Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
VIP
Messages : 3975
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Messagepar Bashogun » 11 déc. 2016, 15:49

Une protéine clé de la myéline qui se décompose différemment dans le cerveau des patients atteints de Sep
Décembre 2016 by Daniela Semedo, PhD
Image

Image
Des chercheurs qui ont étudié la décomposition d'une protéine nommée Myelin Basic Protein (MBP) présente en quantité dans le cerveau, ont découvert qu'elle se décompose différemment selon que l'on a une sclérose en plaques ou non, en particulier dans deux aires précises ; cette différence pourrait être le déclencheur de la réaction du système immunitaire et des atteintes de la myéline.

La MBP, qui représente 35% des protéines de la myéline, reste présente longtemps dans le cerveau de tous, mais elle se décompose avec le vieillissement.

L'étude « Isoaspartic acid is present at specific sites in myelin basic protein from multiple sclerosis patients: could this represent a trigger for disease onset ? » publiée dans le journal Acta Neuropathologica Communications, apporte un nouveau regard sur les causes de la Sclérose en plaques et, peut-être, de nouvelles thérapies qui pourraient empêcher son déclenchement ou aider à stopper sa progression.

La myéline est une substance blanche et grasse qui enrobe les axones de certaines cellules nerveuses, formant ainsi un isolant électrique ; elle est essentielle au bon fonctionnement du Système Nerveux Central. La Sep est associée à une décomposition de la gaine de myéline qui réduit la capacité de certaines parties du Système Nerveux Central à 'communiquer' ; il en résulte une large variété de symptômes.

Les chercheurs ont examiné la dégénérescence de la MBP dans du tissu cérébelleux prélevé sur 8 personnes touchés par la Sep et 21 non atteintes parla maladie. Le cervelet est l'organe dans le cerveau qui contrôle la motricité et qui est particulièrement touché par la Sep.

Ils ont découvert que cette MBP, certes, se décompose avec l'âge, mais que cette dégénérescence n'affecte pas la capacité de la myéline à isoler les signaux électriques qui circulent dans le cerveau. En revanche, l'observation montre que cette décomposition est d'une nature différente chez les patients qui ont une sclérose en plaques.. Cette différence pourrait être la clé du déclenchement d'une réaction auto-immune.

« On peut la MBP chez les malades de la Sep de celle des personnes qui n'ont pas une sclérose en plaques », a indiqué Roger Truscott, chercheur de l'université de Wollongong et directeur de la recherche. « La structure de la MBP chez les patient Sep montre deux régions où des modifications particulières se sont accumulées. Nous faisons l'hypothèse, sur le fondement de ces nouvelles structures, que ces deux régions déclenchent une réponse auto-immune ».

Cette découverte pourrait permettre à la recherche de franchir un grand pas vers l'identification de la cause de la sclérose en plaques et aider les chercheurs à trouver comment empêcher la maladie de se déclencher, a déclaré Truscott.

« La découverte que les sites précis où se déroulent les modifications de la protéine chez les patients atteints de la Sep sont localisés dasn deux zones de la MPD suggère que ces zones pourraient être impliquées dans la reconnaissance d'antigènes par le système de surveillance immunitaire du corps », conclut le chercheur. « Cette découverte ouvre à des possibilités de 'masquer' ces régions de la MBP en utilisant de petites molécules.

« Si cette hypothèse se vérifie, cela pourrait conduire au développement d'un nouveau type de traitements qui pourraient potentiellement inhiber le déclenchement de la Sep, ou encore aider à moduler la réponse du système immunitaire chez les patients qui ont déjà développé une Sep. »

Source, en anglais
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Shed
Confirmé(e)
Messages : 296
Inscription : 01 août 2016, 17:46
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Messagepar Shed » 11 déc. 2016, 17:42

Bonjpur Bashogun,

Tu nous déniches toujours des articles super intéressants !

C'est une manière d'aborder la problématique autrement, en se focalisant sur la myéline, en tout cas sa composition et non pas sur les lymphocytes, qui sont apparemment, les seuls responsables de la dégénérescence neuronales !

J'ai déjà entendu parler d'une étude similaire faite par des chercheurs Israëliens mais là, visiblement, ils sont Ecossais ! De toute façons, peu importe, tant que le but est atteint, à savoir, comprendre puis trouver un reméde !

Merci
Un pas, une pierre ... et zut, me suis encore cassé la gueule !

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
VIP
Messages : 3975
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Messagepar Bashogun » 11 déc. 2016, 18:23

Shed a écrit :J'ai déjà entendu parler d'une étude similaire faite par des chercheurs Israëliens mais là, visiblement, ils sont Ecossais ! De toute façons, peu importe, tant que le but est atteint, à savoir, comprendre puis trouver un reméde !

Merci


C'est Mallorie qui l'avait publiée il y a peu :
la-recherche-sur-la-sep-f27/des-trous-dans-la-myeline-en-cause--t13685.html
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Shed
Confirmé(e)
Messages : 296
Inscription : 01 août 2016, 17:46
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Messagepar Shed » 12 déc. 2016, 10:46

C'était donc ici que j'avais pu lire les conclusions de cette étude !
Hé bien, merci également à Mallorie pour la pertinence de cet article :)
Un pas, une pierre ... et zut, me suis encore cassé la gueule !

Avatar de l’utilisateur
Mallorie
Passionné(e)
Messages : 1712
Inscription : 24 juin 2016, 10:41
Ville de résidence : 24800 Vaunac
Prénom : Mallorie
Ma présentation : viewtopic.php?f=32&t=13189
Contact :

Re: Décomposition de la myéline et SEP, nouvel axe de recherche

Messagepar Mallorie » 14 déc. 2016, 14:36

On essaye de mettre en ligne sur le forum tout ce qu'on trouve de pertinent sur fb, twitter et autres réseaux sociaux!

Bashogun j'ai publié cet article fort interressant sur la page fb du forum, merci!
[wave=blue]Chanteeeeuuuuuh LA VIE chanteeeeuuuuhhh!!![/wave]
https://www.facebook.com/forumsep/


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité