Hypersensibles ?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension

pensez vous avoir une sensibilité accrue ?

-Oui, depuis que je suis atteint de SEP
2
17%
-Non, ça n'a pas empiré depuis que je suis atteint de SEP
4
33%
-Oui, mais j'étais déjà plus sensible que la moyenne, avant !
3
25%
-Non, ça n'a pas empiré depuis que je suis atteint de SEP, mais je suis plus sensible que la moyenne
3
25%
 
Nombre total de votes : 12

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1281
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Hypersensibles ?

Message non lu par maglight » 09 juin 2019, 10:20

'jour Tous
Se pose la problématique a certains d'avoir du mal a maitriser leurs émotions ou on va dire d'être a "fleur de peau"
Je m'interroge du coup, sur l'hyperémotivité !
et hop, un petit sondage pour voir !
merci a tous pour votre participation :D
Tchusstous

Avatar de l’utilisateur
lélé
Accro
Messages : 2904
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par lélé » 09 juin 2019, 10:34

Coucou. Bonne idée
Secondaire progressive, Basedow, insuffisant surrénale,fibrome, calcification mammaire acr3,rituximab, fampyra, toxine botulique, mecir, urostim, ketamine,progestan, Levothyrox, hydrocortisone,RTMS,

Lois007
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 15 déc. 2007, 17:04
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par Lois007 » 09 juin 2019, 20:29

Hello!
J'ai répondu "Oui, mais j'étais déjà plus sensible que la moyenne, avant !".
Déjà très très émotive très jeune (genre des profs l'avaient même noté dans mon dossier scolaire :lol: ), ces dernières années parallèlement à l'aggravation de ma SEP je n'arrive plus du tout à maîtriser mes émotions et c'est assez problématique... :?
Le pire c'est au niveau de ma voix, ça part en cacahuète à la moindre émotion, qu'elle soit positive ou négative, je ne peux rien contrôler, on entend clairement que quelque chose cloche ou qu'au contraire j'suis jouasse.
J'alterne crises de rire incontrôlables et j'ai les larmes aux yeux à la moindre contrariété. Au début je mettais ça sur le compte d'un état psychologique assez instable suite à ma SEP (faut encaisser quoi...) et depuis que même ma voix me trahit systématiquement j'me pose pas mal de questions. :?:
Super idée ce sondage Mag, j'suis curieuse de voir ce que ça donne. :)

Avatar de l’utilisateur
cacahuete
Fidèle
Messages : 348
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par cacahuete » 11 juin 2019, 09:23

Bonne idée, un petit sondage ! :)

J'ai répondu "non", c'est un problème que je n'ai jamais eu ..

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1281
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par maglight » 11 juin 2019, 10:02

Coucou Tous,

merci pour votre participation. :D
Lois007 a écrit :
09 juin 2019, 20:29
Hello!
J'ai répondu "Oui, mais j'étais déjà plus sensible que la moyenne, avant !".
Déjà très très émotive très jeune (genre des profs l'avaient même noté dans mon dossier scolaire :lol: ), ces dernières années parallèlement à l'aggravation de ma SEP je n'arrive plus du tout à maîtriser mes émotions et c'est assez problématique... :?
Le pire c'est au niveau de ma voix, ça part en cacahuète à la moindre émotion, qu'elle soit positive ou négative, je ne peux rien contrôler, on entend clairement que quelque chose cloche ou qu'au contraire j'suis jouasse.
J'alterne crises de rire incontrôlables et j'ai les larmes aux yeux à la moindre contrariété. Au début je mettais ça sur le compte d'un état psychologique assez instable suite à ma SEP (faut encaisser quoi...) et depuis que même ma voix me trahit systématiquement j'me pose pas mal de questions. :?:
Super idée ce sondage Mag, j'suis curieuse de voir ce que ça donne. :)
Salut Lois :D ça faisait un bail qu'on c'était pas croisées...
J'alterne crises de rire incontrôlables et j'ai les larmes aux yeux à la moindre contrariété.
ah, ca me fait comme à toi pour les larmes aux yeux, fichtre, cela monte de plus en plus vite !
Déjà qu'avant la sep, je pleurais devant Cdéco, de voir les gens pleurer de bonheur a la fin de l'émission.
Alors là euh, autant dire que j'ai arrêter les chaines infos.
Par contre j'ai pas les crises de rire incontrôlables .... euh ça me tenterait presque, comme inconvénient, comme ça, juste pour le bien que peut faire un fou rire. Après, j'imagine que ça doit pas être évident en société ...les gens doivent croire que tu te fous d'eux, non ?
Mag, j'suis curieuse de voir ce que ça donne. :)
ahahah, moi aussi je suis curieuse de la tendance.
A bientôt de te lire
Tchuss
voyons voir la suite :wink:

Septendre
Confirmé(e)
Messages : 189
Inscription : 18 déc. 2017, 15:44
Ma présentation : SEP depuis Juin 2017
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par Septendre » 11 juin 2019, 10:13

Je ne sais pas répondre. Est-ce que la question est lié à l'impact physiologique ou psychologique ?
Parce qu'au niveau psychologique, apprendre à vivre avec la SEP, ça nous change forcément et chacun sa façon de gérer le challenge.
Côté physiologique, ça dépend aussi si c'est un effet direct ou indirect. J'entend par cela, sur l'effet direct, c'est la SEP qui altère (ou améliore) notre sensibilité, ou bien indirecte, par les effet de la SEP comme la douleur, la perte d'énergie, fatigue, manque de sommeil... forcément la sensibilité est à fleur de peau.
Pour ma part, je ne pleur toujours pas au film qui font chialer, mais à force de passer par les médecins et les hôpitaux, je vois plus de cas graves, et ça me touche. et je me trouve chanceux à m'en sortir qu'avec une RR sans séquelles pour l'instant et l'avenir...on fera avec.
Mais après une courte mauvaise nuit avec des douleurs, je suis forcément à fleur de peau le lendemain.

Bonne initiative.

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1281
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par maglight » 11 juin 2019, 10:37

Septendre a écrit :
11 juin 2019, 10:13
Je ne sais pas répondre. Est-ce que la question est lié à l'impact physiologique ou psychologique ?
Parce qu'au niveau psychologique, apprendre à vivre avec la SEP, ça nous change forcément et chacun sa façon de gérer le challenge.
Côté physiologique, ça dépend aussi si c'est un effet direct ou indirect. J'entend par cela, sur l'effet direct, c'est la SEP qui altère (ou améliore) notre sensibilité, ou bien indirecte, par les effet de la SEP comme la douleur, la perte d'énergie, fatigue, manque de sommeil... forcément la sensibilité est à fleur de peau.
Pour ma part, je ne pleur toujours pas au film qui font chialer, mais à force de passer par les médecins et les hôpitaux, je vois plus de cas graves, et ça me touche. et je me trouve chanceux à m'en sortir qu'avec une RR sans séquelles pour l'instant et l'avenir...on fera avec.
Mais après une courte mauvaise nuit avec des douleurs, je suis forcément à fleur de peau le lendemain.

Bonne initiative.
salut septendre,
contente de te "voir". désolée pour mon manque de clarté .
je parle d'effet direct physiologique.
Non, pas d'une conséquence à l'usure de symptôme, comme la douleur par exemple que tu cites.
j'aurais comme perdu quelques filtres dans la bataille !
Face a un événement émotionnel fort, ( pour moi il s'agit de la tristesse ou de la colère )
je sur-réagis aujourd'hui en comparaison à une situation identique, déjà vécu, par le passé.
merci pour ton retour :wink:
a bientôt de te lire, Sep Tendre
maglight

Avatar de l’utilisateur
CeTen
Confirmé(e)
Messages : 190
Inscription : 28 déc. 2015, 13:56
Ville de résidence : Arlon, Belgique
Prénom : Cécile
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12832
Localisation : Belgium
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par CeTen » 12 juin 2019, 09:37

Coucou Mag!

Sympa le sondage :D

Moi j'ai tjs eu du mal à gérer les émotions fortes.
Je me mets dans des colères noires depuis toute petite, vraiment hors de moi quand je suis contrariée. J'ai eu bcp bcp de difficultés à apprendre à gérer ça. Ma mère dit souvent que d'avoir eu ma leucémie ça m'a aidé à comprendre qu'il y a des choses plus fortes que moi et des situations que je ne peux changer. Ajd, j'arrive à repérer les signes avant coureur de dérapages colérique et je m'en vais mais c'est très dur.
Je suis aussi très empathique et si j'aime bien qqun qui est triste, j'ai les larmes aux yeux, les films me font parfois pleurer et je pleure aussi de joie. Une vraie fontaine parfois. c'est pas facile à gérer non plus.

Je me suis pas mal blindée avec les années si bien que à part ceux qui me connaissent bien ils ne perçoivent pas trop.

Malgré tout je reste une révoltée de la vie :D

Lois007
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 15 déc. 2007, 17:04
Contact :

Re: Hypersensibles ?

Message non lu par Lois007 » 12 juin 2019, 13:16

Hallo tous!

Mag yep ça fait un bail, j'me fais discrète. :wink:
maglight a écrit :
11 juin 2019, 10:02
ah, ca me fait comme à toi pour les larmes aux yeux, fichtre, cela monte de plus en plus vite !
Oui c'est terrible, avec les yeux tout rouges d'un coup, au boulot c'est lourd, ça se repère direct. :D
maglight a écrit :
11 juin 2019, 10:02
Par contre j'ai pas les crises de rire incontrôlables .... euh ça me tenterait presque, comme inconvénient, comme ça, juste pour le bien que peut faire un fou rire. Après, j'imagine que ça doit pas être évident en société ...les gens doivent croire que tu te fous d'eux, non ?
Tu as tout à fait cerné en quoi c'est vite relou :lol: devant les clients, etc.... T'as beau prévenir comme tu peux, ça fait moyen crédible... A mon ancien boulot une fois ça a duré plusieurs heures, dès que quelqu'un entrait dans le bureau j'explosais de rire; en soi c'est pas désagréable (et ça fait les abdos :lol: ) mais ça la fout mal en fait. Surtout qu'en général, moins la situation prête à rire, et pire c'est... Et tu passes un peu pour une cinglée... :roll:
Septendre a écrit :
11 juin 2019, 10:13
Je ne sais pas répondre. Est-ce que la question est lié à l'impact physiologique ou psychologique ?
C'est ce qui me travaille beaucoup, est ce que c'est une conséquence psychologique ou est-ce une réelle atteinte de la SEP. :?:

En tout cas c'est presque "réconfortant" de voir qu'on est plusieurs à ne plus réussir à maîtriser nos émotions.

Répondre

Revenir à « La recherche sur la SEP »