permis de conduire

Si tu viens d'arriver, nous te remercions de nous faire l'honneur de ton premier message (post) pour te présenter.

L'équipe du forum se fera un plaisir de t'accueillir et t'ouvrira les portes des autres sections de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Korriganez
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 20 févr. 2017, 16:16
Prénom : Jojo
Ma présentation : positive mais pas toujours râleuse souvent !
Contact :

permis de conduire

Messagepar Korriganez » 11 août 2017, 01:50

Coucou,

Au sujet du permis de conduire à signaler via un médecin agréer. Mon médecin n'est pas vraiment pas ok et m'a conseillé d'en parler avec le médecin du travail. Celui-ci me dit apte pour conduire dans le cadre de mon travail mais me conseille de rencontrer un médecin agréer afin de me protéger / assurance. Du coup, au vu de la liste médecin que m'a donné l’hôpital, mon médecin m'a fortement déconseillé de rencontrer certains car pas toujours neutres / assurances. Cependant, je m'aperçois que cette info n'est pas toujours donnée au personnes atteintes de sep. Il s'avère qu'une de mes jeunes collègues vient d'apprendre qu'elle est aussi atteinte de SEP. Lors de son hospitalisation on ne lui a pas évoqué cette loi qui daterait de janvier (sic l'ergonome que j'ai rencontrée à l'hôpital). Je vais tâcher de me renseigner à ce sujet à moins que certains d'entre vous ont des infos. Au fait, ma direction ne sais pas encore qu'il y a 2 éducateurs, de la même équipe, atteintes de la SEP. J'ai aussi un autre collègue (d'1 autre équipe) chez qui on soupçonne 1 SEP mais pour le moment le diagnostique n'est pas posé. Il souffre principalement des 2 jambes et le syndrome " des jambes sans repos " a été évoqué mais il semblerait que ce n'est pas cela. Tout ça pour dire que le diagnostique semble difficile à poser.
C'est peut-être pour cela que mon neuro ne sait pas si je n'ai pas 1 RR au lieu d'1 progressive. Mais, j'avoue que parfois je me demande si ses neurones tournent bien rond. Mais bon, j'ai quand même confiance en lui car il a une bonne réputation au niveau régional.
Pour Ptitepas67 : moi aussi j'ai parfois le genou qui bloque mais lorsque je marche seulement. Pour conduire, il ne me gène pas. Je conduis prudemment mais je n'ai pas peur. Quand je vois tous les personnes âgées qui conduisent et dont il faut anticiper leur conduite afin d'éviter les accidents je me dis que je suis vraiment apte à prendre le volant. Du moins pour le moment !!!

Bien cordialement
PS: je m'améliore en informatique. Mais ce sujet sera publié 2 fois (1 dans "je découvre")

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5657
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: permis de conduire

Messagepar Bashogun » 11 août 2017, 08:19

Bonjour Korriganez,
ton message est effectivement publié deux fois, comme tu le dis.
Pas sûr que ce soit le mieux.
Merci de me dire où tu préfères qu'il se trouve afin qu'il n'en reste qu'un, ce qui permettra d'éviter que les échanges se répartissent entre les deux messages.
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 331
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

Re: permis de conduire

Messagepar Ptitepat67 » 11 août 2017, 15:08

Korriganez a écrit :Pour Ptitepas67 : moi aussi j'ai parfois le genou qui bloque mais lorsque je marche seulement. Pour conduire, il ne me gène pas. Je conduis prudemment mais je n'ai pas peur. Quand je vois tous les personnes âgées qui conduisent et dont il faut anticiper leur conduite afin d'éviter les accidents je me dis que je suis vraiment apte à prendre le volant. Du moins pour le moment !!!


Alors avec plus d'un mois de recul (quand j'ai parlé début juillet de ma crainte de la conduite), eh bien je suis rassurée maintenant. J'ai récupéré de la poussée sans séquelles. Mon genou ne se raidit plus. J'ai reconduit au début avec mon mari qui m'a assuré qu'il n'y avait pas de différence avec ma conduite d'avant. J'ai retrouvé mon autonomie complète. Je reconduis seule normalement et sans crainte particulière. Alors pour ma part il s'agissait plus d'un manque de confiance en moi (et surtout en ma jambe) que d'une incapacité physique car mon genou ne me gênait pas une fois au volant ! Comme on peut se faire un monde parfois ! :wink: Donc je ne ferai pas de déclaration ni de visite médicale pour l'instant non plus car je me sens capable de conduire sans plus de risques qu'une personne non malade ! Et c'est vrai que l'autre jour je suivais un papy ( qui m'a énervé d'ailleurs ! ) , roulait à 20 sur une portion à 50, oubli de clignotant, ne semblait pas sûr d'où il voulait aller... ragee Je me suis dit qu'il était bien plus dangereux que moi ! On verra quand je reprendrai le travail car je suis amenée également à véhiculer des patients. Peut-être voir avec le médecin du travail pour se couvrir ou poser la question à mon neuro lors de ma prochaine consultation. Je passerai la visite que si on me le demande pour mon travail.


Revenir vers « Les présentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités