SEP et Cancer

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

SEP et Cancer

Messagepar PAC » 21 oct. 2017, 22:11

Une petite angoisse du soir me pousse à faire une petite recherche sur le cancer (en bon hypocondriaque, si si..., mes douleurs à l'épaule et au dos viennent peut-être d'un cancer des poumons...) et je suis tombé sur ça :
Les patients atteints de sclérose en plaques ont un risque plus faible de cancer, selon une étude de l’Université de Colombie-Britannique.
http://can-acn.org/fr/multiple-sclerosi ... h-research

Bon je ne suis pas abonné donc j'ai pas lu l'étude.

PAC (un peu rassuré)
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13829
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Defcom » 21 oct. 2017, 22:46

C'est ce qu'il se dit,à tort où a raison,il faut prendre les choses au fur et à mesure.
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 22 oct. 2017, 08:47

C'est ce qu'il se dit,à tort où a raison

Je n'en savais rien. C'est un truc que les docs disent ? En tous cas, cette étude semble objectiver cela.
il faut prendre les choses au fur et à mesure.

ça je ne sais pas faire... quelle calamité.
Bon dimanche
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
VIP
Messages : 3975
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Bashogun » 22 oct. 2017, 09:36

Tendance un peu hypocondriaque itou,
crainte de cancer de la prostate, ces derniers temps,
ne connaissant pas ce risque réduit avec la Sep
et un peu rassuré itou !

Quoi que...
Si c'est une étude de type statistique, je m'en méfie.
On fait dire ce qu'on veut à ce genre d'étude
à trop oublier que
concomitance n'est pas corrélation.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 22 oct. 2017, 10:25

Salut Bashogun !
Je vois qu'on partage pas mal de chose...

Si c'est une étude de type statistique, je m'en méfie. On fait dire ce qu'on veut à ce genre d'étude à trop oublier que concomitance n'est pas corrélation.

Ou plutôt corrélation n'est pas preuve de lien direct. Mais ce qui nous intéresse dans un premier temps (nous, les flippés du cancer) c'est de savoir que nous faisons parti d'une population qui a moins de risque de développer un cancer ; ça, je pense qu'une étude statistique qui a les données nécessaires permet de répondre assez objectivement à la question. La question du "comment" est secondaire.
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13829
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Defcom » 22 oct. 2017, 22:37

C'est un truc que les docs disent ?

Cela dépend des médecins,certains en parlent positivement,d'autres sont farouchement opposés a ce genre d'étude,difficile pour en finir de savoir le vrai du faux ...
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 24 nov. 2017, 21:45

Comme c'est bizarre, moi aussi je hypocondriaque !
Et comme le cancer est le mal du siècle bas forcément ..
En plus mon oncle par alliance est mort de ça, et pas n importe lequel, un des plus meurtrier si ce n est le plus meurtrier le cancer du pancréas, il est mort 2 mois après le diagnostique et à beaucoup souffert .. horrible ..
C'est pour ça que je dis qu' il y a bien pire que la sep.
Mes brûlures d ordre neuro avaient commencé au niveau du sein et du bras gauche, du coup j avais très peur d'avoir le cancer du sein inflammatoire qui est un cancer du sein qui se produit souvent chez la femme jeune femme et qui est très invasif en quelques semaines ils évolue et fait très souvent des métastase, a choisir je préfère largement la sep au moins je vais vivre et voir mes enfants grandir !
N empêche que cette maladie continue à me faire flipper car derrière les causes cardio vasculaire c'est la 2eme cause de mortalite et que c'est un vrai fléaux qui ne cesse d augmenter. Il suffit de regarder les personnalités qui sont mortes ces dernières années une bonne partie sont mortes du cancer. En ce moment même Johny Halliday et Bernard Tapis souffrent de cette maladie. Bon par contre la longévité de Johny Hallyday en fait quand même un chanceux.
Bref pas sur que la recherche évolue sur le cancer aussi vite qu'elle évolue sur la sep mais je l espère de tout mon coeur !

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 25 nov. 2017, 12:28

Yo tous !
Mon oncle aussi a eu un cancer du pancréas. En plus il n'était pas vraiment dans la pop à risque (pas particulièrement buveur et pas fumeur). Par contre, il a tenu presque un an... il parait que c'est pas si mal. Quelle horreur cette saloperie de cancer.
Du coup, j'ai cru (en plus de la SLA) à un symptôme paranéoplasique avec trouble neurologique associé. Parfois, ça me reprend encore...
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Confirmé(e)
Messages : 202
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 50 ans. Première poussée en 2001.
Sous Aubagio depuis Juin 2017.
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Ptitepat67 » 25 nov. 2017, 13:38

Bonjour,

Pareil, je suis une flippée du cancer ! Et pour cause, ma mère est décédée d'un cancer du côlon à l'âge de 57 ans. Elle a été diagnostiquée à 53 ans, déjà trop tard, avec des métastases. J'ai ai 51 bientôt, donc vu que c'est un cancer héréditaire j'ai peur ! Je fais ma coloscopie tous les 5 ans, j'y aurai droit en 2018, mais malgré une surveillance j'ai peur quand même ! Beaucoup de décès dans nos deux familles ( mon mari et moi) depuis des années. Déjà on n'a plus aucun parent ni l'un ni l'autre. Mon fils ne sait pas ce que c'est qu'un papi et une mamie. Il en souffre parfois quand les petits copains parlent des leurs... Et en plus on a perdu beaucoup de frères, sœurs, belles-soeurs des deux côtes régulièrement. Une année c'était ma mère le 8 Juillet et un frère de mon mari le 29 Juillet ! Une autre année une sœur à mon mari le 13 Août et mon père le 11 Septembre ! La dernière en date en Janvier dernier une belle-soeur du côté de mon mari ! Alors on en vient à se dire c'est qui le prochain ? En plus à chaque fois c'est " à tour de rôle " un membre de mon côté puis un membre du côté de mon mari ! Alors on a la poisse, c'est comme ça ! Et comme si ça suffisait pas y'a la SEP, alors le cancer du côlon maternel, si c'est possible je m'en passerais bien....

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 25 nov. 2017, 15:16

Bonjour PAC et Ptitepat,

Symptôme paraneoplasique je ne connaissais pas du tout ! J'ai fait un p'tit tour sur wilkipedia et c'est pas rassurant cette histoire, heureusement que c'est rare.
Oui 1 an pour un cancer du pancréas c'est beaucoup ! C'est un cancer connu pour tuer très rapidement .. Après mon oncle c'est vrai que ca faisait un moment qu'il avait mal au ventre et qu'il a tardé à consulter. Il ne fumait pas mais était un bon mangeur et aimait beaucoup les plateaux fromage charcuterie, qui sont quand même des éléments déconseillés en excès. Le lait de vache est même déconseillé tout court par certains spécialiste car il contient beaucoup d hormones de croissance, et c'est tout ce dont a besoin une tumeur pour évoluer ..
Après il y a les tumeurs "évitables" car liées à l environnement, et il y a celles qui sont inévitables, on ne peut pas tout contrôler ..
Ptitepat je comprend ton angoisse. Ils t ont dis quel était le pourcentage de risques ? Il me semble qu'il est moins élevé que pour le cancer du sein génétique. Si malheureusement ca devait arriver (ce que je ne souhaite pas et je croise les doigts très fort pour toi) il me semble que ce cancer se soigne bien lorsque qu'il est pris à temps. D'autre part ca doit être difficile de voir toutes ces personnes disparaître dans vos deux familles. Rassure moi elles ne sont pas toutes partis des suites d'un cancer ?

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Confirmé(e)
Messages : 202
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 50 ans. Première poussée en 2001.
Sous Aubagio depuis Juin 2017.
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Ptitepat67 » 25 nov. 2017, 18:28

Oui, Barbara le cancer du côlon est un de ceux qui se soigne le mieux si détecté à temps ! C'est pour cela que je suis vigilante à bien faire ma coloscopie tous les 5 ans. Non tous les membres de notre famille qu'on a perdus ne sont pas partis d'un cancer ! Il y a aussi beaucoup eu de pathologies cardiaques ( notamment des infarctus brutaux ). Mais on est tous entourés de personnes qui ont eu un cancer, moi notamment j'ai perdu beaucoup de collègues de cette cochonnerie ! Et il est vrai que nos traitements ne sont pas rassurants à ce niveau, surtout les immunomodulateurs et immunosuppresseurs qui influent notre système immunitaire !

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 25 nov. 2017, 19:48

Oui tout le monde connaît 1 ou plusieurs personnes qui a eu un cancer .. du coup forcément on se dit qu'un jour on sera peut être touché.
Comme jsuis en attente de diagnostic je m'y connais encore pas très bien dans les traitements de la sep, mais pour le cancer d'après ce que j'ai compris il s installe tranquillement en se faisant passer pour des cellules du corps humain, du coup le système immunitaire reste tranquil. Donc même si le système immunitaire est déficient ca change pas grand chose. Enfin en tout cas c'est ce que jai compris !

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 25 nov. 2017, 20:09

mais pour le cancer d'après ce que j'ai compris il s installe tranquillement en se faisant passer pour des cellules du corps humain, du coup le système immunitaire reste tranquil. Donc même si le système immunitaire est déficient ca change pas grand chose.

C'est pas vraiment ça. Le cancer provient d'une transformation de cellules du corps. En gros ce sont des cellules qui ne répondent plus aux signaux de régulation de l'organisme et deviennent "immortelles et proliférantes". Dans les conditions normales, la survie cellulaire est réglée finement, les cellules obéissant aux signaux de mort cellulaire de son environnement. De nombreuses étapes sont nécessaires pour passer d'une cellule saine à une cellule cancéreuse et notamment des transformations génétiques (provoquées par différents facteurs : virus, produits cancérigènes...) - par exemple la sous expression de gènes suppresseur de tumeur. Selon son patrimoine génétique, certains individus ont déjà "franchis" des étapes vers la cancérisation. Ils sont donc plus sensibles que d'autre à ces pathologies. Quant au système immunitaire, il a un exerce un rôle dans la détection et l'élimination de cellules en voie de cancérisation (par la reconnaissance de l'expression de marqueurs typiques). Les immunosuppresseurs, en diminuant l'agressivité du système immunitaire peuvent donc favorisé l'apparition de certains cancers.
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 25 nov. 2017, 20:47

Ah merde. Donc le système immunitaire est utile avant que le cancer apparaisse, pendant la phase de cancerisation .. par contre une fois le cancer installé il ne sert plus a rien ..
Ok je comprend pkoi les traitements pour la sep peuvent être accusé de favoriser la survenue de cancer.
Bas j espère que cette étude a raison ahah.
Après je pense aussi qu'on peut avoir un système immunitaire moins efficaces sans prendre de tels traitement, la preuve ceux qui tombent tout le temps malades. Après est ce que ces gens developpent plus facilement des cancers je ne pense pas. Et à l inverse pleins de malades du cancers ne tombaient jamais malade avant de chopper cette merde. Donc j'suis pas sur qu'il soit un élément déterminant.

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Confirmé(e)
Messages : 202
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 50 ans. Première poussée en 2001.
Sous Aubagio depuis Juin 2017.
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Ptitepat67 » 25 nov. 2017, 21:08

Faut pas non plus psychoter à outrance ! Le cancer touche aussi les gens n'ayant pas de SEP !!! Dans nos sociétés actuelles plein de choses sont potentiellement cancérigènes, pas seulement les médocs ! On respire, on mange ... beaucoup de choses dangereuses !

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 25 nov. 2017, 21:13

Oui beaucoup de choses et même le stress donc soyons heureux !

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 25 nov. 2017, 22:12

D'autant qu'on partirait avec un risque moins important que la moyenne de la population (voir l'étude en tête du post). Et puis il ne faut confondre immunosuppresseurs (qui agissent en inhibant le système immunitaire) et les immunomodulateurs (qui agissent plus sur une modification qualitative de l'activité du système immunitaire, ex balance TH1/TH2). Dans le cas d'une prise d'immunosupresseur, le suivi permet de pallier le risque.
Mais comme pour toute phobie, le rationnel n'est pas d'un grand secoure...
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Barbara92
Confirmé(e)
Messages : 272
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Ville de résidence : Courbevoie
Prénom : Barbara
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar Barbara92 » 25 nov. 2017, 23:30

Oui PAC je confirme lol dans les phobies le rationnel n est pas d'un grand secours. Mon homme me dit d'être un peu plus fataliste, que ce qui doit arriver arrivera et que ca sert à rien de me faire des cheveux blancs ça ne changera rien. Mais je n'arrive pas à être comme ça, que soit quand mes fils ont eu des soucis étant bébé ou depuis quelques temps mes soucis de santé, je n'arrive pas à rester là à attendre que les choses se passent, je tiens tellement à la vie que je me battrai jusqu'à a mon dernier souffle Mdr, mais au fond j aimerai bien être comme lui ça doit être reposant !

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1484
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PatrickS » 26 nov. 2017, 16:50

Bonjour,

Je vais essayer de faire simple (voire simpliste)

Le système immunitaire sert à détruire les trucs dangereux dans notre corps, donc aussi les cellules cancérigènes (même si cela ne fonctionne pas toujours).
Comme notre système immunitaire est trop actif, on devrait être mieux protégés du cancer que les autres personnes.
Mais les traitements qui visent à réduire ce système immunitaire, font qu'on revient au risque "normal" de cancer.

Mais demain, je peux me faire renverser par une voiture, tout autant qu'une personne en parfaite santé. Ce n'est donc pas ce qui me préocupe en ce moment.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: SEP et Cancer

Messagepar PAC » 26 nov. 2017, 18:46

Mais demain, je peux me faire renverser par une voiture, tout autant qu'une personne en parfaite santé. Ce n'est donc pas ce qui me préocupe en ce moment.

Oui, je devrais mais bon, je suis un angoissé de la vie... que veux-tu.
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités