Une infection responsable de la SEP?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar PatrickS » 09 sept. 2013, 17:10

Bonjour,

Quelles sont les principales questions que se posent les chercheurs?

Pourquoi certaines personnes sont-elles atteintes de sclérose en plaques et d'autres pas ?
Il semble que la sclérose en plaques ne soit pas due à une cause unique, mais à une combinaison de facteurs déclenchants.

Kousmine en parlait déja il y a plus de 40 ans, Seignalet il y a plus de 20 ans. (mais ils étaient considérés comme des illuminés)
Géographie et environnement
Près de deux millions de personnes dans le monde sont atteintes de sclérose en plaques, plus dans certains pays que dans d'autres. La sclérose en plaques est plus fréquente dans les régions à climat tempéré et, comme d'autres maladies autoimmunes, plus rare dans les pays tropicaux. Au Royaume Uni, par exemple, la sclérose en plaques est plus répandue dans le nord du pays. Plusieurs raisons sont évoquées, notamment une corrélation entre les maladies infectieuses et des zones climatiques d'une part, des variations de susceptibilité génétique à la maladie selon les groupes ethniques d'autre part.

La vitamine D joue aussi un rôle et comme le soleil aide à en produire, c'est normal que des pays/contrées plus au nord soient plus atteintes.

Génétique
Bien que la sclérose en plaques ne soit pas héréditaire, certaines personnes semblent avoir une vulnérabilité génétique à son égard. Si vous souffrez de sclérose en plaques, il y a un faible risque (environ trois sur cent) qu'un autre membre de votre famille soit aussi atteint. Ce risque est en réalité très faible, bien plus faible que celui de contracter le cancer ou des problèmes cardiaques.

Les chercheurs étudient les gènes des familles touchées par la sclérose en plaques pour essayer de déterminer quels gènes sont impliqués dans le développement de la maladie.

Le gène HLA-DR15 est trois fois plus répendu dans la sep que chez les témoins normaux. (Seignalet: l'alimentation ou la troisième médecine)

Micro-organismes
La génétique et l'environnement ne sont pas les seuls facteurs: les chercheurs pensent que certains microorganismes peuvent favoriser le déclenchement de la maladie. Bien qu'il ne semble pas y avoir de coupable unique, on consacre beaucoup de recherches au rôle des virus.

Des pistes récentes orientent plutôt vers des bactéries.
Diététique
Les habitudes alimentaires pourraient jouer aussi un rôle dans les mécanismes de la sclérose en plaques. Les chercheurs se penchent sur leur rôle, notamment sur celui des lipides polyinsaturés (les graisses contenues dans certaines plantes et graisses de poisson), pour tenter de déterminer leur influence sur le développement de la maladie et sur son traitement.

Kousmine, Swank, Seignalet conseillaient déjà depuis longtemps d'utiliser ce genre de produits (principalement ooméga 3: lin, poissons, mais aussi dans notre cas: l'huile d'onagre)


Comment atténuer les symptômes de la sclérose en plaques ?
Puisque les causes de la sclérose en plaques ne sont pas connues, la recherche doit également s'attacher à en atténuer les symptômes. C'est ainsi que l'on cherche de nouvelles méthodes pour réduire les tremblements et les spasmes, pour réduire la fatigue et évaluer les problèmes cognitifs.

Pour moi cela passe par l'alimentation (pas taper, je donne juste mon avis :oops: )

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar lobidique » 09 sept. 2013, 17:22

riree Je ne taperai pas. Promis, juré, craché !
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar fafalarousse » 09 sept. 2013, 17:59

pas raison de taper Patrick ton raisonnement est très logique, et c'est aussi le mien, dit d'une autre façon.
bon tu nous fait quoi à diner ce soir? riree riree riree riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar fafalarousse » 09 sept. 2013, 18:00

lobi, arrete de cracher par terre ça se fait pas non mais !!!!!!
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar lobidique » 09 sept. 2013, 18:12

Image

mario94
Confirmé(e)
Messages : 150
Inscription : 29 juin 2013, 11:13
Ville de résidence : Val-de-Marne
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar mario94 » 09 sept. 2013, 18:14

Bonjour Fatima, d'une part ce n'est pas reconnu par la médecine
et d'autre part cela peut-être nocif pour la santé.
C'est que l'on appelle des exemples à ne pas suivre.
Surtout si cela ne fonctionne que sur moi.
Un jour mon neuro me donne un traitement (sans grande conviction)
Puis il me dit : surtout ne changez rien à vos habitudes.
En gros, tout ce qui est mauvais pour la santé
c'est bon pour le moral et pour soulager la sep.
Tu dois interpréter cela en fonction de ta propre situation
et trouver ce qui te soulage. Bonne chance.
SEP depuis 1995. Score EDSS = 4
Actuellement sous Tysabri.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar PatrickS » 09 sept. 2013, 18:33

fafalarousse a écrit : bon tu nous fait quoi à diner ce soir? riree riree riree riree


Jour de fermeture hebdomadaire, je ne travaille pas.
Ce soir c'est ma femme qui cuisine, en règle générale, vu qu'elle vient de faire les courses, c'est souvent du poisson ou fruits de mer, avec riz et salade composée.

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

mario94
Confirmé(e)
Messages : 150
Inscription : 29 juin 2013, 11:13
Ville de résidence : Val-de-Marne
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar mario94 » 09 sept. 2013, 19:16

NON je dirais rien ! Après je vais passer pour un pochetron ! LOL
Bon, t'as compris, amuse toi tant que tu peux et tu verra bien...
SEP depuis 1995. Score EDSS = 4
Actuellement sous Tysabri.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Espoire » 17 sept. 2013, 22:59

Moi je ne cesserais jamais de répéter que j'ai eu la SEP suite à un jeu de STRANGULATION au niveau des veines et cela depuis l'année 2000.

C'est super intéressant comme reportage mais c affolant quelque part, cela signifie que l'on serait contagieux :s
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

khadija
Célébrité
Messages : 8160
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar khadija » 18 sept. 2013, 09:42

Bonjour espoire ! té sérieuse kan tu dis avoir eu la sep après un jeu de strangulation ? Tu peus en dire plus ? Merci.

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 13827
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Defcom » 18 sept. 2013, 19:42

Le jeux du foulard ???
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

mario94
Confirmé(e)
Messages : 150
Inscription : 29 juin 2013, 11:13
Ville de résidence : Val-de-Marne
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar mario94 » 18 sept. 2013, 21:43

Probablement un jeux qui empeche l'irrigation du cerveau
SEP depuis 1995. Score EDSS = 4
Actuellement sous Tysabri.

Espoire
Fidèle
Messages : 642
Inscription : 26 juin 2007, 20:00
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Espoire » 20 sept. 2013, 22:45

Ben je ne sais pas si vous vous souvenez du jeu du foulard ...
C'est passé aux infos suite à plusieurs décès de jeunes adolescents, qui s'amusaient à cela, notamment ceux qui se pendaient dans leurs chambres, etc.

Ca fait vraiment froid dans le dos d'y repenser, ben moi à mon époque, j'étais au collège vers l'an 2000.

J'ai joué à ce jeu maudit,suite à cela, j'ai commencé à avoir des symptômes très bizarres, comme une vue brouillé, puis des tremblements, des crises d'angoisses soudaines, des picotements sur mon côté droit, des douleurs aux jambes (et cela sur 2 ans), des pertes de sensibilité, spasmes, principalement sur mon coté droit.

J'ai fait le jeu à l'âge de 14 ans, j'ai eu ces différents symptômes de l'âge de 14 ans à 16 ans,
16 ans fut l'âge où j'ai fait une grosse poussée qui se décrit comme suit : je n'arrivais plus à écrire à cause d'un ralentissement de la main droite (et juste avant de passer le Bac).
Avec les jours qui suivait ce fus la jambe, puis tous le côté droit, puis la diplopie qui dura une année.

J'ai vu le neurologue à l'âge de 15 ans pour ces troubles que je mettais sur le compte de l'angoisse du BAC car on m'a poussé à croire cela mais au fonds de moi je n'avais aucune réelle appréhension pour le bac, car j'était plutôt bonne élève.

Avec le recul je comprend que tout cela n'était qu'une conséquence des dégats que j'ai du faire à mon pauvre cerveau en pleine croissance.

En ce qui concerne le médecin, automatiquement le neurologue m'a mise sous anxio, antidep, etc alors que j'était pas du tout dépressive à l'époque bien au contraire mais quand il a vu ces symptômes (tous les symptômes neurologiques cités plus haut) avec l'avis trompeur de ma mère qui lui a dit que j'étais devenu quelqu'un d'anxieux d'où mes symptômes. ragee

Durant un an on me shoutait aux antidep et anxio jusqu'à l'age de 16 ans.

A l'âge de 16 ans, lors de notre rendez vous trimestrielle, il a vu que ma main ne bougeait pas et que je marchait d'une manière bizarre, ce jour la, j'ai vu son regard, il semblait très inquiet, il m'a donc fait plein de test d'automatismes etc (enfin les test que vous connaissez tous). C'est ce jour la (à mon avis) où il a suspecté une SEP.

Mon neurologue m'a envoyé faire un IRM, où l'on a trouvé des plaques. Ils ont tout de suite conclu à une SEP, Cependant ils n'étaient pas tous d'accord pour ce résultat car mes test sanguins ne correspondaient pas, cependant je présentait tous les symptômes.
On m'a fait la ponction lombaire, et durant trois ans, mon généraliste qui avait mon dossier et qui était un ami de mon neurologue, n'arrivaient pas à conclure à une SEP.
Les années passant et malgré mes poussées on m'a donné aucun traitement (poussées virulentes)

Le médecin a fait appel a un professeur assez connu en France, qui restait aussi dans le doute ...
Les années passant, il m'a envoyé vers une autre neurologue qui décida de me mettre sous avonex durant un an mais je ne l'ai pas supporté.

J'ai décidé de revoir mon neurologue de base (bien réputé aussi) et
J'ai insisté pour lui dire que j'ai joué à ce jeu débile et que tous mes problèmes de santé ont commencé à ce moment, mais on ne m'a jamais écouté, ma mère aussi insistait sur ça parce qu'elle m'a vu évoluer. Mais c'est resté sans suite et c'est il y a quelques mois avec la théorie du docteur ZAMBONI que j'ai compris.

Le jour où j'ai découvert la THEORIE DU DOCTEUR ZAMBONI je ne pouvais que m'y retrouver, car C'est SUITE A UNE PRESSION FORTE SUR MES VEINES DU COUP QUE JAI EU CETTE MALADIE, j'ai perdu connaissance durant 2 3 minutes, je me suis réveillé et voila la suite plus haut.

Je n'ai jamais cru au hasard, pour moi 1+1 = 2 donc d'après mon vécu je crois en Zamboni
voili voilou

Bon courage

PS : Avant cet événement, j'avais une bonne santé (DIEU merci) j'était d'ailleurs Athlète professionnelle, et j'avais aucun de ces symptômes, je crois vraiment que la recherche devrait s'orienter vers une cause physiologique (structure veineuse notamment) au lieu de chercher des causes alimentaires, de plus c'est génétique ( les problèmes veineux sont héréditaires), enfin voila quoi maintenant je ne connais pas la vie de tous les sepiens, croire au hasard on m'y a obligé quelque part, mais si je devais donner mon avis, le voila, c'est la théorie de ZAMBONI, je peux tout à fait me tromper, je suis pas médecin ni chercheur, je sais très bien que j'ai parlé de cause psy aussi donc à l'avenir de nous le dire.
C LA GUERRE

Première poussée en 2004, avonex en 2007. A 26 ans j'etais sous tysabri depuis septembre 2008, ayant déclenché le virus JC en décembre 2012 et donc en attente d'un nouveau traitement de fonds (gylenia) et poussée car j'ai trop attendu

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar lobidique » 21 sept. 2013, 08:38

Image

mario94
Confirmé(e)
Messages : 150
Inscription : 29 juin 2013, 11:13
Ville de résidence : Val-de-Marne
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar mario94 » 21 sept. 2013, 15:11

Bonjour espoire. Ton message est touchant.
Tu avais peut-être déjà la sep avant l'âge de 14 ans
Le jeu du foulard n'a fait que précipiter les choses.
Arrête de culpabiliser. Tu aurais probablement eu le sep plus tard.
La théorie de zamboni m'a toujours beaucoup interpellé.
Si tu veux en avoir le coeur net, j'ai une recette de grand mère.
Je sais que tu es une femme mais tu devrais essayer une pillule bleue.
C'est un vasodilatateur et le cerveau et bien mieux irrigué.
Moi j'ai essayé en période de poussée et les effets sont surprenants.
Au niveau de la quequette bien sûr, mais aussi au niveau
de l'équilibre, des problèmes de vessie ou des troubles cognitifs...
Forcement, si on pouvait soigner la sep avec du viagra, les labo ferait faillite.
SEP depuis 1995. Score EDSS = 4
Actuellement sous Tysabri.

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Magie » 22 sept. 2013, 17:50

Perso, le jeu du foulard ou de toutes autres de strangulation ne m'a jamais attiré.

Pour moi, la SP est une maladie multi factorielle; virus, hérédité, génétique, peut être alimentaire. La théorie Zamboni est alléchante mais les résultats démontrent qu'il a presqu'autant de sépiens que de personnes ',saines'' qui ont des veines sténosées. Comme tous ceux qui ont joué au foulard n'ont pas la SP ou tous ceux qui ont eu la mononucléose n'ont pas la SP.

Pour ces raisons, je m,abstiens d'attribuer ma SP a une seule chose ou un seul évenement. Si c'était le cas, la solution aurait été trouvé depuis longtemps

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar lobidique » 22 sept. 2013, 18:02

riree Je le pense aussi.
Image

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Magie » 22 sept. 2013, 18:21

Mais cela ne m'empeche pas de prendre exemple sur vous.

L'alimentation est importante pour tous. Je suis convaincu qu'une meilleure alimentation aide autant pour nous que pour d'autres pathologie. Mais je suis d'une paresse sans nom la dessus. Et n'ai pas le courage de Patrick pour tout changer. Quoique d'autres problemes de santé vont peut être m'y obligé

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar PatrickS » 22 sept. 2013, 19:16

Bonsoir,

Pour moi, il ne s'agit pas de courage. C'était tout simplement que je n'avais aucun traitement. Donc j'ai cherché ce qui pouvait m'aider. J'ai essayé (longtemps) et ça fonctionne. Après c'est comme un médicament qui fonctionne, on le continue.

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Re: Une infection responsable de la SEP?

Messagepar Magie » 22 sept. 2013, 19:21

Patrick, je comprend très bien ce que tu veux dire. C'est un peu comme un diabetique qui doit avoir une alimentation stricte pour sa survie.

Lorsque je dis ''courage'', c'est que l'alimentation est un probleme dans ma vie. J'ai beaucoup de difficulté a manger. SOit que je n'ai pas faim ou la nourriture me donne la nausée ou je m'étouffe et même le gout des aliments n'est pas ce qu'il devrait être. Tout est salé même l'eau.

Suivre un régime sévère va me prendre beaucoup de courage. :(


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités