Mieux évaluer l'effet d'un régime alimentaire sur la SEP

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
VIP
Messages : 3944
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Mieux évaluer l'effet d'un régime alimentaire sur la SEP

Messagepar Bashogun » 13 déc. 2016, 08:44

Image
Sep : mieux évaluer évaluer les effets d'un régime alimentaire
10 décembre 2016 - MD Magazine - Carolyn Colwell

Un régime méditerranéen, sans lait, pauvre en sucres apportera-t-il une amélioration des symptômes aux patients atteints de SEP ?

Qu'une modification de son régime alimentaire soit utile aux personnes touchées par la sclérose en plaques est une vieille théorie, mais un spécialiste de la Sep de l'hôpital Mt Sinaï de New York a quelques nouvelles pistes pour établir si un régime a ou non des effets bénéfiques.

L'idée est qu'évaluer les initiatives qui visent le bien-être, comme les modification du régime alimentaire, n'est pas du même ordre que l'évaluation d'un médicament.

« Les gens ne sont pas des souris. On ne peut pas les mettre en cage pour les nourrir exactement comme on le souhaite », indique Ilana Katz Sand, professeure assistante de neurologie à Mt Sinaï.

Le manque d'un strict contrôle inhérent à la modification de ce que mangent les gens est une difficulté pour la recherche en comparaison avec les études cliniques sur les traitements qui peuvent suivre au plus près la prise d'un même médicament tandis que les sujets ne savent pas s'ils prennent le vrai traitement ou un placébo.

Ilana Katz Sand projette de suivre 30 patients atteints de Sep qui feront leur propre ravitaillement et leur propre cuisine.

Après une période de six mois, ils suivront un régime méditerranéen modifié constitués de céréales complètes, de fruits et légumes, de graisses saines [NDT non saturées ?] provenant de produits comme de poissons, de noix et d'avocats. Leurs repas comprendront aussi des éléments comme du lait d'amande, des myrtilles, des carottes, du poisson, des céréales complètes et des noix. Ils se passeront de lait de vache, de fromage, de viande, de chips, de farine raffinée et de sucre.

Le respect de ce régime sera suivi en vérifiant les questionnaires remplis par les patients, puis par des tests sanguins mesurant les niveaux de sel, de graisses saturées et d'autres nutriments.

L'absence de 'groupe de contrôle' dans certaines études classiques entre régime et Sep, qui remontent aux années 40, a constitué un défaut qui n'a pas permis à la question du régime alimentaire d'être reconnu dans le traitement de la Sep, selon Sujata Gupta, auteur d'articles dans la revue Nature. « Par le passé, les groupes de contrôle dans les études sur les régimes alimentaires n'étaient pas sûrs parce que leur demander d'attendre des mois voire des années avant de changer leur propre régime a conduit à beaucoup d'abandons », écrit-il.

L'approche de Sand est de travailler sur un temps de recherche plus court et de réduire les abandons dans le groupe de test en organisant mensuellement des rencontres sur la santé et le bien-être. Sa liste d'attente pour le groupe de contrôle qui est incité à poursuivre en leur garantissant de pouvoir bénéficier du même régime et des mêmes procédures de test à la fin de l'étude.

L'abondante littérature scientifique sur les études, principalement chez les animaux, montrant une corrélation entre nourriture, compléments et restrictions alimentaires, et effets positifs sur la Sep, ont conduit Sands qu'une telle étude était intéressante, selon Gupta. L'étude de Sand a démarré en octobre.

Terry Wahls, médecin et professuer de l'université Carver en Iowa, vise à comparer un 'régime 'Paléolithique' modifié riche en graisses et un autre régime pauvre en graisse défini dans ls années 40. Son régime 'Paléolithique' modifié est constitué de plus de légumes et de moins de viande, explique Gupta. Le projet de recherche de Wahls, cependant, n'a pas de groupe de contrôle. Selon son site Web, elle est atteinte d'une Sep progressive primaire.

Les bénéfices d'un régime pauvre en graisse, que Wahls que comprend l'étude de Wahls, ont fait l'objet d'un recherche pendant 30 ans de Roy Swank, médecin et cherheur de l'université de Montréal au Canada. En 1949, un groupe de malades de la Sep norvégiens ont suivi son régime pauvre en graisse, les résultats ont été analysés en 1990. Selon ses résultats, 85% de ceux qui ont consommé moins de 20g de graisse par jour ont pu vivre normalement pendant les 30 années suivantes, écrit Gupta. En 2012, une étdude complémentaire à celle de Swank a remis en cause ses conclusions en raison de l'absence de groupe de contrôle et du manque de critères de test, ajoute Gupta.

L'étude intégrale de Gupta a été publiée le 1er décembre dans Nature sous le titre
« Changer de recette : modifier son régime pourrait soulager les symptômes de la Sep, mais en évaluer les effets nécessitera un protocole de test différente de celui des médicaments »
(“Changing the Recipe: Dietary changes may be able to alleviate the symptoms of multiple sclerosis, but testing the effects of diet will need a different protocol to the one used for drugs”)

Lire l'article en anglais
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités