L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Mallorie
Accro
Messages : 2135
Inscription : 24 juin 2016, 10:41
Ville de résidence : 24800 Vaunac
Prénom : Mallorie
Ma présentation : viewtopic.php?f=32&t=13189
Contact :

L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par Mallorie » 13 nov. 2018, 09:41

"Le 8 novembre 2018 – Une étude menée récemment à l’Université de Calgary par le Dr Samuel K. Jensen et le chercheur V. Wee Yong a permis de démontrer que l’exercice augmente le taux de réparation ou de remyélinisation chez des souris porteuses de lésions semblables à celles de la sclérose en plaques (SP). "

Lien vers l'article
https://scleroseenplaques.ca/ressources ... QlOLdKobpE
[wave=blue]Chanteeeeuuuuuh LA VIE chanteeeeuuuuhhh!!![/wave]
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
wallis
Confirmé(e)
Messages : 154
Inscription : 22 déc. 2017, 16:34
Contact :

Re: L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par wallis » 13 nov. 2018, 10:47

Merci Mallorie pour cet article, c'est vraiment intéressant et surtout, très motivant.

Je n'aime pas le sport, soyons francs, je n'ai jamais aimé ça. Je trouve ça éreintant, je n'ai pas le goût de l'effort ni du dépassement de soi et je n'éprouve jamais le besoin de me défouler. Les sports collectifs m'ennuient et je n'ai aucun esprit de compétition. Voilà, j'ai posé les bases, allez-y, lynchez-moi :mrgreen:

MAIS depuis le moi de juin dernier, et à cause de la SEP, il faut bien le dire (mais aussi pour garder la ligne) j'ai décidé de bouger plus. Je pars marcher à bon rythme tous les midis sur ma pause dej, environ 30min. Le soir, rebelote, je me force à ne pas prendre les transports trop vite et je marche, encore environ 30min. Je marche en moyenne 5km par jour.

Et bien je sens mes paresthésie résiduelles et surtout les sensations de brûlure dans ma jambe gauche aller de mieux en mieux. Alors est-ce du à la marche ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non (n'est-ce pas Jean-Philippe ?) mais dans tous les cas ça ne peut pas me faire de mal. Les jours où je ne peux pas marcher autant, je me sens moins bien dans mon corps et dans ma tête.

Voilà, c'était ma petite participation du jour, tout ça pour dire qu'on peut bouger plus même quand on n'est pas une sportive dans l'âme. Il suffit de trouver une activité qui nous plait. Pour moi la marche est douce, et surtout elle me permet de m'isoler (j'aime la solitude). C'est le secret pour être constant !

Bonne journée à tout le monde,

wallis

Septendre
Confirmé(e)
Messages : 155
Inscription : 18 déc. 2017, 15:44
Ma présentation : SEP depuis Juin 2017
Contact :

Re: L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par Septendre » 13 nov. 2018, 13:23

Il faudra alors que je m'y mette. Il faut que trouve ou caser ça :D
Merci pour l'info

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 595
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par Nostromo » 13 nov. 2018, 18:34

Salut Wallis,
wallis a écrit :Et bien je sens mes paresthésie résiduelles et surtout les sensations de brûlure dans ma jambe gauche aller de mieux en mieux. Alors est-ce du à la marche ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non (n'est-ce pas Jean-Philippe ?) mais dans tous les cas ça ne peut pas me faire de mal. Les jours où je ne peux pas marcher autant, je me sens moins bien dans mon corps et dans ma tête.
Puisque tu me prends à témoin ;), j'aurais pu écrire exactement la même chose, sans en changer une virgule. J'ai attendu une grosse année et demie après le diagnostic avant de me mettre à de l'exercice physique régulier, j'ai vu la différence, et rapidement encore. Je ne sais pas si ça a du sens, mais quelque part je crois réellement que c'est par la fatigue physique (= celle qui résulte de l'exercice physique) que j'ai réussi à me débarrasser de la fatigue de la sep, qui me collait depuis des mois aux chaussures, comme de la terre bien glaiseuse.

Si je n'avais pas eu la SEP, je ne me serais sans doute jamais lancé dans la pratique de l'alpinisme...

Ca ne coûte rien d'essayer !

Bizzz,

JP.

Avatar de l’utilisateur
Lune
Fidèle
Messages : 722
Inscription : 14 avr. 2018, 20:07
Contact :

Re: L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par Lune » 13 nov. 2018, 19:10

Bonjour tout le monde,

Déjà si on peut marcher quelques km tous les jours c'est une victoire ! Après l'escalade est un bon sport pour les cuisses et les bras.
Sur le vélo d'appartement, au début c'était au cran 2, maintenant c'est au dernier cran, c'est à dire toujours en forte côte, sur 4 km, mais à 8 km/h :mrgreen: et avec quelques descentes :mrgreen: Il reste encore des progrès à faire mais vive le sport !
Bonne soirée à tous slt
"Nous n'héritons pas de la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants" Antoine de Saint-Exupéry

Barbara92
Accro
Messages : 2744
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: L'activité physique augmenterait le taux de réparation des lésions semblables à celles de la SEP

Message non lu par Barbara92 » 13 nov. 2018, 20:21

Bonsoir tout le monde,

J'aime le sport, mais il est vrai que dans mon emploi du temps de ministre c'est difficile de le pratiquer régulièrement.
Avant de fonder ma famille j'en faisais beaucoup, j j'aime me dépasser car sur le coup c'est difficile mais après l entraînement c'est un pur bonheur, une drogue : tu sens ton corps et à conscience de beaucoup plus de partie de ton corps que quand tu ne fait pas de sport, comme si sans sport le corps été anesthésié, c'est un pur kif et le sommeil est beaucoup mieux les jours de sport.

La marche j'aime moins, ça m ennui plus lol sauf quand c'est dans un cadre magnifique. Mais je préfère marcher qu attendre le bus. Je déteste attendre lol.

L activité physique est un remède à beaucoup de choses. Pour les maux de dos par exemple, on a tendance à éviter de trop bouger, et en fait c'est le contraire il est prouvé que l activité améliore les maux de dos et que notre pire ennemi est la sédentarité.

Donc, à chacun ses besoins et ses possibilités, mais à l activité, votre corps et notamment votre cœur vous remerciera, maintenant c'est notre myéline qui nous remerciera :mrgreen:
Mon téléphone me felicite quand j'ai marché + de 10 000 pas loool.

Répondre

Revenir à « La recherche sur la SEP »