SEP et psychologie...

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
izabulle
Confirmé(e)
Messages : 258
Inscription : 26 juin 2005, 22:22
Contact :

SEP et psychologie...

Messagepar izabulle » 05 juil. 2005, 23:26

Bonoir à tous!
Suite à une hypothèse lue dans un livre de psycho qui expliquait que la SEP peut se manifester suite à un moment dans notre vie où l'on s'est senti abandonné, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, si c'est le cas pour vous.
Je ne saurais pas vous expliquer mais on dit de la SEP que c'est une maladie "verticale", que ça a un lien avec les jambes et l'acte de "laisser tomber", j'aimerais beaucoup connaitre votre opinion à ce propos.
A bientôt :)

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 05 juil. 2005, 23:54

Bonsoir Izabulle,

Je crois que j'ai posé la même question il y a qq temps.

Mon homéo m'a dit que le déclenchement de la sep pouvait avoir rapport avec un choc émotionnel important, un gros stress, enfin ce serait un truc comme ça qui déclencherait tout le mécannisme.

Pour moi ça colle, j'ai perdu ma grand-mère dont j'étais très proche, c'est elle qui m'avait élevée quand ma mère travaillait... enfin bref elle est partie juste avant les tous 1ers symptômes.

Et je sais que je ne suis pas la seule sur ce forum à avoir vécu des drames juste avant les 1ers symptômes, je vais chercher où j'ai posé la question et je te dis.

Bizzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

Avatar de l’utilisateur
izabulle
Confirmé(e)
Messages : 258
Inscription : 26 juin 2005, 22:22
Contact :

Messagepar izabulle » 06 juil. 2005, 00:03

Bonsoir Lolo et merci pour ta réponse qui me montre que c'est le cas en ce qui te conçerne, ta grand mère est décédée ce qui revient quelque part à un abandon.
Car ce que j'ai lu ne conçernait pas tous les types de chocs émotionnels mais bien le fait de subir un abandon.
Il est probable que ce soit en effet un élément déclencheur, sans pour autant en être la seule cause (et heureusement sinon tout le monde aurait la SEP)

J'éspère obtenir des réponses, qui confirment ou non cette hypothèse.

Et j'attends avec impatience le lien que tu vas me montrer sur les chocs psycho avant les premiers symptomes.
Je m'y interesse car ma SEP a pointé le bout de son nez juste au moment où ma vie a commencé à changer.
Dailleurs, je vais peut être consulter un psychologue pour qu'il m'explique un peu tout ça.
Si j'ai d'autres informations qui pourraient permettre aux utilisateurs de ce forum d'y voir plus clair, j'en ferai part rapidement.

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 06 juil. 2005, 00:10

C'est vrai tu as raison, quand ma grand-mère est partie je me suis vraiment sentie seule et abandonner et d'ailleurs je n'y crois tjs pas, elle va forcément revenir, elle ne peut pas me laisser seule si longtemps (ct en juillet 96 et elle me manque tjs autant...) trotriste

Bizzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 06 juil. 2005, 00:32

Et bien je viens de remettre un peu d'ordre dans ma mémoire et j'ai trouvé pourquoi je ne trouve pas où j'ai posé cette question. C'est parce que j'en ai discuté avec une amie sep sur msn, et que je m'étais dis "tient, je vais leur demander sur le forum si c'est pareil pour tout le monde", car elle (Sandrine51) ça colle bien aussi.

Et puis je suis partie en vacances, et... aaaaahhhhh cette foutue tête !!!

Bon c'est très bien tu l'as fais, on va pouvoir examiner les réponses.

Bizzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

jacou
Confirmé(e)
Messages : 208
Inscription : 05 juin 2005, 11:27
Localisation : Nimes
Contact :

Messagepar jacou » 06 juil. 2005, 11:49

Salut,les filles moi aussi je peus vous dire que ma sep c est pointe apres un choc emotionnel que j ai eu a 17 ans.je ne peus pas vous dire de quoi il s agit, parce que c est personnel .Mais si c est un choc personnel qu il faut pour avoir la sep et bien je l ai eu le choc et j ai eu la sep et tout c est passe dans la meme annee. 1981 annee de merde et toutes mes escuses apres ce mot b2 . BIG BISOUS et A+ b2

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 06 juil. 2005, 18:20

Salut Jacou,

Hé bien un de plus, on va voir comment ça se précise avec encore plus de réponses.

Izabulle ne parlait pas seulement d'un choc émotionnel mais d'un abandon ou d'un sentiment d'abandon aussi.

Et tu sais Jacou c'est peut-être l'endroit pour te libérer d'un truc trop personnel, d'un poids trop lourd à porter et qui te boufferait la vie et qui t'a sûrement rendu malade à l'époque...

Bizzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

sylvie
Passionné(e)
Messages : 1448
Inscription : 18 mars 2005, 10:59
Contact :

Messagepar sylvie » 06 juil. 2005, 19:37

coucou tout le monde,
pour ma part c'est suite à une dépression nerveuse (trop de stress au boulot) pile poil 3 mois après j'avais une 1è poussée. j'ai re U une dépression et encore 3 mois après j'ai refais une seconde poussée.
pour ma 3è poussée je vous laisse deviner le motif encore.
ça commence par un stress énorme, ensuite je déprime et je fini avec la poussée.
la dernière en date a été dù par un choc perso (ma fille a quitté son petit copain qui ne l'a vraiment pas bien pris, les choses ce sont très très mal passées) c'était l'an dernier à cette époque et fin aout je "repoussais"
voilà pour moi.
donc je vais vivre dans une bulle, loin de tout comme ça je serais protégée :wink:

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 06 juil. 2005, 19:49

Coucou ma Sylvie,

Et bien décidemment !!!

Mais tu as trouvé le remède : la bulle !!!lol!!!

C'est vrai que c'est très chiant de ne pouvoir participer à rien faute de poussée après. J'ai un peu la même façon de vivre, je n'ose plus m'attacher à personne pour ne pas être déçue et encore souffrir (stress et compagnie, la vie quoi) donc je reste dans ma bulle perso, dans ma tête. Je fais très attention à me protéger de la vie pour ne pas risquer de poussée mais le problème c'est que moi, pleine de vie, je n'ose plus rien, je m'ennuie et je me renferme et je sais que ce n'est pas moi cela mais quand la machine est lancée... J'en devient presque sauvage !!! Enfin bon, c'est la vie !!!

Bizzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

jacou
Confirmé(e)
Messages : 208
Inscription : 05 juin 2005, 11:27
Localisation : Nimes
Contact :

Messagepar jacou » 06 juil. 2005, 20:31

Escuse moi Lolo mais je prefere garder ca pour moi.Je peut te donner un indice, c esr une histoire familiale tres merdique,et assez compliquer.Mon papa est decede par rapport a toute cette histoire je pense parce que si la sep est en rapport des chocs,et bien mon papa est mort d une sclerose amiotrophique laterale ( maladie de charko).Comme j ai dit histoire tres merdique.A part ca merci pour tes conseils que je suis sur la couleur du texte. BIG BISOUS et A+ b2 b2 b2 b2

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 06 juil. 2005, 21:21

Excuse moi Jacou, je ne voulais surtout pas être indiscrète, c'était juste pour te rapeler que tu peux être en toute confiance ici avec nous.

En tout cas courage, les histoires de familles sont bien les pires !!! J'en ai en stock aussi.

Bizzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
Dine
Habitué(e)
Messages : 48
Inscription : 03 juin 2005, 09:27
Localisation : Essonnes
Contact :

Messagepar Dine » 07 juil. 2005, 09:02

Coucou tout le monde!!
Désolée, mais moi, je ne pense pas que ma 1ère poussée soit liée à un choc émotionnel, peut être juste ua stress du BAC, et c'est tout. Par contre les 2 autres poussées qui ont suivi elles, sont liées à plusieurs chocs émotionnels (familiaux, professionnel, santé...) arrivés coups sur coups. Et qui, par ce fait, ne m'ont pas laissé assez de temps pour récupérer entre les problèmes. Je pense que ca aura été les 2 années les pires de ma vie (pour l'instant, et j'espère pour la vie) où pleins de soucis se sont enchainés les uns apres les autres. J'ai meme fini sous anti-dépresseurs! Mais aujourdh'ui, ca va beaucoup mieux.

Gros bisous a tous.
Vivement dans 2 semaines, c les vacances, mais vous me manquerez

Avatar de l’utilisateur
sandrine51
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 26 mai 2005, 14:12
Localisation : saint gibrien (51)
Contact :

je suis

Messagepar sandrine51 » 16 nov. 2005, 09:45

Tu as raison izabulle !
D'ailleurs il y a des bouquins super interessants qui expliquent bien : l'empreinte de naissance de brebion et origine et prévention des maladies de salomon selam.
En ce qui me concerne la maladie est arrivé juste après mon diplome d'auxiliaire de puériculture. Une formation qui a été très difficile moralement pendant un an !!! Et cela me dévalorisé ! Les stagiaires été considérés comme des chiens. C'était pas ce que je voulais faire en plus ms c'était une roue de secours. Du coup cela m'empécher d'avancer ds la vie : je ne marche plus !

Bisous à tous. pompomgirl

Avatar de l’utilisateur
severine
Habitué(e)
Messages : 52
Inscription : 14 oct. 2005, 18:31
Localisation : loiret
Contact :

Messagepar severine » 16 nov. 2005, 10:59

Bonjour a tous,

Je viens de lite tout vos messages, moi je ne sais pas depuis quand j ai ma SEP, ma 1 ere poussee e l ai faites y a 1 mois et demi, maintenat j y suis encore....

Ma maman est decede le 26 novembre 2002 d un cancer du poumon, elle avait 50 ans..... et ca JAMAIS je m en suis remise.... Es ce par rapport a ce choc emotionnel la SEP ?? je ne sais pas.

Un chose est sure c'est que je n'ai toujours pas accuser le coup, d'ailleurs cela fera 3 ans vendredi 26/11 qu elle est partie, je l ai enterre le jour de l anniversaire de mon mari, ki est le 28/11, depuis g du mal a faire la fete a son anniv. Moi je v avoir 31 ans vendredi 18/11, jour ou ma mere est rentre a la clinique en urgence et elle est dcd 8 jours apres....

Depuis ce jour, j ai mal. J'ai la moitie de moi ki n'existe plus. es ce la SEP ki a pris la place (????)


Je vous souhaite une bonne journee a tous


Bizzzz


Séverine

Invité

Messagepar Invité » 16 nov. 2005, 11:06

Arf ! :(
C'est dur tout ça !

Mon père n'avait pas 50 ans quand il est décédé. On a malheureusement tous notre lot de malheurs.

Il va te falloir reprendre le dessus, courage, on est là !!! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 16 nov. 2005, 12:36

Oui effectivement, lourd passé mais Sya à raison cause ou non de la sep, maintenant il faut reprendre du poil de la bête !!! Le chemin sera long et tortueux mais tu n'as malheureusement pas le choix, tu es en vie toi et tu dois en profiter et être heureuse, je suis sûre que c'est ce que dirait ta Maman, elle ne voudrait pas te voir pleurer tout le temps...

J'ai vécu une chose similaire quand j'ai perdu ma grand mère et une fois en en parlant à mon homéopathe elle m'a dit : il ne faut pas pleurer à chaque fois que vous pensez à elle, ça ne changera rien et je lui ai répondu mais si je ne pleure plus c'est que je l'oublie et je ne veux pas ça. Et puis j'ai travaillé dans ma tête et avec ma sophro et je pense tout le temps à elle sans me cacher pour pleurer, et c'est génial car aujourd'hui elle me voit heureuse ma Mémée !!! Et tu vois même en écrivant cela je n'ai pas pleuré et c'est bien.

Courage à toi et sache que nous sommes là pour t'aider...

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
.Cat.
Habitué(e)
Messages : 68
Inscription : 07 nov. 2005, 13:20
Localisation : RP
Contact :

Re: SEP et psychologie...

Messagepar .Cat. » 16 nov. 2005, 18:54

izabulle a écrit :Bonsoir à tous!
Suite à une hypothèse lue dans un livre de psycho qui expliquait que la SEP peut se manifester suite à un moment dans notre vie où l'on s'est senti abandonné, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, si c'est le cas pour vous.
Je ne saurais pas vous expliquer mais on dit de la SEP que c'est une maladie "verticale", que ça a un lien avec les jambes et l'acte de "laisser tomber", j'aimerais beaucoup connaitre votre opinion à ce propos.
A bientôt :)


Salut Iza, Tu as lu un livre inspiré de la psychanalyse à mon avis ;). Si la sep se revèle suit à un choc émotionnel, elle n'en ai pas pour autant "engendrée" par ce choc émotionnel, il ne faut pas faire l'amalgame et tendre à diviser psyché et soma comme le font certains courants psychanalytiques...Le corps a sa chimie, sa régulation, son équilibre, biensûr qu'il est intimement lié à la psyché mais certains désordres du corps n'ont pas pour unique cause le stress, les soucis, les malheurs de la vie ect. Je ne nie pas le fait que ça soit des facteurs déclenchants et même pour certaines maladies quasiment engendrants mais n'oublions pas les terrains génétiques, les terrains congénitaux ect.
Ceci dit, je ne connais pas cette théorie relative à l'abandon, je peux me renseigner là dessus car je peux facilement accéder à ce genre d'ouvrages..
Voilà, ct mon petit point de vue sur la question, vous comprendrez que je fais partie de ceux qui ne croyent pas en la toute puissante de la psyché ou le corps n'est qu'un outil sans lien avec cette instance.
Image
Diagnostiquée Sep depuis nov 05
Sous Avonex depuis mars 06

Invité

Messagepar Invité » 16 nov. 2005, 20:45

Salut les filles, je viens de lires vos messages, et en ce qui me concerne j'ai perdu mon père il y a bientôt 13 ans, il est dcd à à peine 53 ans, en 3 semaines, d'un cancer foudroyant, et 13 ans aprés, je n'ai tjrs pas pu faire le deuil, j'aurai aimé lui dire "je t'aime" avant qu'il ne parte et je ne l'ai pas fait ......
J'ai ma SEP depuis bientôt 9 ans, j'ai eu dans ma vie plusieurs chocs émotionnels (un ami de 40 ans est mort devant moi d'une crise cardiaque (j'avais 20 ans, j'ai perdu ma grand-mère que j'adorais et je n'avais que 22 ans, etc......), enfin bref, tout ça pour dire que tout le monde a un jour forcemment quelque chose de dramatique dans sa vie (et, heureusement, tt le monde n'est pas malade).
Je crois que l'on cherche une réponse à une question, ça nous soulagerait de savoir pourquoi, bien sûr il y aura des coïncidences, il y a peut-être des facteurs déclenchants aussi, mais je crois surtout qu'un jour ou l'autre la maladie se serait développée, alors j'ai arrêté de me prendre la tête avec ça, je ne sais ni pourquoi ni comment, tout ce que je sais, c'est que je continue à VIVRE, mais en profitant certainement plus du moment présent, en appréciant certainement plus des moments de plaisir auprés desquels je serai peut-être passée avant.
Voilà les filles. Gros bisous et bonne soirée b2

Avatar de l’utilisateur
fabe
Fidèle
Messages : 647
Inscription : 20 sept. 2005, 18:29
Localisation : SAVOIE
Contact :

Messagepar fabe » 16 nov. 2005, 22:20

:P tout a fait d'accord avec toi dorine
sep pas facile ?

Invité

Messagepar Invité » 17 nov. 2005, 10:03

Ben oui, ça devait arriver alors voilà !


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités