SEP et psychologie...

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
sandrine51
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 26 mai 2005, 14:12
Localisation : saint gibrien (51)
Contact :

je ne suis pas d'accord !

Messagepar sandrine51 » 17 nov. 2005, 10:41

Je ne suis pas d'accord avec certains d'entre vous qui pense que la maladie est arrivée par hasard. Hop ce sera nous à un certain moment. Pour moi notre état emotionnel est la seule cause. C'est à dire que forcément le corps est lié à l'esprit. Par exemple : imaginons qu'on vous annonce qqchose de grave, généralement la personne qui vs l'annonce vs dit avant de vs assoire ! Après un choc le corps va réagir : sueurs, tremblements, jambes en coton...

Et bien une grave maladie c'est pareil (je consulte une sophrologue). Il s'est passé un état emotionnel important par rapport à un ou plusieurs évènements ds notre vie. Cela peut etre un evenement sans importance pr un adulte ms quand on est enfant, cet evenement a été considerable.

Moi j'avais au tt début des petits troubles moteurs. Quand j'ai appris le diagnostioc : sep, le medecin m'a annoncé tt ce que je risquais d'avoir : troubles occulaires, fauteuil roulant, enfin bref. Du coup j'ai tt développé d'un coup. Il n'avait js vu ça : en fauteuil aussi rapidement ! Mais voilà c'est un neurologue qui n'a pas cherc hait à me connaitre et m'a dit les choses trop brusquement ! L'état emotionnel joue à 100%. Le corps suit. C'est son coeur qu'il faut écouter !

Voili, voilou ! Bisous à tous.

Avatar de l’utilisateur
sandrine51
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 26 mai 2005, 14:12
Localisation : saint gibrien (51)
Contact :

Dorine

Messagepar sandrine51 » 17 nov. 2005, 10:44

Dorine, ya un exercice qui se revele etre bien ds ton cas. Tu dis que tu n'as pas pu dire je t'aime à ton père. Tu peux lui écrire une lettre en disant tt ce que tu penses. C'est super dur ms cela te permet de t'adresser directement à lui.

Gros bisous !

Invité

Messagepar Invité » 17 nov. 2005, 12:28

Bonjour tout le monde et Sandrine : Bravo pour ton permis, ça va te changer la vie !!!!

Pour ce qui est du sujet, c'est peut-être à force d'accumulation de plusieurs choses à force d'encaisser, mais en tous cas je reste persuadée que ça ne reste qu'un facteur déclenchant, et que nous avions un terrain propice au développement de la SEP.
Moi, par exemple, j'ai eu à 22 ans un virus pendant 2 mois, j'avais 39° de fièvre, j'étais exténuée au moindre effort, j'ai été en arrêt pendant deux mois, et personne n'a su dire ce que j'ai eu, tous les examens étaient bons, sauf l'invertion de formule sanguine qui montrait qu'il y avait un virus, et il est parti du jour au lendemain.....
Quand on lit le déclenchement de la SEP, on parle aussi de virus, alors va savoir ce qui c'est passé ?

Mais c'est sûr que maintenant, côté phychologique, il faut que je fasse gaffe, car je ne prend plus les choses de la même façon !!!

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 17 nov. 2005, 14:59

Salut à tous,

En fait moi je ne suis sure de rien, ni d'un côté ni de l'autre, je n'ai aucune preuve que le psy joue, mais je n'ai aucune preuve du contraire non plus mais je constate quand même qu'ici il y a beaucoup de gens à avoir été frappés très durement par le destin donc mon petit espris me dit qu'en fait il y a un lien indeffectable entre les deux.

Mais ce qui est sûr c'est qu'il ne faut pas se prendre la tête !!! cool2 super1

Bizzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

Invité

Messagepar Invité » 17 nov. 2005, 15:22

Oui, voilà, c'est ce que je voulais dire, je crois que ça nous soulagerait de savoir le pourquoi du comment.
Comme j'ai une âme de St Bernard! (c'est ce que dit mon mari!!)(ne cherchez pas le tonneau de rhum, je l'ai bu !!!) j'ai été ammenée à rencontrer des personnes pour qui la vie n'a pas été une partie de plaisir, aussi bien dans leur enfance que dans leur vie d'adulte, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ont développé une maladie. Maintenant j'ai levé le pied, car quand je suis tombée malade, à part ma famille, j'étais seule au monde musik
Restons zen, on ne peut pas connaître les réponses à toutes les questions. Un gros bisous à tous
Image

b2

Avatar de l’utilisateur
izabulle
Confirmé(e)
Messages : 258
Inscription : 26 juin 2005, 22:22
Contact :

Messagepar izabulle » 17 nov. 2005, 23:27

Pour ce qui concerne les chos émotionnels, heureusement ceux qui en vivent n'ont pas tous la SEP!
Mais dans le livre que j'ai lu on parlait de plusieurs maladies, de la plus bénigne à la plus dure: constipation, obésité, aphtes, exzéma etc...
Selon notre personnalité, notre façon de vivre les choses, le corps peut manifester notre mal-être de la façon qu'il lui plaira

Invité

Messagepar Invité » 17 nov. 2005, 23:51

Je suis tout à fait d'accord avec toi Iza, je n'ai pas dit que vous aviez tort, j'ai dû mal me faire comprendre (encore une fois eluboulè ), et heureusement que tout le monde n'est pas malade, effectivement je ne connais pas une personne qui n'est rien (que ce soit, comme tu le dis, petit ou gros pb), mais j'ai bientôt 47 ans et je préfére regarder devant, quand ma fille de 21 ans a eu des pb de santé (elle en a eu beaucoup petite), mais il y a 2 ans mon neuro ne m'a pas caché qu'il cherchait une SEP, ça m'a fait mal, je me sentais coupable, heureusement, les examens se sont révélés négatifs, mais j'ai eu tellement de stress que ça m'a redéclenché une poussée, donc je ne nies pas que c'est lié.
Image

Avatar de l’utilisateur
fabe
Fidèle
Messages : 647
Inscription : 20 sept. 2005, 18:29
Localisation : SAVOIE
Contact :

Messagepar fabe » 18 nov. 2005, 00:49

trotriste oui ça existe il y à des maladie psychosomathique comme ont en parlé dans un autre sujet cela peu provoquer aussi des problême dermato !
donc ça provoque aussi d'autre troubles et quand tu a une sep obligatoirement des poussées!
sep pas facile ?

Avatar de l’utilisateur
Leiber
Habitué(e)
Messages : 58
Inscription : 09 mars 2006, 14:34
Localisation : Allemagne
Contact :

Messagepar Leiber » 14 mars 2006, 21:05

bonsoir Izabulle,

je voulais te demander si tu avais plusieurs livres sur la SEP à me conseiller: la SEP et ses causes psy connues ou supposées.. enfin tout livre ou sujet qui traite de la SEP (sens corporel, physique) et du mental (donc côté psy, esprit, déclenchement possible)

merci à toi
et coucou à tous ceux du forum
bonaniv
je suis atteinte de cette maladie et je me tiens au courant de l'évolution des choses et j'aime en discuter avec d'autres

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 14 mars 2006, 21:21

Salut Leiber,

Va voir dans la bibliographie du site tu trouveras au moins un nom de livre qu'il faut lire, c'est très instructif tu verras.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
valie
Confirmé(e)
Messages : 172
Inscription : 05 avr. 2005, 10:29
Localisation : haut-rhin
Contact :

Messagepar valie » 16 mars 2006, 14:51

Il est bon de rappeller que le stress ne provoque pas la maladie, mais il faut considérer le srtess comme un "facteur déclencheur" comme le sont d'autres facteurs aussi.J'ai lu sur le site apf un chapitre sur le role du stress et il y a un phénomène presque"chimique" qui se produit et qui enclenche un fonctionnement déréglé de notre système immunitaire.Puisque la SEP= maladie autoimmune, en cas d'agression notre système au lieu de se défendre comme tout le monde contre l'agresseur, attaque notre myéline.Bon c'est une explication super sommaire et avec mes mots mais je retraduits ce que mon cerveau a bien voulu capter!!!!!!!!!!parceque des chocs, chacun a son lot, et je pense que certaines personnes ont vécu bien pire que moi et ont réagis différement, peut-etre ne sait-on pas bien se défendre, il est vrai que je ne supporte plus aucune agression (je l'ai été par qq'un de très proche) et me sens bcp plus vulnérable, faut créer sa bulle de protection comme le disait je ne sait plus qui.........
valérie

Invité

Messagepar Invité » 16 mars 2006, 15:04

Tu as tout à fait raison Valie, et je te rassures : ton cerveau capte bien :lol:

C'est vrai que l'on devient plus "fragile" et qu'un petit souci prend des proportions qu'il n'aurait pas pris avant, c'est pour ça qu'il faut se ménager, et que certaines personnes ont besoin d'avoir un suivi phychologique, pour pouvoir évacuer......

Avatar de l’utilisateur
fabe
Fidèle
Messages : 647
Inscription : 20 sept. 2005, 18:29
Localisation : SAVOIE
Contact :

Messagepar fabe » 16 mars 2006, 19:43

je suis tout a fait d'accord avec vous le stress et le mental ont une grande place dans cette p de maladie :?
sep pas facile ?

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 18 mars 2006, 17:49

Salut à tous,

Je vais répéter la même chose le stress et le moral dans les chausettes c'est pas bon du tout...

Regarde une connerie, mon histoire de vacances et bien pof en une journée : poussée !!!

C'est vraiment une put1 de vacherie de maladie (excusez ma vulgarité mais des fois ça défoule !!!).

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

sylvie
Passionné(e)
Messages : 1448
Inscription : 18 mars 2005, 10:59
Contact :

Messagepar sylvie » 18 mars 2006, 17:53

oui ma Lolo quand tu as dit pour tes vacances j'y ai pensé. je me suis dit avec une telle contrariété pourvu que tu ne fasses pas une nouvelle poussée :!:
pour moi c'est recta, grosse contrariété = poussée :evil:
bises à tous

Avatar de l’utilisateur
fofi
Confirmé(e)
Messages : 128
Inscription : 05 août 2006, 18:05
Contact :

Messagepar fofi » 07 août 2006, 14:02

et bien s'il doit y avoir un lien,je sais d'ou ca viens... c'est mon agression..je me suis petrifiée, tetanisée, je ne ressentais plus mon coprs,je ne pouvais bouger ni penser, rien.jste pleurer et dire non.....c depuis que j'enchaine ce genre de soucis...et parait que c'est frequent apres un viol de developper une tumeur ou une maladie degenerative...bref, il a decidement detruit ma vie entiere

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 12 sept. 2006, 11:17

Salut Fofi,

Tu m'étonnes, là c'est clair il a détruit ta vie ce connard, mais rassure toi il y a une justice divine c'est sur, il faut y croire.

Courage ma Belle, on est là et on va t'aider.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz


Image
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
coco51
Passionné(e)
Messages : 1938
Inscription : 15 sept. 2006, 10:24
Localisation : champagne
Contact :

Messagepar coco51 » 17 sept. 2006, 15:54

bonjour,
alors pour moi je pense que ce qui declenche les poussées c'est le stress et surtout la fatigue
la premiere est apparu apres le bapteme de ma fille, plein de stress pour l'organisation, etc, et tres peu de sommeil en 3jours. et paf 3 apres 1er symptome
la deuxieme par contre, je ne voi pas, j'etais en vacances et je n'avais pas de soucis particuliers
pour la troisieme, c'etait 2 jours apres le mariage de mon frere ainé, beaucoup de route, tres peu dormi egalemnt, et l'angoisse d'avoir laissé ma fille à 300km de moi...

enfin, je pense que dans tout ce genre de maladie, le stress, la fatigue, et l'emotif jouent un role important

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 17 sept. 2006, 18:32

Là tu as entièrement raison, il est prouvé que le psychologique joue un rôle hyper important dans la sep.
Le stress est notre pire ennemi, quant à la fatigue c'est pour bcp d'entre nous une conséquence de la maladie donc c'est vrai que ne pas l'accentuer serait plutôt bien mais pour cela il faut être résonnable ce qui n'est pas du tout mon cas !!!

Il faut essayer de prendre un rytme de vie calme et régulier, te reposer dès que tu en éprouves le besoin et manger correctement.

Je ne sais pas qui est ton neuro mais tu peux parler de tout ça avec lui et lui peut te donner des conseils importants.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
coco51
Passionné(e)
Messages : 1938
Inscription : 15 sept. 2006, 10:24
Localisation : champagne
Contact :

Messagepar coco51 » 17 sept. 2006, 20:48

ben oui maintenant j'ai compris, et je vais faire attention je pense
mon neuro est Mme Bellait a Reims, je l'ai deja rencontrer une fois apres mon scanner en juin, et je la revoie le 27 (sauf si nouveau symptome avant)


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités