il y a qq temps, où l'on pensait que le processus de destruction était irréversible ... ) reprendrait le dessus (i.e. : le processus de régénération naturelle prend le dessus sur processus de destruction, en arrivant à régénérer/"re créér" plus de cellules que nos défenses immunitaires n'en détruisent)
C'est pas toujours "écrit" tel quel dans la plupart des articles, et surtout, expliqué de façon aussi claire ... souvent, on sous entend que cette molécule est capable de réaliser des miracles ...
La vérité, c'est que dans l'étude, quand on regarde bien les conditions des essais cliniques, on voit ceci :
"The study was a phase 2, randomized, blinded trial involving 334 participants who had not been treated for early, relapsing-remitting multiple sclerosis (RRMS). They had all scored 3.0 or less on the Expanded Disability Status Scale and had had the disease for three years or less."

Ce qui signifie que l'étude clinique a porté sur des patients souffrant de lésions pas trop importantes dues à la SEP ( "They had all scored 3.0 or less on the Expanded Disability Status Scale" ).

Le reste de l'article est disponible là :
http://www.medicalnewstoday.com/articles/126615.php
(C'est en anglais. Mais si bcp de personnes m'en font la demande, je me "dévouerai" et en ferai la traduction)

Et quand je le lis, je suis pas bien sur que la personne atteinte de SEP, soit bien au coeur de cet article ... que les patients et patientes ne sont pas vraiment leur préoccupation première ...
Je soupçonne même cette parution d'être plutot une forme de communication (on peut même dire de la pub) destinées aux "financiers" ...

Après 3 ans d'études/tests cliniques, annoncer ce genre de choses sans les entourer de plus de précautions (c'est surtout la forme que je critique beaucoup), j'avoue que, au mieux, ça me laisse perplexe ... J'aime pas beaucoup plus les autres labos pharmas et leurs produits, et si j'ai choisi de commencer "à me piquer" à l'AVONEX, ça n'a pas été une décision facile à prendre, mais là je soupçonne le/les labos pharmas derrière tout ça d'essayer de piquer des parts de marché à leurs concurrents, en utilisant tous les moyens, y compris en jouant sur le désespoir/l'espoir des patients ...

Je garderai ça "sous surveillance", je ne suis pas d'un pessimisme absolu, et je pense (c'est même une intime conviction) que qqchose qui fera vraiment avancer "la recherche sur cette maladie" sera trouvé dans ces prochaines années. Et je sais très bien que je suis humain et que je peux me tromper ...

Mais en attendant, c'est cette même humanité, plus que tout médicament, qui m'aide à m'en sortir au jour le jour ...

Voilà, voilà ... c'était mes qq pensées sur le sujet.
Je vais continuer à creuser, je vous tiendrais informé.

P.S. : J'ai vu certaines réactions de lecteurs sur l'article publié sur lemonde.fr .... et j'avoue que "qq baffes se perdent", selon moi ...
Dernière édition par josé le 26 oct. 2008, 00:53, édité 2 fois.
« Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » F. Nietzsche - « Piti Grigory, admets que tu ne viens pas vraiment pour la chasse » :D

Avatar de l’utilisateur
sotizesmimi
Accro
Messages : 2962
Inscription : 23 janv. 2008, 20:27
Localisation : virandeville (50)
Contact :

Messagepar sotizesmimi » 25 oct. 2008, 20:59

je serais d'accord avec toi vu ce qui c'est passer avec les labos pour le vaccin anti HB , vu que c'est eux qui ont financer les études faites pour dire si le vaccin etait en cause où non !!!
moi aussi esptique !!
merci tiens nous au courant
jai une sep mon mari aussi ts les 2 sous avonex http://www.bijoux2mimi.Kingeshop.com/

http://www.mariage2reve.kingeshop.com

merci

josé
Passionné(e)
Messages : 1708
Inscription : 17 nov. 2007, 13:54
Localisation : Qqpart, entre deux étoiles qui brillent de milles feux (Dans les nuages, le reste du temps) :o)
Contact :

Messagepar josé » 25 oct. 2008, 21:07

Juste histoire d'essayer de vous éclairer sur ce que sont les différences entre essais cliniques phase I, II, et III

essai clinique de phase I

Étude scientifique visant à évaluer l’innocuité et l’administration d’un médicament. Les personnes atteintes de cancer peuvent être invitées à participer à un essai clinique de phase I si elles ne répondent plus aux traitements standard ou s’il n’existe aucun traitement efficace dans leur cas.


http://info.cancer.ca/f/glossary/E/Essa ... hase_I.htm

essai clinique de phase II

Étude scientifique visant à vérifier si un traitement expérimental est efficace pour éliminer ou détruire les cellules cancéreuses. On peut proposer à des personnes atteintes de cancer de participer à des essais cliniques de phase II si elles ne répondent plus aux traitements standard, si ces traitements ont des effets limités ou si on croit qu’un traitement expérimental pourrait être plus avantageux que des traitements classiques dans leur cas.


http://info.cancer.ca/f/glossary/E/Essa ... ase_II.htm

essai clinique de phase III

Étude scientifique visant à comparer l’efficacité et les effets secondaires de nouveaux traitements à ceux des traitements standard. Les essais de phase III permettent de vérifier si les nouveaux traitements améliorent la qualité de vie, prolongent la vie, causent moins d’effets secondaires ou réduisent les risques de récidive du cancer.


http://info.cancer.ca/f/glossary/E/Essa ... se_III.htm


Bon, là ça parle de cancer, et c'est au Canada (je ne sais pas si ce sont les mêmes durées chez nous), mais c'est à peu de choses près transposables assez facilement au traitements que nous connaissons dans le cadre de la SEP, voire d'autres maladies. C'est juste histoire de se faire une bonne/petite idée concernant toutes ces histoires d'essais cliniques ;)

Pour rappel, les essais cliniques du traitement basé sur l'"Alemtuzumab" dont on parle dans l'étude qui vient d'être publiés, étaient des essais cliniques dits de phase II

Je lâche pas l'affaire, maintenant que je suis lancé ;)
Je veux savoir ce qu'on peut réellement attendre de tout ça, en tant que (homo :P :lol: ) SEPiens : )))

Sinon pour ceux/celles qui le souhaitent, une "version" basée sur une dépêche AFP de l'information en question :
http://fr.news.yahoo.com/2/20081023/thl ... 993ab.html

José.

EDIT : en lisant l'article sur Yahoo, j'ai vu ça :

Cette étude, financée par la firme américaine de biotechnologie Genzyme et le laboratoire allemand Bayer Schering Pharma AG, a ainsi montré qu'Alemtuzumab a réduit le nombre d'attaques chez des patients souffrant de sclérose en plaques de 74% supplémentaires par rapport à ceux traités avec l'interferon beta-1a, la thérapie actuelle la plus efficace contre cette maladie.

Encore plus important, l'Alemtuzumab réduit de 71% supplémentaires le risque cumulé d'incapacité résultant de la sclérose en plaques.


Attention ... on parle de "% supplémentaires" mais p/r à quoi ? (aux résultats obtenus par un traitement à base d'Interféron Beta 1a, mais c'est pas explicite, ni très clair dans leur article là ...)

Donc attention à la façon d'interpréter tous ces chiffres/pourcentages, dans l'absolu ...

N'allez pas espérer des choses qui ne sont pas réelles ... attendez d'avoir un rapport précis, clair et net. Pas de simples sous entendus, pour vous faire une opinion sur le sujet : )
(Décidément, le côté cartésien due à ma formation scientifique vient de boxer et d'envoyer ballader la partie Espagnole de mon caractère sur ce coup là :lol: :lol: ;) )
Dernière édition par josé le 25 oct. 2008, 21:17, édité 1 fois.
« Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » F. Nietzsche - « Piti Grigory, admets que tu ne viens pas vraiment pour la chasse » :D

josé
Passionné(e)
Messages : 1708
Inscription : 17 nov. 2007, 13:54
Localisation : Qqpart, entre deux étoiles qui brillent de milles feux (Dans les nuages, le reste du temps) :o)
Contact :

Messagepar josé » 25 oct. 2008, 21:09

sotizesmimi a écrit :je serais d'accord avec toi vu ce qui c'est passer avec les labos pour le vaccin anti HB , vu que c'est eux qui ont financer les études faites pour dire si le vaccin etait en cause où non !!!
moi aussi esptique !!
merci tiens nous au courant

Tu es une "vraie" ou "fausse" sceptique ? :P :P :lol: ;)


Aie aie me tapes pas :lol:

;)


José
« Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » F. Nietzsche - « Piti Grigory, admets que tu ne viens pas vraiment pour la chasse » :D

Avatar de l’utilisateur
sotizesmimi
Accro
Messages : 2962
Inscription : 23 janv. 2008, 20:27
Localisation : virandeville (50)
Contact :

Messagepar sotizesmimi » 25 oct. 2008, 21:35

mdr
désolée mon doigt a ripé : sceptique et vraie mais chez moi j'ai une fosse mdr
jai une sep mon mari aussi ts les 2 sous avonex http://www.bijoux2mimi.Kingeshop.com/

http://www.mariage2reve.kingeshop.com

merci

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 16:23
Contact :

Messagepar Bulle » 26 oct. 2008, 07:46

:merci Pour ces précisions José :wink: je suis très sceptique moi aussi mais attendons de voir la suite et puis on est pas des cobayes pour engraisser les labos :roll:


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité