Rions le 14.05.06

Un bon coup pour le moral !!!
Merci à mon Christounet de t'en occuper si bien...
Avatar de l’utilisateur
christian
Passionné(e)
Messages : 1279
Inscription : 29 janv. 2006, 13:41
Localisation : evere (banlieu de bruxelles
Contact :

Rions le 14.05.06

Messagepar christian » 14 mai 2006, 01:50

Le jour où il fête son premier million de bénéfices, un homme raconte son ascension : - J'avais débuté comme prof de maths, dans un collège de Seine-Saint-Denis. La douzième fois où je me suis fait piquer par un élève mécontent, avec un couteau à cran d'arrêt, j'ai compris qu'il y avait une fortune à faire. Et j'ai abandonné l'enseignement pour devenir rémouleur.

Echaudé après s'être laissé prendre, à plusieurs reprises, aux offres mirobolantes des clubs de livres, de disques et de cassettes par correspondance, un jeune homme confie à un ami : - Je n'ai commencé à faire des économies qu'à partir du jour où je me suis énergiquement refusé à accepter le moindre cadeau gratuit.

Une charmante jeune fille a cédé aux supplications d'un séducteur qu'elle accompagne dans sa chambre d'hôtel. Là, elle se déshabille et l'homme se dévêt à son tour. Ils se couchent. Soudain, la demoiselle a son intention attirée par une inscription, tatouée sur le sexe de son compagnon de lit. Elle se penche sur l'objet en question, le chatouille un peu de la langue pour le mettre au mieux de sa forme et déchiffre ce message impératif : MANGEZ DES SAUCISSES DE FRANCFORT - Je savais, dit-elle, que tu étais représentant de commerce mais tu ne trouves pas que tu pousses un peu loin la conscience professionnelle ?

Un petit épicier qui vient d'inaugurer sa boutique annonce : Ce magasin est ouvert 7 jours sur 7 24 heures sur 24 Et ce n'est qu'un début !

Un représentant de commerce a violemment heurté, avec sa voiture, un véhicule qui venait en sens inverse. - Bon, dit-il, à l'autre conducteur, bien amoché un peu partout, en attendant que Police-Secours vous emmène à l'hôpital, puis-je me permettre de vous faire une démonstration de mes articles de farces et attrapes, qui feront de vous la vedette des noces et banquets ?

Deux commerçants, qui ne se sont pas vus depuis longtemps, se rencontrent par hasard. - Bonjour, dit le premier. Le temps est frais pour la saison. Heureusement, on marche vers l'été... - Tout de même, fait le second, tu pourrais trouver autre chose à dire que ces banalités à un vieil ami que tu retrouves après si longtemps. Par exemple, tu aurais pu me demander : « Alors, ça marche les affaires ? ». - Tu as raison. Alors, ça marche, les affaires ? - Ah ! Je t'en prie ! Surtout, ne me parle pas de ça !

Un maroquinier annonce, dans sa vitrine : « Tous nos articles sont garantis pur porc et nous le prouvons. Pour tout achat d'un sac ou d'un cartable, vous recevrez, en prime, un jambonneau. »

Dans un supermarché, un homme se présente à la caisse les mains vides : - J'ai pris un sandwich pâté cornichons, explique-t-il, mais j'avais tellement faim que je l'ai mangé. - Bien, répond froidement la caissière. Nous verrons cela à l'autopsie.

Le directeur d'une fabrique de chapeaux dit à ses employés : - Il faut absolument faire de la publicité à nos produits. Dorénavant, j'exige de vous qu'en ville vous portiez en permanence un chapeau. Les employés ne manifestent aucun sentiment sauf un qui se tord de rire en s'écriant : - Qu'est-ce que j'ai, comme chance ! Mais alors, qu'est-ce que j'ai comme chance ! - Pourquoi, demande le patron de la fabrique, interloqué, dites-vous que vous avez de la chance ? - Figurez-vous, monsieur le directeur, qu'avant d'être engagé chez vous, je travaillais dans une fabrique de suppositoires.

Un représentant, particulièrement audacieux, prend par la taille une accorte ménagère à qui il est venu présenter un nouveau modèle d'aspirateur et glisse l'autre main sous sa jupe. - Je vous préviens, lui dit-elle, que si vous essayez de me violer, j'appelle mon mari. - Ah ! fait le représentant, un instant décontenancé, et où est-il votre mari ? - En voyage d'affaires, au Japon, pour quinze jours.
Image

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9285
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 14 mai 2006, 02:04

Ah tjs ces histoires de commerces... Ne serais-tu pas (maintenant ou avant) commercial dans ta vie ??? En tout cas cela me rappelles des choses... Essayes de trouver les histoires drôles sur les assureurs, je te jure qu'il y en a de bonnes, même sans le faire exprès !!!

Une qui m'a vraiment fait rire c'est quand je me retrouvais face à un militaire qui commençait sa carrière, les assurances deviennent obligatoires à se stade (pour prémunir les familles) ; je lui vendais donc mon produit en lui disant "voilà lors d'un décès, au cas où, votre famille touchera tant, et ensuite il me dit : "mais moi si je meurt, je touche combien ?" et là forcée de lui répondre "mais rien Mr", il n'a pas compris et m'a reposé la question au moins 5 fois (j'aime bien laisser trainer !) jusqu'au moment où j'ai été obligée de lui expliquer texto "Mr quand vous serez mort vous n'aurez plus rien puique vous serez mort" !!! Franchement j'ai bien rigolé !!! mdr3 mdr3 mdr3 Conclusion : les militaires en début de carrière ne sont pas forcément des flèches et ils ne finissent pas tous général !!!

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image


Revenir vers « Histoires drôles !!! »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité