la chaleur??

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
tite cerise
Confirmé(e)
Messages : 112
Inscription : 06 oct. 2009, 14:25
Localisation : Normandie
Contact :

Messagepar tite cerise » 23 juil. 2010, 22:09

Alors pour moi ce sujet est très intéressant !

J'adore la chaleur, cela fait des années que je pars en vacances tous les ans dans des endroits bien chauds, mon neuro ne m'a jamais rien dit, et je n'ai jamais ressentit de mauvais effets...

Quelque chose m'interpelle toutefois, dans les différents posts, certains disent que la chaleur n'est pas conseillée dans l'évolution de la sep...
Selon moi (et seulement selon moi) la chaleur nous rend peut-être plus "raplapla", mais aucun effet nocif direct sur la sep??
Je me trompe peut-être...

De plus, ce sont dans les pays chauds qu'il y a le moins de cas de sep...

La principale vitamine que l'on peut se procurer par le biais du soleil est la vitamine D, apparemment plutôt bénéfique pour la sep... ( avec modération tout de même).


Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 24 juil. 2010, 04:29

Mn neuro m'a donné une explication sur les effets de la chaleur. J'essai de vous la transmettre, mais j'avoue qu'il me manque certain morceaux de cette explication.

La chaleur diminue l'efficacité de la myéline chez toute les personnes. Meme celles qui n'ont pas la SEP. Étant donné que notre corps demande plus d'énergie pour fonctionner dans la chaleur; coeur, circulation sanguine etc, le corps se mets au ralenti en bloquant la myéline.

Donc, vu que nous, sepiens avont déjà une myéline défectueuse, on est encore plus raplapla! La chaleur ne causerait pas plus de plaque, mais celles deja là nous font encore plus souffrir.

Je ferais des recherche sur le net pour répondre mieux a cette question. J'ai vu un article sur le sujet.

harousep
Débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 22 juil. 2010, 01:53
Contact :

Messagepar harousep » 24 juil. 2010, 14:35

comme l'a si bien expliqué invité... la chaleur n'aggrave pas la maladie!
mon neuro en tt k ma bien fait comprendre que ca ne risquait pas de provoquer des poussé mais ce que je risquais par contre c t la réapparition de certains symptomes ... j'ai fait l'essai 2 jours de celà en allant à la plage et m'expsant... aucun symptom n'est apparu et ca ma fait bcp de bien le soleil!
je dirai que ca depend des personne yen qui vnt etre touché par la chaleur ki va faire surgir des symptomes!(une main qui noré pa totalmen recupéré dune poussé va saffaiblir...ect) vala en gros =)
jeune sepienne... betaforienne !

Invité

Messagepar Invité » 24 juil. 2010, 15:05

Dommage que le soleil n'améliore pas l'écriture, la grammaire et l'orthographe !

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13827
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Messagepar Defcom » 24 juil. 2010, 17:09

oui mais la 3pates,le problème est autre,c'est la NewGeneration,du en autre a l'abus de telephone portable.rien a voir avec le soleil.J'ai les mêmes a la maison,je sais de quoi je parle. :wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Invité

Messagepar Invité » 24 juil. 2010, 17:40

Et ce que tu ne sais pas c'est que cette new generation se fait un malin plaisir de faire des lettres de motivation en texto, ça fait djeuns mais les cons de patrons ne savent pas lire !

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13827
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Messagepar Defcom » 24 juil. 2010, 17:46

le texto,c'est pour un gain de place et de temps :wink:
c'est d'ailleurs de plus en plus interdit sur beaucoup de forum,une question de comprehension des messages
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
mewenn
Confirmé(e)
Messages : 296
Inscription : 15 avr. 2010, 17:51
Localisation : Bretagne
Contact :

Messagepar mewenn » 29 juil. 2010, 10:52

Magie a écrit :Mn neuro m'a donné une explication sur les effets de la chaleur. J'essai de vous la transmettre, mais j'avoue qu'il me manque certain morceaux de cette explication.

La chaleur diminue l'efficacité de la myéline chez toute les personnes. Meme celles qui n'ont pas la SEP. Étant donné que notre corps demande plus d'énergie pour fonctionner dans la chaleur; coeur, circulation sanguine etc, le corps se mets au ralenti en bloquant la myéline.

Donc, vu que nous, sepiens avont déjà une myéline défectueuse, on est encore plus raplapla! La chaleur ne causerait pas plus de plaque, mais celles deja là nous font encore plus souffrir.

Je ferais des recherche sur le net pour répondre mieux a cette question. J'ai vu un article sur le sujet.



merci Magie pour cette contribution claire et concise.
Mon époux, qui a 59 ans, est atteint d'une sep évolutive lente diagnostiquée dès 1973.
En 2000 son état s'est dégradé brusquement suite aux traitements de fond mal tolérés. Maintenant son état est stabilisé depuis 2006 avec un handicap de 7,5 sur EDSS.
Les fortes chaleurs et surtout la canicule aggravent son état de faiblesse ainsi que sa spasticité. Ce n'est pas le soleil qui est nocif bien au contraire mais la chaleur ressentie surtout dans nos régions peu habituées à ces pics.
Il a fait pendant plus de 20 ans de la rééducation fonctionnelle en centres marins sur nos côtes et les médecins rééducateurs conseillent des bains de moins de 20° pour l'efficacité des neuros-transmetteurs.
Pour ma part quand il fait trop lourd et que je le vois faiblir je l'accompagne sous la douche à température ambiante.
Voilà pour mon expérience (j'ai le même âge que lui...)

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 29 juil. 2010, 18:18

mewenn.... joindre l'utile a l'agreable, une douche a 2! :oops:

Tu as bien raison lorsque tu mentionnes que ce n est pas le soleil mais bien la chaleur, et j ajouterai chaleur-humidité. Et que les pics de chaleur dans des endroits comme la Bretagne ou le QUebec ou l'on a pas l'habitude sont encore plus difficile


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité