Coucou

Si tu viens d'arriver, nous te remercions de nous faire l'honneur de ton premier message (post) pour te présenter.

L'équipe du forum se fera un plaisir de t'accueillir et t'ouvrira les portes des autres sections de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Confirmé(e)
Messages : 142
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Coucou

Messagepar Nostromo » 16 mai 2018, 01:23

Barbara92 a écrit :Oui ça va et toi ?
Nickel !

Mon neuro était persuadé de ce dont il était persuadé, c'est à dire de pas grand chose (et c'est tout à son honneur). Comme je le revois fin juin pour la première fois depuis quinze ans, je ne manquerai pas à mon retour de dresser ici un état des lieux de l'évolution de ses convictions. Il s'était frotté à des tentatives de pronostics à un moment, par analyse comparée de séries d'IRM successives. Je ne lui avais pas fourni ce qu'il attendait à l'époque, mais cette fois-ci je lui ai préparé (et envoyé depuis quelques semaines) un joli DVD avec toutes mes IRM depuis la nuit des temps, qu'il ait le temps de bien préparer son grand oral. On verra bien :).

Quand je parlais des vérités d'hier et de celles d'aujourd'hui, une de celles qu'on entend de nos jours parle de l'influence positive des vers intestinaux, qui auraient pour effet de faire diversion sur la stratégie d'agression du système immunitaire, au point de lui faire oublier d'aller dévorer la myéline. Naaan, je ne déconne pas, je suis sérieux, c'est un thème populaire en ce moment et depuis quelques années, déjà : https://www.letemps.ch/opinions/parasit ... se-plaques. Une autre vérité d'aujourd'hui qui me rend perplexe : l'évolution des critères de McDonald, en particulier la notion de CIS (dont je sais bien qu'elle te concerne au premier chef), car selon moi une sep nécessitera toujours deux épisodes pour être diagnostiquée de façon fiable. Mon côté vieille école.

Pour le sport, la chose à éviter est/était l'hyperventilation, qui s'accompagne volontiers d'une augmentation de la température corporelle, terreau favorable pour un phénomène d'Uhthoff, qu'on essaye d'éviter. Les sports qui ne nécessitent pas d'efforts tels qu'on en arrive à l'hyperventilation n'ont jamais, à ma connaissance, été contre-indiqués.

Barbara92 a écrit :Tu fumais des lucky, moi aussi lol !
Et j'adorais ça, en plus. Selon certains, la nicotine serait un très bon neurotransmetteur, elle aurait par exemple un effet très positif sur la maladie d'Alzheimer. Quand tu dis que "toi aussi", tu veux dire que toi aussi tu as arrêté, ou pas encore ?

Pour l'influence de l'alimentation, ce soir j'ai profité de ce que j'étais temporairement célibataire pour avoir un copain à la maison, on s'est cuisiné des coquilles Saint-Jacques à l'ail confit dans la graisse de canard (une tête d'ail par personne, le genre de truc à cuisiner en effet en l'absence de Madame, sauf à aller dormir sur le canapé du salon), suivies de crevettes au Noilly-Prat et à la crème fleurette, gruyère suisse, profiteroles. A mon avis j'ai fait carton plein vis à vis de la sep :D. N'y a-t-il pas, d'ailleurs, une chiée de neurones au cœur même de l'intestin ?

A bientôt,

Jean-Philippe.

En ligne
Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1481
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Coucou

Messagepar Barbara92 » 16 mai 2018, 04:19

Mdr ! En tout cas je ne peux que te féliciter pour ton festin de célibataire, c'est de la grande cuisine ! La majorité des hommes que je connais quand madame n'est pas là c'est au plus simple, bien souvent pizza Mdr ! Donc vraiment, un grand bravo ! Et le dessert, au moment même où je lis profiteroles, mon ventre gargouille lol, qu'est ce que c'est bon ça !
Ici ce soir c était hamburger fait maison :)
J adore parler des bienfaits de l alimentation, car je le pense vraiment, mais pour l'instant je suis incapable de suivre ces recommandations lol, bien trop gourmande ! Mais jai commencé un travail psychologique quand même, et je me surprend à être écœuré par certaines choses qui ne m auraient jamais écœuré avant ! Donc j avance :) Doucement mais sûrement.

Non je ne fume plus, j'ai commencé à 14 ans et j'ai arrêté à 24 ans. Mon namoureux non fumeur ma beaucoup motivé, je culpabilisais de lui faire subir ça. Et si la nicotine serait un très bon neurotransmetteurs, les effets du tabac sur le reste du corps sont dévastateur. À 24 ans, j étais hospitalisé pour une bronchite, oui oui, qui s était aggravé à cause du tabac dixit le docteur, car à cet âge là une bronchite ne s aggrave quasiment jamais.
Et je passe tous les détails du long discours de l infirmière avant l opération récemment, avec qui j'ai bien papoté. Le tabac ça change beaucoup de paramètres et pendant l opération et après (cicatrisation), et de manière générale je ne dirai pas on s'en doute lol.
Elle m'a aussi parlé de l alcool et de l alimentation. C'est là où j'ai appris que j' étais à risque pour devenir alcoolique Mdr et que ma manière de boire était néfaste pour ma santé. Je pensais que boire toutes les 3 semaines a peu près c était boire de temps en temps lol, sauf que quand je bois souvent ce n'est pas un ou deux verres, j'y vais quoi lol. Et ça s appel un alcool festif, qui est néfaste car ça a des répercussions sur l organisme.

Pour les nouveaux critères Macdonald, je comprend. Les symptômes d'une sep ne sont pas exclusifs à elle et il peut se passer pleins d autres choses. Mais quand tout a été éliminé sérieusement, je dis bien sérieusement, car d'un médecin à l autre et d'un hôpital à l autre, la procédure change complètement. Lorsque certains connaissent tout un tas d examens, radio des poumons, prise de sang à rallonge, j'ai même entendu prélèvement des larmes de l œil, et bas d autres ne connaissent aucun autres examens que ceux spécifiques à la sep. Donc quand tout a été éliminé sérieusement, on peut évoquer la sep je pense.
Pour les vers intestinaux, qu'elle horreur !


Revenir vers « Les présentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Andshirl et 5 invités