Rions le 040906

Un bon coup pour le moral !!!
Merci à mon Christounet de t'en occuper si bien...
Avatar de l’utilisateur
christounet
Célébrité
Messages : 25025
Inscription : 20 août 2006, 13:16
Localisation : Enghien
Contact :

Rions le 040906

Messagepar christounet » 04 sept. 2006, 14:27

Un invité fouille dans la bibliothèque du manoir où il passe le week-end. - Oh ! s'écrie-t-il, ça, ce doit être un bon livre. - Non, répond, laconiquement, le châtelain. - Vous l'avez lu ? - Non. Et je ne le lirai jamais. Voyez-vous, ce livre, trois de mes amis me l'ont déjà emprunté et tous les trois me l'ont rendu. C'est un test qui ne pardonne pas.

Au Salon du Livre, une dame tend un roman à son auteur en lui demandant de le lui dédicacer. - Je dois vous avouer, lui dit-elle, que ce livre, je ne l'ai pas acheté. En fait, je l'ai volé dans le stand de votre éditeur. - En ce cas, fait, d'un air sévère, l'écrivain, vous comprendrez que, pour vous manifester ma réprobation, je ne fasse suivre ma dédicace que de mes seules initiales.

Un éminent romancier, membre de l'Académie française, dédicace ses derniers ouvrages. A un moment, une jeune femme s'approche de lui et s'écrie : - Ah ! maître, la fin de votre dernier roman est fantastique... fantastique... - Merci beaucoup, dit l'académicien, flatté, et que pensez-vous du début ? - Excusez-moi, répond son admiratrice, mais je n'en suis pas encore là.

Un éditeur explique à une romancière débutante : - Pour la présentation de votre oeuvre, faites-moi confiance. L'expérience prouve que les ventes sont doublées s'il y a une jeune femme sur la couverture. Et quadruplées s'il n'y a pas de couverture sur la jeune femme.

- Quelle joie, dit un client à un libraire d'occasion, d'avoir trouvé cette édition originale de Paul Valéry ! Je vais passer une bonne soirée. - A quoi faire ? questionne le marchand. - A le lire, bien sûr. - Vous êtes fou, ou quoi ? Un livre de ce prix, ça se glisse dans une enveloppe de plastique scellée, à ranger dans une armoire à degré hygrométrique constant. C'est ainsi qu'agissent tous les bibliophiles. Maintenant, si vous êtes un vulgaire lecteur...

Un jeune écrivain dit à l'éditeur auquel il a soumis son premier roman. - J'ai déjà choisi le pseudonyme sous lequel je publierai cette oeuvre : Jean Martin. - Surtout pas ! proteste l'éditeur. Avec un nom aussi répandu, vous feriez soupçonner des milliers d'innocents.
Image

Revenir vers « Histoires drôles !!! »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités