Etude : L’impact du sel sur la SEP

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5858
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par Bashogun » 12 nov. 2018, 09:57

L’impact de la consommation de sel sur la SEP
Santé sur le Net - 10 novembre 2018 - Alexana A.

(...) une consommation excessive de sel augmenterait le risque de développer une sclérose en plaques (SEP). Une nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Immunology, met en lumière les processus moléculaires expliquant comment une forte consommation de sel favorise la SEP.

(...)
on en sait plus sur les processus moléculaires

Les lymphocytes T régulateurs (Treg) sont une sous-population de cellules immunitaires qui empêchent que chaque individu déclenche des réactions immunitaires contre ses propres organes.

Dans cette étude, les scientifiques ont analysé les Lymphocytes T régulateurs des patient atteints de sclérose en plaques. Ils ont observé un déséquilibre entre l’interféron gamma (IFN-gamma) et l’interleukine 10 (IL-10).
(...)
Les chercheurs ont également découvert une protéine synthétisée par les Tregs baptisée bêta-caténine. Celle-ci joue un rôle important dans le maintien des fonctions des T-reg et la régulation de IFN-gamma et IL-10.

Les cellules placées dans un environnement riche en sel déclenchent l’activation de la voie de signalisation bêta-caténine. Cette voie perturbe les lymphocytes T régulateurs et induit une inflammation.

” Une régulation à la hausse de la cytokine pro-inflammatoire IFN-gamma, mais également une régulation négative de la cytokine anti-inflammatoire IL-10 pourrait marquer des dysfonctionnements [Tregs] chez les patients atteints de sclérose en plaques “, souligne Dr Tomokazu Sumida, l’auteur de la recherche.
(...)

Article intégral
Etude parue dans Nature (en anglais)
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 587
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par Nostromo » 12 nov. 2018, 10:41

Bonjour M'sieu,

Voici une information fort intéressante. J'ai depuis très longtemps copieusement réduit ma consommation de sel (et pour être sincère, ça correspond à peu de choses près à la fin de mes poussées, mais comment on disait déjà dans un autre fil à propos de la simultanéité et de la causalité :) ?), mais je ne l'ai pas fait avec la sep en tête, simplement parce que je trouvais que ça ne servait à rien. J'ai eu le déclic sur une recette de poulet basquaise, où il était question de faire revenir 200 g de dés de jambon de Bayonne dans l'huile, puis, plus tard, de saler - poivrer : le jambon de Bayonne est déjà bien assez salé comme ça, il a un pouvoir salant énorme, alors pourquoi ajouter encore du sel ? Et petit à petit, si je puis dire, mon poulet basquaise a fait tache d'huile sur le reste. Aujourd'hui, la consommation de sel "brut" de toute la famille, 5 personnes, est inférieure à 1 kg de gros sel (pour l'eau du riz, des pâtes, des asperges, etc. : la plus grande partie finit donc dans l'évier) par année.

Reste que je consomme aussi du fromage, que j'utilise du beurre 1/2 sel en cuisine, et que je n'ai rien contre de la charcuterie occasionnelle. Vu que c'est moi qui fais toute la cuisine à la maison, je peux garantir que la consommation de sel par jour et par personne est inférieure à 1 gramme -- tant qu'on ne se "fait" pas un reblochon entier à la fin du repas, s'entend : ça arrive, mais heureusement pas tous les jours :)...

A bientôt,

Jean-Philippe.

khadija
Célébrité
Messages : 9628
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par khadija » 12 nov. 2018, 20:14

Wi, sujet effectivement intéressant. Merci pour l'information bashogun.

Barbara92
Accro
Messages : 2724
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par Barbara92 » 12 nov. 2018, 20:54

Oui intéressant, d'ailleurs si vous avez des astuces pour remplacer le sel je suis preneuse.
J'ai testé des trucs rien ne le remplace.
Les oignons le persil, il manque toujours quelque chose..
Et puis les cubes Maggie je pense que c'est aussi mauvais que le sel lol.

miss tic
Confirmé(e)
Messages : 169
Inscription : 28 sept. 2018, 00:42
Ville de résidence : DIEPPE
Prénom : ingrid
Ma présentation : 47 ans et pas tous ses neurones !
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par miss tic » 13 nov. 2018, 02:37

bah jsuis dans la crotte.....
j'ai de l'hypertension donc il ne faut pas de sel
je prends du lithium, et donc il me faut du sel
et s'il est avéré que j'ai la sep, il ne faut pas de sel

et plouf plouf, am stram gram pic et pic et cholegram

khadija
Célébrité
Messages : 9628
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par khadija » 13 nov. 2018, 11:57

@ "miss tic" :
La suite c bour et bour et ratatam.. Lol.

LeFouDuRoi
Habitué(e)
Messages : 64
Inscription : 27 oct. 2018, 07:47
Ville de résidence : Bruxelles
Prénom : Jacques
Ma présentation : Papa d'un garçon de 18 ans à qui on a annoncé une sclérose en plaque.
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par LeFouDuRoi » 19 nov. 2018, 09:04

Avec la SEP de Jo, nous avons tous fait des changements alimentaires et le sel en faisait partie.
Ce n'était pas compliqué pour moi qui n'utilise jamais la salière, mais cela l'a été pour mon épouse qui faisait souvent tomber la salière dans son assiette.
Au début, tout lui paraissait fade, puis elle s'est habituée et la semaine dernière, elle a acheté un sandwich pour midi et a à peine pu le manger tellement il était salé...

Barbara92
Accro
Messages : 2724
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par Barbara92 » 19 nov. 2018, 22:15

Ici on sel quasiment jamais dans l assiette, juste à la cuisson.
Et quand je mange de la restau rapide je passe les heures qui suivent à boire !! Tellement c'est salé. Comme aujourd'hui j'ai mangé Libanais, aie aie la soif de fou toute la journée.

maglight
Fidèle
Messages : 501
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Etude : L’impact du sel sur la SEP

Message non lu par maglight » 20 nov. 2018, 09:48

Bonjour Tous

Je viens rajouter mon grain de sel :mrgreen:
Aujourd'hui, je ne sale plus du tout. Pourtant j'ai été une grande consommatrice.
Le genre de personne qui ne prenait pas le temps de gouter son assiette avant de saler copieusement.
j'ai décrochée en 5 mois totalement. Pour y arriver, j'ai remplacer le sel par du chlorure de potassium.
C'est un substitut au sel, qui a un pouvoir salant, mais il faut être honnête, c'est moins bon lol.
Avec la cortisone, je n'avais pas trop le choix que d'y renoncer. 8g de solumedrole, c'était hard !
J'ai donc commencer à utiliser le chlorure de potassium.
La suite, vous l'aurez deviné, comme c'était mois bon, je salais moins. De fil en aiguille, je suis arrivée a trouvé que finalement sans sel, c'était meilleur qu'avec le chlorure de potassium. riree
Comme quoi! J'aurais pas miser pouvoir y arriver aussi facilement. En revanche si quelqu'un à un truc pour décrocher du tabac, je veux bien car là, je sèche ( sans mauvais jeu de mot)
vroum maglight

Répondre

Revenir à « ALIMENTATION »